Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Séance Lecture Analytique

Capsule pour la démarche de la Lecture Analytique
by

Misandeau Philippe

on 24 June 2014

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Séance Lecture Analytique

Approche de la
Lecture Analytique
Autres capsules Prezi
(Même auteur)
http://prezi.com/user/Misandeau/prezis/
Philippe Misandeau
Enseignant lettres et TICE
Acteur WebLettres
Démarche
Posture enseignante
On évite les préconçus, les placages d'idées reçues ou de plan tout fait : l'échange se fonde sur une pluralité de la réception et du sens
On peut faire dire beaucoup de choses à un texte mais pas n'importe quoi
On suppose que l'auteur (artiste) n'écrit jamais sans intention et jamais pour des lecteurs inattentifs
La
lecture analytique collective
suppose :
une classe participative et très attentive, afin d'obtenir
une analyse et une compréhension nuancée du texte
l'évitement de tout bavardage digressif préjudiciable à une compréhension fine
l'acceptation de silences ou échanges prolongés
(recherche, propositions et non réponse)
bienveillance
centration
écoute
évaluation
organisation
reformulation
Le projet n'est
ni socratique ("maïeutique" : art à but socialisant)
ni clinique ("logique interlocutoire" : examiner l'interaction langagière avec un projet d'analyse psycho-social)
mais
didactique
: il s'agit de souligner les temps forts d'un texte, de manipuler des représentations, des concepts, une culture, une argumentation... une langue et un vocabulaire d'analyse provenant (même maladroitement) de la classe...
Déroulement de la séance
http://questionsdecommunication.revues.org/5828
L'efficacité n'est
cette fois :
- ni dans des savoirs scientifiques à "réciter" (bien qu'il faille en manipuler)
- ni dans le fait de trouver une solution (la seule bonne réponse) à un problème
mais :
L'efficacité est
dans l'apprentissage d'une méthode complexe (à compétences plurielles) :
- confronter ses savoirs (Référent normatif) avec un texte particulier (Référé ± original)
- repérer des informations concourantes : recherche d'indices qui orientent la réception
- trier ces informations (indices syntagmatiques et paradigmatiques ; grammaire de texte et rhétorique...) pour établir un
réseau de sens
- évaluer la pertinence (je garde ou j'écarte, pourquoi ? pour quel projet de lecture / réception ?
Et quand on le doit, il est très compliqué de rejeter !)
- oser confronter son ressenti avec le professeur et ses collatéraux
- ...

- C'est un temps partagé
avec ses errances (impression de perte de temps pour celui qui sait déjà)
- C'est un temps passé à déconstruire le maillage textuel "tricoté" par l'auteur
- C'est un temps passé à (re)construire autour d'impressions, de ressentis possibles/plausibles
- C'est un temps d'aller et retour entre l'impression et sa vérification (citations du texte)
- C'est le temps d'une enquête collective (recherche d'indices convergents ± spontanément acceptés)
- ...

Mais au bout du compte ce n'est jamais du temps perdu (apport méthodologique fondamental)...

On peut faire dire beaucoup de choses à un texte mais pas n'importe quoi...
On suppose que l'auteur (un artiste) n'écrit jamais sans intention, qu'il maîtrise son art et qu'il écrit toujours pour des lecteurs attentifs (
pactes
d'écriture et de lecture ± implicites)


1 -
une
lecture

("découverte" le plus souvent)
du texte, à voix haute, professorale
(c'est la lecture la plus expressive et déjà chargée de sens : ne pas s'en priver)
- ? Vos premières impressions ?
- dénotation, paraphrase, recherches d'ancrages... (être en accord sur le sens global et sur le vocabulaire)
- ? Qu'elles sont les accroches selon-vous ? ...on parle de "prises interprétatives"...
(topos, projet auctoral, intertextualité, évocations artistiques autres....)
- (? en accord avec l'objet d'étude ou le précédent texte étudié ? ... ce sont des pistes)
- ...

2 -
lecture et
relectures
à voix haute (professorale ou bon lecteur dans la classe)
Cette lecture évalue / vérifie les pistes trouvées (aussi par le ton)
- ? en quoi cette phrase/expression illustre-t-elle cette piste trouvée ?
- tissage de liens dans le texte (résonnances, échos...)
- bâtir des réponses (centration d'indices) à des questions précises
(éléments du portrait, éléments informatifs, approfondissement, ...)

3 -
? quelles
problématiques
possibles selon-vous ? (... apprendre à problématiser...)
- accueil de centres d'intérêts parfois inattendus, parfois fautifs ou mal formulés..
(et apprentissage à la rédaction d'une problématique pour les sujets de l'écrit)

4- Fin de séance
:
ouverture sur différentes activités possibles
(après une ultime lecture fluide)
- si l'on veut que cette lecture analytique débouche sur un
commentaire
on garde une problématique et on en organisera (TàF à la maison ?) une réponse possible pour la séance suivante
- si l'on veut que ce texte permette d'argumenter une question d'entretien ou une
dissertation
:
on construit un sujet de dissertation ou une
question d'entretien
ou une
question d'ensemble
liée à un corpus (capture de citations et d'arguments...)
- si l'on veut que cette lecture débouche sur un
sujet d'invention
on aura orienté (ou on réorientera) l'analyse sur des aspect formels du texte : texte vu comme modèle...
(Qu'est-ce qu'écrire une lettre, une scène, un tableau, un discours...)

(s'il fallait minuter tout cela ? En milieu d'année de première :
1-
10 min -
2 -
30 min -
3 -
10 min -
4 -
...)

10 min.
30 min.
10 min.
...
Pouvoir diffus
Participants responsabilisés
Pratique de la lecture analytique
avec un groupe classe
Si c'est vraiment une activité de « lecture analytique » en classe
- la prise de parole est du côté des élèves
- nombre d'élèves participent (manipulent savoirs et ressentis)
- l'enseignant est animateur garant des sens possibles
- l'ensemble des intervenants (élèves / professeur) est au service d'une recherche d'indices cohérents (citations)
- les "micro questions" posées demandent des réponses plus ponctuelles (précises, techniques minimalistes, contextuelles...)

La démarche est dite « interlocutoire »
La lecture analytique est aussi une pratique personnelle
(et en temps limité : prélude à l'un des trois sujets d'écriture par exemple)
Éviter
la « pêche à la ligne »
le refus catégorique
Inviter
la reformulation
l'encouragement
*
Poser une question au groupe et attendre une réponse unique... longtemps, trop longtemps !
Impatience garantie
Exaspération
Découragement
Démarche interlocutoire
(maïeutique ?) : sorte de conversation avec le groupe classe au cours de laquelle l'enseignant (animateur) se propose de faire ressortir (manipuler, valider, écarter, nuancer...) certaines représentations conceptuelles utiles, issues des savoirs référents, du texte cible et des échanges entre et avec les élèves (l'enseignant invite souvent l'élève à approfondir ou justifier son point de vue).
La manipulation des idées est orientée vers l'organisation et l'approche (résolution ?) de micro-questions voire, en milieu de séance, d'une problématique émergente.
Activité de classe
On ne pose jamais plus
de 3 fois la même question
De la lecture analytique au commentaire :

Problématiser :

Aide au commentaire :
Liens complémentaires :
Commentaire série L 2013 :

Consignes de correction séries ES et S 2013 :

Applications et attentes :
l'exploration
http://prezi.com/rzlpdvcyqbxa/de-la-lecture-analytique-au-commentaire-litteraire/
http://prezi.com/ltvgjt2ifx5h/problematiser-en-lettres/
http://prezi.com/saxg6lfgk_jk/aide-au-commentaire-litteraire/
http://prezi.com/ja7hdwjofcve/eaf-2013-es-s-corrige/
http://prezi.com/mcg6yvzoyucs/eaf-2013-commentaire-en-l/
Logique interlocutoire :
Elle débouchera sur différentes activités possibles (écrit / oral)
(correction des ÉAF 2013)
Full transcript