Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Nadine Touzeau : la détection de masse, logiciel software ou humain ?

No description
by

Nadine Touzeau

on 5 January 2017

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Nadine Touzeau : la détection de masse, logiciel software ou humain ?

Il est de plus en plus évoqué en France d'utiliser des logiciels prédictifs afin de sécuriser un secteur, souvent de masse (tel aéroport, centres commerciaux, hall de gare, etc,). Qu'il détecte la chaleur thermique ou détecte via des bases de données des détections faciales. Ces logiciels semblent donner l'image parfaite de la réponse providentielle afin d'améliorer voire réellement sécuriser un environnement.

L'une est que les bases de données doivent être précises, abondantes et suffisamment complètes pour obtenir l'information rapidement. A ce titre, le logiciel doit analyser très vite la-dite information pour la donner en temps presque réel.

L'autre est que les profils non fichés ne seront de fait pas détectés d'autant que ne se repérer que sur un fichage ou un casier judiciaire ne peut suffire. Pour rappel des victimes d’erreurs judiciaires peuvent être traitées comme des criminels et des infiltrés comme des personnes à circuler librement sur le territoire.

Enfin, les retours de ces logiciels détecteurs de personnes fichées ou stressées sont souvent mitigées. Un divorcé, endeuillé ou stressé par le travail présentera des similitude de stress qu'un infiltré, une personne (sur-)entraînée au combat ne montrera pas.

Les résultats les plus fiables et rapides sont ceux venant de ...cerveaux (logiciel naturel bien plus puissants que n'importe quel ordinateur) ! Les profilers, bien qu'encore peu nombreux, détectent rapidement des profils suspects qui peuvent ensuite être analysé via détecteurs faciaux pour vérifier si l'individu est fiché ou pas. Dans la négative, des signes seront relevés afin de contrôler la détection initiale. Cela se fait en un laps de temps très cours.

Nadine Touzeau
Profiler, net-profiler, chercheur en comportement des cybercriminels
Auteur : « Net-profiling : analyse comportementale des cybercriminels »
ACFE USA Member
Membre ASIS France
Membre CEFCYS

Répondre à une problématique humaine par un logiciel est justement ce que l'on fait depuis des années : le postulat sur la cybercriminalité est sans appel. La croissance exponentielle dans cet environnement est impressionnante. Et, outre le fait que ces logiciels peuvent se faire pirater par un cybercriminel, ils ne peuvent suffire à assurer une sécurité optimale pour plusieurs raisons.

Je préconise que ces logiciels aient l'appui de profiler afin que les mailles du filet soient resserrées pour détecter des profils suspects dans la masse. Prenons exemple sur des cellules sur les sciences du comportement qui utilisent plus de profiler que de logiciels : leurs résultats sont rapides et éloquents.

La détection de masse : logiciel software ou humain ?
Full transcript