Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Carrefour

No description
by

RIM ATTIA

on 20 November 2014

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Carrefour

Présenté par :
Seifeddine Bachraoui
Badria Cherkaoui
Malik Belkhodja
Lilia Saied
Rim Attia
Présentation de l'entreprise
DAS
Hypermarchés
supermarchés
Cash & Carry
II) Une evolution stratégique d'internationalisation du Groupe Carrefour

SWOT
Forces
Opportunités
Faiblesses
Menaces
Recommandations
Concurrents
Politique
Economique
Socio-culturel
Technologique
 
Environnemental
Problématique
En quoi la configuration organisationnelle du groupe Carrefour lui permet elle d'être au service de sa stratégie d'internationalisation ?


n°1 en Europe
n°2 dans le Monde


10105 Magasins dans 34 pays
10 millions de clients dans le monde
PLAN
I) Diagnostic du groupe Carrefour

II) Une Évolution stratégique d'internationalisation du Groupe Carrefour

III) Une configuration organisationnelle au service de cette stratégie d'internationalisation

IV) Recommandations
Proximités
PESTEL
Facteur Clés de Succès
Bon rapport qualité/prix
Bonne politique de coûts
Taille et nombre de magasins
Implantation à l'étranger sur des marchées porteur car les marchée des pays de l'OCDE arrivent à maturité
Rationalisation et croissance maitrisée
Respect des lois et contraintes règlementaires
N° 1 en Europe
Forte notoriété
Compétitivité sur le prix au niveau mondial

Forte Croissance dans les marchés émergents
Attractivité des magasins de proximité
Le « Drive » en expansion
Croissance de la demande des MDD


Dégradation de l'image prix
Important retard sur le Drive
L'instabilité de la gouvernance
Forte dépendance au marché domestique


Forte concurrence sur le marché mondial
Montée en puissance du Hard Discount
Augmentation des coûts du travail en Europe
Crise économique qui affecte la consommation

La réglementation de la grande distribution.
Loi de modernisation de l’économie et la loi Chatel votées afin de permettre l’accroissement du pouvoir d’achat des ménages


Redistribution du budget des ménages : la part consacrée aux loisirs augmente au détriment de la consommation
- Exploitation des employés des grandes surfaces : salaires bas pour un volume horaire élevé.
Emergence du e-commerce
Emergence du drive

- Disparition des sacs en plastiques dans certains magasins et sont devenus payant dans d’autres
- Utilisation du recyclable
- Utilisation de l’énergie renouvelable
- Développement des écolabels

Légal
Réforme du secteur de la grande distribution avec la loi de modernisation de l’économie
Entrants potentiels
Entrée sur le marché des hard-discounters
Forte croissance du e-commerce

Produits Substituts
Nombreux : Beaucoup d’enseignes de la grande distribution proposent les mêmes types de produits, en particulier dans le secteur de l'agro-alimentaire.
Pouvoir de négociation clients
Important, les consommateurs sont de plus en plus soucieux de la qualité et du prix des produits et de la proximité des enseignes.

Pouvoir de négociation des fournisseurs
Plutôt faible, car ils sont nombreux et divers.
Certains fournisseurs demeurent très dépendants des distributeurs.

Pouvoirs publics
Loi Galand 1996 dans le but de règlementer les relations entre la grande distribution et ses fournisseurs afin de protéger les petits commerces et les fournisseurs
Soumis à l’autorité de la concurrence
Concurrents
Forte concurrence nationale entre les distributeurs
Forte concurrence internationale afin de gagner des parts de marchés dans les pays à forte croissance

Porter

Les facteurs d'internationalisation
Facteurs de marchés
- Saturation des marchés domestiques nationaux
- Emergence de nouveaux marchés à fort potentiel de croissance (Europe de l’EST, Chine, Inde)



Facteurs de coûts
Pouvoir de négociation de carrefours élevé avec les fournisseurs
Différentes crises économiques dans les pays de l’OCDE qui amènent une baisse de la demande

Facteurs concurrentiels
Confrontation globale des différents grands groupes
Mondialisation de la concurrence

Facteurs réglementaires
- Contraintes de plus en plus fortes suite aux différentes crises alimentaires et sanitaires dans les pays de l’OCDE
- Contraintes liées à la culture et au système juridique du pays (intervention des pouvoirs publics français pour la protection des petits commerces)

1960
1985
ENTREPRISE FAMILIALE
1969 = Belgique
1973 = Espagne
1975 = Brésil
1982 = Argentine

Le passage à un géant Mutinational
Il engage un dirigeant extérieur
1989= Taiwan
1991 = Turquie ,Gréce
1993 = Italie
1994 = Mexique , Malaisie
1995 = Asie , Corée du Sud , Hongkong
1997 = Singapour
1998 = Colombie , Chili , Indonésie

MODALITE D'ENTREE
Interne
En s'implantant avec ses propres ressources
Externe
Acquisition
Mars 1991 = le groupe Languedin Montlaur (France)
Juin 1991 = Euromarché
1998 = Comptoirs Moderne (France)
1992 = Ahold ( Pologne )
Atacadao (Brésil)
Fusion
1999: Carrefour & Promodes
Franchise
Tunisie
Maroc
Egypte
Iran
Arabie Saoudite
Qatar
Irak
afghanistan
- Italie
- Espagne
- Belgique
- Colombie
- Chili
- Singapour
Une Structure Transnationale
Elevée
Faible
Elevée
Coordination Globale
Indépendance
et adaptation
locale
L'adaptation locale
III)Une configuration organisationnelle au service de cette stratégie d'internationalisation
Evolution de la structure organisationnelle
Années 60, une PME a la structure fonctionnelle
Implantation nationale et passage à une structure divisionnelle
1969 Début du processus d’internationalisation et l'adoption d’une structure avec division internationale


Poursuite de l'internationalisation et passage à une structure en filiales locales par marchés.
Les années 90 marquent la troisième et dernière phase d'internationalisation avec l'adoption d'une structure transnationale combinant adaptation locale et coordination globale
France
Asie
Amérique
Latine

Evolution dynamique de la structure organisationnelle de Carrefour en fonction de son degré d'internationalisation
Division
internationale

indépendance
et adaptation
locale
Filiales locales par marchés
Division Globale par produit
struture transnationale
Elevé
Elevé
Faible
Coordination Globale
Le système de contrôle culturel adapté à une organisation transnationale
Contrôle indirect par les moyens à travers une culture commune.
Deux variables d'inflexion d'une culture de groupe :

Recrutement :
Conformité à deux valeurs : esprit commerçant et sens de l'initiative.
Promotion de la diversité

Formation :
Diffusion de la valeur de solidarité et de commerce responsable
Garantir la transmission des savoirs
Décentralisation de la formation pour favoriser l'adaptation locale

La configuration organisationnelle de Carrefour à travers le Modéle des 7S de McKinsey
Dilemmes Organisationnels
Débat
Dilemmes
Ogranisationnels
Hiérarchies
ou
réseaux

Responsabilisation
verticale ou intégration
horizontale
Standardisation
ou
Flexibilité
Centralisation
ou
Autonomie
Comment Carrefour résout ces dilemmes organisationnels ?
Merci pour votre attention
:)

Des question
Deux méthodes de gestion de ces dilemmes :

La réorganisation fréquente et oscillation entre plusieurs principes organisationnels.

La combinaison simultanée de plusieurs principes organisationnels rendue possible par la structure transnationale

Chine : des rayons entiers de glutamates, de thés ou de cacahuètes grillées. Du riz vendu en vrac .vente de poisson, tortues, grenouilles et crustacés vivants

•Abu Dhabi : Carrefour de l’Aéroport Road vise une clientèle locale : une section « Bulk » dans laquelle il est vendu les produits les plus consommés (riz, pain….) en grande quantité et à petit prix./Carrefour de Marina Mal : vise une clientèle d’expatriés : offre une gamme plus large de produits français et notamment ceux de la marque Carrefour

• Maroc : Carrefour : produits de base (farine, légume sec, beurre), vendu en stands vrac pour des prix bas (le stand épice), vente de pâtisseries marocaine.
Investir dans les relais de croissances : Drive;
e-commerce
Maintenir une stabilité de la gouvernance et une vision de Long Terme
Développer l'implantation multiformat dans les pays émergents
Poursuivre et accélérer l'amélioration de l'image prix
Europe
hors fr
Achats
Ventes
RH
Finance/
Comptabilité
BIBLIOGRAPHIE

http://www.carrefour.com/fr
http://www.lemonde.fr/jeux-olympiques-toute-l-actualite/article/2008/08/13/carrefour-l-epopee-chinoise_1083102_1074179.html
http://fr.wikipedia.org/wiki/Groupe_Carrefour
Livre Stratégique





I)Diagnostic
du groupe Carrefour
schéma de C.BARTLETT et S.GHOSHAL
schéma de C.BARTLETT et S.GHOSHAL
Pensez vous que dans une stratégie d'inernationalisation, une organisation devrait plutôt s'adapter ou exporter son concept tel quel ?
Quelle est votre perception du positionnement prix de Carrefour ?
Que penseriez vous d'une adaptation très poussée au niveau d'un arrondissement ou d'un quartier ?
Pour des groupes aussi développés ou des organisations dans des milieux aussi concurrentiels, pensez vous qu'il faille changer fréquemment de dirigeant pour un renouveau d'idées ?
Est ce que vous ou votre entourage avez déja effectué vos courses en ligne ou utilisé le service Drive ?
Full transcript