Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Personnes de Christian Boltanski, 2010

No description
by

domergue marjorie

on 7 November 2014

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Personnes de Christian Boltanski, 2010

MONUMENTA 2010
PERSONNES
Christian BOLTANSKI (1944-)
Installation
Liens
Sur l'artiste:

interview dans le Point :
http://www.lepoint.fr/culture/2010-01-06/boltanski-la-vie-est-plus-touchante-que-l-art/249/0/411041
article Centre Pompidou :
http://mediation.centrepompidou.fr/education/ressources/ENS-boltanski/ENS-boltanski.htm

Sur l'exposition :

http://www.culture.gouv.fr/nav/monumenta2010.pdf

C'est un triptyque
oeuvre composée en 3 parties
C'est une oeuvre d'Art Totale : On pénètre à l'intérieur
Silence
Vacarme
FROID
CHAUD
Jeu de hasard entre la vie et la mort
Les Archives du cœur forment un immense recueil.

Christian Boltanski a invité chaque visiteur de MONUMENTA 2010 à enregistrer les pulsations de son propre cœur dans une cabine prévue à cet effet.

Ces enregistrements des battements de cœur du public s’ajouteront à la collection permanente des Archives du cœur réunie par l’artiste. Le visiteur pourra, s’il le désire, en conserver un enregistrement gravé sur un CD.

Depuis 2005, Christian Boltanski poursuit en effet une collecte d’enregistrements de battements de cœur à travers le monde, afin de rassembler tous les cœurs des hommes.

Véritable projet universel et utopique, Les Archives du cœur seront conservées, à partir de 2010, à l’abri du temps dans l’île japonaise de Teshima, dans la mer intérieure de Seto, mise à sa disposition par un mécène.
Full transcript