Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Les Anishinabes

une présentation qui est très bonne
by

Ali Moinuddin

on 27 May 2013

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Les Anishinabes

Par: Abigail, Fatemah, et Ronald Les Anishinabes L'histoire Les Anishinabes Les Anishinabes pense que Gizhemanidoo a crée le monde. Il a crée le Soleil qui était le grand-père, la lune qui était la grand-mère, terre qui était la mère, et ciel qui était le père. Les choses vivantes et pas vivantes. Il a aussi crée la vie dans la terre, sur la terre, dans le ciel, et sous l'eau. Il a crée les plantes les rivières, les animaux avec quatre pattes et avec les ailles et les animaux dans l'eau. Après de crée ces choses il a crée quelque chose le plus importants, les quatres saisons. Après de crée tous ces choses il a crée l'homme. Après d'avoir crée la première Anishinabe, il a donné un mission de donner chaque objet qu'il a crée de leur nommé avec la langue Anishinaabemowin. Il est aller nommer chaque animaux, insectes, poisons et oiseaux. Après d'avoir fini son mission Gizhemanidoo a dit qu'il va lui donné quelque chose aussi. Il lui donne le nom "Nanabozho." Sa c'est pourquoi quand les personnes dit bonjour à l'un et l'autre, il dit "Bozhoo." En premier ils étaient nommé les Anishinabes, mais quand les français et les européennes ont arrivé à cette continent ils sont devenu les Ojibways. Le milieu naturel Les Anishinabes vivent au nord du lac Supérieur et au nord du lac Huron, jusqu’aux prairies. Ils vivent en Québec, Ontario, Manitoba, Saskatchewan, Michigan, Wisconsin, Minnesota, Duluth, Milwaukee, Minneapolis, et St. Paul. L’environnement des Anishinabes est le bouclier canadien. Il y a une division en quatre parties, les quatre groupes principaux sont Nord Ojibwa ou Saulteaux, les plaines Ojibwa, ou Bungee, le Sud-est Ojibwa et le Sud-ouest de Chippewa. La région bouclier canadien est une terraine plat de sols maigres et de nombreux lacs et marais. Les autres régions ont beaucoup de forets, des collines, des prairies, des rivières, et des lacs. Le climat pour les Anishinabes est très froid pendant l’hiver, la région d’où ils vivent est dans le subarctique. Subarctique est liée à la région immédiatement sud du cercle polaire arctique. Dans toutes les régions les hivers sont longs et froids et les étés sont courts et chauds. Dans les régions des Anishinabes, il y a de nombreuses d’animaux. Quelques uns sont des cerfs de virginie, orignal, bison, caribou, renard roux, ours noir, lièvre d’Amérique, castor, est quelques ours polaires. L'argriculture Les Anishinabes ont voyagé partout où ils pouvaient trouver une source de nourriture. Pendant l'hiver ils sont voyager au forets pour avoir plus de viande. Les Anishinabes étaient les plus connus pour leur riz sauvage et sirop d'érable. Le printemps Pendant le printemps, les Anishinabes ont cherché du sirop d’érable car ils ne peuvent pas traverser les lacs et cours d’eau et c’était très tôt pour voyager dans le canoë. Il n’y a pas beaucoup de fruits, ou plantes qu’ils peuvent manger, parce que le territoire des Anishinabes est rocheux et le sol n’est pas bon pour les plantes, alors ça ne convient pas à l’agriculture. Alors ils avaient besoin de chercher d’autres animaux. Les chasseurs et les trappeurs sont allés à la forêt pour des animaux. L'été Pendant l’été les Anishinabes pêchent, chassent, et font de la cueillette. Ils ont planté du maïs, de la courge, des citrouilles, et des autres légumes. Les hommes sont des chasseurs et des pêcheurs. Les hommes ont chassé des cerfs des canards, des pigeons, des orignaux, des renards, des loups, des ours, des lapins, des lièvres, et des castors. Les enfants et les femmes rapportent des framboises, fraises sauvages, prunes sauvages, et beaucoup d'autres fruits. Ils ont aussi rapporté du riz sauvages mais le riz était la dernière récolte de l’été ou au début de l’automne. Ils ont aussi rapporté du riz sauvages mais le riz était la dernière récolte de l’été ou au début de l’automne. Les Anishinabes étaient une nation de langue algonquienne, ils étaient une tribu des plus importantes et des plus puissantes. Le mot "Anishinabe" veut dire "les premières personnes" ou "les spirituels." Les croyances religieuses L'automne Pendant l’automne avant les premières gelées, les Anishinabes pratiquent la cueillette et la chasse pour faire des réserves de nourritures. Ils avaient besoin de chercher beaucoup de nourriture pour l’hiver. Ils peuvent faire de la chasse mais quelques animaux hibernent pendant l’hiver alors ils ont besoin de le chercher pendant l’automne. Les Anishinabes cherchent de la nourriture qui peut être préservés pour l’hiver. Le riz sauvage Pendant l’automne ou la fin d’été, pour trouver du riz, des petites tribus cherchent des places qui se trouvent du riz. Le processus est très difficile mais c’est une tradition. Il y a beaucoup d'étapes pour le riz d'être propre pour manger mais c'est une source de nourriture très importantes aux Anishinabes. L'hiver Pendant l’hiver les Anishinabes dispersé pour regagner leurs territoires de chasse traditionnels. Les voisins les plus proches étaient éloignées plus d’environ 10 kilomètres. Ils pratiquent la chasse, le piégeage et la pêche sur la glace. Ils ont construit des outils et des armes, ils ont fait des pièges car ils ont besoin de nourriture. Les femmes ont préservé des baies et quelques poissons pour l’hiver mais les Anishinabes dépendent surtout la viande. Les Anishinabes vivent au nord du lac Supérieur et au nord du lac Huron, jusqu’aux prairies. Ils vivent en Québec, Ontario, Manitoba, Saskatchewan, Michigan, Wisconsin, Minnesota, Duluth, Milwaukee, Minneapolis, et St. Paul. L’environnement des Anishinabes est le bouclier canadien. Il y a une division en quatre parties, les quatre groupes principaux sont Nord Ojibwa ou Saulteaux, les plaines Ojibwa, ou Bungee, le Sud-est Ojibwa et le Sud-ouest de Chippewa. La région bouclier canadien est une terraine plat de sols maigres et de nombreux lacs et marais. Les autres régions ont beaucoup de forets, des collines, des prairies, des rivières, et des lacs. Le climat pour les Anishinabes est très froid pendant l’hiver, la région d’où ils vivent est dans le subarctique. Subarctique est liée à la région immédiatement sud du cercle polaire arctique. Dans toutes les régions les hivers sont longs et froids et les étés sont courts et chauds. Dans les régions des Anishinabes, il y a de nombreuses d’animaux. Quelques uns sont des cerfs de virginie, orignal, bison, caribou, renard roux, ours noir, lièvre d’Amérique, castor, est quelques ours polaires. Le milieu naturel La vie de famille Il y avait de nombreux des clans dans la tribu des Anishinabes. Les Anishinabes vivent dans les petits groupes de quelques familles. Chaque personne dans la famille avait une travaille qui donne les essentiels au famille/groupe, et ils ont travaillé pour répondre aux besoins collectifs. Les hommes étaient des chasseurs, si les grands-pères peuvent chasser ils chassent, et les garçons apprendre de comment on chasse les animaux. La mère à rester au wigwam (leur maison) pour prend soin des petits enfants. Toutes les familles étaient généreuses aux autres clans et familles parc que la générosité était très importante. Le chasseur était très respecté, en général c’était le père, car les Anishinabes n’avaient pas de gouvernement central. Le chasseur le plus respecté (le père) a occupait la place d’honneur dans le wigwam avec leur famille. Les Anishinabes sont des chasseurs extrêmement bons et ils sont des guerriers redoutables. La vie spirituelle des Anishinabes reflets avec leurs liens avec l’environnement. Ils pensent que le monde des esprits et le monde des êtres humains étaient inséparables et que tout les objets un esprit. L’histoire des Anishinabes était transmise de génération en génération. Les Ainés expliquent la création, les récits font partie de la culture. Ça c’est une différence avec un groupe et un autre. Tous les groupes Autochtones ont leurs propres récits (Anishinabes, Hurons, Cris des Bois etc.) Les récits expliquent les phénomènes naturels, comme le tonnerre et la foudre. Les Anishinabes croyaient que le bruit de tonnerre est causé par les battements de terre d’ailes d’un oiseau géant. Les récits de la langue algonquienne parlaient aussi de Windigo. Ça c’était un esprit particulièrement dangereux pour les personnes faibles, imprudents, ou mal chanceuses (surtout en hiver.) quand les Anishinabes tuent les animaux ils toujours donnent de la remercient au dieu et ils ne gaspillaient pas un morceau de l’animal. Les Anishinabes respectent l’un et l’autre beaucoup. La création Il y a beaucoup d’histoires différentes qui parlent de la création du monde. Une histoire dit que la monde n’existe pas, mais dans ça place c'était pus vieux. C’était la maison des premiers oiseaux et animaux, et le magnifique magicien Nanabush. Nanabush a l’aire comme tous les hommes mais il peut transformer en n’importe quoi! Au début d’histoire ça dit que Nanabush et son jeune frère vit ensemble au bord d’un lac. Ils ont parlé avec les animaux, tous les animaux étaient gentille mais pas les serpents gigantesques qui vit au fond du lac. Ils s’appellent des personnes des serpents (Serpent People.) Les personnes des serpents est très mal aux animaux qui sont des amis avec Nanabush, ils ont essayé de les tues. Nanabush et les personnes des serpents souvent combattu beaucoup et c'était parce qu’un de ses combattes était parce que Nanabush créer le monde. L’écriture, les sciences et les mathématiques En général les Autochtones n’ont pas vraiment écrire l’information. Ils ont parlé beaucoup mais pas écrire le. Les deux inventions les plus importantes sont le canoë, et les raquettes. Sans ça ils ne pouvaient pas chercher des matériaux qu’ils ont besoin de. Ils ont utilisaient les raquettes en hiver pour traverser les lacs gelés et pour déplacer dans les forêts. Ils ont utilisaient les canoës pour traverser les lacs en été. Ces deux inventions les Autochtones ont apportaient à la culture canadienne. L’échange avec les autres régions est tellement important. Les peuples de la langue algonquienne étaient de remarquables constructeurs de canoës, ils ont échangé des canots et des rouleaux d’écorce de bouleau avec les nations qui vivent dans des régions peu boisées. Ils échangent de fourrures, des peaux, du riz sauvage et d’autres matières premières ou produits. Questions? 1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10. Réponses 1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.


http://www.thealgonquinway.ca/lessons/plan-lesson-3-e.pdfRapporté le 20 avril 2013

http://www.aihd.ku.edu/foods/Anishinabe.html Rapporté le 20 avril 2013

http://en.wikipedia.org/wiki/AnishinaabeRapporté le 20 avril 2013

http://ecolebayview.edublogs.org/files/2012/06/anishnabe-1lzur6l.pdf Rapporté le 23 avril 2013

http://firstpeoplesofcanada.com/fp_groups/fp_subarctic1.html Rapporté le 23 avril 2013

http://www.aihd.ku.edu/foods/Anishinabe.html Rapporté le 20 avril 2013

http://en.wikipedia.org/wiki/AnishinaabeRapporté le 20 avril 2013

http://www.anishinaabemdaa.com/history.htmRapporté le 25 avril 2013

http://www.bigorrin.org/chippewa_kids.htm Rapporté le 25 avril 2013

http://www.ucan-online.org/culture.asp?culture=254&category=15 Rapporté le 25 avril 2013 Bibliographie Site web Le gouvernement La nation des Anishinabes avaient trois niveau de gouvernement. Les Aînés, le Chef et la Conseil personnalisé. Les Aînés- La direction à tous moment pour administrer la communauté d'affaires politiques.
Le Chef et le Conseil- Le chef et le système du conseil offrir la fonction politique pour la communauté de Roseau river.
La conseil personalisé- les représentative ont la pouvoir de prendre des décisions au nom de la communauté dans tous les domaines des opération de gouvernementales locales. Le nombre habituelle de représentative est 21 membres. Les vêtements Les Anishinabes utilisent la peau de cerf comme ressource primaire pour fabriquer les vêtements. Quand l'enfant à l'âge 5 ou 6, ils portaient juste une jupe et un mocassin. Le vêtement des femmes étaient fait de deux peau de cerf (sewn) ensemble. Les hommes portaient les leggings, les chiffons culasse, la plupart du temps ils portaient une couverture pour couvrir et parfois ils étaient nus. La plupart du mocassin est fait d'une tête orignal. La peau des cerfs étaient utiliser pour les mocassins aussi, mais seulement pour les occasions spéciales. Les mocassins des Anishinabes étaient unique parce qu'il y avait une langue en avant et une couture foncée. Plus tard dans les années, les Anishinabes ont utilisés les rubans velours sur ses mocassins. Les maisons Il y avait 2 types de maison que les Anishinabes ont utilisée. Les Anishinabes vivaient dans les villages dans des maisons appelées les "wigwams." Wigwam veut dire maison dans la langue des Anishinabes. Les wigwams étaient faits de bois pour le cadre, de l'écorce de bouleau et de la corde. Les wigwams ne sont pas portables mais ils sont très facile à construire. Les Anishinabes ont vivaient dans les tipis aussi. Les tipis étaient faits d'une cadre fait en bois en forme d'une cône. Les tipis étaient faits de peau du bison. Les tipis avaient environ 12 pieds d'hauteurs. Les Anishinabes étaient les personnes nomade. C'est mieux de construire les tipis parce que les Anishinabes déplacent à une place à une autre, et les tipis sont plus faciles à bouger. Les transports Les Anishinabes étaient des chasseurs. Ils étaient célèbres pour leurs canots longue et étroite fait d'écorce de bouleau. Ils utilisés les canots pour transporter endroit à endroit et pour la récolte du riz sauvage. Les raquettes à neige étaient très importantes pendant l'hiver. Les Anishinabes avaient 3 différentes types de raquettes à neige. Ils étaient faits de bois. Une était appelle chaussure ours patte. Les chaussures ours pattes étaient ronde et a fait un impriment d'une patte d'un ours. Un autre était plate avec un morceau de bois qui sortait de l'arrière. La troisième type avait les orteils tourné vers le haute pour marcher dans les bois. Organisation Sociale L'organisation Sociales des Anishinabes est une société patriarcale. Ça veut dire que les Anishinabes toujours se rattachent à la cote paternel de la famille. Par exemple quand un fils a un mariage, le territoire du père du fils qui va être marié va aller à son fils. Et la marie d'un homme doit se vivre avec la famille du l'homme. Le chef d'un village n'est pas élu mais la plupart de la fois c'est le fils du chef présent. Si le chef a plus qu'un fils le titre du chef va au fils le plus âgé. Et s'il n'avait pas un fils la titre du chef va à son cousin. Dans l'été les Anishinabes tout viens ensembles et ils font les différentes activités ensembles. Ils aussi faire la commerce avec les autres groupes des Anishinabes. Les Saisons Quand les saisons change, les Anishinabes doit bouger et trouver un nouveau endroit à vivre. Par exemple: en hiver les Anishinabes ne peut pas vivre sur les plaines parce que le vent, pluie et neige vas toujours frapper lui. Une bonne place pour vivre dans l'hiver est à côté d'une montagne parce ue le montagne peut protéger les Anishinabes du vent, pluie et neige. Le printemps Le printemps est une saison difficile pour les Anishinabes parce que beaucoup des plantes qu'ils mangent n;ont grandi, leur nourriture d'hiver est presque tout mangé. Ils ne peuvent pas marcher sur la glace parce que c'est fondu et c'est trop tôt pour déplacer les canots. En printemps, les Anishinabes déplacent à travers le forêt. Un des activités que beaucoup des Anishinabes font durant le printemps est qu'ils extracte du sirop d'érable des arbres. Dans le premier partie de printemps il y a beaucoup de neige, vent et pluie. Les Anishinabes ne font pas beaucoup des choses dans printemps parce qu'il y a presque rien à faire. L'été Beaucoup des personnes faire de la pêche dans l'été. Quand ils ont trouve le poisson, ils ont sèche le réduits en miettes et emballes dans des sacs. Un des activités qui durait tout l'été, est la cueillette. C'est quand les femmes et enfants essaie de trouver les baies, les herbes, des racines, des champignons, des noix et les écorce. Dans le première partie de l'été les arbres et buissons sont en fleurs. Dans le milieu d'été c'est quand tout le monde cueillette les baies etc. Et dans la dernière partie d'été c'est quand les Anishinabes fait le récolte. L'automne Dans l'automne les chasseurs fait la gibier d'eau. Les personnes qui sont aller quel que part durant l'été pour la commerce essaie de revenir a leur famille le plus vite possible avant l'hiver. Dans l'automne tout le monde qui fait du commerce reviens avec l'information et les marchandises pour l'hiver. Tout le monde prépare pour l'hiver par vitement essayer de trouver un bon endroit pour avant qu'il neige. Dans la première partie d'automne les feuilles change leur couleurs, dans le milieu d'automne les feuilles tombe et a la fin d'automne la température se baisse et la terre commence a geler. L'hiver Dans l'hiver tout les Anishinabes se séparent maintenant. Quand ils arrivent à leurs territoires ils pratiquent la chasse, le piégeage et la pêche sous la glace. Au début de l'hiver il y a de la neige mais pas des tempêtes de neige. Dans le milieu de l'hiver il fait froid et c'est difficile a dire quelle temps fait t-il. À la fin d'hiver beaucoup des animaux qui était hibernent viens de leur maison. Les Outils Les Anishinabes ont utilisé beaucoup des outils pour leur différentes travaillent. Les outils sont construit premièrement un personne prend une grande pièce de roche et ils frappent un autre roche jusque un des roches regardes comme l'outil qu'il essaie de construit. Quand ils frappent les 2 roches ensembles il y a beaucoup des petits morceaux des roches pour des autres utiles et sauve le pour une autre fois. Ces sont des outils que les Anishinabes utilises et crée. Quelques outils sont le Chopper, le harpon, La chasse Bilbliographie La fin Merci pour avoir écouter notre présentation! QUIZ
Full transcript