Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

La coexistence de l'anglais et du francais

No description
by

Alexandra Seiling

on 5 November 2014

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of La coexistence de l'anglais et du francais

La coexistence de l'anglais et du français à Montréal
design by Dóri Sirály for Prezi
Une augmentation du nombre de francophones
Une plus grande proportion de gens qui parlent trois ou plusieurs langues en Amérique du Nord
Une diminution des efforts vers la réalisation de la souveraineté
La richesse est mieux répartie entre les groupes culturels
«un mélange riche et unique de cultures»
L'impact de la "Loi 101"
Les attitudes francophones
Les anglophones étaient beaucoup plus disposés à quitter le Québec
Le sentiment commun qu'ils ne pouvaient pas réussir au marché de l’emploi
Une attribution de le statut important de la langue anglaise et cité la nécessité de l'anglais pour prosperer
Les facteurs comme la mondialisation et la culture populaire des jeunes
Les attitudes anglophones
des spécialistes qui croient que la langue dominante de Montréal sera déterminée par les allophones
pour les immigrants au Québec, il y a une obligation de parler le français
les allophones trouvent que l’anglais donne plus de possibilités pour avoir un emploi et pour aller plus loin dans la vie
Les attitudes des allophones
l’avenir de Québec sera déterminé par Montréal les attitudes des francophones vers l’anglais sont généralement positives
l’anglais va augmenter leurs possibilités à trouver un emploi (au Québec et ailleurs)
MAIS le français est plus importante dans la culture canadienne et plus important pour leur identité
Full transcript