Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Agriculture; Faut-il avoir peur du Brésil?

No description
by

Nadg Cor

on 15 November 2013

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Agriculture; Faut-il avoir peur du Brésil?

Agriculture; Faut-il avoir peur du Brésil?
I) Le Brésil agricole, d’hier à aujourd’hui : croissance d’un futur géant ?
2) Le Brésil, un pays façonné par son agriculture au fil des siècles

1) Etat des lieux de l'agriculture au Brésil
Retour sur l'histoire du commerce international
1944 = Création de l'ONU & FMI pour le developpement économique

1947 = Création du GATT


1994 = Création de l'OMC

Le GATT, qui et quoi ?
- 23 pays signataires dont USA, FRANCE, et dejà .... le Brésil

- Objectif : Libre échange

- Philosophie :
"baisse des prix en s'appuyant sur les pays qui ont un avantage comparatif"
Comment ?
Mais l'OMC c'est quoi ?
Cycle de l'Uruguay (1986-1994)
- Avènement de l'OMC

- 1ers
vrais
accords sur l'agriculture


Le cycle de Doha
(1995- ? )
- Un cycle de négociations commerciales où aucun pays ne veut lacher de leste ....

Sauf lors de
l'accord de Genève
en 2004 où ils ont éradiqués les subventions aux exportations
Des négociations sous influence
Accords de Marrakech

1994

au terme de l'Uruguay Round
Faciliter l'accès au marché par la baisse du prix d'intervention (tarifs douaniers)
Réduction du soutien interne (aides directes à la production)
Diminution des subventions aux exportations
Réglementation sur les produits phytosanitaires
(accords SPS)
Celso Amorim "C'est le début de la fin des subventions [...], bon pour la justice sociale
Kamal Nath " les pays développés ont reconnu qu'un commerce agricole fortement subventioné n'est pas du libre échange."
Pascal Lamy "Le temps est révolu où l'OMC était dirigée par les nations les plus puissantes du monde. Les PED ont réussi à créer un équilibre des pouvoirs."
#YLEROUX
Politiques Agricoles Brésilienne
3 politiques de modernisation déterminantes :
- Crédits bonifiés Achat-intrant-équipement
- Vulgarisation rurale
- Fort investissement en recherche & formations
http://www.ina.fr/video/2395844001033
III) Impacts de l'agriculture productiviste Brésilienne
1) La dépendance européenne aux importations du brésil
2) Problématique écologique liée à l’agriculture intensive
3) Problématique social : difficultés de l’agriculture paysanne
4) Limites du développement brésilien ?
Le pourcentage moyen de chaque pays dans la production agricole mondiale
1 – Chine : 19 %
2 – Etats –Unis : 13 %
3 – Brésil : 12 %
4 – Union européenne : 10 %


L'importance de la production brésilienne
L'importance des exportations brésiliennes dans le commerce mondial
1er exportateur mondial: Etats-Unis 10,9%
2ème exportateur mondial: Pays Bas 7,6%
3ème et 4ème exportateur mondial: France et Brésil 6,5%
5ème exportateur mondial: Allemagne 6,2%
solde très défavorable de l’Union européenne, les importations agricoles et alimentaires croissent beaucoup plus vite que les exportations !
Dépendance de l'UE pour l’alimentation animale
Provenance du soja:
-Etats-Unis jusqu'aux années 80
-Amérique Latine à partir de 1980
25% du soja français importé du brésil
Importations nettes de tourteau de soja dans l'UE-9:
x5 entre 1973 et 2007 (de 2,2 à 13,3 Mt)
Perte de fertilité des terres
Pollution de l'eau
Dégradation des sols
Déforestation incontrôlée
6ème émetteur mondial de gaz à effet de serre
(exploitation illégale de la forêt et l'élevage)
1er consommateur mondial de pesticides
Déforestation en 2008 = la surface de la France (67 millions d’ha)
Soldes commerciaux agricoles et alimentaires par pays (2009, en milliards de dollars)
Production européenne de soja: 1% des besoins d'élevage
Des alternatives?
EMBRAPA, équivalent brésilien de l’INRA
--> agriculture écologiquement intensive
Trouver des solutions durables: exemple la culture sans labours
Si l’agriculture Brésilienne s’effondre demain, on mange quoi ?
...
MAIS...
Problématiques
Environnementale
Sociale
Economique
Grand pays agricole en mutation constante,
--> conquête de terre et réorganisation spatiale des terres déjà conquises.

Grande diversité des climats et des écosystèmes permettant d’avoir une grande gamme de produits agricoles
--> adaptation facilité par la réactivité et la mobilité des producteurs

Malgré tout cela des tension et conflits existent, c’est aussi un monde de violence entrainant des centaines de morts tous les ans.

Les cultures paysannes:

- Haricots
- Tabac
- Manioc

Les grands types de culture au Brésil
Les grands types de culture au Brésil
Les cultures commerciales:
- Canne à sucre
- Soja
- Café
- Cacao
- Orange
Un élevage conquérant
Impact important car fort poids économique et effets structurant sur l’espace.


Race particulière, la Nélore, issu du bovin indien de type zébu, l'Ongole .

Depuis 2005, 1er exportateur de viande bovine et 2ème au rang mondial en cheptel bovin (derrière l’Inde)


Récapitulatif productions agricoles brésiliennes
16ième
17ième
18ième
19ième
20ième
Le 16ième siècle: La naissance du Brésil
Le 17ième siècle et la culture de l'or blanc
Le 18ième siècle et la ruée vers l'or: moteur d'une activité pastorale
Le 19ième siècle: Le caoutchouc, le coton, puis la modernisation grâce au café
Le 20ième siècle
La conquète de l'Amazonie...
...et la révolution verte
3) Et Demain ?
Le bois de braise ou Pau Brasil
Exportation vers l'Europe
Utilisé pour faire de la teinture rouge
Introduction dans le Nordeste
Exportation vers l'Europe
Développement d'une agriculture parallèle
Concurence antillaise en 1670
Extraction de l'or au centre du pays
Activité pastorale nécessaire (animaux de trait, de transport et de boucherie)
Caoutchouc (Amazonie)
Facilité d'extraction et débuts de l'automobile
Concurence asiatique en 1920
Coton (Nordeste):
Guerre de sécession aux US
Secheresse
Café (Sudeste)
Forte demande internationale
Développement des grands axes de communication
Investissement dans les services
Le contexte: la dictature militaire de 1964 à 1985 et les "Ligues paysannes"
Mise en place du Plan d'Intégration National (PIN)
Terre de mauvaise qualité
Fort développement de l'élevage extensif
Echec de la colonisation publique
Latifundios/minifundios
Modernisation de l'agriculture (dans les latifundios)
Introduction du soja en 1973 par Olacyr de Moraes
Diminution de l'agriculture vivrière au profit d'une agriculture commerciale
La canne à sucre et l'indépendance énergétique
Une production de cultures commerciales toujours en croissance
Volonté de redonner la terre aux petits paysants (politique de Lula et Dilma Rousseff)
Mais aussi
Recul de la part de l'agriculture dans le PIB
D'un model agro-exportateur vers un model agro-industriel
Des Questions ?
Le Brésil
4) Les OGM
L'élevage bovin
L'aviculture
En 15 ans le Brésil a augmenté sa production de plus de 260%
3ème au rang mondial en production, concentrée principalement dans les régions du sud
1er au rang mondial en exportation
Quelques chiffres
- 84 % des actifs agricoles
- 38% de la production totale
- 24% des surfaces
- grandes structures (>500ha)
- 79 % de la valeur des production faîte
par 5 % de ces structures
- 2% occupent 55% de la SAU
Agriculture fortement polarisée
Tensions et conflits
Forte pression foncière?
- Territoire peu anthropisé
(>12% sauf nordestin et Sud-Sudeste)
- Aucune zone potentiellement non-utilisable
- Mais conflits pour accaparation de bonnes terres
- Politique de migration et d'occupation :
Mouvement des Sans Terres
Limites économiques
- Contingent à droits de douane réduits : dépendance ?
- Endettement à 33% du PIB
Hypothèses d'accords commerciaux
-Pas d'accords UE-Mercosur
- Etude du CNUCED :
Brésil n°1 mondial
- Etude CEPII/Commission Européenne (via FNSEA) :
pertes économiques agricoles et sociales en Europe, au bénéfice du Mercosur
Limites sociales du développement
- 20% malnutrition
- 20 % de la population est analphabète
- pouvoir d'achat très faible
Mais des indicateurs sociaux-économiques favorables
Le cycle de Doha
SOMMAIRE
I) Le Brésil agricole, d’hier à aujourd’hui : Croissance d’un futur géant ?

1) Etat des lieux de l’agriculture Brésilienne
2) La révolution verte menée par l’état Brésilien
3) Les tendances d’évolution
4) Les OGM : un facteur de croissance

II) Le commerce international

1) Evolution des règles du commerce internationale
2) Comment l’UE cède au fil du temps aux exigences du Brésil


III) Impacts de l'agriculture productiviste

1) Dépendance européenne aux importations
2)Problématique écologique
3) Problématique sociale : difficultés de l’agriculture paysanne
4) Limites du développement brésilien?

- Balance commerciale extérieure agricole UE : -5.2Milliard€
- Filière bovine touchée durement : perte de 5.8Milliard€ (secteur viande)
- Exportation de services et produits industriels
(excédent commercial global de 15.2Milliard€)
-Hausse bilatérale des PIB
Economiquement viable
Doha, le Round du millénaire
Accords de Marrakech
Conclusion
- Evolution très rapide ces 30 dernières années
- Potentiel d'évolution agricole énorme
- Poids international de plus en plus important
- Politique pro-libérale soutenue par/pour Latifundios
- Conséquences environnementales, sociales et économiques
Elements de réflection
- Intérêts d'accords bilatéraux entre le Brésil et l'UE
- Brésil est en pleine transition économique et sociale?
- Les OGM sont-ils le fer de lance du dynamisme agricole brésilien?
- Conséquences sur le long terme d'une telle agriculture productiviste
Le Brésil agricole, d’hier à aujourd’hui : Croissance d’un futur géant ?

1) Etat des lieux de l’agriculture Brésilienne
2) La révolution verte menée par l’état Brésilien
3) Les tendances d’évolution
4) Les OGM : un facteur de croissance

II) Le commerce international

1) Evolution des règles du commerce internationale
2) Comment l’UE cède au fil du temps aux exigences du Brésil


III) Impacts de l'agriculture productiviste

1) Dépendance européenne aux importations
2)Problématique écologique
3) Problématique sociale : disparition de l’agriculture paysanne
4) Limites du développement brésilien?
Le Brésil agricole, d’hier à aujourd’hui : Croissance d’un futur géant ?

1) Etat des lieux de l’agriculture Brésilienne
2) La révolution verte menée par l’état Brésilien
3) Les tendances d’évolution
4) Les OGM : un facteur de croissance

II) Le commerce international

1) Evolution des règles du commerce internationale
2) Comment l’UE cède au fil du temps aux exigences du Brésil


III) Impacts de l'agriculture productiviste

1) Dépendance européenne aux importations
2)Problématique écologique
3) Problématique sociale : difficultés de l’agriculture paysanne
4) Limites du développement brésilien?
- Baisse des tarifs douaniers
- Principe d'équité et de réciprocité
En bref, la base de toutes les négociations en matière de commerce internationales

128 signataires en 1994
Groupe de CAIRNS, G20, MERCOSUR
Le Brésil très présent dans ces ≠ groupes de négociation
Full transcript