Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

ESCP - 29/01/2014

No description
by

Sascha Knetig

on 6 February 2015

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of ESCP - 29/01/2014

CONTACT
FRANCE WEB
Alexander Knetig
Responsable éditorial
a-knetig@artefrance.fr
Twitter : @aknetig
arte.tv/interactif
UN BUDGET DE WEBPRODUCTION
Une tradition qui, en France, émane de la production audiovisuelle pour la télévision et le cinéma
Différentes phases de production :
- écriture
- développement
- production
- mise en ligne
- animation
Les différents postes de production audiovisuelle (producteurs, cadreurs, réalisateurs, scénaristes, monteurs, matériel de tournage et de montage...)
Des postes spécifiques aux webproductions (développeurs, scénaristes interactifs, graphistes, game-designers...)
Les postes pour la diffusion et l'animation
Il ne s'agit pas de faire du low cost pour autant : soyez curieux ! Soyez ambitieux !
DE QUI ALLEZ-VOUS SÛREMENT AVOIR BESOIN ?
UN DIRECTEUR ARTISTIQUE
ET PEUT-ÊTRE AUSSI...
UN GAME DESIGNER
DES SCENARISTES INTERACTIFS
LES NOUVEAUX FORMATS EDITORIAUX :
LA PRODUCTION
ALEXANDER KNETIG

MAIS COMMENT FINANCER ?
LE MODELE PUBLIC : AIDES ET SUBVENTIONS
MODÈLES ÉCONOMIQUES
LE "GRATUIT"
La gratuité d'une offre pour l'utilisateur est soit basée sur un préfinancement conséquent
Financements en phase d'écriture : sponsoring, fonds de soutien
Financements en phase de développement : crowdfunding, chaîne de télévision (rare), apport producteur
Pas beaucoup de modèles envisageables : - une offre payante unitaire
- les systèmes d'abonnement (abonnement presse, SVOD...)
LE PAYANT
De fait, le modèle dominant
Basé sur le principe du "dealer"
Mise en place très tôt dans le domaine de la presse écrite en ligne
LE FREEMIUM
DOCUMENTAIRE
REPORTAGE
FICTION

DES MODÈLES DE PRODUCTION TRÈS DIFFÉRENTS EN FONCTION DES GENRES ET DES PAYS
FORT
MCMONEY

TYPE:RIDER
DEUX CAS CONCRETS
La diversification des sources de financement (plus nombreuses, plus mixtes entre le préfinancement et la monétisation)
L'internationalisation de la production
LES GRANDS ENJEUX 2015
La prise en compte de la multiplicité des supports de diffusion
RACONTER DES HISTOIRES SUR DE NOUVEAUX SUPPORTS
CORRESPONDRE AUX USAGES
NARRATIONS
A EXPLOITER
MODES DE
DIFFUSION
A EXPLOITER
CORRESPONDRE AUX USAGES
NARRATIONS A REFLÉCHIR
MODE DE DIFFUSION A EXPLOITER
Possibilité de puiser dans le web comme source d‘information et comme technologie pour raconter des histoires
Appropriation des outils par une nouvelle génération de créateurs et spectateurs
Créer des offres éditoriales pour mobile
Convergence des écrans //
Multiplication des écrans
Narration sémantique (outils d‘agrégation et de contextualisation)
Narration mobile (géolocalisation, réalité augmentée, nouvelles „textures“ de l‘image et écrans tactiles…)
Narration personnalisée (une histoire différente pour chaque internaute)
Narration à inventer pour la télé connectée
Diffusion transmédia
= envisager les contenus plus comme univers narratifs que comme histoires linéaires
Diffusion multi-écrans = le second écran (ou écran "compagnon") offre de très nombreuses possibilités
Diffusion communautaire = aller chercher l‘audience là où elle est
Diffusion multi-contenus = aller au-delà du site web (applis, jeux vidéos, HbbTV, VOD...)

Inventer des manières "hybrides" pour raconter et produire des histoires
Premiers modèles économiqes se sont créés
Des initiatives hors du web existent et sont des réussites (co-existance de deux cultures...)
Grande différence de culture entre l'Europe, le Canada et le reste du monde
Premières initiatives se créent également aux USA (TriBeCa)
Le web apporte surtout de nouveaux canaux de diffusion
Secteur numérique presque inexistant aux Etats-Unis
En Europe, la France et les pays nordiques sont clairement en pointe dans ce domaine
Les budgets à mobiliser restent pour le moment très élevés pour une économie numérique
Les aides du CNC :
- nouveaux médias
- Cosip
- jeu vidéo
Les nouveaux fonds régionaux
Les diffuseurs et leur apport
FRANCE
Au niveau européen : Europe Créative (ancien MEDIA)
Les fonds publics internationaux (Bell, FMC...)
Les fondations privées et d'intérêt général : Ford (TriBeCa), Mozilla, Canon...
INTERNATIONAL
Très repandu aujourd'hui également dans le domaine de la vidéo en ligne (en lien direct avec le modèle publicitaire)
Développement original dans le secteur du jeu vidéo
Soit sur des financements en diffusion : publicité (préroll, bannières...), big data
Fondement : la monétisation a posteriori
Globalement, peu de financement
Sans doute le secteur qui connaîtra la plus forte progression au cours des prochaines années
Full transcript