Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Hormones!

No description
by

Bertrand Loranger

on 23 January 2013

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Hormones!

Hypothalamus Mother Brain Neurohypophyse Adenohypophyse IN RH/IH ADH Ocytocine Les deux hormones ci-bas sont produites par l'hypothalamus stockées par la neurohypophyse et activées par un influx nerveux (IN). Cibles: Utérus (myocytes), cellules myoépithéliales des glandes mammaires Fait affluer le lait, déclenche les contractions pour l'accouchement
(par rétroactivation)
Hormone de la tendresse, joue un rôle dans l'excitation sexuelle Hyposécrétion Antidiurétique
Varie selon concentrations de solutés dans le sang captées par osmorécepteurs de l'hypothalamus
+Solutés -› +ADH Hypersécrétion polyurie
xérostomie (bouche sèche) Rétention d'eau
céphalée
oedème cérébral
+poids
faible concentration de solutés

Tx. limiter prise d'eau et de Sel Liée à l'hypothalamus au moyen de signaux hormonaux favorisant la libération (RH) ou l'inhibition (IH) de la production de ses hormones (ci-bas). RH et IH sont sécrétées par les neurones de l'hypothalamus et acheminées par le système porte hypophysaire.
De plus, l'adénohypophyse synthétise, mais ne stocke pas.
La plupart des hormones vues ici sont des stimulines tsH GH FSH + LH PRL ACTH THyroïde Gonades Surrénales Pancréas Parathyroïde Régulation métabolique Follicules Stockage
Sécrètent Thyroglobuline
+iode = T4 - [1 iode ]= t3 Parafollicules ct (Calcitonine) (liposolubles: TBG du foie = transporteur dans le sang) transformation in situ, cellules cibles Effet calorigène par oxydation du glucose et des acides gras en ATP Effet sur la croissance et le développement de tissus Inhibition par
GhIH,
augmentation de glucocorticoïdes
iode ++ Hyposécrétion Hypersécrétion Déficit TSH/TRH, carence en iode s/s : hypertrophie de la glande (myxoedème, goître), qui peut mener à l'atrophie, métabolisme lent, froid, constipation, sécheresse de la peau, yeux bouffis, léthargie, aptitudes mentales diminuées Tx : iodes, hormones (Synthroïd) Tumeur ou défaut de rétroinhibition (maladie auto-immune) s/s : accélération du métabolisme, diaphorèse (sueur+), pulsations cardiaques rapides et irrégulières, nervosité, perte de poids, goître, exophtalmie

Tx : ablation ou administration d'iode radioactif qui tue les cellules trop productives. Fait
diminuer la calcémie
augmenter le tonus osseux en inhibant les ostéoclastes et en stimulant le captage de Ca2+ dans la matrice osseuse.

Antagoniste du PTH (parathyroïde) Fragilité des os, ostéoporose Tx: Miacalcine
(calcitonine de poisson, super efficace) La plus abondante anabolisme Stimuline IGF (Foie)
Antagoniste de l'insuline épargne du glucose + lypolyse
- dégradation de protéines
- a.a. ATP - absorption du glucose
+ néoglucogenèse
+ glycogénolyse +Glycémie Régulation: sécrétion pendant le sommeil
max à l'adolescence GhRH l'augmente selon: GhIH diminue la sécrétion selon: hyperglycémie
hyperlipidémie
obésité
carences affectives hypoglycémie
sommeil
exercice physique
stress Hypersécrétion Tumeur des cell. sécrétant GH au niveau de l'adénohypophyse
Épuisement du pancréas (diabète sucré)
Gigantisme (désordre des cartilages épiphysaires, durant croissance)
Acromégalie (os sensibles à la GH chez l'adulte) Hyposécrétion Sans conséquence chez l'adulte
Nanisme chez l'enfant
peut s'accompagner de déficiences en TSH, FSH+LH Tx Injection de GH Régissent le fonctionnement des gonades TRH CRH PIH GnRH GhRH Production de gamètes oestrogènes testostérone
progestérone Folliculostimulants Rétroinhibition par ces mêmes hormones lutéinisantes
ovulation, corps jaune
implantation du zygote Cibles:
glandes mammaires
ovaires La production de lait est constante et inhibée par PIH Tetée, pleurs, grossesse font baisser la PIH

Les menstruations la font augmenter Hypersécrétion: Tumeur adénohypophyse
Médication s/s : troubles érectiles chez l'homme
production excessive de lait, infertilité, troubles du cycle menstruel acinus produisent les sucs pancréatiques destinés à l'intestin grêle, il s'agit d'une sécrétion exocrine Ilôts pancréatiques Sécrétion endocrine du pancréas Glucagon hyperglycémiant Le glucagon est sécrété bien après les repas, quand la glycémie commence à être basse. Il s'agit d'un Insuline vs L'insuline est sécrétée
suite à la prise d'un repas
dans le but d'absorber le glucose. Il s'agit d'un hypoglycémiant une glycémie basse
un taux élevé d'acides aminés dans le sang Sa production est stimulée par ... Ses effecteurs induisent Foie : glycogénolyse et néoglucogenèse l'épargne du glucose Tissus adipeux: lipolyse, produisant du glycérol et des acides gras glycogène glucose glycérol/acides aminés/acide lactique ***eux-mêmes convertis en énergie par cétogenèse (foie) ou par bêta-oxydation (mitochondries) et inhibée par: l'augmentation du glucose dans le sang
l'augmentation de l'insuline Sa production est stimulée par ... l'augmentation de la glycémie
l'augmentation des a.a., acides gras ou glucagon dans le sang et inhibée par: (comme GH est hyperglycémiante et stimule la production d'insuline, son inhibiteur l'influence conséquemment) dimunution de la glycémie
GH-IH Cibles Toutes les cellules Foie et muscles Tissus adipeux sauf celles du SN, et des reins qui consomment du glucose en tout temps en favorisant le captage d'a.a. pour produire des protéines
en favorisant l'oxydation du glucose pour produire de l'ATP
en stimulant la synthèse de transporteurs membranaires de glucose pour augmenter leur absorption de glucose inhibe l'épargne du glucose
stimule la glycogénèse comme mode de stockage(vs glycogénolyse) les muscles stockent pour eux-mêmes, le foie pour remettre en circulation Lipogenèse glucose acides gras + glycérol Triglycérides (Réserves et production d'ATP) Diabète s/s poly- urie/dipsie/phagie and friends PTH Sert au maintien de l'équilibre calcique (et autres ions)
Aumente le taux de Ca2+ (nécéssaire à IN, contraction musculaire, coagulation sanguine, activité enzymatique...) Agit sur: intestins Reins Os stimule l'activité et la production d'ostéoclastes stimule la transformation de vitamine D (inactive) en calcitriol
les tubules rénaux réabsorbent les Ca2+ le calcitriol favorise l'absorption de Ca2+ au niveau intestinal Hyposécrétion Hypersécrétion Os criblés, fractures spontanées, diminution de l'activité nerveuse, muscles faibles, réflexes anormaux, calculs rénaux, dépôts de Ca dans les tissus mous due à ablation/ lésion ou carence Mg, mène à une surexcitation des neurones
(sans Ca2+, le SN capote et reste stallé) Tétanie, convulsions, paresthésie... sans Tx, les spasmes touchent la gorge et mènent à l'asphyxie. Cortex Medulla Adrénaline
noradrénaline
enképhalines stockables pour une
réponse rapide!!! 1. minéralocorticoïdes 3. androgènes 2. glucocorticoïdes testostérone+oestrogènes cortisol
crtisone
corticostérone aldostérone Zone glomérulée Zone réticulée Zone fasciculée la plus puissante et la plus abondante des hormones du cortex Rôle: équilibrer les électrolytes Na+ et K+ Cible: Reins, effet sur sang et liquides, réabsorption du Na+
excrétion de K+ et H+ Conséquence: l'eau suit le Na+, impact sur pression et vol. sanguin Régulation: par le système rénine/angiotensine Rôle: stabiliser glycémie, pression artérielle en augmentant la vasoconstriction, résistance aux stress
Conséquence: diminution de la réponse immunitaire, épargne du glucose, néoglucogenèse (=hyperglycémiant)
Régulation:l'augmentation du cortisol inhibe CRH/ACTH, mais un stress accru peut bloquer la rétroinhibition même. (surtout) Augmentation de la pression artérielle
diminution des réponses inflammatoires et immunitaires
Modification des fonctions cardiovasculaires, digetives, nerveuses
Défaut de formation des os/cartilage Peut servir au Tx de:
polyarthrite rhumatoïde
allergies, asthme et cie
diminue les possibilités de rejet de greffon Stress syndrôme général d'adaptation 1)réaction initiale d'alarme
2)Stade de résistance
3)Stade d'épuisement Puberté, poils, libido... voir gonades. ganglion SNAS qui sécrète les cathécolamines: Fight or flight! Dilate les voies respiratoires
Augmente la glycémie (Foie = glycogénolyse)
Augmente le rythme cardiaque et la pression artétielle
Stimule la vasoconstrictin
Déviation du sang vers F, C, muscles, graisses Hyposécrétion Sans conséquence car les cathécolamines amplifient le SNA sans être essentielles à son fonctionnement Hypersécrétion Hyperglycémie, accel. métabolisme et fréquence cardiaque, palpitations, hypertension, nervosité, diaphorèse progestérone oestrogènes Testostérone
Full transcript