Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

(R)évolution Numérique : vers un nouveau paradigme

BTS 2 (part 1) : "paroles, échanges, conversations et révolution numérique".
by

K. Derraze

on 27 March 2013

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of (R)évolution Numérique : vers un nouveau paradigme

INTERNET Fin 2012 1969 1971-2 1989-90 1990's Pouvons-nous encore en 2013 parler de Révolution du numérique ? 0 + - = 9 8 7 1 2 3 4 5 6 c Un "nouveau" concept De la révolution numérique émerge une démocratie numérique Amateurisme et journalisme citoyen Définition À cette révolution Internet s’ajoute la révolution de la mobilité. Les dates clés Malgré tout.... Du numérique émerge une nouvelle manière de dire et écrire COMPARONS / ANALYSONS une même actualité via : (R)évolution numérique 2000 Paroles, échanges, conversations et révolution numérique En 2005, a eu lieu le Sommet Mondial sur la Société de l’Information (SMSI), à l’initiative, entre autres, de l’ONU, et qui avait pour mission de réfléchir sur les changements sociaux et économiques majeurs qu’amène l’adoption massive des Technologies de l’Information (TIC) dans les différentes sphères de l’activité humaine.

De cette rencontre, une définition complète de la Révolution numérique a été conçue : Pour RÉSUMER : LA RÉVOLUTION NUMÉRIQUE se définit avant tout comme le passage de notre société à l’ère de l’information et de la communication reposant sur une IMMATÉRIALITÉ grandissante des données diffusées à l’échelle mondiale. On parle de RÉVOLUTION INFORMATIONNELLE Cette nouvelle démocratie trouve sa source dans la révolution informationnelle La Révolution informationnelle est un concept marxiste construit par l’économiste et historien Paul Boccara dans les années 80. Elle désigne la deuxième révolution qui fait suite à la Révolution industrielle analysée par Marx. RÉVOLUTION INDUSTRIELLE RÉVOLUTION INFORMATIONNELLE
Progrès technologiques qui permettent de concevoir des machines capable de seconder ou remplacer le travailleur

Division sociale entre CONCEPTEURS (comme les chercheurs scientifiques) et les PRODUCTEURS (la classe ouvrière). Révolution technique également MAIS qui consiste plus précisément à remplacer certaines opérations humaines par des ordinateurs comme par exemple, le calcul.

L’information prend une importance croissante puisqu’il devient capital de pouvoir la partager et donc la transmettre des concepteurs aux producteurs, et vice versa.

Ceux qui traitent l’information, c’est-à-dire, les CONCEPTEURS (comme les chercheurs) et ceux qui l’appliquent, c’est-à-dire, les PRODUCTEURS (les salariés de plus en plus diversifiés) doivent pouvoir échanger des informations. Deux ordinateurs de l'université de la Californie (UCLA) échangent des informations grâce à un câble de liaison mesurant quelques mètres de long. C'est le point de départ d'une mise en réseau d'ordinateurs, mieux connu sous le nom d'Arpanet. 1971 : L'ingénieur Ray Tomlinson parvient à transférer 200 lignes de code d'un ordinateur à l'autre via deux boîtes aux lettres électroniques. Le courrier électronique fait son apparition sous le nom de Netmail (Network Mail).

1972 : Le réseau Internet prend de l'ampleur avec la création des premières adresses email qui permettent alors de localiser les systèmes sur le réseau. 1989 : Le Centre européen de recherche nucléaire (CERN) met en ligne la première page Web. Vient ensuite l'élaboration du langage HTML et des URL dans le but de simplifier l'utilisation du protocole de transmission des données. AOL, à l'époque nommée Quantum Computer Services, lance pour sa part le premier fournisseur de services Internet avec "America Online". Un programme destiné au transfert de données et courriers électroniques.

1990 : Cette date marque le début de la démocratisation de l'Internet. Le "World Wide Web" se transforme en combinaison de textes et de graphiques quelques temps seulement après avec le lancement de Mosaic, le pionnier des navigateurs web. 1995 : Amazon.com devient le premier portail de commerce électronique à voir le jour. Il offre notamment à Internet une nouvelle dimension commerciale.

1996 : Après les premiers réseaux sans fil portant la norme WaveLAN, le Wi-Fi fait son apparition. Dans le même temps, la Tunisie s'impose comme un pionnier dans le monde arabe et africain en permettant l'utilisation commerciale et publique de l'Internet dans le pays.

1999 : Naissance du premier service d'échange de fichiers musicaux connu sous le nom Napster. L'avènement du peer-to-peer change radicalement l'utilisation du Web mais également le visage de l'industrie de l'audiovisuel. Par ailleurs, la population de la toile passe de 250 millions à 500 millions entre 1999 et 2002. Le Net représente aujourd'hui une communauté de plus 2,4 milliards d'utilisateurs à travers le monde entier (dont 1,1 milliard en Asie et 565 millions en Chine). Les fournisseurs d'accès offrent notamment des débits de connexions de plus en plus rapides. Mais le changement profond d'Internet de ces dernières années est à mettre au compte de l'expansion des réseaux sociaux 1990 2010 15 ans plus tard : 20 millions d’abonnés en France dont une majorité en haut débit.
Le débit est multiplié par 200 en une quinzaine d’années et il ne faut plus aujourd’hui que quelques minutes pour télécharger un film en haute définition (légalement bien sûr ! ). années Nombres d'utilisateurs Microsoft lance Windows 95 : début de la DÉMOCRATISATION de l’informatique.

Mais la France ne compte encore que 3 ou 4 fournisseurs d’accès et une poignée d’internautes (800 000).

2 Français sur 5 n’ont jamais entendu parler de multimédia. Les différentes évolutions du numérique ont tout bouleversé : travail, vie sociale, vie familiale… L’espace devient global, dématérialisé et en temps réel.











Les internautes prennent le pouvoir et les élites ont du mal à suivre. 13% : la part de l'internet mobile dans le trafic mondial (4% en 2010) En résumé

Implication du citoyen dans la production, la gestion du contenu et l'information
Tous les internautes peuvent participer à la mise en ligne de contenus à l'échelle planétaire Le développement du Webplates-formes de publication faciles d'usage

Augmentation de l’équipement informatique des ménages

Augmentation de l’accès au Haut débit

Augmentation des hotspots et réseaux wifi public

Numérisation de l’information « En offrant des plates-formes techniques accessibles à tous, les blogs et wikis par ce biais nous pouvons tous passer du statut de lecteur à celui de rédacteur, de commentateur des événements.

MAIS AUSSI....

Information de proximité : parfois oubliée des médias généralistes

Besoin d’avoir des informations rapides

Déclin de la presse d’opinion traditionnelle

Volonté de prendre position et de dire « sa vérité » FONDEMENTS Plus de séparation entre les deux entités FONDEMENTS Internet et les Français Le MONDE DE LA PRESSE
particulièrement touché ÉLÉMENTS QUI ONT FACILITÉ LE JOURNALISME CITOYEN http://www.cite-scolaire-des-chaumes.fr/wp/ Les citoyens prennent le pouvoir http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/02/13/scandale-de-la-viande-de-cheval-la-grande-bretagne-demande-des-mesures-rapides_1832147_3224.html Rue89 Les années 2000 ont été témoins de grands bouleversements dans le domaine, avec l’apparition des nouvelles technologies et la démocratisation de l’accès à Internet dans le monde. Émergence d'un journalisme citoyen ou participatif / On parle également d'AMATEURISME se répand rapidement, en solo à travers des blogs ou bien alors comme support aux médias classiques. En effet avec la crise de la presse, les médias traditionnaux ont dû s'adapter BUT AFFICHÉ : apporter une information et un regard différents. Illustre exemple : En 1993 : France Télécom lance le Bi-bop qui sera abandonné 6 ans plus tard au profit du téléphone GSM.

En 10 ans, le téléphone portable, qui est aujourd’hui un
« ordiphone » connecté à Internet, devient l’objet fétiche de plus de 90% des Français. Il y a 10 ans à peine, pour écouter de la musique, il faut acheter des CD dans un magasin.

Mais, en 1998 apparaît le premier baladeur MP3.

En 1999 un site nommé Napster sème la panique dans l’industrie musicale en inventant le partage libre et gratuit de chansons entre internautes du monde entier.

Aujourd’hui, des centaines de chansons tiennent dans un gadget de la taille d’un briquet et pour écouter ce que l’on veut à volonté il suffit de payer quelques Euros par mois. PRESSE ÉCRITE BRAN Mirel. GIRARD Laurence. L'affaire Findus effraie les consommateurs. "Le Monde", Le 12/02/2013, n°21171, p.14. PRESSE EN LIGNE http://blogs.rue89.com/dessous-assiette/2013/02/13/findus-des-lasagnes-au-cheval-et-alors-tout-est-bon-dans-le-cheval-229643 PRESSE PARTICIPATIVE "La croissance rapide des technologies de l’information et de la communication et l’innovation dans les systèmes numériques sont à l’origine d’une révolution qui bouleverse radicalement nos modes de pensée, de comportement, de communication, de travail et de rémunération. Cette « révolution numérique » ouvre de nouvelles perspectives à la création du savoir, à l’éducation et la diffusion de l’information. Elle modifie en profondeur la façon dont les pays du monde gèrent leurs affaires commerciales et économiques, administrent la vie publique et conçoivent leur engagement politique. [..] En outre, l’amélioration de la communication entre les peuples contribue à la résolution des conflits et à la réalisation de la paix mondiale". Avantages Inconvénients Le journalisme citoyen Manque d'objectivité
Tout peut être déformé
Dérives : commentaires racistes,xénophobe
Générateur de bruit
.... Apporte un point de vue différent
Permet de saisir l'opinion de la population
Démocratisation de l'information : tout le monde peut s'exprimer Réflexion et travail mené par les BTS2 By K.Derraze
Professeur documentaliste
(Académie de Dijon)
https://twitter.com/khadidjaderraze Une nouvelle disparité apparaît cependant : la FRATURE NUMÉRIQUE
La fracture numérique désigne les inégalités dans l'usage et l'accès aux technologies de l'information et de la communication (TIC) comme les téléphones portables, l'ordinateur ou le réseau Internet. La fracture numérique ne représente donc qu'une toute petite partie de l'ensemble des inégalités de développement. vers un nouveau paradigme Un paradigme est une représentation du monde, une manière de voir les choses, un modèle cohérent de vision du monde qui repose sur une base définie
Full transcript