Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

THANKS

No description
by

Guillaume DEPREZ

on 18 November 2015

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of THANKS

THANKS
LA RECONNAISSANCE AU TRAVAIL
La Reconnaissance au Travail
(TD)
Breaking Bad. Saison 1 épisode 5
Types de Reconnaissances
La Reconnaissance de soi.
La Reconnaissance comme identification.
La Reconnaissance d'un point de vue mutuel.
La Reconnaissance en Psychologie
La Reconnaissance en Philosophie
Le Monde du travail
Modèle Hackman & Oldman. 1980
Les limites.
La reconnaissance une variable de nature mutidisciplinaire.
Une réponse interne à un acte ou un comportement; prenant forme suite à un échange -directe ou non- entre deux partis; et ayant un impact constructif sur les processus identitaires et motivationnels. Elle est spécifique à l'individu; de nature multidisciplinaire, s'exprime de façon monétaire ou non-monétaire; et concerne aussi bien le niveau hiérarchique, horizontal, institutionnel qu'individuel. Enfin, elle joue un rôle déterminant dans le processus d'élaboration de confiance à autrui.
reconnaissance :
Identification comme méthode
Identification à titre thématique

Identifier est ici inséparable de distinguer, en résulte l'idée de reçut pour vrai.
Reconnaissance :
Identifier est ici le fait de relier les représentations et connaissance des individus .
« la reconnaissance comme une action réciproque entre individus, sur laquelle se fonde la relation juridique »
Notion de réciprocité
Fichte (1796)
Lutte pour la reconnaissance
L’individu serait source d’interaction et nécessiterait un sentiment de reconnaissance pour réussir à évoluer dans les relations.
Besoin du regard d’autrui pour se construire.
Différents acteurs rentrent en interaction.
reconnaissance :
un lien de construction identitaire.
Un rapport maître-esclave : principe inter-individuel dominant/dominé.

Le Petit Robert (2011) :

« Le fait de se reconnaître, de s’identifier mutuellement. Le fait de reconnaître quelqu’un pour chef, pour maître ».

« Sentiment qui pousse à éprouver vivement un bienfait reçut, à s’en souvenir et à se sentir redevable envers le bienfaiteur »

Paul Ricoeur (2005) :

La reconnaissance est un terme à nuances multiples. Il répertorie environ seize nuances du mot reconnaissance et trois grandes nuances pour ce qui est du vocable « Reconnaître ». Nous nous contenteront d’utiliser quelques définitions du mot reconnaissance.
Les acteurs sont présentés comme étant des « objets rituels délicats ».
Concept d’échange et d’attente de réponses positives par rapport à la « face » que les individus utilisent.
Mead (1963) pose le principe d’interaction comme construction identitaire, le Soi serait construit par une composante sociologique (le Moi) et une composante de nature plus personnelle (le Je).
Le processus de construction identitaire.
Quatorze grands thèmes sont présentés comme donnant du sens au travail : la reconnaissance est l’un d’eux.
Elle est constituée par trois facteurs :

reconnaître les compétences,
reconnaître les résultats,
pouvoir compter sur son supérieur.
(Morin, 2006).
Sainsaulieu (1988)
le self-respect
Deux critères de la RAT
« l’adhésion à un groupe solidaire ».

Trois formes d’échanges inter-subjectifs de nature positive à soi.
G. H. Mead (1964)
« les relations d’amour »
« la reconnaissance juridique »
Les rites d’interaction = un respect de la potentialité d'être un objet rituel délicat en tant que personnes.
Honneth (2000)
la self-confidence
la self-esteem
G. H. Mead (1964)
« non considération relationnelle »
« rétribution systématique »
Reconnaissance Au Travail
Domaines de RAT trop difficiles à dissocier des thèmes proches.
Quatre domaines sont développés
La reconnaissance statutaire.
La reconnaissance récompense
La reconnaissance pure ou reconnaissance de l’effort
La reconnaissance considération
Considération
Récompense
Reconnaissance
Gernet (2009)
Dejours (2009)
À partir de la reconnaissance du travail et de ses effets sur l’identité, les auteurs proposent plusieurs arguments en faveur de la centralité subjective du travail.
D’utilité
De beauté
Leur article aborde le thème de l’évaluation à partir de l’analyse du travail proposée en psychodynamique du travail.
Trois modalités de la reconnaissance socio-productive
Trois dimensions de la Reconnaissance.
La reconnaissance affective
La reconnaissance juridique
La reconnaissance socio-productive
Terramorsi & Peretti (2010)
Volonté de créer un questionnaire sur la RAT.
En cours de réalisation
Reprend les études antérieurs
La reconnaissance des pratiques de travail
La reconnaissance de l’investissement dans le travail
La reconnaissance des résultats
Quatre perspectives.
Quatre Dimensions.
Quatre champs d'interventions
Les travaux de Brun et Dugas (2008), sont clairement définis, mais restent destinés à être utilisés par des gestionnaires et managers.
Principal référence dans le monde du travail sur le thème de La RAT.
La perspective humaniste et existentielle
Externe
Horizontal
Vertical
Institutionnel
La perspective éthique.
La perspective de l’école psychodynamique du travail
La perspective comportementaliste
Fall, A. (2015)
Echelle de
mesure de la RAT
Entreprise
Supérieurs
Collègues
Trois dimensions Etudiées = Relation aux émetteurs
Full transcript