Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Islam et politique au Moyen-Orient depuis 1979

No description
by

julien ascencio

on 3 January 2016

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Islam et politique au Moyen-Orient depuis 1979

Comment sont mêlés l’islam et la politique au Moyen-Orient ?
Islam et politique au Moyen-Orient depuis 1979
I-L’islam, une religion
Conclusion
A-Des pays sous l’influence du Coran
II- Une politique instable depuis 1979
III-2. Les conséquences, la montée au pouvoir d’islamistes
L’Islam et la politique au Moyen-Orient sont étroitement liés. L’Islam est une religion séculaire dans cette région du globe. Si certains pays à majorité musulmanes ont choisi la voie de la laïcité, d’autres sont devenus des régimes théocratiques dirigés par des religieux. Cela pose question de la démocratie dans ces états selon l’interprétation qui est faite du Coran et du caractère de la loi islamique mise en place. Elle est aussi une source à de nombreuses confusions. Des conflictualités avec l’occident en sont à l’origine (colonisation, hégémonie, etc.) La politique est particulièrement complexe, puisqu’elle s’associe avec la religion et cela de plus en plus avec les conséquences du printemps arabe. Avant le printemps arabe, les partis islamistes étaient vus comme l’unique alternative aux pouvoirs autoritaires et corrompus. Ces partis doivent désormais emprunter la voie de la réconciliation entre Islam, modernité et démocratie.
Les deux principaux courants
Définitions
La charia
Un prophète
a) Les fondements de l’Islam
b) L’amalgame entre l’islamisme radical
et la confession musulmane
Un livre sacré
Les
cinq piliers
de l’Islam
La peur du terrorisme
B- Des pays arabes laïques (La Turquie)
A- Les origines, les éléments déclencheurs
III- Le printemps arabe et ses conséquences
Né à la Mecque vers 570 ou 571
Critique à l’égard du système social, politique et religieux
Mahommet
Impulsif
Début de l'ère Musulmane
Recueil des paroles d’Allah
Transmises par l’archange Gabriel au prophète Mahomet
114 sourates, plus de 6000 versets.
Dieu ne se révèle pas il transmet ses paroles par l'intermédiaire de prophètes

Accompagne les hommes
Idée d'un monothéisme Absolu
« Le Tout puissant », « le Sage », « le Clément », « le Bienfaiteur », « le Miséricordieux »,
Des thèmes
Le paradis, l'enfer
Le bien, le mal
La fin du monde
Tolérance
« Toute religion provient de Dieu et doit être respectée. » (Coran II, 130)
Ensemble de codes de règles
Coran, que des récits de la vie du prophète Mahomet, la Sunna.
la constitution de l’Islam
Droits et devoirs (familiaux commerciaux)
Les cinq prescriptions de l’Islam
Individuels et publics
"La voie de Dieu"
Des interprétations diverses
Interdiction de conduire (En Arabie Saoudite par exemple)


Le port du voile islamique appelé "hijab"
Les lieux saints
La «Chahada », la profession de fo
i
Les « Salat »
La « Zakat », l’aumône
• Le « Sawm », le jeûne du Ramadan
Le « Hajh », le grand pèlerinage
Islamisme : Mouvement politique prônant l’extension ou le respect de l’islam.




Islam : Religion basée sur le Coran et les révélations faites au prophète Mahomet
Une confusion dans les termes
« Le pouvoir n’est qu’à Dieu » (Coran VI, 57).

Fondamentalistes:
Interprétation littérale des textes sacrés
Valeurs fondamentales de la religion
Début du courant de pensée islamisme à partir de la colonisation. Créer des états théocratiques
Retour: âge d’or de Mahomet et des premiers califes. une lutte, une rupture contre l’hégémonie occidentale.
Les médias
Djihad
souvent utilisé pour désigner la guerre, menée par certains musulmans au nom de Dieu afin de « défendre l’islam ».
Armes
Opposition au régime du Shah d'Iran
Dirigée par des membres religieux
L’Ayatollah Khomeiny
Mohammad Reza
Pahlavi
Les causes de la révolution
Face à l’inflation croissante
Manifestations
« La Révolution Blanche ».
Khomeiny
Doit s’exiler pendant quinze ans en Irak.
Séjourne en France
Arrêté par le régime puis libéré
Emeutes du 4 juin 1963
Violences dans le pays en marge de manifestations:
Nombreux morts
Le 1 février 1979
Khomeini revient en héros en Iran
Il instaure une république islamique
Les Iraniens sont divisés
La guerre Irak/ Iran contibuera a renforcer le patriotisme
Religieux Chiite né en 1902, c’est le guide spirituel de la révolution.
« signe de Dieu »
L’Iran aujourd’hui, une théocratie islamique
« République Islamique »
est un « oxymore politique ».
Héritage de l'ancien empire ottoman.
A la fin du 19ème siècle: une constitution un pays laïc.

Fin de la WWI :
L'Empire Ottoman est démantelé/Certaines régions « colonisées » veulent garder leur indépendance, de nombreuses armées.

Mustafa Ataturk (1881-1938)
Premier Président de la Turquie
Organise ces mouvements de révolte
Traité de Lausanne en 1923
A
-La Turquie, un pays laïc:
1924: une Constitution qui prône la laïcité
Le droit de voter et d'être élue pour les femmes/Interdiction de porter le voile
Volonté de créer une société où chaque homme peut choisir sa religion et n'est pas jugé sur celle-ci.
Inscrite dans la constitution en 1980
Arrivée de AKP au pouvoir:
Islamiser le Pays ???
1°) Le mécontentement de la politique des pays

. Dictatures ne permettant pas aux habitants d'être libres de leurs choix
. Dictateurs au pouvoir depuis de nombreuses années (pas d'élections libres)

2°) Des pays pauvres alors que les dirigeants sont très riches

. La hausse du chômage
. La hausse des prix
Etincelle
Le 17 décembre 2010
L'immolation d'un jeune diplômé tunisien, chômeur dans les rues de Tunis.
, Mohamed Bouazizi
Révoltes manifestation: L'effet "domino"
Contestation de la rue
Répression sanguinaire
Guerre civile
Les Frères Musulmans
Les salafistes
Mouvance panislamistes, fondée en 1928 en Egypte.
Ils furent les premiers à s’opposer à l’occupation britannique en Egypte réclamer un état basé sur la charia.
Lutter, officiellement de manière non violente contre l’influence des occidentaux, leur modèle et leur « emprise laïque ».
Le terme islamiste quotidiennement employé dans les médias, désigne principalement des activistes du mouvement.
Depuis les années 1990: ils participent à la vie politique, à la vie d’institutions, du processus électoral.
Qu’est ce que le salafisme ?
D’où vient ce courant islamique ?
Que veulent-ils ?
Différence entre islamistes et salafistes ?
Qu’est ce que le salafisme ?

Une catégorie religieuse.
Vient du mot « salaf al-salih » signifiant pieux ancêtres
Aspirer à une vie exemplaire à l’image de Mahomet et des héritiers de sa pensée, c’est une recherche d’exemplarité.
Fondamentalistes, ils interprètent le Coran avec les hadiths. Un islam pur, des origines, à des rites qu’ils observent. Dans leur habillement: une longue toge (qamis), le port de la barbe

Que veulent-ils ?

But: en fonction des interprétations qui sont faites du Coran.
Certains sont « quiéristes »: prêche religieuse dans une visée didactique afin de « purifier » les mœurs religieuses. Ils dénoncent les partis qui entrent en politique au nom de l’Islam afin de s’accaparer le pouvoir.
D’autres: appel à la violence afin de combattre les injustices faites au Musulmans
Défendre leur religion et la voie qu’ils ont choisie de suivre intrinsèquement à celle-ci.
D’autres encore sont réformistes, participant à la vie politique du pays de manière non violente: élections

Différence entre islamistes et salafistes ?
La frontière entre ces deux concepts est floue.
Une connotation politique dans l’application des croyances, des lois, des prescriptions. Ainsi, les salafistes seraient des islamistes sunnites.
La mise à l’écart des despotes => la création libre de partis politiques est possible. De même, la différence entre djihadistes et salafistes reste floue tant que ces derniers utilisent les armes pour voir leurs idées triompher.
FIN
Islam de Mahomet
Les chiites
Les sunnites
10 % à 15 % de la communauté musulmane internationale
Un schisme en 657: à la mort de Mahomet
Qui va lui succéder ?
Conflit
La voie du gendre de Mahomet: Ali
Clergé hiérarchisé
Le Coran est pour les Chiites une oeuvre humaine
Pour eux, le pouvoir politique doit être séparé entre le clergé et les laïcs (Iran)
85 % à 90 % de la communauté musulmane internationale
La Sunna
Le Coran a pour eux un caractère divin
Ils acceptent que le pouvoir politique et religieux soit entre les mains d'une seule personne
Le comportement correct, fondé sur l’Islam.
Le modèle à suivre de la vie de Mahomet.
Etude de son comportement, des ses dires, faits et gestes.
Les hadiths, sont des textes qui rapportent le comportement du prophète.
« Vous avez un excellent exemple dans votre prophète ». (Coran XXXIII, 21)
Unité de l'Oumma
(commauté des croyants)
Iran
Arabie-
Saoudite
Pakistan
Afghanistan
Irak
Yémen
Oman
Turquie
Syrie
Egypte
Koweit
EAU
Turkménistan
Ouzbekistan
Tadjikistan
Kirghistan
Full transcript