Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Présenter une entreprise

No description
by

Claudia Ortenzi

on 4 April 2017

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Présenter une entreprise

Approche communicative et inductive dans une perspective co-actionnelle
et par tâche réelles et concrètes:
perspective actionnelle: l'apprenant est un acteur social qui doit
accomplir une tâche et développer des compétences
approche co-culturelle: objectifs, principes et modes d'action partagés
parce qu'élaborés en commun par et pour l'action collective
--> motivation et responsabilisation pour l'autonomie de l'apprenant
et
du groupe-classe
Repères méthodologiques

Professionnalisme
Formation continue
Expérience
Bonne volonté
Passion
...
Évaluation
première séance #1

MOTIVATION
-
Remue-méninges
sur le mot-clé « ENTREPRISE», sur la base des connaissances des autres disciplines (notamment diritto, economia aziendale) et des connaissances qui relèvent de l’expérience personnelle.
-
Mise en commun au TBI
du travail à la maison donné auparavant:
Cherchez dans un dictionnaire monolingue (papier ou en ligne) à votre choix le mot vedette : entreprise ; dictionnaires conseillés
: Encyclopédie Larousse (http://Larousse.fr), Trésor de la Langue Française informatisé (http://atilf.atilf.fr/), le Petit Robert.
Les élèves, par la médiation de l’enseignant, formulent la définition la plus complète à partir des définitions repérées. Le résultat ne devrait pas être trop loin de la définition suivante : «L’entreprise est une unité économique autonome combinant divers facteurs de production, produisant pour la vente des biens et des services et distribuant les revenues en contrepartie de l’utilisation des facteurs» (Lexique d’économie, Paris, Dalloz). [Dalloz : maison d’édition juridique professionnelle et universitaire]
-
Réflexion
: Quel dictionnaire a été le plus apte pour cette activité? Pourquoi ? La réponse est tout à fait personnelle, et la question a le seul but d’inviter les élèves à réfléchir sur leurs stratégies cognitives et sur leurs instruments de travail.
-
Remue-méninges
: Nommez les entreprises françaises que vous connaissez déjà et précisez-en le secteur (si tertiaire, précisez le secteur industriel : chimie et pharmaceutique, mode et luxe, automobile etc.) ex : L’Oréal – mode et luxe, Renault – automobile, Groupe Danone – agro-alimentaire…
Le but de l’activité et aussi celui de réviser les connaissances acquises et de gratifier les élèves, les rassurant sur leur niveau de compétence.
Présenter une entreprise
Repères normatifs italiens
Cadre Européen Commun de Référence du Conseil de l'Europe (1996-1998-2001)
-->former un "acteur social", qui agit avec les autres pendant le temps de son apprentissage
Rattrapage
le groupe d’élèves qui ont eu des résultats plutôt faibles peut effectuer des activités de rattrapage, au moyen d’ UA “stratifiées et différenciées”; Une des caractéristiques des UA “stratifiées et différenciées” est que les activités sont organisées selon une difficulté progressive et que par conséquent chaque élève exécute les activités de façon autonome jusqu’à un certain item, et, à partir de là, travaille avec quelqu’un qui peut atteindre un niveau plus élevé; à la fin, lorsque même en tandem ou en petits groupes ils n’arrivent pas à continuer, ils complètent tous ensemble le parcours avec l’aide de l’enseignant. Il s’agit d’une tentative de réaliser de manière opérationnelle un parcours basé sur les zones de développement proximal de Vygostky, ou, avec une expression plus connue, de récupérer les séquences i + 1 qui manquent dans l’ordre naturel, qui constitue la version Krashenienne des séquences acquisitionnelles;
le groupe d’élèves qui ont de bons résultats peut entretenir son “excellence” au moyen d’activités d’approfondissement, de jeux de langue, de recherche de matériels à proposer à tous éventuellement au cours de la séance conclusive de l’UD.


La classe, au cours de cette phase de rattrapage / approfondissement, se partage donc en deux, et chaque niveau peut à son tour travailler en tandems ou en petits groupes. C’est une réponse opérationnelle à la nécessité toujours ressentie mais rarement satisfaite d’adapter la didactique aux différents niveaux d’acquisition et de performance.

L'approfondissement
Recommandation du Parlement européen et du Conseil, du 18 décembre 2006, sur les compétences clés pour l'éducation et la formation tout au long de la vie
--> huit compétences clé

Cadre Européen des Certifications pour l'éducation et la formation tout au long de la vie (CEC) - 2008
--> définition de savoir, aptitudes, compétence et tâche

Direttiva n. 69 del 1° agosto 2012 – Opzioni Istituti Tecnici – Linee Guida
Regolamento recante norme in materia di adempimento dell’obbligo di istruzione, D.M. n. 139 del 22 agosto 2007
-->compétences de base et compétences clé de citoyenneté
La Direttiva BES du 27.12-2012
Legge 170/2010 et D.M. attuativo 2011/Linee guida per il diritto allo studio degli alunni e degli studenti con disturbi specifici di apprendiment
o
Portfolio Européen des Langues (PEL), dès 1997
-->un bilan des savoir-faire, des certifications ou de diplômes aussi que des expériences vécues dans différentes langues.

L'école Vénitienne:
structure de l'Unité d'Apprentissage: Globalité-->Analyse-->Synthèse + Motivation initiale et Réflexion finale
notion de réseau des Unités d'Apprentissage
Repères normatifs Européens
*TÂCHE="Toute visée actionnelle que l'acteur
se représente comme devant parvenir à un
résultat donné en fonction d'un problème
à résoudre, d'une obligation à remplir,
d'un but qu'on s'est fixé".

Concorso docenti 2016
Claudia Ortenzi
CdC AD05 - Francese
Établissement scolaire
:
Istituto Tecnico Commerciale
, filière RIM et/ou AFM
Classe
: 4ème année, présence de deux élèves présentant des TSA
Période
: début de l'année
Curricolo
: à l’intérieur de l’alternance école/travail
Niveau de langue
: A2/B1

Temps de réalisation:
quatre séances, 1h chacune
Lieux: salle de classe, laboratoire de langue, labo informatique
Matériels:Manuel "Commerce Express", site internet Bonjourdefrance.com et kahoot.it, youtube.com, dictionnaires monolingues en ligne et papier
Outils: TBI, fichiers mp3, CdROm
Connaissances acquises
:
La structure de l’économie française :
• La tertiarisation de l’économie française, commerce extérieur et mondialisation ;
• le secteur primaire : agriculture, élevage et pêche, forêts ;
• le secteur secondaire : les pôles de compétitivité, l’industrie, les secteurs industriels les plus performatifs, l’énergie, recherche et développement ;
• le secteur tertiaire : commerce, les grandes surfaces et les petits commerces, secteur financier et bancaire, tourisme.
Faire de la promotion (marketing):
• le lancement d’un nouveau produit
• faire une offre commerciale
• négocier des conditions de vente
• exploiter un document publicitaire
• comprendre une publicité sur Internet

Habiletés langagières acquises (Niveau A2/B1) :
- peut comprendre des phrases isolées et des expressions fréquemment utilisées en relation avec des domaines immédiats de priorité (par exemple, informations personnelles et familiales simples, achats, environnement proche, travail), peut décrire avec des moyens simples sa formation, son environnement immédiat et évoquer des sujets qui correspondent à des besoins immédiats, peut comprendre les points essentiels quand un langage clair et standard est utilisé et s'il s'agit de choses familières dans le travail, à l'école, dans les loisirs, etc
- peut produire un discours simple et cohérent sur des sujets familiers et dans ses domaines d'intérêt, peut raconter un événement, une expérience ou un rêve, décrire un espoir ou un but et exposer brièvement des raisons ou explications pour un projet ou une idée.


Connaissances
:
réviser la notion d’entreprise, sa structure et ses caractéristiques, notion de société, budget et bilan, organigramme, force de vente
Savoir- faire
:
comprendre et analyser un texte écrit, chercher la définition d’un mot dans un dictionnaire monolingue, développer des stratégies de compréhension orale, rédiger des textes courts sur un sujet donné, comprendre un document authentique ou semi-authentique à travers des activités de différent types, utiliser le lexique spécifique, expliquer les concepts-clé appris, se servir du lexique et des expressions spécifiques du monde des entreprises, maîtriser la langue pour communiquer à propos de sujets concernant l’entreprise.



Compétences formatives et transversales
compétence numérique, "qui implique l'usage sûr et critique des technologies de la société de l'information (TSI) et, donc, la maîtrise des technologies de l'information et de communication (TIC)"
apprendre à apprendre, "liée à l'apprentissage, à la capacité à entreprendre et organiser soi-même un apprentissage à titre individuel ou en groupe, selon ses propres besoins, à avoir conscience des méthodes et des offres "
compétence sociale, "qui renvoie aux compétences personnelles, interpersonnelles et interculturelles ainsi qu'à toutes les formes de comportement d'un individu pour participer de manière efficace et constructive à la vie sociale et professionnelle"
esprit d’initiative et d’entreprise, "Il suppose créativité, innovation et prise de risques, ainsi que la capacité de programmer et de gérer des projets en vue de la réalisation d'objectifs"

LEGGE 107/2015, ART.1 DAL COMMA 33 AL COMMA 4: ALTERNANZA SCUOLA/LAVORO e relativa GUIDA OPERATIVA PER LA SCUOLA 8-10-2015
le ptof de l' Établissement scolaire
Objectifs
Méthodologie: communicative dans une perspective co-actionnelle
Stratégies: Travail individuel, en binôme et par groupes, lecture silencieuse, écoute globale et écoute sélective, quiz interactifs en équipe, remue-méninges, simulation.

Tâche finale

Présenter une entreprise française du secteur secondaire sur un support multimédia

ANALYSE
Analyse du texte déclencheur et réemploi : au laboratoire de langue, écoute de l’article tiré du Cd rom du manuel
Commerce express
, Edizioni Lang: "se renseigner sur une entreprise" (page.14). Il s’agit d’un entretien au Président de Thalgo. L’enseignant affiche au TBI un glossaire des termes essentiels aux fins de la compréhension et que les élèves ne connaissent pas encore; le glossaire ne contient pas des définitions mais plutôt des paraphrases (ex.
contraint= être obligé de faire quelque chose, ne pas pouvoir faire autrement, embaucher= faire travailler dans son entreprise
)

- Après deux écoutes, l’enseignant propose l’exercice de VRAI ou FAUX tiré du manuel. L’exercice vise à une compréhension globale du texte.
L’enseignant donne aux élèves la transcription de l’entretien, pour que les élèves puissent chercher à corriger eux-mêmes leur exercice de VRAI ou FAUX (travail en binôme) :
L’exercice d’autocorrection favorise la compétence d’apprendre à apprendre.

Pendant que les élèves procèdent à l’autocorrection de leur exercice, l’enseignant relance la même écoute pour la troisième fois (la fruition d’un texte sur un support numérique ayant, entre autres, le mérite de rencontrer les besoins des élèves dyslexiques, qui préfèrent la compréhension orale à le compréhension écrite; en outre, elle peut être réitérée à la maison)
- Réemploi du lexique spécifique relatif à l’organigramme d’une entreprise: Travaillant en binôme, dressez une liste des fonctions mentionnées par M. Sirop (solution: un directeur administratif et financier, un directeur export, un directeur industriel, un directeur informatique, une secrétaire, une formatrice). L’enseignant fait aussi remarquer l’emploi du sigle PDG (Président Directeur Géneral).
Travail à la maison :
- Production écrite, sur fichier numérique (Word ou Apache OpenOffice): Relisez l’article et l’encadré et répondez aux questions :

Quelle est la raison sociale de la société Thalgo ?
• Thalgo est-elle une société de production ou de services ?
• S’agit-il d’une petite ou d’une grande entreprise ?
• Dressez l’organigramme de Thalgo à partir des éléments donnés par le texte.

- Révisez le lexique de la leçon (l’enseignant partage en ligne, dans le blog de classe, dans le site de l’école ou même par mail, le lexique spécifique employé pendant le cours et marqué au fur et à mesure au TBI)
Deuxième séance, avec coprésence de l’enseignant de Français et de l’enseignant de Economia Aziendale


- Mise en commun de la production écrite rédigée à la maison : des élèves sélectionnés par l’enseignant affichent leur production écrite au TBI et les copains proposent des modifications ou expriment leur accord. On travaillera surtout sur le schéma de l’organigramme proposé par les élèves.

- Révision des connaissances acquises dans les autres disciplines et réemploi des termes appris lors de la séance précédente, en coprésence avec l’enseignant de Economia Aziendale: (l’enseignant de français comblera les vides lexicaux en écrivant au TBI les termes que les élèves ne connaissent pas) :
• Comment on peut classer les entreprises d’après la nature de leur activité? (agricoles, industrielles, commerciales) Comment on peut les classer d’un point de vue juridique ? (entreprise privées, qui à leur tour se divisent en entreprises individuelles, coopératives, sociétaires, et entreprises publiques, qui se divisent en établissements publics industriels et commerciaux, entreprises publiques nationalisées, sociétés d’économie mixte)
• Quelles sont l’organisation et la structure de l’entreprise? Quel en est l’organigramme ? –> l’enseignant affiche au TBI l’organigramme de base d’une entreprise, en spécifiant qu’il peut changer en fonction de l’entreprise
Les élèves sont invités, à ce moment de la leçon, relire l’organigramme élaboré à la maison et l’intégrer ou le modifier par rapport à l’organigramme affiché par l’enseignant (travail en binôme).
Analyse : réemploi du lexique, exploitation des connaissances acquises et analyse du texte

L’enseignant répartit les élèves en groupes, de sorte qu’ils soient équilibrés par rapport au niveau de la langue aussi bien que dans les attitudes individuelles (il ne faut pas que dans un groupe il y ait deux ʺleadersʺ par exemple, et il faut aussi que les niveaux de la langue ne soient pas trop différenciés ; de cette façon, il sera plus facile pour les plus forts de se mettre au niveau des plus faibles et de les aider). L’enseignant prévient les élèves que, à la fin de l’activité, elle/il désignera un porte-parole pour chaque groupe (cela devrait motiver tous les élèves à participer de façon active).
L’enseignant propose aux groupes de répondre aux exercices du livre. Il s’agit d’exercices plus complexes, qui se prêtent à un travail de type coopératif :
TRAVAIL À LA MAISON
- Ajouter au glossaire personnel le lexique employé en classe et y insérer la traduction italienne repérée en classe grâce aussi à la présence de l’enseignant de Economia Aziendale.
- Pratiquer le lexique et la compréhension écrite en lisant l’article (document semi-authentique, deuxième texte déclencheur) sur la présentation de l’entreprise de e-commerce Showroomprive.com par le manuel et en répondant aux exercices correspondants.
Troisième séance

- Mise en commun : correction des exercices et focalisation, par TBI, sur les termes nouveaux repérés dans le texte. Révision des termes déjà étudiés l’année précédente dans le module de marketing (notamment les termes : clientèle, tranche, approvisionnement, acheteurs, lots, rentabilité, le chiffre d’affaires, l’expression effet boule de neige, spécifique du marketing et de la sociologie de la consommation)
- Synthèse : Présentez oralement les caractéristiques de la société Showroom 30.
L’enseignant répartit les élèves dans les mêmes groupes que la séance précédente mais en changeant les porte-parole. Elle/il invite les porte-parole à exécuter la tâche proposée devant ses copains qui doivent lui donner des conseils et, le cas échéant, la/le corriger. L’activité terminée, l’enseignant demande aux porte-parole d’exécuter la tâche en plénière, et les autres porte-parole peuvent intervenir, s’ils veulent ajouter des détails, ou préciser des informations, à la fin de l’exposé oral. Cette activité sera évaluée de façon sommative pour les porte-parole, et de façon formative pour toute la classe.
Quatrième séance

-
Compréhension globale du troisième texte, qui sert de synthèse à l’unité didactique ( laboratoire de langue) :
L’enseignant propose aux élèves l’écoute du fichier mp3 repéré dans le site
http://www.bonjourdefrance.com/exercices/contenu/presenter-son-entreprise.html
qui porte le titre « Présenter une entreprise ». Il s’agit d’un exemple de présentation d’une entreprise.
Pour vérifier la compréhension globale, l’enseignant répartit la classe en équipes (complètement différentes des groupes des séances précédentes) ; les équipes s’affrontent sur le quiz de compréhension que l’enseignant aura déjà préparé en utilisant le site
https://kahoot.it/#/
en s’inspirant des questions du site de Bonjour France. Ex. 1- Quel est le secteur d’activité de la société Floriant ? a) secteur audiovisuel ; b) secteur informatique ; c) secteur commerce ; 2- À qui s’adressent les services de Studio VIII ? a) à toutes les entreprises ; b) aux entreprises de communication ; c) aux entreprises de technologie etc.
Présentation de la tâche finale
L’enseignant répartit la classe dans les mêmes groupes de la première et de la deuxième séance ; il/elle confie à chaque groupe un secteur industriel à l’intérieur duquel ils sont censés repérer une entreprise française à leur choix.
- À travers le site internet des entreprises, les élèves tournent une vidéo de présentation de leur entreprise ; la présentation doit être sous forme de simulation, à savoir les élèves doivent « faire semblant » de travailler pour l’entreprise en question ; chaque présentation doit se composer de deux parties :
1. Présentation générale de groupe de l’entreprise, sur le modèle des présentations analysées en classe ; l’enseignant fournit un modèle à suivre : Quel est l’organigramme de votre entreprise ? Que fait votre entreprise, que propose-t-elle ? (Secteur d’activité), À qui s’adresse vos offres ? (Services ou produits) Quelle est sa valeur ajoutée Qu’est-ce qui la différencie de la concurrence ? (Vos forces, votre équipe) Quelles sont vos références ? (Partenaires)
2. Présentation individuelle où chaque membre du groupe choisit un rôle à l’intérieur de l’entreprise ; elle/il doit présenter les tâches qui lui sont confiées et convaincre le « public » sur l’importance de sa fonction à l’intérieur de l’entreprise.
Les élèves ont un délai de deux semaines pour l’élaboration de la vidéo. La vidéo devra être téléchargé sur la chaîne Youtube.com de la classe et publié dans le blog de classe (https://www.blogger.com/home )
Avec la permission des parents,la vidéo pourrait être partagée de façon publique sur Youtube.com
Avec la permission des parents, les élèves pourront écrire à l’entreprise choisie pour présenter leur vidéo. Peut être qu’ils deviendront célèbres….
évaluation formative
évaluation sommative
évaluation des porte-parole





éxposé oral tâche finale
(on ajoute à la grille précédente les deux critères suivants)
Mise en commun : le travail de groupe terminé, l’enseignant désigne un porte-parole pour chaque groupe. Les porte-parole sont invités lire les réponses de leur groupe et les autres groupes sont invités les intégrer en les comparant avec les leurs.

Full transcript