Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

La géopolitique du monde actuel

No description
by

Marine Planchenault

on 27 April 2017

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of La géopolitique du monde actuel

Complète la carte du monde géopolitique actuel
Introduction
II. Un monde instable et désordonné
Carte bilan
Situe sur le planishère:

- La superpuissance américaine
- L'Union européenne
- Les pays émegents
- l'arc des crises au Moyen-Orient

Puis complète la légende.
$1.25
Avril 2017
Vol XCIII, No. 311
B. D'un monde bipolaire, à un monde multipolaire
I. D'un monde bipolaire à un monde multipolaire
Fiche objectif
Enjeux et conflits dans le monde
Problématique: Quels enjeux et conflits existent-ils dans le monde depuis 1989 ?
A. D'un monde bipolaire à un monde unipolaire
Mikhaïl Gorbatchev
Les étapes de la dislocation du bloc communiste:

1985
: Arrivée au pouvoir de Mikhaïl Gorbatchev en URSS. Il rétablit la liberté d'expression et lance des mesures économiques pour mettre fin à la décollectivisation, et développer le secteur privé.
1987
: Gorbatchev reconnaît à chaque nation du bloc communiste le droit de choisir sa propre voie politique.
1989
: Chute du mur de Berlin et effondrement des démocraties populaires. Premières élections libres.
1991
: Fondation de la
CEI
qui remplace l'URSS et démission de Gorbatchev. Disparition de l'URSS.

Andy Singer,"Invading new markets" ("Conquérir de nouveaux marchés"), 1998.


En dehors du logo "Shell", entreprise anglo-hollandaise, tout, sur ce dessin fait référence aux entreprises américaines et au mode de vie américain.
Les Etats-Unis, une
superpuissance

Aucune puissance ne peut rivaliser avec les Etats-Unis dans les quatre domaines clés (militaire, économique, technologique et culturel).
Seuls les Etats-Unis sont dotés de forces armées dans un rayon d'action planétaire. Leur PIB est le plus élevé au monde. Ils dominent les principales technologies innovantes. Sa culture bénéficie d'un pouvoir d'attraction incomparable, en particulier auprès des jeunes générations.

D'après Z. Brezinski, ancien conseiller américain aux Affaires étrangères, 1997.

Attentats du 11 septembre 2001
Oussama Ben Laden
1957-2002
Après avoir participé dans les années 1980 à la résistance contre l'occupation soviétique de l'Afghanistan, avec les USA, il s'oppose violemment à ces derniers quand ils interviennent en Irak en 1991. Financier et dirigeant de l'organisation islamiste Al-Quaïda, il est le commanditaire des attentats du 11 septembre 2001. Il est recherché puis tué par les Américains en 2011.
Qui sont les autres pôles de puissance ?
Le poids des nouvelles puissances émergentes
Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud
Le poids mondial des pays émergents

Les
pays émergents
veulent s'affirmer par rapport aux pays industrialisés.
Ils représentent 25 % des terres habitables, 40 % de la population mondiale et 15 % de la richesse mondiale.
Ils sont encore très touchés par la pauvreté, mais leur potentiel de croissance est de plus en plus important.
Ils veulent tous jouer un rôle plus important dans les institutions mondiales, notamment à l'ONU, le G8 et le G20.

D'ap. le Courrier International, 18 juin 2009.
L'Union européenne, un pôle de puissance
De la CEE à l'UE

Par le présent traité, les Etats signataires instituent entre eux une Union européenne. (...)

L'union se donne pour objectif de promouvoir un progrès économique et social équilibré, notamment par la création d'un espace sans frontières (un
marché commun)
et par l'établissement d'une union économique et monétaire comprenant à terme une monnaie unique.

Traité de Maastricht, 1992
La géopolitique:
c'est analyser les liens qui existent entre la géographie et la politique des Etats du monde.


Au début des années 1990, la Guerre Froide se termine avec l'éclatement de l'URSS et la victoire des Etats-Unis.
Pour autant la stabilité du monde n'est pas assurée, et les enjeux et les conflits sont nombreux.
Ils sont de nature économique avec l'affirmation de l'Union européenne et la croissance des pays émergents.
Ils sont également politiques et militaires: apparition de nouveaux Etats, tensions aux frontières ou pour l'accès aux ressources (eau, pétrole) et menaces terroristes...
Définitions
La CEI (Communauté des Etats indépendants)
: C'est une association qui réunit 11 des 15 anciennes républiques de l'URSS, devenues indépendantes en 1991, dont la Russie.

Une superpuissance
: C'est un Etat possédant les 4 piliers de la supériorité. La domination militaire, le poids économique, le rayonnement culturel et l'avance technologique.

Un pays émergent
: C'est un pays en développement qui se caractérise par une forte croissance économique et un poids international de plus en plus important. (ex: les BRICS)

Un monde multipolaire:
C'est un monde où il existe plusieurs pôles de puissance.

Le marché commun
: C'est l'espace européen où les marchandises, mais aussi les hommes circulent librement sans droits de douanes.

L'islamisme
: Idéologie politique encourageant l'instauration d'un Etat où la religion de l'islam est la base du fonctionnement des institutions, de l'économie et de la société.

Al-Quaida
: Réseau terroriste islamiste créé par Oussama Ben Laden, dont le but est la création d'un Etat islamique et l'affaiblissement des puissances occidentales par des attentats meurtriers sur leur sol.

Daech ou Etat islamique
: C'est une organisation djihadiste et terroriste dominant des territoires en Syrie et en Irak. Elle est responsable de crimes contre l'humanité fortement médiatisés depuis 2013.

Le "printemps arabe"
: En 2011, ce sont des révoltes populaires ayant abouti au renversement de plusieurs dictateurs dans des Etats arabes de l'Afrique du Nord et du Moyen- Orient. Elles sont menées au nom de la liberté et de l'exigence de meilleurs conditions de vie.
L'Union européenne, une union d'Etats en construction
Le Moyen-Orient, aujourd'hui
Le monde actuel
A. La guerre en Afghanistan, 2001-2014.
Elle est déclenchée à la suite des attentats du 11 septembre 2001 à New-York et à Washington. L'intervention des Etats-Unis et d leurs alliés a pour but de capturer Oussama Ben Laden, désigné comme étant le commanditaire des attentats, de détruire Al-Quaïda et de renverser les talibans qui soutiennent cette organisation islamiste.
B. Nouveaux conflits, nouvelles rivalités
Le Moyen-Orient, un foyer de conflits

Le Moyen- Orient est une mosaïque de peuples et de religions. Il est aussi le lieu des plus importantes réserves mondiales de pétrole. Son contrôle est un enjeu majeur pour les grandes puissances, comme pour les Etats qui le composent.
Depuis le XXème sièce, il est l'une des principales zones de conflits dans le monde. La création de l'Etat d'Israël en1948 est une source constante de conflits avec les Palestiniens et les Etats arabes voisins.
L'
islamisme
s'est diffusé dans la région. La volonté de l'Iran de se doter de l'arme nucléaire constitue une menace. A plusieurs reprises les Etats-Unis sont intervenus dans la région. Depuis 2011, le "
printemps arabe
" ébranle le Moyen-Orient.
Des mouvements terroristes comme Aqmi ou
Daech
se nourrissent de l'instabilité du monde, accentuée dans les pays arabes par les révolutions du "printemps arabes" de 2011, et de la grande pauvreté de certaines régions. Il se financent par les trafics illicites (armes, drogues, antiquités) et la prise de contrôle de ressources naturelles.
Une coalition internationale
Full transcript