Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Nouvelle France 1645-1745

Prezi servant d'animation pour l'enseignement de l'univers social dans ma classe
by

Annie Morissette

on 15 August 2014

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Nouvelle France 1645-1745

Vers 1645, le territoire de la Nouvelle-France est divisé en seigneuries.
Les Algonquiens et les Iroquoiens
Nouvelle France 1645-1745

Les postes de traite servaient à l'échange des marchandises.
Les coureurs des bois
Le commerce des fourrures est la principale activité économique en 1645.
En 1608, Les premiers habitants Européens construisent l'Habitation à Québec.
Le cabestan servait à tirer les barques vers la rive.
Les navires qui arrivaient de la France devaient accoster à Tadoussac.
Les gens faisaient le reste du trajet sur des barques
car on ne connaissait pas la profondeur
du fleuve.

Les marchandises étaient rangées dans des sacs de jute ou des barils.

C’est dans l’âtre qu’on faisait cuire les aliments. Tout était fait par la cuisinière.

Cuisine et paillasse où dormaient les nouveaux arrivants sur le continent.

Intérieur du logis des prêtres

Reproduction de l’Habitation, première construction
de la ville de Québec à l’arrivée des Européens.

Intérieur de la petite chapelle
Tout était fait en bois.

Pointes de flèches, hache, outils pour creuser le bois
retrouvés par les archéologues sur le site.

Quelques artefacts (objets anciens trouvés par les
archéologues sur les sites).
Ceux-ci témoignent de la vie à l’époque.

Une Iroquoienne nous parle du rôle des hommes et des femmes dans le village.
Elle nous montre des exemples d’outils
et d’objets et de vêtements utilisés à l’époque.

Un canot d’écorce , le principal moyen de transport
utilisé par les Iroquoiens et les Algonquiens.

L’intérieur de la maison longue comporte des lits à deux étages. Il y a un lit par famille. Le dessous du lit sert à ranger le bois et le deuxième étage sert à ranger les objets de la famille.
Chaque famille a un feu pour se réchauffer et se nourrir. Les trappes ouvertes sur le toit servent à évacuer la fumée.

Le village des Iroquoiens compte plusieurs
maisons longues entourées de palissades pour les protéger des ennemis ou des animaux.

Intérieur du magasin général. On y faisait le troc pour aller chercher de la marchandise.

Première petite église construite en Nouvelle-France à l’arrivée des Européens.
Les prêtres et les religieuses ont eu un rôle important dans l’éducation et les soins de santé en Nouvelle-France.

La culture des trois sœurs. Courge, maïs et haricots.
Chaque plan est utile aux deux autres pour favoriser leur croissance. C’est la base de leur alimentation.

St-Félix d’Otis
Été 2012

Site de la Nouvelle-France

Voici quelques objets qu’utilisaient les Iroquoiens.
Tout était fait avec la nature: de l’écorce, des peaux d’animaux, des fruits séchés, de la terre, des os ou des dents d’animaux.

Maison longue des Iroquoiens vers 1500


La maison longue abritait plusieurs familles.
Environ 60 à 70 personnes pouvaient habiter dans la même maison longue.

Les Algonquiens et les Iroquoiens étaient établis dans les forêts des Appalaches et la Vallée du Saint-Laurent.
Les colons français se sont inspirés des objets amérindiens pour se déplacer et s'adapter à leur nouveau milieu.
Le gouverneur concédait des seigneuries aux gens aisés et aux soldats. Ils s'établissaient le long du fleuve St-Laurent afin d'y avoir accès comme moyen de transport.
En 1656, le gouverneur de Lauzon a concédé à Nicolas Juchereau une seigneurie appelée Grande-Anse, près de St-Roch des Aulnaies aujourd'hui. Le manoir a été construit par Amable Dionne en 1850.
En 1672, les terres situées à l'ouest du Platon Ste-Croix sont concédées à René-Louis Chartier de Lotbinière qui en devient le seigneur.
Voici le salon des seigneurs
Les seigneurs recevaient leurs invités dans la salle à manger. Il invitait les autres seigneurs, le prêtre et les notables de la région.
Chambre du seigneur et son épouse
Le poêle à bois sert à cuisiner et à réchauffer la pièce.
La glacière servait à conserver les aliments. On prenait la glace dans les rivières à l'hiver. Les légumes étaient conservés dans le caveau à légumes soit dans la cave du manoir ou dans un espace creusé sur le terrain près des maisons des censitaires.
La cuisinière pouvait avoir une petite chambre près de la cuisine.
Voici la chambre
des enfants.



L'évolution dans les techniques de lavage des vêtements
Quelques outils utilisés à l'époque pour fabriquer des vêtements
Les grains sont séparés après être passés dans la meule. C'est là qu'on sépare la farine de blé entier, le seigle,la farine de sarrasin et la farine blanche.
Ces vidéos illustrent le fonctionnement de la roue à godets et la fabrication de la farine au moulin.
http://goo.gl/VCZT1X

Annie Morissette
Ecole du Bon Vent
Buckland
http://goo.gl/pikifZ

http://goo.gl/AfDSrc

Full transcript