Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Textile anti-bactérien

No description
by

Robin Eva

on 9 April 2014

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Textile anti-bactérien

Composition
Les textiles anti-bactériens sont constitués d'un produit contre les bactéries incorporé sur un tissu d’origine naturelle, synthétique, artificielle.
Fabrication
Caractéristiques
Textile anti-bactérien
Présentation de la matière
Le tissu anti-bactérien permet d'empêcher la prolifération des bactéries sur les vêtements.
Appellation commerciale
Ces tissus innovants, sont appelés les textiles antibactériens ou antimicrobiens.
Argent
On trouve des tissus possédant une couche d’argent pur liée en permanence à la surface des fibres. Ces fibres sont fabriquées à partir de la fibre d’argent x-static qui vient de l’argent actif. L’agent antibactérien fait donc partie intégrante de l’étoffe.
Micro-encapsulation
L’antibactérien peut aussi être enfermé dans une microcapsule fixée sur le vêtement par dépôt ou apprêtage. Par dépôt, les molécules sont juste déposées sur le tissu, ce qui ne résiste pas au lavage, ce sont donc des tissus à usage unique. Par apprêtage, le tissu est plongé, lui aussi, dans une solution aqueuse, mais contenant un liant, permettant au principe actif de rester collé au textile qui résiste à environ 20 lavages maximum. On les appelle textiles traités antimicrobiens.
Lorsque ces microcapsules éclatent, elles libèrent le principe actif, mais quand elles ont toutes éclatées, le vêtement n’a plus de propriété antibactérienne.

Par dissolution, l’antibactérien est mis en solution avec des granulés de polymère textile avant le filage et le tissage du textile qui pourra supporter environ 40 lavages.


Dissolution
Par fusion, l’antibactérien est mélangé au polymère textile fondu à 240°C. On obtient une pâte, que l’on filtre et file. De cette manière, l’agent actif est mêlé à la fibre et le textile peut donc être lavé un grand nombre de fois, (environ 100) en gardant son efficacité.


Par fusion
Par greffage radiochimique. Un faisceau d’électrons crée des radicaux libres à la surface des polymères, permettant de greffer des molécules organiques actives.
Ou par greffage chimique. Des systèmes d’oxydation créent des liaisons entre les groupements réactifs du textile et les molécules actives (greffer des tissus naturels : coton, lin,…). Ces deux dernières méthodes restent à un stade expérimental.

Par greffage

Avantages
Les microbes présents sur ces tissus disparaissent au bout de 45 min environ.
De plus, les antibactériens permettent d’assurer une protection du tissu lui-même contre les dégradations dues aux micro-organismes (odeurs, tâches,…)
Ils permettent aussi d’empêcher les bactéries qui se déposent sur les tissus de proliférer. Les textiles antibactériens agissent contre les odeurs corporelles car elles proviennent souvent des bactéries qui prolifèrent sur les vêtements, linge de lit,… Elles apportent donc plus d’hygiène aux textiles.

Inconvénients
En revanche, les textiles anti-bactériens présentent une éventuelle toxicité. En effet, le produit actif pénétrant dans l’organisme par la voie cutanée, risque d’exprimer une toxicité in vivo et de perturber l’équilibre de la flore cutanée, élément essentiel de la protection d’un individu contre les agressions des micro-organismes pathogènes.
Utilisation
L'utilisation principale des tissus anti-microbiens se fait dans les hôpitaux, dans les pharmacies, dans les laboratoires, et dans l’industrie alimentaire car ils retiennent moins les microbes que les autres tissus et permettent donc une meilleure hygiène.
Types d'articles vestimentaires dans lesquels ces vêtements sont utilisés
Avenir
Depuis quelques années, le marché des tissus antibactériens se développe rapidement et les recherches s'intensifient dans ce secteur. Lutte contre les infections (maladies nosocomiales, développement de biofilms…)
Entretien
Lavage maximum à 70°C

Blanchiment

Séchage en tambour ménager

Repassage

Nettoyage à sec

70
Les ions de l'argent traversent la paroi cellulaire des micro-organismes
Les ions de l'argent se fixent sur l'ADN du microbe arrêtant ainsi la réplique de la cellule.
Les ions de l'argent perturbent les échanges gazeux du microbe.
La libération des électrons de l'argent "agit sur un niveau intracellulaire, perturbant l'ADN des micro-organismes en étouffant ainsi efficacement l'activité microbienne.
Les textiles antibactériens ont fait leurs apparitions sur les marchés destinés au
« grand public » sous forme de chaussettes, de sous-vêtements, de linge de toilette, de couettes, oreillers et vêtements de sport.
Exemple:
housse de couette en 100% coton
Exemple:
housse de couette
100% coton
Lavage à 60°C

Pas de blanchiment

Séchage en tambour ménager

Repassage à 200°C

Lavage en pressing
Granulés de polymères
Antibactérien
Solution aqueuse
Solution finale
Tissu
Peau
http://ecrin.asso.free.fr/pdf/rts/rts56-d3.pdf

http://tel.archives-ouvertes.fr/docs/00/58/43/76/PDF/thA_se-M._Messaoud.pdf

http://www.usinenouvelle.com/article/procedeles-textiles-bioactifs-entrent-en-actionapres-les-tissus-d-entretien-facile-antitaches-et-sans-repassage-les-antimicrobiens-les-antiacariens-et-les-antistress-debarquent-sur-les-rayons-des.N84615

http://prezi.com/lhh-jjqg3j8a/presentation-tissu-anti-bacterien/

http://tri-sis.ca/infections.html

http://www.futura-sciences.com/magazines/matiere/infos/dossiers/d/physique-matiere-materiaux-fait-monde-996/page/6/

http://hal.archives-ouvertes.fr/docs/00/84/86/12/PDF/TH2011_Chadeau_Elise.pdf

Sources
60
Full transcript