Loading presentation...
Prezi is an interactive zooming presentation

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Ouragan Katrina

Ingérence
by

Judith Garon

on 4 June 2010

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Ouragan Katrina

La Nouvelle-Orléans et La Biloxi Contre l'Ouragan Katrina L'Ouragan L’ouragan Katrina est un des ouragans les plus puissants à avoir frappé les États-Unis et surtout l’un des plus étendus (rayon de plus de 65 km dont 190 de vents de force cyclonique et 340 de tempête tropicale). Il a atteint les côtes à proximité de La Nouvelle-Orléans et de Biloxi le 29 août 2005 vers 11 heures, heure locale, évitant partiellement la ville de La Nouvelle-Orléans en bifurquant au dernier moment vers l’est. Son œil est large de 40 kilomètres et ses vents ont pu atteindre 280 km/h. L’évacuation de la ville a été tentée en raison des risques de submersion d’une partie de la ville, bâtie sous le niveau de la mer. Au large, des vagues de 11 mètres ont pu être observées. Le 28 au soir, Katrina avait déjà fait 9 morts. Après le passage de l’ouragan, on trouva plusieurs États des États-Unis sous les eaux. Katrina a ainsi plongé la Louisiane et La Nouvelle-Orléans dans la désolation. Cet ouragan a fait officiellement 1 836 morts L'ingérence Par qui? Par un organisme Humanitaire!! Lequel? C'est où ça?!! ICI la Croix rouge annonce avoir reçu plus de 71 millions de dollars pour les victimes de l’ouragan. LA CROIX-ROUGE Effectifs : un million de bénévoles ; 30 000 salariés.
Organisation : 9 divisions administratives ; 700 centres locaux ;
Aides : secours sur 67 000 catastrophes ; formation de 12 millions de personnes au secourisme ; échange de plus d'un million de messages d'urgence familiale pour le personnel militaire des États-Unis.
Les origines des principales ressources financières de l'organisation sont issues de :

Dons et legs (4 milliards de dollars US).
Diffusion de produits sanguins (2 milliards de dollars US).
Budget : soit un budget de 6 milliards de dollars US en revenus annuels. Les bénévoles des Services communautaires aideront la Croix-Rouge américaine à gérer 270centres d’hébergement et à servir quelque 500 000 repas chauds par jour. Les bénévoles des Services au personnel aideront à coordonner le déplacement, l’hébergement, la formation, etc., de milliers de bénévoles déployés dans la région. Les personnes affectées au Soutien organisationnel travailleront dans les domaines du financement, de la mise en marché et des communications À la demande de la Croix-Rouge américaine, la Croix-Rouge canadienne, en collaboration avec les gouvernements du Canada et du Québec, a envoyé aujourd’hui un convoi de 20 camions transportant du matériel d’urgence destiné aux sinistrés de l’ouragan Katrina. Composé de 20 000 lits et d’autant de couvertures, le convoi a quitté cet après-midi Montréal pour la ville de San Antonio au Texas.
À ce jour, la Croix-Rouge américaine a accueilli quelque 142 000 rescapés dans plus de 485 centres d'hébergement, elle a déjà déployé 270 véhicules d'urgence en Louisiane, au Mississippi et en Alabama d'autres sont en route vers les régions sinistrées et a servi plus de 7 millions de repas (chauds et collations) aux sinistrés depuis le passage de l’ouragan. Outre l’envoi de matériel d’urgence, trente-sept bénévoles de la CroixRouge canadienne ont été dépêchés sur place au courant des derniers jours et d’autres suivront selon les besoins. Ils épaulent plus de 5600 volontaires de la Croix-Rouge américaine qui s’emploient à fournir une aide alimentaire et des services d’hébergement aux dizaines de milliers de personnes évacuées. La croix-rouge annonce avoir reçu plus de 71 millions de dollars pour les victimes de l'ouragan Réaction du pays face à cette ingérence Acteurs principaux
Motifs de l'ingérence Pour la sécurité Humaine:

3.Assistance pour la sécurité des personnes en mouvement.
4. Création de fonds pour la sécurité humaine dans les situations d'après-conflit
1. L'ouragan Katrina
2. La croix-rouge
3. La population
Chute de la cote de popularité de George W. Bush
Le 15 septembre 2005, le président George W. Bush reconnaît que le gouvernement n’a pas été à la hauteur de la tragédie de Katrina et demande la révision des plans d’urgence pour les métropoles américaines.
La gouverneur de Louisiane Kathleen Blanco du parti démocrate, devant son impopularité suite à sa mauvaise gestion de la crise ne se représente pas pour un nouveau mandat en 2007. Conséquences politiques Face à ce désastre, les Américains découvrent l’impuissance des pouvoirs publics qui, à tous les niveaux, se montrent incapables de prendre les mesures nécessaires pour gérer la crise, agissant dans la confusion et le chaos. Quatre ans après les attentats du 11 septembre 2001, qui avaient révélé la vulnérabilité extérieure des Etats-Unis, l’ouragan Katrina souligne la vulnérabilité de leur dispositif de sécurité intérieure. Ce qui sanctionne durement le choix de l’administration Bush de ne se consacrer qu’à la seule lutte contre le terrorisme, négligeant ainsi la prise en compte des risques naturels.

Par: Eric STEIGER Cet article propose une hypothèse pour comprendre la non-intervention du gouvernement fédéral lors du passage de l’ourgan Katrina en Louisiane. La non-intervention est une forme d’intervention, conforme aux fonctions sécuritaires de la Federal Emergency Management Agency. Depuis sa création en 1979, la FEMA mêle une politique de lutte contre les catastrophes naturelles et contre les menaces politiques. Les administrations républicaines, notamment celles de George W. Bush Jr, ont renforcé cette dernière dimension. En août 2005, la FEMA n’est donc plus préparée à affronter une telle catastrophe. Katrina et ses conséquences démontrent la nouvelle conception de l’Etat et de son rôle qui prévaut à Washington D.C. F I N
Full transcript