Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Le monde des argots, du verlan et... des gros mots !

No description
by

Camila Holanda

on 23 June 2017

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Le monde des argots, du verlan et... des gros mots !

Le parler familier
Mais nous,
on dit pas de gros mots !
Quelques-uns...
Le monde des argots, du verlan et... des gros mots !
Le verlan, c’est quoi ce truc ???
Le verlan est une forme d’argot très utilisée actuellement en France, surtout par les jeunes. Il consiste à inverser les syllabes ou les lettres d’un mot d'où le titre
« verlan »
qui vient de
« à l’envers »
.
Bien sûr que ces inversions ne sont pas toujours évidentes, comme par exemple:
meuf
(femme)

À qui de déchiffrez ce que le Français veut dire ???
Cette présentation a été entièrement organisée par Camila Holanda, professeur de FLE de l'Alliance Française et ne peut être utilisée qu'avec son autorisation.
Sources...
Aubertot, Agnès. À donf ! : dicionário de gírias, neologismos, coloquialismos, sms, acrônimos etc. : francês-português
Top 10 verlans ! ! !
Teuf : fête
Meuf : femme
Teubé : bête
Ouf : fou
Trom(é) : métro
Iep : pied
Reum : mère
Ainf : faim
Venère : énervé
Zarbi : bizarre
Chelou : Louche (bizarre, étrange)
Asmeuk / ça comme : comme ça
Béton : tomber (très utilisé comme « Laisse béton »
Gageder : Dégager (S’en aller, ficher le camps)
Zonmé : maison
Argots ! ! !
Résumé
Des argots...
J'entrave que t'chi à ce qu'il jaspine !
Je ne comprends rien de ce qu'il dit !
Barda
:
bordel, chaos, désorganisation, bin’s.
« t’as pas vu le barda dans ta chambre? 

Bouger

: S’en aller.
« Alors j’ai bougé, bifurqué.

Bourre
:
1. Être pressé
« Je suis à la bourre, je pars »
2. Se bourrer la gueule : Avoir beaucoup bu
« comme on pouvait picoler à la volonté, je me suis bourré la gueule au whisky »

Casse-gueule :
Dangereux

Emmerdeur(euse) :
Embêtant (personnes)
« C’est vraiment un emmerdeur, il ne fait qu’emmerder tout le monde »

Dalle : avoir très faim

06

: Numéro de téléphone

« Eh, mademoiselle, tu me passes ton o6 ? »

Andouille

: idiot(e), naïf, nul.
« Quelle andouille! Il a pas vu qu’Ivette était dérrière lui quand il s’est mis à la critiquer.


Boulot

: travail Boîte: entreprise

Baiser

: faire du sexe.

Balle (C’est de la)

: Génial! Super!
Se bananer
:
« je me suis banané á l’examen hier, si ça continue, je vais redoubler ! »

Bouffe
: nourriture.
« Y'a trop de bouffe, on va exploser ! »

Bide :

1. ventre.

« J'ai mal au bide, je dois avoir une gastro»

2. échec, fiasco.

« Son dernier concert a fait un bide, tout le monde est parti à la 2eme chanson. »

Argots ! ! !
Argots ! ! !
Fringue :
Vêtement.
Gonfler :
Faire chier
« Il nous gonfle toute la journée, cet emmerdeur! »
Gars :
garçon, jeune homme, aussi employé au pluriel.
Gosse : enfant
Illico presto :
Immédiatement.
Kiffer :
Beaucoup aimer
Kif-kif :
C’est égal !
Raide :
N’avoir un seul sou dans la poche, fauché.
Schlinguer :
Puer.
Taf :
travail, boulot
Thune :
argent.
Flic :
policier.
Clope :
cigarette.
Boîte :
entreprise.


Et... finalement... les GROS MOTS !
Attention !
Apprendre des gros mots en langue étrangère est toujours moins facile qu'en langue maternelle. Donc soyez attentifs, préférez ne pas les utiliser !
Espèce de... !
à utiliser avant un insulte
Espèce de con !

Bande de… !
: à utiliser avec un groupe de personnes qu’on veut insulter.
Bande de débiles !
Bande d’imbéciles !

Putain !
= exclamation pas polie
Putain ! J’ai oublié mes clés !

Bordel !
Pareil à putain, mais peut être utilisée aussi comme chaos, désorganisation.
Où sont mes clés bordel ?
C'est quoi ce bordel?


et d'autres...
E n'oubliez pas le " putain bordel de merde ! ! ! "
et d'autres...
Fait chier ! :
la situation m’énerve.
Je viens de rentrer dans la voiture de devant. Fait chier !
Je t’emmerde !
= je me moque de ce que tu penses et je continuerai à faire comme je fais.
Tu sais quoi ? Je t’emmerde!
Casse-toi ! / Barre-toi / dégage
: va-t-en !
Casse-toi pauv con
(Nicolas Sarkosy)
Va te faire enculer !
:
très, très grossier.
On l’utilise pour envoyer promener quelqu’un.
Va te faire foutre !
: pareil.

et d'autres...
Un abruti / imbécile:
quelqu’un de très bête ou qui fait des choses complètement idiotes.
Mais quel abruti, celui-là !
un con :
un imbécile, mais ça dépend de comment on dit, du contexte. Si on veut l'intensifier, on dit
connard
Quel con ! T'es con ou quoi ?
C’est un sale con !

La version féminine, c’est le mot:
conne
, qu’on peut rendre encore plus insultant en le changeant en
connasse
.
Faire chier :
énerver
(très grossier)
Vous me faites chier avec vos histoires !
Ta gueule !
: Tais-toi.
Salope !
: insulte destinée à une femme.
(Très insultant)
Salaud !
: c’est la version masculine.

http://francebienvenue2.wordpress.com/expressions-2/les-insultes/
Le français qu'on enseigne pas dans les livres...
Ouais
quoi
j'suis (chui), t'es, t'étais, t'as, t'avais, t'auras, etc...
j'ai pas
j'veux pas
j'sais pas
j'peux pas
Les voyelles E et U
ne sont généralement pas prononcées dans ces cas-là.
Ex. :
J'suis célibataire, depuis hier, putain
oui ? non !
Ouais !

Oui es souvent remplacé par Ouais oralement.
Ex. :
_Je dois te chercher à l'aéroport à 3h00, c'est bien ça ?
_Ouais c'est ça.
Le NE existe presque pas !
On avale souvent le NE de la négation, mais il faut oublier le PAS ou autre particule négative.
Ex. :
J'peux pas faire d'enfants, mais bon, c'est pas;
Ça sert à rien quoi !
Complétement inutile mais très utilisé, on le met à la fin de la proposition
Ex. :
_5 minutes quoi, j't'ai pas insulté, j'suis poli, courtois et un peu fort bourré.
Formidable
Stromae
https://www.vagalume.com.br/stromae/formidable.html
Paroles :
Full transcript