Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

L’évolution des Théories de l’apprentissage

No description
by

Brahim BACHRA

on 11 March 2014

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of L’évolution des Théories de l’apprentissage

les approches pédagogiques
Les approches en pédagogie peuvent être classées de multiples façons, suivant sa nature, son
fondateur, son nom, son influence d’origine entre autres (philosophique, scientifique et
psychologique), sa référence, etc. Chaque pédagogie a ses critères et définir une classification de
pédagogies est en soi un choix pédagogique difficile. Dans cet exposé nous n’allons
développer que quelques-unes des différentes approches de la pédagogie : approche par objectif , & approche par competence


Mr, lahmidi
sous coordination de Mr

Réalisé par
Exposé
Historique
Définition
Les caractéristiques et les principes
Les avantages
Les limites
Comparaison
conclusion
L’approche par Objectives

Historique
Emergence de la notion :
La Pédagogie par objectifs trouve son origine aux Etats – Unis dans un contexte socio économique de rationalisation des processus de production industrielle (Taylor) notamment dans l’industrie automobile. Cette méthode de travail consiste à spécialiser une tâche à l'extrême. La mise en œuvre consiste à faire des actions répétitives simples dans un processus de production. Ce système est bien mis en évidence dans les procédés de travail à la chaîne (production automobile Ford, 1920).

L’évolution des théories de l’apprentissage
Années 50
BEHAVIORISME

Années 80
CONGITIVISME


Années 90



CONSTRUCTIVISME
SOCIO-CONSTRUCTIVISME
L’apprentissage
est vu comme un changement de comportement.

L’apprentissage
est vu comme un changement de structure mentale

L’apprentissage
est un processus de construction des connaissances

CONDITIONNEMENT
Traitement de
L’Information

Réalités Multiples


Approche par Objectifs

Approche par
Compétences


Définition d’un objectif
Est un résultat que l’on veut atteindre.
Définition de l’APO
Méthode de structuration des contenus, basée sur la recherche d’une cohérence verticale entre les différents niveaux d’objectifs (finalités, but ,objectifs généraux...) La plupart des propositions didactiques qui se sont succédées au cours des années 80 on été manifestement marquées par la rigueur méthodologique de la PPO.
Les quatres principes de l’APO
D’après Tyler la pédagogie par objectifs est fondée sur quatre principes :


Pour qu'une intention pédagogique tende à devenir opérationnelle,
son contenu doit être énoncé de la manière la moins équivoque possible.

Sommaire
Pour qu'une intention pédagogique tende à devenir opérationnelle,
elle doit décrire une activité de l'apprenant identifiable par un comportement observable.

Pour qu'une intention pédagogique tende à devenir opérationnelle,
elle doit mentionner les conditions dans lesquelles le comportement escompté doit se manifester.

Pour qu'une intention pédagogique tende à devenir opérationnelle,
elle doit indiquer le niveau d'exigence auquel l'apprentissage est tenu de se situer, et les critères qui serviront à l'évaluation de cet apprentissage.

Les Avantages de la APO
elle construit la programmation et la progression autour de l’activité de l’apprenant
elle représente un guide dans l’action pédagogique
la précision des critères d’évaluation permet de réduire l’impact des valeurs
 elle fournit une base rationnelle pour l’évaluation formative
elle permet d’établir les bases d’un apprentissage individualisé.
Evaluation accessible et fiable
Savoirs organisés et structuré du Macro au Micro.
La leçon est basée sur des comportement manifestés a atteindre
Contenu décortiqué en critère et indicateurs

Les limites de la APO
Une entrée étroite par les objectifs peut isoler le comportement du contexte social dans lequel il est produit
Elimination des valeurs humaines par l’illusion de la transparence, de la clarification des intentions
Le morcellement des contenus implique la perte d’un point de vue d’ensemble
 Un trop grand découpage des contenus est réducteur et contribue à une perte de sens
 L’apprenant risque d’être soumis aux objectifs de l’enseignant, celui-ci ne fait aucune place à l’imprévu
L’apprenant a une place d’exécutant, il ne prend pas part à la découverte progressive des contenus en suivant son propre progression.
 Le travail intellectuel de l’apprenant est réduit, le travail est « mâché ».


L’approche par compétences

De la APO à la APC
l’APC n’est pas considérée comme une entité isolée de la PPO, elle représente un mouvement qui est venue pour affronter et dépasser les différentes critiques et limites de la PPO. Certes la PPO s’est renfermée dans son opérationalisme comportementales ce qu’elle a énormément éloignés de l’acte pédagogique , et l’a transformée, par conséquent en un acte constitué de réflexes conditionnés, faisant abstraction de toute spécificité et de toute sorte de pensée créative chez l’apprenant
’APC ‘’: approche par compétence
«Une compétence se caractérise par la mobilisation spontanée et pertinente de ressources afin de répondre à une situation complexe. Les ressources auxquelles elle fait appel sont de l’ordre du savoir, savoir-faire et savoir-être. L’élève est susceptible de recourir tant à des ressources propres qu’extérieures. (…) L’approche pédagogique par compétences prétend exploiter la complexité de situations présentées aux élèves comme support d’apprentissage et d’évaluation. En rupture avec les méthodologies qui l’ont précédée, elle se centre non plus sur les contenus et processus à apprendre mais sur leur mobilisation pertinente et intégrée dans des situations problèmes.

Définition de la compétence

1
-
dans l’enseignement: La mobilisation d'un ensemble de ressources (savoir, savoir-faire, savoir-être), en vue de résoudre une situation complexe appartenant à une famille de situations-problèmes.
2
-
selon les op:« un système de connaissances conceptuelles et de connaissances procédurales et comportementales, organisées en schémas opératoires et qui permettent ,à l’intérieur d’une famille de situation l’identification d’une tache-problème et sa résolution par une action efficace(performance) »
Les caractéristiques de l’APC
La mobilisation d’un ensemble de ressources

Le caractère de finalité

Lien entre une famille de situation

Caractère de l’évaluabilité

Caractère disciplinaire

Types de compétences
Il existe deux types de compétences :

Les compétence spécifiques (ou spécialisées)
:
ce sont des compétences relatives à une situation de travail.

Elles ne sont pas utilisables dans d’autres situations ou contextes.
Elles sont donc susceptibles d’être dépassées.

Les compétence transférables:
ce sont des
compétences clés,


Elles sont réutilisables dans un nombre infini de situations
Elles permettent à l’individu de s’adapter à son environnement en évolution.

Les types de l’APC
spécifique

transversal

générale

propre à une seule activité
le changement de l’APSA entraine une remise
à zéro des compétences.

propre à un même groupe d’activité ,
même famille et même domaine

c’est une compétence développée dans une APSA
réinvestit dans l’autre ,elle possède un degré de généralisation très élevé

L’intérêt de l‘ APC
il est à noter que cette approche insiste sur trois aspect fondamentaux que l’enseignant ne dois jamais perdre de vue:elle met l’accent sur l’activité de l’élève : c'est lui qui apprend_ elle montre l’utilité des activités proposées_ elle évalue la capacité de l’élève à résoudre des problèmes précisl’APC privilégie comme point de départ la situation quotidienne de l’apprenant , approche pédagogique proche des activités de résolution de problèmes.
Les Principes de la APC
le principe de la rationalisation :

c’est l’organisation logique qui favorise l’ordre, le contexte et les conditions de l’apprentissage. Pour atteindre des objectifs précis, il faut choisir une organisation et un processus précis.

le principe de l’efficacité :
utilisation des moyens appropriés pour atteindre les objectifs visés, avec rectification des moyens et des méthodes utilisés pour plus de rigueur.

le principe de la rentabilité
:
l’efficacité de l’enseignement se mesure à partir des résultats obtenus, qui donnent des informations sur les stratégies et les méthodes utilisées et appliquées. Il n’y a pas donc de PPO sans résultats satisfaisants. 


Les avantage de l’APC
- savoirs finalisés et situés dans l’action
- Incarnées dans des activités les plus proches de la « vie réelle »
- Appréciation globale de la compétence (intégrité)
-Construire les compétences plutôt que transmettre les savoirs

les limites de l’APC
Elle met l’accent sur les visées de formation: plutôt que de faire une liste des contenus à enseigner, on s’efforce de préciser ce que l’on cherche à développer chez les élèves.
Elle n’est pas facile à opérationnaliser.
Les compétences formulées dans le programme e demeurent larges et nécessitent de la part des enseignants une certaine forme de développement curriculaire
Évaluation difficile dans un cadre scolaire
Vision utilitariste des savoirs
L’apprentissage en dehors des savoirs disciplinaires reste un phantasme
comment faire ?
Travailler par des situations-problèmes qui placent 
« l’apprenant devant une série de décision à prendre pour atteindre un objectif qu’il a lui même choisi ou qu’on lui a proposé. »

Implications des enseignants dans l’APC
qu’est ce que l’enseignants doit modifier dans sa pratique?L’APC ajoute aux exigences de la centration sur l’apprenant , de la pédagogie différenciée et des méthodes actives donc invite les enseignants à:
_ considérer les savoirs comme des ressources à mobiliser
_ travailler régulièrement par problème
_ négocier et conduire des projet avec ses élèves
_ pratiquer une évaluation formatrice en situation de travaillequelles sont les qualités professionnelles que le professeur doit avoir pour aider ses élèves à développer des compétences?
_ travailler sur son propre savoir par l’identification et la valorisation de ses propres compétences dans son métier
_ se mettre à la place des élèves pour savoir agir_ avoir la capacité d’observer, de réguler , d’innover, d’apprendre des autres
Les intérêts des enseignants dans l’APC

Philippe Perrenoud précise que l’école des compétences invite
fermement les enseignants à :
- créer ou utiliser d’autres moyens d’enseignement,
- négocier et conduire des projets avec ses élèves,
- adopter une planification souple et indicative, improviser,
- mettre en place et expliciter un nouveau contrat didactique,
- pratiquer une évaluation formatrice, en situation de travail,
aller vers un moindre cloisonnement disciplinaire. »

synthèse
Ces deux approches ne se rencontrent pas parce qu’elles portent sur des objectifs différents : la (PPO) prescrit des comportements que l’apprenant doit reproduire alors que l’APC ne formule que des hypothèses à propos de traitements compétents que peut réaliser une personne en situation.
Adopter l’APC, c’est donc nécessairement chercher une nouvelle approche curiculaire qui permet d’introduire un ensemble de situations dans les classes.
Ainsi, l’approche par compétences présente plusieurs avantages comme :
- Encourager le développement d’une approche réflexive des problèmes.
- Permettre à l’élève de s’initier à l’analyse et à l’action dans des situations complexes.
- Favoriser la formation globale de l’élève.
- Favoriser l’engagement de l’élève dans la construction de ses apprentissages.
- Permettre l’intégration des apprentissages dans un contexte significatif.
- Donner du sens aux apprentissages.

Conclusion
Approche par compétence

Entrée par les situations
Rechercher des traitements compétents des situations
Centration sur les actions de l’apprenant
Conceptualisation
Sens des apprentissages
Pluralité de ressources
Profil de sortie : classe de situations à traiter avec compétence au terme de la formation
Peut se référer à différents paradigmes épistémologiques

Pédagogie par objectifs


Entrée par les contenus
Recherche de comportements observables sur ces contenus
Centration sur la transmission par l’enseignant
Decontextualisation
Contenu enseigné pour lui-même
Ressources décrites en termes de comportement qui infèrent des ressources cognitives sur les contenus enseignés
Profil de sortie : contenus disciplinaires à reproduire
Se réfère exclusivement au comportementalisme


NB :

il est évident de noter que l’APC n’a pas annulé la PPC mais cette dernière constitue une pièce maitresse dans sa stratégie d’enseignement.

Bibliographie
- D’après A.Toumi, L’approche par compétence, Edition 2006 Hilal Impression Oujda P.8.
- Guide de préparation au concours d’entrée ‘’EPS’’ 2013-2014 Par : MAZOUAK ABDERRAZZAK

Les approches pédagogiques
Merci

pour votre
attention

EL JABRI Salah Iddine
HAJJI Hassan
LMAROUCH Moahmed
El KOURACHI Mohamed
HADDOUCHI Youssef
BACHRA Brahim

Comparaison
Annexes
Full transcript