Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Les Iroquoiens

Les Iroquoiens en 1500
by

Lucie Pelletier

on 6 January 2013

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Les Iroquoiens

On pense que les premiers habitants sont arrivés d'asie il y a environ 30 000 ans. À cette époque, une vaste plaine herbeuse, appelée Béringie, reliait l'asie à l'Amérique. Les Iroquoiens en 1500 En 1500, environ 100 000 Iroquoiens vivent dans une centaine de villages dispersés sur le territoire. Le territoire: La région des basses-terres du Saint-Laurent et des Grands Lacs Le village Pour se protéger,les Iroquoiens érigent une palissade autour du village.

Une maison peut accueillir 10 à 15 familles d'un même clan.
Ex. Clan de l'Ours: grand-mère maternelle, mère + époux, cousins, cousines....

Une maison longue mesure 30 m de long, 8 m de large et 5 m de haut. La maison longue Rappels:
Le rôle des femmes est important
Société matriarcale
Société sédentaire À chacun ses tâches Tous les éléments de la nature sont habités par un esprit.

Les Iroquoiens croient que les esprits communiquent avec eux dans leur sommeil. Le printemps

L'été

L'automne

L'hiver La vie au rythme des saisons Le relief: des plaines et des collines Nom de la région:
Les basses-terres du Saint-Laurent de des Grands Lacs Fleuve Saint-Laurent Ontario
Érié
Huron
Michigan
Supérieur Les Grands Lacs sont

Ontario
Érié
Huron
Michigan
Supérieur

Les avantages:

Une variété de poissons (nourriture)
Une variété d'oiseaux (nourriture)
La navigation facilite les déplacements
Eau potable (boire, se laver, cuisson...) L'hydrographie Le fleuve Saint-Laurent et les Grands Lacs La végétation La forêt mixte des feuillus et des conifères Les avantages:
bois pour le chauffage, la cuisson et la construction de la maison longue
habitat pour les animaux sauvages (nourriture + peaux pour les vêtements)
petits fruits sauvages (bleuets, framboises, mûres...)
plantes médicinales
sentiers pédestres Le climat Continental humide
4 saisons, précipitations abondantes Étés courts, chauds et humides

Hivers longs, très froids Les avantages:
Agriculture
Flore variée
Petits fruits
Plantes médicinales Les avantages:
Le sol est fertile et rend possible l'agriculture L'emplacement: près d'une forêt, d'un cours d'eau et là où le sol est fertile. L'organisation:
Un village compte environ 50 à 2000 habitants.
Les habitants sont sédentaires et ils se déplacent quand le sol n'est plus bon pour l'agriculture, soit aux 15 ans environ. Le chef du village / Le sachem Chaque village a un sachem.
Il est élu par les femmes pour son honnêteté, sa capacité à prendre de bonnes décisions.
Il est le représentant du village. Ses rôles
Organise les fêtes
Dirige le commerce avec les autres nations
Veille au respect des lois et coutumes
Voit à l'organisation de la vie du village et du maintien de l'ordre Le chef de guerre Il est choisi par l'ensemble des habitants du village pour son courage, sa force et ses exploits. Son rôle:
Il dirige les expéditions de guerre. Bon à savoir: Les décisions se prennent par consensus, c'est-à-dire avec l'accord de tous. Les femmes Les femmes occupent une place très importante dans la société iroquoienne, car ce sont elles qui pratiquent l'agriculture. Par conséquent, elles ont la responsabilité de nourrir la famille. Les liens de parenté:
Ils sont définis par les femmes.
Les enfants portent le nom de la mère.
Au mariage, la nouvelle mariée continue d'habiter dans sa maison alors que le marié quitte la sienne pour venir habiter chez sa nouvelle épouse.
On dit que la société iroquienne est une société matriarcale. Vue de l'extérieur Utilisation de perches pour faire la charpente de la maison

Les perches sont ensuite recouvertes de morceaux d'écorce cousus ensemble

Trous sur le toit servant à évacuer la fumée des feux

Aucune fenêtre

À chaque extrémité une porte / En hiver, les portes sont fermées par des peaux

Un totem représente le clan Vue de l'intérieur Une allée centrale avec 2 à 3 foyers
Deux familles se partagent un foyer

Plates-formes utilisées pour le remisage ou pour dormir Les enfants Les filles passent la journée à côté de leur mère. Elles apprennent
à participer aux travaux des champs
à cuisiner
à fabriquer des vêtements, des paniers

Les garçons passent la journée à côté de leur père. Ils apprennent
à chasser, à pêcher
à devenir courageux et autonome Les tâches des femmes Les tâches des hommes Croyances et coutumes Le printemps / Le temps des semailles L'été/ Le temps du commerce L'automne/ Le temps des récoltes,
de la pêche et de la grande chasse L'hiver/ La vie autour du feu Le chaman Ses rôles:

Le chaman est capable d'interpréter les rêves, de prédire l'avenir, car selon les croyances, il est l'intermédiaire entre les esprits et les humains.

Il soigne les malades. L'alimentation / Les trois soeurs Les courges, le maïs et les haricots Le poisson, la viande, les noix et les fruits sauvages complètent leurs repas. À savoir:
Les Iroquoiens ne mangent pas à heures fixes
La sagamité: une soupe / farine de maïs et eau
La banik / pain fait avec de la farine de maïs
Partage de la nourriture lorsqu'une famille n'en a plus Des artisans Ils utilisent les matériaux de leur milieu pour fabriquer des objets
Écorce,peaux et os d'animaux, argile, jonc Ils fabriquent
des raquettes
des contenants en jonc ou en argile
des ustensiles Des artisans http://www2.uqtr.ca/hee/site_1/index.php?no_fiche=4373 http://www2.uqtr.ca/hee/site_1/index.php?no_fiche=4374 Des vases http://www2.uqtr.ca/hee/site_1/index.php?no_fiche=4375 http://www2.uqtr.ca/hee/site_1/index.php?no_fiche=4376 http://www2.uqtr.ca/hee/site_1/index.php?no_fiche=4377 http://www2.uqtr.ca/hee/site_1/index.php?no_fiche=4369 http://www2.uqtr.ca/hee/site_1/index.php?no_fiche=4370 La vie politique L'organisation intérieure http://www2.uqtr.ca/hee/site_1/index.php?no_fiche=4368 Les femmes sont responsables de l'agriculture:
elles sèment,
elles entretiennent les champs,
elles font les récoltes et veillent à entreposer la nourriture. Elles font la cueillette des petits fruits et des plantes médicinales.
Elles préparent les repas.
Elles entretiennent le feu.
Elles préparent les peaux d'animaux et elles fabriquent les vêtements.
Elles cousent l'écorce pour les maisons longues.
Elles fabriquent des paniers de jonc et fabriquent des vases d'argile.
Elles tissent l'intérieur des raquettes. Les hommes sont responsables
du commerce,
de la guerre. Ils font la chasse et la pêche.

Ils défrichent de nouveaux espaces pour l'agriculture.

Ils construisent des canots.

Ils fabriquent des armatures pour les maisons longues et construisent la palissade.

Ils fabriquent des outils de chasse et des cadres pour les raquettes.

Ils entaillent les érables. Tous les vêtements sont fabriqués à partir de peaux d'animaux:
Tuniques
Pagnes
Jambières
Mocassins
Capots

Les vêtements sont décorés avec des dessins et des piquants de porc-épic. Ils portent des colliers (coquillages) et se peignent le corps. Les vêtements Les femmes Les hommes Elles préparent la terre et elles sèment les graines.

Elles cueillent l'eau d'érable. Ils défrichent la forêt.
Ils entaillent les érables. Les femmes Les hommes Le commerce / Le troc
farine de maïs
silex
tabac
wampums Elles entretiennent les champs
désherbent
éloignent les animaux.
Elles font la cueillette des petits fruits
fraises
framboises
bleuets
atocas (canneberges)
mûres
Elles confectionnent les poteries. Les hommes chassent le petit gibier avec des collets et des fléchettes.
le castor
le lièvre
le porc-épic
l'écureuil noir
la martre


Pour le gros gibier, ils utilisent l'arc, la trappe, la massue,l'enclos:
le loup
le cerf
l'ours
l'orignal Les femmes font
la récolte
la cueillette des noix
le séchage des plantes.
Elles fument
le poisson
la viande
Elles entreposent les réserves. Les hommes et les femmes profitent de l'hiver pour fabriquer ou réparer différents objets:
raquettes
toboggans
peaux d'animaux
vêtements
outils utiles pour la cuisine, la chasse... http://www2.uqtr.ca/hee/site_1/index.php?no_fiche=4371 Les semailles

Le commerce

Les récoltes, la chasse et la pêche

La fabrication des vêtements et des objets Héritage Les jeux
jeu de crosse
jeu de hasard

Des moyens pour se déplacer
Les raquettes
Le canot
Le toboggan... Différents outils tels que
le mortier et pilon
la poterie

Différentes techniques
de chasse et de pêche
de conservation des aliments
de tissage Des masques Des couleurs Les femmes Les hommes
Full transcript