Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

GPS Utilisation - Séminaire ANPI

No description
by

PIERRE BELAIR

on 28 December 2015

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of GPS Utilisation - Séminaire ANPI

2015
J'essaie de ne pas rentrer dans une zone par mégarde sans autorisation!
( )
Utiliser le "GPS", en VFR ?
Cheminer
Suivons le trait !
Facile, si un repère est disponible
Précis
Aucun équipement requis
Faut-il encore suivre le bon repère...
Impose parfois des détours...
Tributaire des conditions météo
L'estime
Permet de naviguer ligne droite
Equipement limité :
un compas
une montre
Compas, précis?
Le vent, précisément connu?
Le pilotage, précis?
Pour garantir une précision suffisante, des repères réguliers sont nécessaires.
Le cap et la montre !
Une utilisation finalement assez spécifique, précise mais occasionelle.
Une fiabilité diminuant rapidement dans le temps, pourtant la base de la navigation.
Une direction Une vitesse
Une position connue
Une position estimée
Radionavigation conventionnelle
Fiabiliser l'estime, le cheminement radioélectrique
Support de navigation
Indépendant de la visibilité
VOR / DME encore disponibles
La ligne droite n'est plus garantie...
ADF en disparition, puis les VOR...
Equipments parfois indisponibles
Réception, à basse altitude
Pilote :
Quelle maîtrise ?
Quelle compréhension?
Pratique, mais pas forcément optimal, même en sachant l'utiliser
Avec l'aide extérieure
Gonio, radar
Soulage le pilote
Assez facile à suivre
Gonio / Radar : une VHF requise,
Radar : un transpondeur requis,
ATC disponible et équipé
Vol à basse altitude?
Utile notamment en cas de difficulté mais pas forcément disponible, l'utilisation reste très ponctuelle en VFR.
GNSS (GPS)
La navigation, aujourd'hui
Une position précise et fiable
De nouvelles informations
Un outil aujourd'hui commun
Facilité parfois trompeuse
Maitriser
Je ne me perd plus !
Je navigue précisément, facilement !
Les grands principes
Fiabiliser la navigation
Navigation
Tu as préparé ta nav ?
Non, j'ai un GPS !
Préparer une nav "GPS"
Points tournants
En route, as-t'on toujours autant besoin de points de report ?
Mais dans certains cas,
le détour ou un repère particulier est requis ou judicieux...
Fiabiliser l'utilisation des points "perso"
Standardiser leurs noms
Limitations "code à 5 lettres" (en général)
Point NW de Bergerac LFBE nommé "BENW" ?
Eviter les erreurs de position
Insérer les points en "RADIAL / DISTANCE"
Trouver / prévoir cette info, dès la préparation du vol
Plusieurs utilisateurs pour un même GPS !
Tout effacer à chaque fois ? A chacun ses erreurs !
Conserver les infos ? Confirmer les points "perso" !
Points de reports
Le log
Le GPS
La route réelle
"devrait être le reflet du log"
De petits écarts à vue restent possible !
On ne risque même plus de se perdre !
En vol, de nouvelles infos pour suivre notre route
Insérer et vérifier le plan de vol dans le GPS
Avant de rouler !
Sans GPS
Avec GPS
Cap Magnétique
Vitesse "air"
Vent
Route Magnétique
Vitesse sol
Des points de report, calculs et estimées pour déterminer la route magnétique et l'heure d'arrivée
Des infos pertinentes,
une heure d'arrivée actualisée.
En vol
Sans "moving map"
Une navigation plus simple et précise
Avec "moving map"
Une meilleur conscience de la situation
Utile tant en navigation qu'en vol local
Un GPS, bien utilisé, c'est...
Une navigation plus précise
Un pilote davantage confiant dans sa navigation
Un pilote davantage disponible pour gérer son vol
Plus de temps pour regarder dehors !
Des informations supplémentaires au besoin : NRST, FUEL...
Mais, non maîtrisé ou sur-estimé, c'est...
Un pilote qui ne prépare pas son vol
Un pilote dépendant de son GPS
Un pilote qui ne regarde plus dehors
Un pilote qui consomme inefficacement des ressources
Un pilote qui perd la consicence de la situation
& GPS
Différentes présentations, différents niveaux de détails.
Différentes informations peuvent être affichées
GNSS (GPS)
Utilisation
1960
J'essaie de ne pas me perdre!
Je sais
à quelle heure j'arrive!
Je sais
où je suis!
Configuration de l'affichage : plusieurs approches sont possibles !
D'autres fonctions utiles ?
NRST (nearest)
Et si...
Je devais me dérouter
Une liste d'aérodrome
Une représentation visuelle
Des informations sur l'aérodrome :
- nom, altitude
- pistes
- fréquences
J'optimisme mon déroutement !
Je gagne en sécurité !
Des informations sur la route :
- route & distance
- zones, espaces aériens
- relief, principaux obstacles
FUEL
Quelques secondes pour renseigner la quantité de carburant à bord.
Un Fuel-Flow "moyen"
ou mieux, le Fuel-Flow réel
Des informations utiles :
Quantité de carburant restante calculée, je peux la comparer avec les jauges et détecter une fuite,
Autonomie restante,
Carburant restant à destination,
Représentation visuelle,
Alarmes, au cas où...
J'augmente la conscience de la situation,
J'améliore la sécurité des vols !
Auto-Tune COM / NAV
Un objectif : afficher la bonne fréquence, le plus simplement possible !
Moins de temps perdu "tête basse" à trouver la bonne fréquence, c'est plus de temps pour regarder dehors!
On gagne en sécurité
.
Base de donnée, à jour...
Alarmes !
Quelle configuration?
Zones réglementées
Zones interdites
Espace aérien "Classe A"
Espace aérien "Classe E"
"Début de descente"
"Changer de réservoir"
Trop de messages :
Le signal perd de sa valeur
La charge de travail explose
Pas assez de messages :
Une menace n'est pas identifiée
Une configuration :
- fonction de l'utilisation (VFR, IFR, Nav, Local...)
- de l'environnement
- des préférences du pilote.

Une configuration connue du pilote !
"Terrain"
La formation est essentielle !
FPL & "DireCt To" : optimiser facilement le vol
FL 55, je peux survoler la P3 !
DCT !
Les conditions réelles du vol permettront des racourcis, la fonction DCT me permet de rejoindre directement le point souhaité du FPL.
Zones & espaces aérien
Relief et obstacles
Ne plus rechercher précisément "l'origine nav" peut permettre d'ajouter une erreur aléatoire sur une route fréquentée, on limitera légèrement les risques de collision en vol.
Le GPS est redoutablement précis!
Un raccourci
Survols d'agglomérations...
( )
Et les GPS portables!
Un utilisateur souvent unique
Plus de temps pour se familiariser avec son GPS
Une base de donnée "VFR" parfois disponible
Le même instrument, quelque soit l'avion utilisé
Beaucoup de modèles différents
Des ergonomies assez disparates
Difficile pour l'instructeur de connaitre tous les modèles!
Des équipements non certifiés
Quelle alimentation, quelle autonomie ?
Où le placer à bord ?
GPS en VFR!
1995 : plus de vingt ans déja!

UN VRAI DEBAT
Querelle des anciens et des modernes
Accusé, levez-vous!
Le GPS tombe en panne
Le GPS distrait du pilotage
Le GPS fait "oublier" la préparation du vol
Le GPS
c'est la surconfiance
Le GPS perd ses billes
il n'a aucune raison d'être plus en panne que la radio ou le VOR
C'est un portable
Il n'est pas certifié, ça ne peut pas être le moyen primaire de navigation
Il faut fiabiliser l'alimentation par une prise allume cigare ou USB
Il faut veiller à la température
Il faut veiller au positionnement de l'instrument et de l'antenne
OUI
Si on ne sait pas s'en servir, il faut apprendre au sol
Avec les smartphones appels telephoniques et SMS
NON
L'effet nouveauté à disparu.
On connait le fonctionnement.
Choix ergonomique de l'appareil.
Positionnement de l'antenne
RAIM
GPS modernes GNSS
(GPS, GLONASS, GALILEO....)
Le GPS est un instrument de navigation, il ne préjuge pas de la météo, des notams, des AIP...
SUREMENT
De ne pas se perdre
De ne pas entrer dans un espace proscrit ou une zone interdite

OSER
Faire ce que le pilote moyen ne fait pas, sortir du local!
REFLEXION
L'arrivée dans l'automobile des aides à la conduite (ABS, ESP, AFIL...) a-t-elle augmenté les comportements à risque?
Il est en panne!
Ben alors!

Procédure de déroutement classique ou poursuite cap et montre....

On en reparle tout à l'heure!
La révolution du GPS portable
PARTOUT
En 20 ans il a tout envahit :
- navigation maritime
- navigation aérienne
- randonnée
- automobile
- agriculture
- sismologie
- tout ce qui bouge!
Populaire et démocratique :
- relativement pas cher
- portable
- pratique il a remplacé peu à peu les cartes papiers
DE PLUS EN PLUS ERGONOMIQUE
Position
Route
Petite carte
Grande carte, couleur,
information aérodrome,
gestion carburant....
LES TABLETTES
HISTOIRE NOUVELLE
1960
1978
1980
1983
1995

1998
2000

2011
2020

Initiative militaire américaine, GPS
Premier satellite
Initiative GLONASS, le système russe
Usage civil autorisé
Le système est pleinement fonctionnel, usage civil dégradé (100m), 24 satellites
Initiative GALILEO
Utilisation civile non restreinte (10m)
Lancement du système chinois BELDIOU
30 satellites
Tous les systèmes devraient être opérationnels

Economique - Pratique - Grande carte - Informations multiples - Stockage documentation - carte OACI
Liaison 3 ou 4G meteo en direct :
Aero weather , Orbifly
Des applications :
F-AERO, Air Navigation Pro, Mach 7
1 pilote sur 2 aux USA
Navigation ET Préparation du vol
C'est un appareil certifié
"simple, adapté"
Quand ?
En fin de formation ?
Comment ?
Et si... ça tombait en panne !
Quelques réflexions...
Base de donnée
Groupe de travail
Formation initiale
Formation des brevetés
Formation continue
Guide de bonnes pratiques
Méthode de travail
Outils pédagogiques "génériques et spécifiques"
1er Vol
Laché TDP
1ère Nav
Laché Nav
PPL
Prorogation SEP
Prorogation SEP
Vol local
Navigation
Formation continue
Dès le vol local ?
Dès la première navigation ?
Après le PPL ?
C'est du perfectionnement !
VFR de nuit
Variante SEP
Variante SEP
Lâché machine
Lâché machine
Et les brevetés ?
De nombreuses occasion de parler du GPS.
Un laché machine se résume-t-il toujours à de la maniabilité ?
Aprendre à utiliser un GPS ne devrait plus être un acte autodidacte!
Des connaissances communes à tous les GPS
Principe de fonctionnement (RAIM...)
Principales fonctions & affichages
Utilisation générale
Méthode de travail
Précautions
Facteurs humains
Logiques "constructeurs"
Fonctions spécifiques
Instruments combinés (COM / NAV / GPS / XPDR)
GPS "fixe" ou "perso"
Des connaissances spécifiques
"par constructeurs"
Un satellite en panne...
La position reste disponible
RAIM
INTEG
La position est incertaine
Le GPS est en panne
Le GPS me prévient
Ma "dernière position" est connue et précise !
VOR / DME
VOR / DME
ADF
ADF
Il me reste... la radionav conventionnelle (VOR / ADF / DME)
Il me reste... l'estime, l'erreur systèmatique et le cheminement.
Il me reste... l'aide extérieure : guidage radar, gonio
GPS en panne !
La situation n'est pas désespérée!
Utiliser le GPS n'interdit pas de garder une carte sous la main...
Quel(s) moyen(s) privilégier ?
Le pilote doit-il tous les maîtriser ?
Quel niveau de maîtrise est-il requis ?
Quelle précision est-elle requise ?
La navigation de base en VFR : le GPS ?
Intégrer les pannes de GPS dans la formation ?
Equipements des avions (école) :
remise à niveau de l'avionique ?
renouvellement de la flotte ?
"à jour"
Création d'un
"Glass Cockpit"
"Tablettes"
"Préparation du vol"
Approches pédagogiques
Quand ?
Au-délà du GPS
GNSS (GPS)
Formation
Merci
Merci
Francis Artigue
artigue91@gmail.com
Candidatures & renseignements : www.anpifrance.eu
http://www.anpifrance.eu
Facteurs Humains
Axes pédagogiques
Cours / e-learning
Simulateurs, amphi-cabine - avec / sans FI
En pratique :
Intégrer l'utilisation du GPS dans la préparation du vol
Insérer le plan de vol FPL lors de la préparation cabine
Intégrer l'utilisation du GPS dans la réalisation : en navigation (travailler en route et vitesse sol), déroutement (NRST), gestion du vol (ETA, carburant...)
Le GPS fait partie la méthode.
Documentation
Des outils existant ou à develloper, des "bonnes pratiques" à préciser et à diffuser.
Gestion des automatismes
Gestion de la charge de travail
https://www.faa.gov/regulations_policies/handbooks_manuals/aviation/risk_management_handbook/media/rmh_ch06.pdf
Gestion des risques et prise de décision
Conscience de la situation
Conscience du risque CFIT
SRM / Single Pilot Resource Management
Pour résumer
Le GPS doit être intégré à la formation de base
Les pilotes brevetés doivent pouvoir bénéficier d'une formation adaptée
Le GPS est fiable et efficace, il peut participer activement au plaisir et à la sécurité des vols
La panne du GPS ne doit toutefois pas compromettre la sécurité des vols
L'apprentissage ne devrait pas être "autodidacte"
Des bonnes pratiques devraient être diffusées :
Pour utiliser les GPS fixes
Pour utiliser les tablettes et smartphones
Pierre Belair
belairpierre@gmail.com
GPS : Utilisation & Formation
Les instructeurs ont un rôle essentiel à jouer
(à condition de maitriser eux-même cet outil...)
1500
2500
Full transcript