Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

kaoutar.elmerbouh@hotmail.fr

prezi
by

kawtar marbouh

on 25 June 2013

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of kaoutar.elmerbouh@hotmail.fr

exposé sur:
la politique d'emploi

Le plan:
Préparée par:
Allaoui soukaina
Elmarbouh kaoutar
Elharrak zineb
Moussaoui zhour
Hafsa Rguila
Ghita chahbi

Encadré par:
Mr Chfaira Youness
I. La politique de l’emploi
1. Le marché du travail
L’offre de travail
La demande de travail
Le sous-emploi
2. Les théories du marché du travail
Le modèle classique
Le modèle néoclassique
Le modèle keynésien
II. Le chômage
Définition et mesure de chômage
Typologie et formes du chômage
Les causes et conséquences
Comment lutter contre le chômage
III. Étude de cas : chômage au Maroc
Introduction
la politique économique désigne l’ensemble des décisions cohérentes prises par les pouvoirs publics afin d’atteindre des objectifs grâce à l’emploi de multiples moyens et instruments.
les objectifs des politiques économiques sont nombreux et visent pour l’essentiel à assurer la croissance de l’économie et la stabilité des grandes agrégats économiques . Ces objectifs ont été étudiés par l’économiste britannique Kaldor, qui les a représentés par le « carré magique »
Croissance économique
Plein emploi
Équilibre de la balance des paiements
Inflation maîtrisée
ce qui nous intéressent c’est
l’emploi qui est mesurée par le taux de chômage.
définition :
politiques de l’emploi
Les politiques de l’emploi sont l’ensemble des mesures mises en œuvre par les administrations publiques dans le but est d’accroître l’emploi et de réduire le chômage .
la problématique des politiques de l’emploi :
La politique de l’emploi ne se limite pas à la lutte contre le chômage, mais s’interroge plus généralement sur l’analyse de la situation du marché du travail.
plein emploi
Alors:
=
offre de travail
D
Demande de travail
ce qui signifie d’une part, que les entreprises peuvent satisfaire leurs besoins en main d’œuvre, et d’autre part que la force de travail disponible est pleinement employée.
La politique de l’emploi agit sur ces deux aspects et cherche donc à faire coïncider l’offre et la demande de travail afin de tenter d’assurer le plein emploi.
Quels sont les moyens de mener une politique de l’emploi ?
En économie, le marché du travail désigne le marché théorique où se rencontrent l'offre et la demande de travail L'offre de travail est constituée par les salariés et les personnes en recherche d‘emploi la demande de travail par les besoins des entreprises (les facteurs de production).

L'analyse du marché du travail est compliquée du fait qu'il faut tenir compte non seulement de l'offre et de la demande de travail à court terme, mais aussi de leur répartition par région, profession et industrie.
L’offre de travail :
Salaire
l’offre de travail
La demande de travail est l’ensemble des emplois proposés globalement dans une économie,

Il est indirectement déterminée par la demande de biens et de services que ce travail produit. Elle a une dimension géographique et professionnelle, mais elle est aussi fortement touchée par la répartition des qualifications par catégorie d'activité économique et par l'organisation des industries.
la demande de travail
le sous-emploi :
Selon l'Organisation Internationale du Travail(OIT), le sous emploi existe « lorsque la durée ou la productivité de l’emploi d’une personne sont inadéquates par rapport à un autre emploi possible que cette personne est disposée à occuper et capable de faire. » Il s'agit d'une défaillance du marché du travail
les théories de marché de travail :
le modèle classique:
Selon l’analyse classique, le niveau de l’emploi se détermine par la confrontation de l’offre de travail des ménages et de la demande de travail des entreprises sur le marche .

La présence de chômage se comprend alors par un niveau de salaire réel supérieur au salaire d’équilibre car des entraves empêchent le salaire de diminuer, le chômage est alors dit
volontaire.
le modèle néoclassique:
le modèle keynésien :
Dans le modèle néoclassique de base, l’offre de travail est une fonction croissante du taux de salaire réel et la demande une fonction décroissante .
Pour J.M.keynes le chômage est avant tout un chômage
involontaire
,selon lui le niveau de l’emploi dépend de la demande anticipée,dans ce cadre;un processus de baisse des salaire réel découlant du chômage ne permet pas un ajustement de type néoclassique.
Le chômage
Définition et mesure du chômage:
Définition du chômage:
Le chômage est la situation d'une personne qui, souhaitant travailler et ayant la capacité de le faire (âge notamment), se trouve sans emploi malgré ses recherches.
Du point de vue économique, le chômage est interprété comme la résultante d'un déséquilibre entre l'offre et la demande sur le marché du travail.
Répartition de la population totale:
Les mesures nationales du chômage:
1) calcule du taux de chômage :
Le taux de chômage c’est le nombre de chômeurs divisé par la population active.
Taux du chômage =
Nombre du chômeurs
population active
x100
2) L’enquête Emploi :
Réalisée par l’INSEE (institue national de la statistique et des études économiques) elle mesure le chômage selon les critères du BIT 
La mesure de base est donnée par la «Population sans emploi à la recherche d’un emploi»(PSERE). Si l’on y ajoute les chômeurs ayant trouvé un emploi qui commence ultérieurement, on obtient le nombre de chômeurs « au sens du BIT » .
3) Les fichiers de Pôle emploi :
Méthodologie: comptage à la fin de chaque mois, des demandeurs d’emplois inscrits sur ces listes : ce sont les demandeurs d’emploi en fin de mois (DEFM), publié par l'ANPE. soit en données brutes (nombre total de demandeurs) soit en données corrigées des variations saisonnières (CVS) (répartition dans le temps).
Toute personne faisant partie de la main d’œuvre disponible pour la production des biens et services ,exerçant un travail productif dans une branche d’activité économique ou à la recherche d’ un emploi.
Population active occupée :
comprend toutes les personnes de 15 ans et plus qui travaillent au moment de l’enquête, qu’elles soient salariées, qu’elles soient à leur compte ou qu’elles aident un membre de leur famille dans son travail. (Enquête Emploi) « Ce travail doit être d’une durée : une heure au moins » (BIT).
Chômeur:
Toute personne âgée de 15 ans et plus , qui n’a pas une activité professionnelle et qui est à la recherche active d’un emploi
.
Population âgée de moins de 15ans,et de 65ans et plus.Et population d'âge actif ni occupée ni au chômage: personnes au foyer,étudiant non salariés , chômeurs en formation,personnes en congé de longue maladie,personnes en dispense de recherche d'emploi(DRE)...
Population inactive:
Population active:
La typologie et les formes de chômage
Le chômage
conjoncturel
Le chômage
frictionnel
Le chômage structurel
Le chômage conjoncturel:
Il est lie auralentissement de l’activité économique
Le chômage frictionnel : c’est un chômage de courte durée qui correspond au temps nécessaires pour passer d’un emploi à autre .il résulte s’une mobilité trop important ,ou trop insuffisante de la main d’œuvre . On le considère comme un chômage incompressible .
Le chômage structurel : il lie aux modifications des structures de l’économie ,telles que le déclin de l’activité traditionnelle( sidérurgie, textile ) ,l’internationalisation des économies, la tertiarisation des activités.
Les conséquences du chômage
Pour les chômeurs
Conséquences sociales :
Conséquences économiques :
difficultés matérielles:
surendettement
diminution du revenu
frais de déplacement
téléphone, journaux, timbres…
Difficultés morales :
dignité,
Regard des autres,
Perte de repères, d’expérience
Chômage : facteur d’exclusion qui affaiblit le lien social,
Divorce,
Repli, suicide,
Démarche d’inscription à POLE EMPLOI.
Pour l'entreprise
les employeurs ont le choix de la main d'œuvre moins chère.
Les cotisations augmentent, il faut indemniser les chômeurs car sinon baisse de la demande : baisse de la consommation : baisse de la production.
pour le salarié
Les cotisations des salariés augmentent
Crainte d’être licencié
Multiplication des emplois précaires
Les salaires n’augmentent plus aussi vite qu’avant
pour l’Etat
Financement de l’ASS (Allocation de Solidarité Spécifique),
manque à gagner par l’exonération des entreprises
les plans emplois coûtent cher (stages, formations…)
développement du travail au noir.
Étude de cas : le chômage au Maroc
Une hausse de chômage de 9.4% a été enregistrée au troisième trimestre de l’année (2012)., selon l’étude menée par le haut commissariat au plan sur le marché de l’emploi. Cette augmentation a touché principalement les jeunes dont la tranche d’âge varie entre 15 et 29 ans, résidants en majorité dans les milieux urbains. Ces derniers s’accaparent à eux seuls (79.2%) du taux de chômage. Dans ce cadre, l’étude a signalé que 28% des chômeurs sont des diplômés de l’enseignement supérieur.
Taux de Chômage selon le sexe
Le taux de chômage exprime la part des chômeurs dans la population active âgée de 15 ans et plus. Ce taux est obtenu par le rapport de l'effectif des chômeurs à celui des actifs âgés de 15 ans et plus
Taux de chômage national (trimestriel) selon le diplôme
Taux de chômage à la Région de Tanger-Tétouan selon le Sexe
Taux de chômage à la Région de Tanger-Tétouan selon le Milieu de résidence
Le taux de chômage du Maroc par rapport les autres pays
Le Maroc est classé 102ième avec un taux de chômage de 8,9%, est devance la France classée 105ième avec un taux de 9,3 % , la Turque classée 108ième avec un taux de 9,8% et même l’Arabie Saoudite classée 10,9%

Le Maroc
dépend d'un certain nombre de programmes visant à atténuer le chômage.

Les premiers programmes c’est Les programmes d’aide à la création d’entreprise au Maroc.

Les petite et moyenne entreprises représente 95 % des entreprises
Marocaines
a cause de L’importance de cette dernier l’Etat doit intervenir pour dynamiser la création d’entreprises et aider les jeunes créateurs à démarrer leurs affaires
.

Le 2 ème programme c’est Le programme de financement qui regroupes deux programmes et sont :

Le programme moukawalati et autres programmes de financement
.

Et finalement on cite les programmes d’aide au développement qui regroupes deux programmes et sont : le programme IMTIAZ et le programme Moussanada
Full transcript