Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Le Rôle des Femmes dans L'Étranger

No description
by

Orianna Torres

on 24 March 2014

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Le Rôle des Femmes dans L'Étranger

Le Rôle des Femmes dans L'Étranger
Marie représente les femmes qui sont objectivées parce qu'elle seulement servent les hommes physiquement, tandis que leurs souhaits sont ignorés.
"Presque toutes les femmes portaient un tablier et le cordon qui les serrait à la taille faisait encore ressortir leur ventre bombé. Je n'avais encore jamais remarqué à quel point les vieilles femmes pouvaient avoir du ventre. Les hommes étaient presque tous très maigres et tenaient des cannes."
En général, Camus dépeint les personnages féminins l'histoire comme subordonnées.
Camus crée ce sentiment de subordination entre les personnages féminins en décrivant les actions des hommes envers les femmes.

Les hommes dans le livre...
- démoralisent les femmes
- objectivent les femmes
- négligent les femmes

Dès que le début du livre, Madame Meursault représente les femmes qui sont activement négligés.
"En même temps, je la regardais et j'avais envie de serrer son épaule par-dessus sa robe. J'avais envie de ce tissu fin et je ne savais pas très bien ce qu'il fallait espérer en dehors de lui."
"Elle a voulu savoir alors si je l'aimais. J'ai répondu comme je l'avais déjà fait une fois, que cela ne signifiait rien mais que sans doute je ne l'aimais pas."
- Si elle n'était pas morte, le personnage de Madame Meursault ne pourrait pas avoir jamais été mis en place.

- Après sa mort, Meursault ne semble pas affecté émotionnellement mais physiquement en raison de son voyage à la maison.
Par Annie Guo et Orianna Torres
Camus illustre l'objectivation des femmes lors de la description des vieilles à l'asile du point de vue de Meursault.
"Une chose seulement : à l'entrée du village, l'infirmière déléguée m'a parlé. Elle avait une voix singulière qui n'allait pas avec son visage, une voix mélodieuse et tremblante."
La façon que Meursault décrit l'infirmière illustre que les caractères féminins sont subordonné parce qu'elle sont objectivées.
"J'ai fini par la perdre de vue et par revenir sur mes pas. J'ai pensé qu'elle était bizarre, mais je l'ai oubliée assez vite."
La description de la femme dans le restaurant montre comment Meursault considère les femmes simplement comme divertissement et dispensable.
"Ma femme fait toujours la sieste après le déjeuner. Moi, je n'aime pas ça. Il faut que je marche. Je lui dis toujours que c'est meilleur pour la santé."
L'interaction entre monsieur et madame Masson illustre comment les hommes dans le livre ont généralement un air de supériorité et pensent qu'ils sont toujours correctes.
"Quelques bruits sourds et la femme a hurlé, mais de si terrible façon qu'immédiatement le palier s'est empli de monde. Marie et moi nous sommes sortis aussi. La femme criait toujours et Raymond frappait toujours."
La maîtresse de Raymond est un excellent exemple d'un personnage féminin qui est subordonné, elle est abusé, négligé, et mal traitée.
Noms jouent également un rôle important dans la caractérisation des femmes dans L'Étranger.
- Un grand nombre de personnages féminins ne sont pas visées par un nom, mais sont donné un titre général.

- D'autres sont marqués par le nom de leur mari ou de leur fils.
Full transcript