Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

CONCEPTS ET CATÉGORIES

No description
by

Marjolie Latulippe

on 13 February 2015

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of CONCEPTS ET CATÉGORIES

CONCEPTS ET CATÉGORIES
concept:
représentation mentale abstraite
catégorie:
regroupement d'objets concrets
Identification des concepts
Concepts et catégories naturelles
caractéristiques:
dimensions CONTINUES
organisation HIÉRARCHIQUE (selon abstraction)
Membres INÉGAUX
certains plus typiques
QQ caractéristiques = dépendantes
ex: marcher et avoir pattes
Modèle du prototype
S'applique au niveau de BASE
Permet comprendre organisation concepts entre eux
Règles logiques:
expressions liées à des attributs par des mot de relation pour définir membres d'une catégories
conjonctive:
«ET»
disjonctive:
«OU»
conditionnelle:
«Si...ALORS»
ex: S'il est carré, il doit ê rouge.
bidirectionnelle:
«Si...ALORS» dans 2 sens
ex: s'il est carré il doit ê rouge et s'il est rouge il doit ê carré
CHAPITRE 8: concepts et catégories
Rôle des catégories
simplifier env.
facilite identification objets (peu catégories pour bcp éléments
moins besoin app perpétuel (pcq mettre nouv objets ds classes)
structuration efficace
décider action adéquate selon situation
utilité des catégories:
faire des prédictions
communiquer
Hypothèse de Worf:
représentations linguisitques --> perception monde

MAIS
représentation du monde poss SANS représentation linguistique
DONC
= PAS vrai : Représentation linguistique AIDE perception monde, MAIS n'est pas nécessaire.
Former des concepts c'est définit des catégories à partir d'exemples.
Dans une catégories, objets partagent caractéristiqes
Premières études

--> décider si objet = concept (défini par règles logiques
tâche:
montrer objets qui sont concepts
deviner règles
Expérience de Bourne (1970)
Apprentissage de règles logiques dans tâche classification

tâche: Trouver règles
attributs donnés
classer éléments présentés
trouver règle qui lie 2 attributs donnés
Résultats:
début = bcp erreurs PCQ essai-erreur
Nb essais pour trouver règles DIMINU selon nb problèmes successifs.
Plus erreurs pour règles conditionnelles et bidirectionnelles
(découverte de la règle)
Expérience Bruner, Goonow et Austin (1956)
Apprentissage des attributs:
Étude des stratégies utlisées pour identifier concepts
tâche: trouver attributs
règles données
indiquer si élément fait partis
trouver attributs
(Découverte des attributs)
Comment les concepts sont-ils définis en mémoire sémantique?
hypothèse: règles logiques
Un objet ne peut appartenir qu'à une seule catégorie.
DONC: jugement DICHOTOMIQUE et CERTAIN
Caractéristiques de base qui déterminent l'appartenance à une catégorie sont DISCONTINUES
Appartenance catégorie = selon règles logiques («ou», «et», ...)
PROBLÈMES
frontières catégories = PAS bien définies
dimensions CONTINUES
Appartenance catégorie PAS dichotomique
Critiques des tâches d'identification
1. Artificielles: sans rapport ac tâche vie réelle
2. Catégories étudiées = diff de catégories naturelles
--> catégories naturelles = dimension CONTINUE
Théorie de Rosh
Organisation hiérarchique
Les concepts sont organisés hiérarchiquement dans des niveaux qui varient selon leur degré d'abstraction.
catégories --> taxonomies
1- niveau supérieur/ catégories superordonnées
2- niveau de base:
plus utilisé dans vie + appris le plus tôt
concret --> poss former image mental du concept
3- niveau subordonné
Rosch et al.(1976)
Différenciation des catégories
hypothèse:
niveau supérieur : PEU caract partagées
niveau base: BCP caract partagées
niveau subordonné: PEU PLUS caract partagées mais moins imp
tâche: Nommer le plus de catégories ds chaque niveau
Résultats + conclu : hypothèse
Rosch et Mervis (1975)
Appartenance à une catégorie
selon principe de ressemblance familiale:
Nb attributs partagés entre membres

mesurer structure catégorie avec score:
indice de ressemblance familiale (compare caract d'un membre ac les autres)
prouver que membres PAS égaux
jugement intuitif semblable à indice ressemblance DONC possible calculer typicalité relative.


Indices de ressemblances familiales
Indice de ressemblance familiale = bien pour catégories taxonomiques, MAIS PAS pour catégories de but

catégories de but: membres = éléments qui satisfont un but DONC possible qu'ils soient TRÈS différents un de l'autre
ex: cadeau anniversaire
PCQ membres choisis selon PRINCIPE (satisfaire but ou idéal) PLUTÔT QUE par ATTRIBUTS COMMUNS
Hypothèse de Rosch
PROTOTYPE
= moyenne des caractéristiques des membres
Avantage:
- économique
Désavantage:
- Diff. pour niveau supérieur
Identifier membre
= Comparer caractéristiques de inconnu avec prototype et regarder degré de similarité
Conséquences de théorie prototype
1- Appartenance catégories = PAS dichotomique
force association varie selon degré de typicalité d'un objet

2- Objet peut appartenir à plus d'une catégorie SI similaire aux prototype de 2 catégories.

3- Exemples prototypiques = jugées plus rapidement
Effet de représentativité
Est-ce que les gens utilisent des prototypes?
Rosch, Simpson et Miller (1976)
Hypothèse: sujets vont créer prototypes
visage représentatif du prototype = plus rapide à classer
Tâche:
2 catégories de personnes
4 dimensions (traits variables)
1 prototype
Résultats:
Nb erreurs + élevé SI entre les 2 catégories (DONC entre 2 prototypes)
TR + long SI entre 2 catégories
Modèle «exemplaire»
S'oppose au modèle du prototype
Besoin de storer tous exemplaires qu'on a vu
Pas besoin abstraction
Pas besoin calculer attributs
PAS ÉCONOMIQUE
Règle du voisin plus proche
Choisir catégorie qui contient plus proche du nouvel item
PROBLÈME: doit comparer TOUS items avec 1 règle DONC possible de se tromper
Règle de la distance moyenne
Choisir catégorie item ac similitude moyenne ac nouv item
Doit comparer nouv item avec TOUS pour voir si ressemble moyenne
DONC TOUS items utiles pour décision
Modèle exemplaire
1- sujet stocke exemples
2- classe nouv items en comparant aux exemples en mémoire
Plus item ressemble aux stockés, plus exemples récupérés
utilisation de combinaisons de traits pour calculer ressemblance
Medin et Schaffer (1978)
Perception des personnes
Catégories sociales existent
catégories supérieures
gr. religieux
gr. sociaux (activistes, env)
Stéréotypes
exagère caract des membres d'une catégorie PCQ diff de faire moyenne (PROTOTYPE)
démontre forte tendance humaine à catégoriser
Full transcript