Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

CM Master 1 MEF Arts Plastiques

ESPE Centre Val de Loir - Site de Chartres -Programmes 2016
by

olivier Lincker

on 1 September 2016

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of CM Master 1 MEF Arts Plastiques

Quels sont vos souvenirs
d'arts plastiques?
le cours d'arts visuels
Définitions
Arts Plastiques

Le Projet
La cabane
piste pédagogique éclairant la didactique des arts visuels
Les arts
(cc) photo by Metro Centric on Flickr
(cc) photo by Franco Folini on Flickr
(cc) photo by jimmyharris on Flickr
(cc) photo by Metro Centric on Flickr
1er: Architecture
2e : Sculpture
3e : Peinture
4e : Musique
5e : Poésie
6e : Arts de la scène
7e : Cinéma
8e : Média (photo, tv, radio).
9e : Bande dessinée
10e: Arts numériques
ART

L'« art », c'est établir ou inscrire
dans la matière et dans l'espace
la vision intérieure d'un individu : vision qu'il a du monde réel qui l'entoure, vision de sa vie intime spirituelle, toutes choses qu'il transcende et nous donne à voir.

L'art n'existe que s'il y a un spectateur qui réagit.
PLASTIQUE

« Plastique » désigne la capacité d'un matériau à être modelé. Le terme vient du mot grec « plastikos » qui renvoie au modelage de la terre donc à la forme. En philosophie, le concept de plasticité désigne la faculté qu'a une forme de prendre et de donner forme à son tour.

Les « Arts plastiques » seraient donc l'art de montrer
sa vision du monde à travers l'espace et la matière. L'expression "arts plastiques" visait à démarquer la filière universitaire de l'enseignement des arts appliqués (Duperré, Olivier de Serres, Boule et Estienne).
A l'école, les arts plastiques sont une
discipline. Ils se nomment arts visuels qui est
une transposition de « Visual arts ».

Dans les arts plastiquesls, il y a du technique et de la communication. Mais l'art n'est ni artisanat ni communication; il est expression.

Enseigner les arts plastiques ou les arts visuels, c'est donc s' efforcer de créer un climat favorable à cette expression.
DESSIN

Supposer une observation qui permet de reproduire un modèle simple puis complexe aide à l’apprentissage de l’écriture.
Détourner les premières inclinations libres par le coloriage, respecter un tracé, remplir avec soin choisir les meilleures couleurs.
Un maître de dessin forme le goût des demoiselles de l’élite sociale, participe à la bonne éducation.
ARTS PLASTIQUES

Les arts plastiques naissent après les revendications étudiantes de 1968 avec la création en 1973 d’un département des Arts Plastiques et Sciences de l’Art dans l’université Paris 1 Sorbonne (une agrégation naîtra en 1976).
Cet enseignement sera caractérisé par une alternance de cours dispensés par des théoriciens et des artistes.
La référence au monde de l’art contemporain ou non (mais surtout la peinture) va enfin devenir le pivot des réflexions et des pratiques scolaires.
LE LANGAGE

Ce qui différencie les arts plastiques de l'art, c'est le langage et l'utilisation qu'on en fait. Le langage différencie la pratique à visée artistique d'un élève de la pratique d'un artiste. L'élève va donc dire, décrire, expliquer; passer par une phase de verbalisation qui va lui permettre de comprendre les enjeux de la séance.

Il ne s'agit donc pas de faire de l'art à l'école; mais plutôt d'utiliser l'art pour apprendre à réfléchir à nos élèves. Les notions abordées en arts plastiques ne visent pas l' excellence d'une pratique mais la construction d'une attitude, d'une posture, d'une manière de réfléchir.


Une situation didactique mettant les élèves dans cette posture est le projet. La démarche de projet ne permet pas de prévoir ce que les élèves vont apprendre (lié à la pratique qui ne peut pas être déterminée) mais de prévoir ce que les élèves vont comprendre.
Il est donc nécessaire d'utiliser une évaluation adaptée. Sans doute pas sommative: l'évaluation des compétences de l'élève au travail; une auto-évaluation, une évaluation positive.

Enseigner ce qu'on évalue est une ineptie pédagogique, une pédagogie d'exercice. L'élève ne doit pas être l'exécutant des objectifs du professeur.
Ainsi, en arts plastiques,
c'est l'élève qui construit son savoir.
Il n'est pas là seulement pour apprendre
mais surtout pour comprendre.
L'enseignant peut donc passer par des séances très ouvertes, observer avec les élèves les résultats et en tirer les conclusions (ou plutôt les ouvertures). Rien n'est jamais fini en art. Un projet en amène un autre. Il ne faut pas redouter l'inconnu dans un cours d'arts plastiques. Si vous avez déjà en tête ce que vos élèves vont produire, vous ne faites pas un cours d'arts visuels mais autre chose : de la technique, un exercice. Ces deux options de cours ne sont pas à bannir. Elles permettent parfois d'acquérir des connaissances.
Lorsque les élèves sont face à un problème à résoudre, un défi à relever, une question ouverte, ils se trouvent dans une posture de recherche qui les amènent à construire eux-mêmes des réponses: la relation au savoir est modifiée, ils deviennent acteurs du travail à faire. Ils quittent le statut de soumission ou de passivité qui peut naître dans un contexte plus dirrigé.
Cette posture les amènent à utiliser les connaissances comme des outils pour atteindre leur objectif. Alors, la technique n'est plus existante pour elle-même mais nécessaire à la réalisation du travail. Elle perd alors son aspect inutile et rébarbatif.
Ecole et cinéma
Atelier de
pratique artistique
Projet de classe
cours
matières
dessin
constructions
peinture
?
ENTREES DANS LES OEUVRES ENTREES DANS LES COURS
TECHNIQUE Explorer une technique pour découvrir les effets qu’elle peut produire.
SENS Comprendre et produire des messages sans textes.
PLASTIQUE Percevoir des formes, des matières, des couleurs, des graphismes
et leurs compositions.
CRÉATION Atteindre la nouveauté en inventant et en imaginant hors
des stéréotypes.
ARTISTIQUE Répondre de façon personnelle à un questionnement d’artiste.
GOÛT Affirmer son goût par des choix motivés.
Explorer une technique pour découvrir
les effets qu’elle peut produire.
Geste
Outil
Support
Matériau

Un effet est une combinaison particulière de ces quatre paramètres.
Explorer une technique c’est jouer avec.
Une « recette » prédétermine un effet et relève donc de l’artisanat.

BASES DE SÉQUENCES:
Mise en œuvre d’opérations plastiques (isoler, reproduire, transformer, associer)
Passage d’une technique à une autre pour en comparer les effets.
Comprendre et produire
des messages sans textes.
Un message iconique utilise des stéréotypes partagés par
un groupe donné.
L’affiche, la bande dessinée, le cinéma utilisent les « codes » de
notre civilisation souvent issus de l’iconographie religieuse.
Le sens d’une image ne se limite pas à la reconnaissance ni à la
description de ses signes (indices, icones, symboles)

BASES DE SÉQUENCES:
Décomposition, démontage d’image
Échanges d’éléments signifiants, permutations, transformations
Association en séries racontant une histoire.
Percevoir des formes, des matières, des couleurs, des graphismes et leurs compositions.
Sentir avec les yeux, percevoir grâce à notre regard sur les formes – les couleurs – le graphisme – les textures – la composition.
Choisir et développer notre sensibilité en essayant de faire taire notre rationalité, trier pour assembler.

BASES DE SÉQUENCES:
Collections, comparaisons, tris, classements, rangements, sélections, choix, combinaisons, présentations.
Atteindre la nouveauté en inventant et en imaginant hors des stéréotypes.
La découverte de la nouveauté nous a fait entrer dans l’époque moderne.
Les procédés de transformation de l’image ouvrent l’imagination de celui qui fait autant que celle de celui qui regarde.
Détournements, processus métaphoriques et métonymiques conduisent à la singularité, à l’étonnement.

BASES DE SÉQUENCES:
Détournement d’image, d’objet, d’œuvre d’art
Condensations (rencontre de champs sémantiques différents)
Ellipses (suppression d’éléments et rapprochement de ceux qui restent).
Répondre de façon personnelle à un questionnement d’artiste.
Plus que l’approche historique, la connaissance des démarches d’artistes nous conduit à nous emparer de leurs questionnements.
La réflexion autour de notions engage à résoudre à notre façon des problèmes plastiques.
La solution de quelques artistes peut alors être confrontée à la nôtre.

BASES DE SÉQUENCES:
Reprise de questionnements d’artistes
Transfert de problèmes plastiques (entre A.P., photo et cinéma).
Ne pas oublier la philosophie, souvent à l'origine d'une recherche artistique.
Affirmer son goût par des choix motivés.
Le goût des enfants est il le même que celui de la maîtresse ou du maître?

BASES DE SÉQUENCES:
À partir de stocks d’images et de petits objets
Faire voir ce qui me plaît et ce qui me déplaît :
À cause du sujet
À cause du style
Séparer le Beau du Bon du Vrai du Cher
Constituer son musée personnel, élaborer un carnet autoportrait de mes goûts
LE DESIR

Enseigner les arts plastiques c'est ménager la rencontre de l' élève et du savoir, ce qui implique de se référer tant à la connaissance de l'objet enseigné qu'à la connaissance du sujet apprenant. Cela veut dire qu'il ne se passera rien sans sollicitation du désir de l'élève.

Paradoxe : on ne peut désirer sans connaître un peu.

Autre problème : beaucoup d' élèves se confortent dans l'attente et la passivité. Une séance d' arts plastiques réussie est donc une séance où l' enseignant a su donner envie : organiser, provoquer, séduire, défier.

Ben, Ben’s bizart bazart
Projet
Evaluation du projet
PREPARATION:
programmes
élèves
objectifs
compétences
artistes




INCITATION

REALISATION
VERBALISATION
EVALUATION
Ce n'est pas:
- un cours de dessin technique
- un atelier d'arts plastiques
- un cours d' histoire de l'art

C'est plutôt un cours:
- où l'on s'interroge.
- où l'on expérimente
- où l'on parle de ses émotions et ses ressentis
- où l'on comprend les notions et les oeuvres d'art
Le cours s'appuie sur:
Un nombre réduit de notions:
forme, couleur, matière,
espace, temps, lumière,
geste, support, outil
Le cours d'arts plastiques,
Un nombre réduit
de questions par cycle
TECHNIQUE / PRATIQUE ???
la technique vise une réussite d'éxécution,
la pratique vise une recherche de sens.
arts appliqués / arts plastiques
Des pratiques variées:
champ des pratiques bidimensionnelles
champ des pratiques tridimensionnelles
champ des pratiques de l'image numérique
2D
volume !!!
Des compétences
ciblées par cycle
Olivier Lincker, Formateur Arts Plastiques
ESPE Centre Val de Loir, Site de Chartres
Full transcript