Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Des champs de coton à la Maison Blanche

No description
by

Médiathèques Pays de Romans

on 31 August 2016

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Des champs de coton à la Maison Blanche

Les bibliothécaires
des pays
de Romans
vous présentent

Alex Haley à écrit Racines pour raconter l’histoire de sa famille.
Après des années de recherches, il a découvert dans quel pays d’Afrique est née son ancêtre.
Kounté Kinté, nait dans un village de Gambie, à 17 ans il est enlevé pour être vendu comme esclave. Il est transporté avec des centaines d’autres africains dans la cale d’un navire négrier jusqu’a en Amérique…Le 29 septembre 1767,il débarque sur le quai d’Annapolis, il est vendu et sera un esclave dans une plantation de Virginie .
Sur plusieurs générations Alex Haley raconte son histoire familiale, de la traite des esclaves fraichement débarqués d’Afrique, jusqu’au XXème siècle, en passant par la guerre de Sécession.
Il y a des livres qui vous reste en mémoire des années après, Racines en fait partie, c’est un des plus beau roman que j’ai lu sur l’esclavage, sur la douleur d’être réduit à un objet, le déracinement brutal… C’est tout à la fois un roman et un témoignage.
A lire aussi Queen qui raconte l’histoire familiale du coté maternel.
Racines Alex Haley
Lila - Bibliothécaire à La Médiathèque de la Monnaie
Le réserver ?

Alex Haley à écrit Racines pour raconter l’histoire de sa famille.
Après des années de recherches, il a découvert dans quel pays
d’Afrique est né son ancêtre.
Kounté Kinté, nait dans un village de Gambie, à 17 ans,
il est enlevé pour être vendu comme esclave.
Il est transporté avec des centaines d’autres africains
dans la cale d’un navire négrier jusqu’en Amérique…
Le 29 septembre 1767, il débarque sur le quai d’Annapolis,
il est vendu et sera un esclave dans une plantation de Virginie .
De la traite des esclaves fraîchement débarqués d’Afrique,
jusqu’au XXème siècle, en passant par la guerre de Sécession,
Alex Haley raconte son histoire familiale.
Il y a des livres qui vous restent en mémoire des années après,
Racines en fait partie, c’est un des plus beaux romans que j’ai lu sur l’esclavage,
sur la douleur d’être réduit à un objet, sur le déracinement brutal…
C’est tout à la fois un roman et un témoignage.
A lire aussi Queen qui raconte l’histoire familiale du côté maternel.
Les bibliothécaires
des médiathèques
de Romans
vous présentent

Des champs de coton
à la
Maison Blanche

Lila - Bibliothécaire à la Médiathèque de la Monnaie
Tout le monde connaît ce livre :
C’est l’histoire d’un monde qui s’écroule
et des personnages qui décident de s’y adapter ou pas.
Les quatre héros, Scarlett O’hara, Reth Butler,
Mélanie Wilkes et Ashley Wilkes vont s’aimer,
se déchirer pendant la guerre de Sécession.
Le plus intéressant, c’est la description de la naissance et de la création du Ku Klux Klan.
Lila - Bibliothécaire à la Médiathèque de la Monnaie
Le Ku Klux Klan fondé le 24 décembre 1865, est une organisation suprématiste blanche protestante des États-Unis. La création du Ku Klux Klan est à l'origine une conséquence directe de la défaite des troupes confédérées sudistes contre les unionistes nordistes à la fin de la guerre de Sécession. Elle s'inscrit durant une période tendue de l'histoire des États-Unis avec l'assassinat du président Abraham Lincoln en 1865, les massacres des Noirs à Memphis et à la Nouvelle-Orléans en 1866 et la procédure de destitution du président Andrew Johnson de 1867 à 1868
Le Klan est conservateur et raciste. Il ne veut pas la révolution, mais le retour à l'ordre constitutionnel des années 1950 fondé sur la ségrégation, car c'est au prix de cette ségrégation que les sudistes avaient accepté leur défaite, la fin de l'esclavage et la perte de leur influence économique au profit du Nord.
Lila - Bibliothécaire à la Médithèque de la Monnaie
Le Réserver ? http://bit.ly/2bizfCj
Le fruit étrange est le corps d’un noir,
pendu à un arbre et dont le sang s’écoule
sur les feuilles et jusqu’aux racines pour donner
par la suite une amère récolte.
Même s’il est poétique et utilise des images très dures le texte assez court de cette chanson est une description extrêmement crue et particulièrement
violente d’un lynchage.
De la chanson-manifeste à la mémoire de
tous les Noirs pendus dans les états du Sud,
David Margolick raconte l’histoire de cette chanson
dure dans un récit court et passionnant.
Cette chanson est indissociable de Billy Holliday,
elle deviendra très rapidement un symbole
à la fois du combat des noirs et de la prise
de conscience d’une partie de la société américaine.
"Des arbres du Sud portent un fruit étrange
Du sang sur les feuilles et du sang aux racines
Un corps noir oscillant à la brise du Sud
Fruit étrange pendu dans les peupliers”
Billy Holliday
Strange Fruit
Ecrit avant l’élection de Barack Obama
Ce livre met en lumière le long combat des noirs
et leurs longues luttes pour l’égalité civique.
Ce livre retrace l’histoire des noirs depuis
l' arrivée dans les plantations de coton à leur
émancipation.
C’est le récit des batailles menées notamment
par le Mouvement des droits civiques et aussi le portrait de leurs principaux acteurs, de Martin Luther King, Malcom X, Mohamed Ali, James Meredith en passant par Thurgood Marshal.
Un très bon livre qui permet de comprendre le long
chemin parcouru par les Noirs-Américains.
Lila - Bibliothécaire à la Médiathèque de la Monnaie
Un jour de 1955 en Alabama, Rosa Parks, ouvrière est exténuée.
Elle monte dans le bus, s'assoit à l’avant du bus. Mais cette fois-ci, elle refuse de céder sa place à un passager blanc et d’aller au fond du bus.
La Police arrive et l'embarque au commissariat.
Elle est condamnée à une lourde amende.
Pour protester contre cette injustice, la communauté noire, sous la direction du Pasteur Martin Luther King, organise le boycott
des transports locaux : le mouvement pacifique pour
les droits civiques est né. Il va prendre une ampleur considérable.
Rosa Parks devient le symbole de la lutte contre la politique ségrégationniste aux Etats-Unis.
Il n’existe pas de biographie digne de ce nom sur Rosa Parks,
mais ce petit livre nous fait découvrir ce qu’est le quotidien d’une population mise à l’index de la société blanche et de la politique ségrégationniste aux Etats-Unis.
Rosa Parks, ou le parcours d'une femme de courage qui a osé dire non.
Lila - Bibliothécaire à la Médiathèque de la Monnaie
Le Réserver ? http://bit.ly/2bfLO5c
Les lois Jim Crow sont une série de lois promulguées généralement dans les États du sud des États-Unis d'Amérique au XIXe siècle dans le but de restreindre la plupart des droits accordés aux anciens esclaves après la guerre de Sécession. Les plus importantes introduisaient la ségrégation dans les écoles et dans la plupart des équipements publics, y compris les trains et les bus.
Dans ce court roman Toni Morrison nous plonge
dans l’Amérique raciste et ségrégationniste des années 1950.
Franck, revient de la guerre de Corée, traumatisé,
il peine à retrouver une vie « normale ».
A l’appel au secours de sa sœur Cee, il part pour Atlanta.
Pour rejoindre sa sœur, Franck se munit
du Green Book (Livre Vert), une sorte de guide
de voyage qui permettait à la population noire
de trouver des endroits où se loger et se restaurer sans risque.
C’est un voyage au cœur de l’Amérique raciste.
En 150 pages, Toni Morrison décrit l’essentiel :
le racisme, les lynchages, la violence ... être noir dans
l’Amérique prospère des années 5O.
Ce livre montre toute l'évolution des personnages,
leur quête de rédemption, leur volonté de retour
aux racines. C’est aussi une belle histoire d’amour fraternel.
Toni Morrison est une auteure assez difficile à appréhender,
mais quand on y arrive, c’est toujours lumineux, splendide, enrichissant. Elle a l’art de raconter une histoire.
Le Réserver ? http://bit.ly/2b3gaUc
Lila - Bibliothécaire à la Médiathèque de la Monnaie
Le boycott des bus de Montgomery est une campagne politique et sociale entamée en 1955, dans l'État de l'Alabama, aux États-Unis, pour s'opposer à la politique municipale de ségrégation raciale dans les transports publics. Consécutive à l'arrestation de Rosa Parks, une Noire américaine qui avait refusé de laisser sa place à un Blanc dans le bus, ce boycott a été l'un des événements majeurs du mouvement des droits civiques aux États-Unis. Il dura du 5 décembre 1955 au 21 décembre 1956, et aboutit à une décision de la Cour suprême déclarant les lois de ségrégation raciale dans les bus en Alabama anticonstitutionnelles
En 1939, lors d'un concert de Marian Anderson,
à Washington, David Strom , physicien juif
allemand, rencontre Delia Daley, jeune fille noire américaine.
Ils ont une passion commune : la musique.
ils vont s'aimer, se marier et élever leurs trois
enfants Jonah, Joseph et Ruth avec l'amour de la musique...
Jonah, ténor à la voix exceptionnelle, entrera
dans le camp des Blancs. Ruth, la petite soeur, adhérera
au mouvement des Black Panthers. Joseph tentera
de préserver l'équilibre entre ces deux extrêmes, passant la première partie de sa vie à accompagner son frère au piano et la seconde à se rapprocher de sa soeur.
Un roman fleuve qui nous permet de vivre l’ambiance
de l’époque : la fin de la seconde guerre mondiale,
Hiroshima, les Black Panthers, l’évolution de la place
des noirs dans la société américaine.
C'est un roman sur la lutte contre les préjugés raciaux,
sur l'amour. Ce livre est une formidable ode à la musique, qui
est le moteur et la raison de vivre des personnages.
Un chef-d'oeuvre !
Lila - Bibliothécaire à la Médiathèque de la Monnaie
Pendant plus de deux ans, Malcolm X s’est confié à l’auteur.
On apprend beaucoup sur son enfance difficile qui l'a lentement mené
à la délinquance, puis à la prison, ainsi que sur sa conversion
et son entrée au sein des Black Muslims et sur son racisme anti blanc.
Ensuite sur son pèlerinage à la Mecque qui le change totalement.
Malcom X qui faisait l’éloge de la violence et de l’extrémisme
devient un homme qui prône la paix entre les hommes.
Quand on pense à Malcolm X aujourd’hui, on pense à
l’homme violent et haineux qu’il était.
Mais en lisant ce témoignage passionnant on découvre
un être, certes violent, extrémiste, mais qui a su évoluer,
changer, comprendre ...C'est peut-être une des raisons de son assassinat !
Lila - Bibliothécaire à la Médiathèque de la Monnaie
Les sentiments ont-ils une couleur ?
Les années 60, les droits civiques sont en marche.
Martin Luther King fait un rêve.
Mississipi, dans les belles demeures des riches blancs,
ce sont des bonnes noires qui élèvent, éduquent leurs enfants.
Elles font le ménage, la cuisine mais elles sont invisibles.
Nous sommes dans un état où les lois sur la ségrégation sont les plus dures. Dans une de ces belles maisons vit Miss Skeeter,
jeune blanche qui cherche à savoir, à comprendre pourquoi
Constantine, la bonne noire qui l'a élevée, aimée,
l'a quittée sans rien dire. Elle rencontre Aibileen
et sa meilleure amie Minnydeux femmes noires
qui sont aux services de riches blanches.
Ensemble, elles vont raconter leurs histoires,leurs quotidiens
pour en faire un livre. Elles vont contacter d'autres bonnes,
se rencontrer en cachette, raconter, pleurer, rire.
Dès les premières pages, j'ai été happée par les voix d'Ailbileen, Minny et toutes les autres. C'est tout simplement magnifique.
Vous avez de la chance, si vous ne l'avez pas encore lu.
Lila - Bibliothécaire à la Médiathèque de la Monnaie
Alabama, années 30, Scout vit avec son frère et son père veuf, Atticus. Avocat, Atticus est commis d'office pour défendre un jeune Noir, accusé d'avoir violé une Blanche. Celui-ci risque la peine de mort. C'est perdu d'avance mais Atticus décide de se battre.
Scout, la jeune narratrice, nous entraîne dans une découverte de l’Amérique des années trente, avec des relents de racisme, une vie simple dans une bourgade où il ne se passe pas grand chose la grande majorité du temps...Jusqu'au procès
Une histoire émouvante et pleine de fraîcheur, racontée à travers les yeux d'enfant de la petite Scout.
Isabelle - Bibliothécaire à la Médiathèque de la Monnaie
Le Réserver ? http://bit.ly/2bfB72F
Le Réserver ? http://bit.ly/2aLoQTL
Le Réserver ? http://bit.ly/2aFLk2E
Le Reserver ? http://bit.ly/2aVrsZZ
Le Réserver ? http://bit.ly/2aATzBw
Lila - Biblothécaire à la Médiathèque de la Monnaie
Figure majeure de la lutte pour les droits civiques, ce livre raconte à la première personne la vie et les combats du pasteur.
Ce visionnaire à qui l’on doit le célèbre discours "I have a dream " s’est battu contre la guerre du Vietnam, la pauvreté. Il a défendu le droit de vote des noirs et, en boycottant les bus de Montgomery a lutté contre
la ségrégation dans les transports publics.
L’auteur a rassemblé les écrits de Martin Luther King sur son enfance, ses combats, ses doutes, ses espoirs et ses convictions. C’est un témoignage sur ses années de luttes, d’engagements, d’emprisonnement, de sa foi…
Martin Luther King est loin d’être un homme lisse, on le découvre dans toutes ses contradictions, ses imperfections, ses faiblesses.

Le Réserver ? http://bit.ly/2aZ4piU
" Je représente le coté obscur pour forcer
l’Amérique à tendre la main à des gens
comme Martin Luther King "
Malcom X
« Je vous le dis aujourd'hui, mes amis, bien que, oui bien que nous ayons à faire face aux difficultés d'aujourd'hui et de demain, je fais pourtant un rêve. C'est un rêve profondément ancré dans le rêve américain.
Je rêve qu'un jour, notre nation se lèvera pour vivre véritablement son credo : “Nous tenons pour vérité évidente que tous les hommes ont été créés égaux.”
Je rêve que mes quatre jeunes enfants vivront un jour dans une nation où ils ne seront pas jugés sur la couleur de leur peau, mais sur la valeur de leur caractère. Je rêve aujourd'hui !
Martin Luther King-1963
Cassius Clay « qui pique comme une abeille et danse comme un papillon »
Devenu Muhammad Ali après sa conversion à l’Islam, est considéré comme l'un des plus grands boxeurs de tout les temps.
Mais derrière le boxeur, il y a un homme qui prit part à la lutte pour les droits civiques et qui refuse de partir au Vietnam « tuer des gens qui ne lui on rien fait ».
Dans ce livre coécrit avec sa fille, Muhammad Ali déroule le fil de ses souvenirs, son enfance, ses combats, ses succès, ses défaites, ses souffrances, sa conversion à l’Islam…
C’est le très beau livre d’un homme exceptionnel.
Bon c’est vrai je suis fan.
Lila - Bibliothècaire à la Médiathèque de la Monnaie
Huey P. Newton et Bobby Seale ont fondé le Parti des Black Panthers, en 1966, en Californie. Le parti fait irruption sur la scène avec une vision militante pour le changement social et l'autonomisation des Afro-Américains. Ses méthodes étaient très controversées tant et si bien qu'en 1968, le chef du FBI J. Edgar Hoover a décrit l'organisation comme la plus grande menace du pays à la sécurité intérieure.
Au plus fort du mouvement, de 1967 à 1973, le photographe Stephen Shames eu accès à l'organisation. Il a photographié les manifestations de rue, les protestations, les combats, mais aussi des moments de réunions. La confiance que lui ont accordée les dirigeants de ce mouvement a permis d'avoir une galerie de photos qui témoigne d’un moment de l’histoire mouvementée de l’Amérique des années 60-70.
Lila - Bibliothécaire à la Médiathèque de la Monnaie
Dans ce livre publié il y a une quinzaine d'années, l'homme qui est devenu Président des Etats-Unis raconte ses origines, sa jeunesse à Hawaï et à Djakarta. Il décrit le moment où il a pris conscience qu’il était noir et ce qu’était un noir en Amérique.
Il décrit son voyage au Kenya et sa rencontre avec son père, ses études à Columbia, son travail en tant qu’éducateur à Chicago avant son entrée en politique.
Une biographie qui permet de comprendre l’Homme, responsable de la nation la plus puissante du monde.
Si la figure paternelle est centrale dans la vie de Barack Obama, les femmes jouent aussi un rôle de premier plan dans son histoire.
Il a dépassé les rêves de son père, dont il a inscrit le nom et le prénom dans l’histoire.
Le 21 février 1965 au cours d'un meeting à Harlem,
MalcomX est assassiné par un membre des
Black Muslims, organisation avec laquelle il avait
rompu en 1963.
Deux poings gantés de noir s'élèvent dans le ciel de Mexico. Ce sont ceux de Tommie Smith et de John Carlos, respectivement médaille d'or et médaille de bronze du 200 mètres des jeux olympiques de 1968. Ces deux athlètes noirs américains profitent de leur podium pour afficher leur sympathie au Black Panther Party, l'organisation américaine la plus radicale luttant contre la discrimination raciale. Avec Martin Luther King et Malcolm X, la communauté noire revendique l'égalité des droits aux USA. Le sport devient une tribune politique.
La révolte noire entamée dans les années 1950 aux Etats-Unis sous l'impulsion de figures comme Martin Luther King ou Malcolm X porte aujourd'hui ses fruits avec l'accession au pouvoir du premier président Afro-américain
de l'histoire du pays
Le 4 avril 1968 le plus jeune Prix Nobel
de la Paix, Martin Luther King
est assassiné à Memphis
Lila - Bibliothècaire à la Médiathèque de la Monnaie
Il faut se souvenir de ce qu'était la ségrégation : vous pouviez élever les enfants d'une famille blanche, les laver, les nourrir, mais il vous était interdit d'aller dans les mêmes magasins ou de partager les mêmes sièges dans l'autobus. Ça, c'est terminé. Indéniablement, et en dépit des résistances, nous avons franchi un cap, changé d'époque.
Toni Morrison -Ecrivain - Prix Nobel de littérature
Jesse Jackson est un révérend noir américain, né le 8 octobre 1941 à Greenville, dans l'État de Caroline du Sud, aux États-Unis. C'est un militant politique pour les droits civiques
Il a été candidat pour la nomination aux élections présidentielles de son pays, dans le Parti démocrate en 1984 et en 1988.
Avant Barack Obama , il est le premier noir-américain à remporter une primaire du parti démocrate.
Barack Obama est élu 44e président des États-Unis le
15 décembre 2008.
Il est le premier Afro-américain à accéder
à ce poste aux États-Unis.
Réalisé
Par Lila, bibliothécaire à Romans sur Isère

Le Réserver ? http://bit.ly/2aLnvwj
Le Réserver ? http://bit.ly/2aLBFgS
Le Réserver ? http://bit.ly/2aLu2Eg
Le Réserver ? http://bit.ly/2b8bwZa
Le Réserver ? http://bit.ly/2aLJV0r
Full transcript