Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Carrefour Supply Chain

Gestion des flux logistiques aval
by

Manon Métivier

on 13 November 2012

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Carrefour Supply Chain

a. Cartographie des flux de marchandises II. Organisation de la SC Carrefour * 2002 : mise en place des entrepôts régionaux (26 en 2012) avec une logistique polarisée
* 2006-2012 : mise en place des 11 CCC ( centres de collaboration et de consolidation) spécialisés par famille de produits

Objectif des CCC : permettre aux « petits » fournisseurs d’augmenter leur fréquence de livraison grâce à une mutualisation du transport et un entrepôt multi-fournisseurs dans une optique de cross-docking

Organisation logistique :
- produits alimentaires : cross-docking ( produits frais et surgelés, épicerie sèche,…) et flux stockés ( articles avec DLC lointaine comme les conserves )
produits non-alimentaires : 60% en cross-docking, 40% stockés a. Cartographie des flux de marchandises II. Organisation de la SC Carrefour I. Présentation de l’écosystème I. Présentation de l’écosystème I. Présentation de l’écosystème des Hyper et Super Carrefour
a. Secteur
b. Fournisseurs et prestataires
c. Analyse SWOT

II. Organisation de la Supply Chain Carrefour
a. Cartographie des flux de marchandises
b. Cartographie des flux d’informations
c. Analyse de la configuration actuelle des flux (avantages et inconvénients)

III. Facteurs impactant l’évolution de la SC
a. Les nouvelles tendances de consommation
b. De nouveaux défis logistiques

IV. Propositions d’évolution de la SC Carrefour Plan IV. Propositions d’évolution de la supply chain Carrefour b. Des réponses à ces nouvelles tendances et de nouveaux défis logistiques III. Facteurs impactant l’évolution de la SC a. Les nouvelles tendances de consommation III. Facteurs impactant l’évolution de la SC a. Les nouvelles tendances de consommation III. Facteurs impactant l’évolution de la SC Eléments constituant le SI Carrefour:

- Base de données « BCP » et « RCM »
- Pilotage des flux Carrefour France
- Gestion d’entrepôts et de plateforme d’éclatement
- Gestion magasins
- Gestion du transport b. Cartographie des flux d’information II. Organisation de la SC Carrefour a. Cartographie des flux de marchandises II. Organisation de la SC Carrefour


Stratégie Supply Chain: Comment mieux collaborer pour améliorer les taux de service et la disponibilité linéaire?

5 objectifs clairement affirmés :

1) Disponibilité Linéaire
« Avoir le bon produit au bon endroit et au bon moment »
Mesure de l'OSA (On-Shelf Availability) avec la vision du client

2) Accélération de la rotation des produits
Atteindre 50% de volume en flux tendu

3) Echanges d'information
Assurer la fiabilité et la disponibilité des données de base

4) Prêt-à-vendre
Développer le chiffre d'affaires et réduire les coûts rendus linéaire.


5) Coûts vs remises logistiques
La couverture des coûts de distribution par les remises logistiques est une règle de bonne gestion de la Supply Chain. I. Présentation de l’écosystème Le secteur
Les concurrents I. Présentation de l’écosystème


- N°2 dans le monde et N°1 de la grande distribution en Europe
- 5 formats : l'hypermarché, le supermarché, la proximité, le cash&carry et le e-commerce
- 102,694 milliards d'€ de chiffre d'affaires TTC commercial en 2011
- Résultat net en baisse de 14,3%
- + de 410 000 collaborateurs


1 452 hypermarchés dans le monde
63,4% du CA TTC sous enseignes du Groupe en 2011
1 million de clients par jour dans les hypermarchés en France


2 995 supermarchés dans le monde
23,5% du CA TTC sous enseignes du Groupe en 2011 I. Présentation de l’écosystème

1959: création de la société Carrefour
1960 : ouverture du premier supermarché à Annecy
1963 : Carrefour invente un nouveau concept de commerce : l’hypermarché. Ouverture du premier hypermarché à Sainte Geneviève des Bois (Essonne) avec une surface de 2500m2
1985 : lancement de la MDD Carrefour

Carrefour, Hypermarché et Supermarché
Supermarché: surface allant de 1000 à 4000 m2
Hypermarché: surface allant de 2 400 à 23 000 m2 Introduction a. Cartographie des flux de marchandises II. Organisation de la SC Carrefour BERTHE Christelle – COLOMBANI Claudia – DUBUC Mélanie – METEVIER Manon – TAILLEBOIS Bertille – WOJCIKOWSKI Jan Hypermarchés et Supermarchés Organisation de la Supply Chain de CARREFOUR b. Des réponses à ces nouvelles tendances et de nouveaux défis logistiques III. Facteurs impactant l’évolution de la SC * Flux d’information en GPA

Objectif: meilleur taux de service et réduction des stocks.

* 2 types de flux en en GPA:
Partagés avec l’industriel via le pilotage des flux France, la proposition de commande étant soumise à validation b. Cartographie des flux d’information II. Organisation de la SC Carrefour * Flux d’information « classique »
- Au niveau des points de vente : envoie des sorties de caisse et des commandes marchandises au pilotage des Flux Carrefour France
- En flux directs, commandes envoyées directement aux fournisseurs

-> Grande utilisation des EDI b. Cartographie des flux d’information II. Organisation de la SC Carrefour Informations échangées entre acteurs de la chaîne logistique dépendent:
- du type de flux physique
- du type de relation avec les fournisseurs b. Cartographie des flux d’information II. Organisation de la SC Carrefour Stratégie de l'enseigne Le Secteur Les Hypermarchés Les Supermarchés Rappel historique Les fournisseurs Les prestataires Analyse SWOT *Intra-type: même format de vente
-Perte de 1,4 points de parts de marché en 2012: 20,9%

*Inter-type: même type de produit vendus mais sous une forme de distribution différente 1. Logistique verte 2. Réduction du nombre de références -De nouveaux paramètres environnementaux à prendre en compte (émissions de CO2, déchets, consommation d’énergie)
-Carrefour : 70% des déchets des hypermarché valorisé Pour avoir une meilleure vision de l’offre - MDD
- Locaux
- Grandes marques Norbert Dentressangle et Kuehne & Nagel - Stockage
- Transport Un consommateur zappeur, exigeant, impatient, arbitre de ses dépenses, connaisseur  « Smart Shopper »

*Une consommation engagée
-Sensibilité à l’argumentaire « citoyen responsable »
- Respect des conditions de travail et de l’environnement

*Produits compléments d’assortiment et Produits plaisir
Manger local (denrées produites dans un rayon d’environ 150km autour du domicile)
Acheter original, exotique et international *Made in France
78% des Français d’accord pour un rayon où seraient exposés que des produits fabriqués en France



*Le retour du vrac
33,7 millions de tonnes de déchets ménagers produits chaque année
->Consommation à la fois responsable et économe

*Un consommateur multi-canal
Avènement d’internet, retour à la proximité, gestion du temps 3. Améliorer la collaboration entre les acteurs de la chaîne logistique tant au niveau des flux physiques que ceux d’information
Carrefour -> CCC

4. Reconcentrer les grandes surfaces : risque de cannibalisation entre eux Danone et Carrefour : une mutualisation fournisseur / distributeur

2011 : mutualisation d’un entrepôt de 40 000m2 (géré par ID Logistics), 5000m2 destinés à Danone pour son stock de boissons, 35 000m2 appartenant à Carrefour

A partir de cet entrepôt, Danone livre 123 hypermarchés et supermarchés Carrefour et autres enseignes concurrentes

Transport ferroviaire utilisé : un train complet de 26 wagons ( 1000 palettes) affrété chaque semaine Avantages de l’organisation des flux de marchandises

- CCC : hausse de la cadence des livraisons fournisseurs donc réduction des ruptures de linéaires et baisse des stocks en magasin
- Mutualisation Danone/carrefour : meilleure visibilité sur les stocks, approvisionnement en J+1

Inconvénients
- Complexité croissante de l’organisation
- Part encore importante des flux stockés (en particulier en non-alimentaire)
- CCC : contrat entre fournisseur et prestataire avec hausse du coût pour FRS et perte de contrôle sur la chaîne d’approvisionnement pour Carrefour 5. Réduire la surface des hypermarchés :
actuellement entre 2400 et 23000m² alors que le groupe Leclerc privilégie les format 5000m² 






6. Le drive :
1/5 ont déjà utilisé le drive et 75% des personnes l’ayant testé continue
en juillet 2012 : 690 drive en France dont 125 chez Carrefour b. Des réponses à ces nouvelles tendances et de nouveaux défis logistiques III. Facteurs impactant l'évolution de la SC 1 2 3 4 5 6 7 "Comment s'organise la SC CArrefour aujourd'hui et quelles sont les perspectives d'évolution face aux nouveaux besoins du marché et au développement d'outils?"
Full transcript