Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Méthodologies de L'enseignement

No description
by

Estrella Elvir

on 13 December 2014

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Méthodologies de L'enseignement

Méthodologie Naturelle
Se situe à la fin du XIXème siècle et a coexisté avec la méthodologie traditionnelle de grammaire-traduction bien qu’elle suppose une conception de l’apprentissage radicalement opposée aux idées précédentes.
La méthodologie
structuro-globale-audiovisuelle (1960-1980)
L’approche actionnelle
Méthodologie Traditionnelle
Elle était utilisée en milieu scolaire pour l’enseignement du latin et du grec. Le but essentiel de cette méthodologie était la lecture et la traduction de textes littéraires en langue étrangère, ce qui plaçait donc l’oral au second plan.
On appelle méthodologie directe la méthode utilisée en Allemagne et en France vers la fin du XIXème siècle et le début du XXème siècle.
Pour F. Gouin, la nécessité d’apprendre des langues viendrait du besoin de l’homme de communiquer avec d’autres hommes et de franchir ainsi les barrières culturelles.
L'enonciation est un groupe d'écoles de linguistique étudiant le langage tel que mis en situation par l'activité d'un énonciateur.
Les objectifs d’apprentissage d’une langue étrangère ont énormément varié depuis la méthodologie traditionnelle.
Au XIXème siècle, l’objectif culturel était prioritaire
Dès 1950, on a préféré l’objectif pratique qui privilégiait un enseignement de la langue considérée comme un outil de communication destiné à engager efficacement une conversation avec des personnes parlant une autre langue.
Depuis le XIXème siècle et jusqu’à présent, les différentes méthodologies se sont succédées, les unes après les autres, comme une adaptation aux nouveaux besoins de la société.
C'est un courant qui réunit un groupe d'écoles dans lesquelles la langue est étudiée comme un système doté d'une structure décomposable. Selon ce courant la sémantique est mise à l'écart.

La sémantique est considérée comme du mentalisme. La langue est un corpus (un recueil de données linguistiques brutes dont on a une trace perceptible) et la place du sens n'est pas dans la linguistique.
L’apprentissage d’une langue étrangère doit se faire à partir de la langue usuelle, quotidienne, si l’on prétend que cet apprentissage ressemble le plus possible à celui de la langue maternelle par l’enfant.
Le fonctionnalisme est un courant qui dégage une procédure pour analyser la phonologie. Cette école met l'accent sur la notion de fonction de communication de la langue en essayant de retrouver dans les énoncés les traces manifestes des différents « choix » effectués par le locuteur.
Qui est le linguiste le plus célèbre de ce courant?
Méthodologie Directe
La société ne voulait plus d’une langue exclusivement littéraire, elle avait besoin d’un outil de communication qui puisse favoriser le développement.
Au XIX siècle l’enseignement avait été dominé par la méthode traditionnelle où régnaient le maître, l’enseignement de la langue écrite, la grammaire, le vocabulaire et l’exercice de la traduction.
Cette méthodologie refuse la traduction et recherche un contact sans écart et sans intermédiaire entre la langue étrangères et les réalités référentielles.
L'accent est mis sur les exercices de nomination et de description du réel qui assurent une compréhension plus rapide qui conduit à considérer et à présenter la langue étrangère comme une série de signifiants dont le signifié serait a rechercher dans la réalité et qui équivaudraient aux signifiés de la langue maternelle puisque le signifié reste identique et inaltérable.
Donc voilà encore une relation de cette méthodologie avec le structuralisme de Ferdinand de Saussure.
On la nommait méthodologie éclectique, méthodologie mixte, méthodologie orale
Ceci montre le souhait de garder une méthodologie unique, pour cette raison quelques spécialistes ne la considèrent pas comme une méthodologie.
Méthodologie Audio-Orale
Audition et compréhension
Expression orale
Lecture puis rédaction
Aucune référence à l’écrit en début des étapes, donc on donnait priorité à l’oral avec des exercices de répétition et de discrimination auditive
Étapes
On travaille à partir de phrases-patrons ou phrases modèles pour introduire et pratiquer la langue parlée par des substitutions, aditions, transformations, intégration.
Nous retrouvons à nouveau une relation avec le structuralisme et le distributionnalisme, créant un stimulus-réponse.
La méthodologie du structuralisme et du behaviorisme sont les piliers de la méthode audio-orale.
A été mise au point par le CREDIF en France au même moment que les patterns-drills aux Etats-Unis.
Avec cette méthodologie l’apprenant doit devenir progressivement maitre du système et des règles de la langue.
Nous pouvons commencer à mettre en relation avec le fonctionnalisme d’André Martinet. Ici l’influence de Saussure (structuralisme) est plus évidente que celle de Bloomfield (Distributionalisme).
C’est la grammaire générative qui propose un modèle plus puisant, non une théorie de l’apprentissage, et met en doute des concepts traditionnels de la théorie de l’apprentissage (pratique, conditionnement, renforcement).
Générativisme
Le structure-globalisme
L'approche communicative
Cette approche suppose de profondes modifications soutenues par des bases scientifiques différentes en tant que théories de référence, la linguistique de l’énonciation, l’analyse du discours et la pragmatique. « Approche » communicative plutôt que méthodologie par la diversité des pratiques, elle est née d’un croisement de facteurs politiques...
La nouveauté de cette approche réside entre autres sur une grammaire énonciative qui introduit des paramètres énonciatifs . L’emploi des actes de parole et des modalités élargit le cadre pragma-linguistique des faits de langue à utiliser dans le processus d’enseignement/ apprentissage à partir d’objectifs plus larges concernant la situation de communication.
Actuellement on peut dire qu’on assiste en didactique du français langue étrangère à une crise des méthodologies. Il n’y a pas de méthodologie unique, forte, globale et universelle sur laquelle tous seraient d’accord.
On se retrouve à ce stade dans le courant sociolinguistique, c’est-à-dire que l’enseignement d’une langue étrangère actuellement va au-delà des diverses approches d’enseignement et dans le courant pragmatique dans le sens où maintenant il est impossible d’imaginer l’enseignement sans mettre en relation texte et contexte.

Le Cadre européen commun de référence pour les langues représente une nouvelle étape dans la réflexion commune sur ce processus qui, dans une perspective actionnelle, considère l’usager et l’apprenant d’une langue comme des « acteurs sociaux ayant à accomplir des tâches (qui ne sont pas seulement langagières) dans des circonstances et un environnement données, à l’intérieur d’un domaine d’action particulier »
Méthodologies de l'enseignement...
...Par rapport au courants linguistiques
La méthodologie directe se base sur l’utilisation de plusieurs méthodes: méthode directe, active et orale
Par méthodologie active on désignait l’emploi de tout un ensemble de méthodes: interrogative, intuitive, imitative, répétitive ainsi que la participation active physiquement de l’élève.
Méthodologie Structuro-globale-audiovisuelle
Ici les exercices structuraux sont réfusés et on accorde plus d'intérêt au sens des messages
La langue est conçue comme un « ensemble acoustico-visual ». L’apprentissage est rendu possible par le fonctionnement structural du cerveau qui reçoit et traite les informations filtrées par l’oreille et la vue.
Méthodologie Active
Méthodologie Active
Estrella El
Full transcript