Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Visite libre

Support de présentation pour le travail de groupe 2, ScI 3.1 (11.07.13)
by

Déborah Lopez

on 8 July 2013

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Visite libre

Template by Missing Link
Images from Shutterstock.com

Une politique de visite libre pour les familles aux soins intensifs :

pour ou contre ?

Pourquoi est-ce une problématique actuelle en soins critiques ?
La contradiction entre la perception de la majorité des soignants et celle des patients/familles, qui ont des opinions différentes quand aux visites libres.
(Whitton et Pittiglio, 2011)
La divergence des sens de priorité des infirmières et des familles et la différence entre les besoins perçus par les infirmières et les besoins réels des familles.
(Hinkle, Fitzpatrick et Oskrochi, 2009)

Les restrictions par rapport aux heures des visites, le nombre et l’âge des visiteurs.
(AACN, 2012)
Que disent les écrits ?
Positions divergente au sein des professionnels de santé ?
Quels sont les points négatifs trouvé dans la littérature ?
Quels sont les points positifs trouvé dans la littérature ?
Et le patient dans tout cela, que nous dit la littérature ?
et sa famille, quel est son point de vue ?
Que pense la littérature du rôle de l'infirmière
Discussions :
Que pensez-vous de la présence des enfants dans les USI ?

Que pensez-vous de la présence de la famille pendant les soins invasifs ?

Que pensez-vous d'une politique de visite libre dans les unités de pédiatrique ?

Et les animaux de compagnies ?
Bibliographie

Les besoins de la famille on changés, évolués, on peut voir maintenant quatre besoins :
information
réconfort
soutien
possibilité d’être près du patient
(Hinkle, Fitzpatrick et Oskrochi, 2009)
Les heures fermées entrainent souvent de la frustration chez les patients et la famille ainsi que pour les infirmières elles mêmes.
(Wong, Chow et Lee, 2005)
Les visites libres causent une augmentation de l’anxiété de l’équipe soignante, une charge émotive plus forte, ainsi qu’une augmentation du temps de soin, entre autre parce qu’il faut s’occuper de la famille en plus du patient.
(Whitton et Pittiglio, 2011)
Selon l’AACN (2012), les visites libres augmentent la satisfaction de la famille et du patient vis-à-vis de l’hospitalisation.
(Brewick et Kotagal, 2004)
…Cela ne va t-il pas a l’encontre du virage hospitalier qui vise l’humanisme et l’inclusion de la famille?
les visites libres augmentent le risque d’infection ce qui va nuire au rétablissement des patients
Il n'y a pas de différence entre l’incidence des infections entre les milieux avec visites libres et visite restreinte.
(Malcorne, Corini et Petrin,2011)
Les risques d'infections ne sont pas augmenté avec une politique de visite libre.
(Drumright et Julkenbeck, 2012)
Il n'y a pas de différence dans le temps de convalescence entre les patients avec visite (peu importe la durée ou la fréquence) et ceux sans. Les visites ne nuisent donc en aucun cas au rétablissement du patient.
(Eriksson et Ingegerd 2007)
lesquelles les visites libres augmentent la fatigue du patient et rendent plus difficile le travail du personnel.
Les patients ne ressentent pas toujours les heures de visites comme étant aidante et verbalisent parfois du stress suite à celles-ci.
(Whitton et Pittiglio, 2011)
Permettre au patient de se reposer quant-il le veut et de s'ajuster avec le planning du personnel soignant.
(Kleinpell, 2008)
Diminution de l’anxiété, de la peur, de la confusion et de l’agitation du patient ainsi qu’une diminution des risques de complications cardiovasculaires.
(Drumright et Julkenbeck, (2012), Sims et Miracle, (2006)
Les visites restrictives réduisent le soutient émotionnel en autre.
(Wong, Chow et Lee, 2005)




Le niveau d’anxiété du patient est d’autant plus important que nous savons que la diminution de l’anxiété accélère la guérison en diminuant les besoins du corps
(Eriksson et Ingegerd, 2007)
Heures fermées entraînent souvent de la frustration.
(Hinkle, Fitzpatrick & Oskrochi, 2009)
N’ont pas le même sens des priorités que les infirmières.
(Hinkle, Fitzpatrick & Oskrochi, 2009)
Différence entre les besoins réels de la famille et ce que les infirmières croient qu’elle a besoin .
(Hinkle, Fitzpatrick & Oskrochi, 2009)
Visites libres augmentent satisfaction vis-à-vis l’hospitalisation.
(AACN, 2012)
Permet d’attendre les moments plus opportuns pour rendre visite au patient (diminue fatigue patient).
(Sims et Miracle, 2006)
Peut décoder besoins/demandes du patient et peut le comprendre plus rapidement/facilement que le personnel
(AACN,2012)
Améliore communication avec personnel soignant (ex : si patient intubé).
(Whitton et Pittigliom, 2011)
Solutions et interventions possibles
Synthèse du débat
L’infirmière en tant que gardienne de l’entrée à la chambre du patient est celle qui y donnera accès ou non, elle jouit donc d’un pouvoir discrétionnaire qui doit s’appuyer sur son jugement clinique. Ainsi pour permettre ou non une visite d’un proche du patient, l’infirmière doit exercer son leadership clinique appuyé sur trois stratégies :

1.Clarifier les relations existantes entre le patient et sa famille, voir le désir/ préférences/besoins de chacun et connaitre leur personnalité.

2. Définir les situations qui nécessitent des visites libres ou non selon la situation et besoin du patient et de sa famille.

3. Guider les familles en évaluant quand les visites sont le plus appropriées minute par minute si nécessaire.

(Agard et Lomborg,2010)
Adapter les horaires au cas par cas, offrant une politique plus flexible, avec une prise en charge individualisé. Ceci afin d’augmenter et d’optimiser le nombre rencontre entre la famille et le patient.
Création d’une vidéo en différentes langues qui serait diffusé dans la salle d’attente. Cette vidéo expliquerait les types de soins et de matériel auxquelles les familles doivent s’attendre à trouver dans les ICU.
(Giuliano, Giuliano, Bloniasz, Quirk et Wood, 2009)
Création d’un pamphlet expliquant le fonctionnement des soins intensifs et son horaire, les moments ou les visiteurs sont priés de se retirer temporairement (ex : tournées, réanimation, examen physique, etc.), ainsi que les endroits ou les visiteurs peuvent se retirer lorsque leur présence est moins désirable (ex : cafétéria, café, salle d’attente, etc.).
(Lee, Friedenberg, Mukpo, Conray, Palmisciano et Levy, 2007)




- Pourquoi est-ce une problématique actuelle en soins critiques ?
- Que disent les écrits ?
- Positions divergente au sein des professionnels de santé ?
. Quels sont les points négatifs trouvé dans la littérature ?
. Quels sont les points positifs trouvé dans la littérature ?
- Et le patient dans tout cela, que nous dit la littérature ?
- Et sa famille, quel est son point de vue ?
- Que pense la littérature du rôle de l'infirmière
- Discussions
- Synthèse du débat
- Solutions et interventions possibles
- Bibliographie
Sommaire:
De plus, le soutien de la famille peut augmenter leur envies de vivre, augmenter leurs sentiments de sécurité, facilitant leurs émotions. Cela donne aux patients une meilleures expérience et leurs permettes une guérison plus rapide.
(Giuliano, Giuliano, Bloniasz, Quirk, et Wood, 2000)

A.A.C.N. Practice Alerts. (2012). Family Presence: Visitation in the Adult ICU. Critical Care Nurse, 32(4), 76-78.

Agard, A.-S., et Lomborg, K. (2010). Flexible Family Visitation in the Intensive Care Unit : nurse’s decision-making. Journal of Clinical Nursing, 20, 1106-1114.

Berwick, D. M., et Kotagal, M. (2004). Restricted Visiting Hours in ICUs Time to Change. The journal of the American medicine association, 232(6), 736-737.

Drumright, K., et Julkenbeck, S. (2012). Let Them In: ICU Visitation. Nursing made incredibly easy, 10, 56.
Eriksson, T., et Ingegerd, B. (2007). Visits to intensive care unit patients: frequency, duration and impact on outcome. Nursing critical care, 12(1),20-26.
Giuliano, K. K., Giuliano, A. J., Bloniasz, E., Quirk, P. A., et Wood, J. (2000). Families first. Critical Care Edition, 8, 46-50.

Hinkle, J. L., Fitzpatrick, E., et Oskrochi, G. R. (2009). Indentifying the perception of needs family members visiting and nurses working in the intensive care unit. Journal of Neuroscience Nursing, 41(2), 85-91.

Kleinpell, R. (2008). Visiting hours in the intensive care unit: More evidence that open visitation is beneficial. Critical Care Medecine, 36 (1), 334-335.

Lee, M. D., Friedenberg, A. S., Mukpo, D. H., Conray, K., Palmisciano, A., et Levy, M. M. (2007). Visiting hours policies in New England intensive care units: Strategies for improvement. Critical care medicine, 35(2), 497-501.

Malcorne, P., Corni, M., et Petrin, D. (2011). Health Care-association infection and visiting policy in an intensive care unit. American Journal of Infection Control, 39, 898-900.
Sims, J. M., et Miracle, V. A. (2006). A Look at Critical Care Visitation: The Case for Flexible Visitation. Dimensions of Critical Care Nurses, 25(4), 175-180.

Whitton, S., et Pittiglio, L. (2011). Critical care open visiting hours. Critical Care Nursing Quarterly, 34(4), 361-366.

Wong, Y. Y., Chow, W. V. et Lee, Y. (2005). A Descriptive Study on the Views of Patients and Nurses Concerning Visitation Policy in a Hospital. The SGH Proceedings 14(2), Récupéré le 2011-11-01
Full transcript