Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Présentation finale comité interministériel

No description
by

Sophie Masse

on 18 April 2013

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Présentation finale comité interministériel

67 % 2012 2013 2014 2017 2019 Soins aigus et critiques Soins de première ligne et dans la communauté Soins de longue durée Patient Les besoins de la population L'évolution du système de santé et la contribution infirmière Formation Espérance de vie et vieillissement de la population Hypertension artérielle Insuffisance cardiaque Ostéoporose Asthme MPOC Soins de première ligne et dans la communauté Soins aigus et critiques Infirmière Demande de changement réglementaire à l'OPQ Décision gouvernementale 1 cohorte :
tous les étudiants qui
s'incrivent au DEC
devront compléter
le BAC Octroi
des premiers
statuts d'interne Délivrance des permis
selon la nouvelle
norme d'entrée Soins de longue durée Soins de longue durée re En 2011, des Québécois ont 65 ans ou plus 16 % 9.5 % 19 % 11.2 % 8.6 % 8.4 % 23.6 % 3.5 % 45 % Arthrite Diabète Incapacité physique Les besoins de la population 1 2 3 4 5 L'évolution du système de santé et la contribution infirmière La formation de la relève infirmière Le rôle d'un ordre professionnel La proposition de l'OIIQ Espérance de vie des Québécois à la naissance ans en 2010 ans en 1980 82 75 Espérance de vie et vieillissement de la population 26% Espérance de vie et vieillissement de la population En 2031, 2 millions de personnes de 65 ans ou plus de la population du Québec Étudiant immatriculé Externe Interne Candidat à l'exercice de la profession Titulaire du permis d'exercice Cheminement DEC-BAC au début
du DEC à la fin de
la 2 année
du DEC è à l'obtention
du baccalauréat à l'obtention
du DEC à la réussite de l'examen professionnel de l'OIIQ Création du statut d'interne Reconnaissance du permis - Extrait du règlement des ergothérapeutes « Les paragraphes b et c de l'article 1.07 remplacés par l'article 1 du présent règlement demeurent applicables aux personnes qui, le 22 octobre 2009, sont titulaires des diplômes mentionnés dans les paragraphes remplacés ou sont inscrites à un programme qui mène à l'obtention de ces diplômes. » Toujours plus de 72 000 infirmières Nombre d'étudiants inscrits au baccalauréat en sciences infirmières Infirmière, levier de changement Personnes en lourde perte d'autonomie Limitations fonctionnelles sérieuses Moyenne de sortes de médicaments par jour 10 49 % de la clientèle a 85 ans Soins de longue durée L'infirmière en CHSLD Évaluation psychogériatrique Gestion des comportements perturbateurs Gestion des médicaments Prévention et traitement des plaies Problèmes de santé complexes et multiples + Maladies chroniques 2002 Loi 90 2012 Loi 21 Troubles cognitifs Situations familiales et sociales complexes + Soins de longue durée L'infirmière en CHSLD Divers programmes de soins spécialisés en gériatrie Soins palliatifs et de fin de vie Leadership clinique et professionnel Mise à contribution des membres de l'équipe de soins États de santé très instables Plateaux techniques sophistiqués Appareillage technologique de pointe Médications très puissantes Soins spécialisés et surspécialisés Soins aigus et critiques L'infirmière en soins aigus et critiques Surveillance clinique étroite et complexe Décisions rapides Clientèles de tout âge Soins dans les milieux de vie Large spectre de pathologies physiques et mentales Maladies chroniques Problèmes de santé publique L'infirmière en soins de première ligne Réconfort de l'entourage Soins de première ligne et dans la communauté Moins d'exposition aux risques du milieu hospitalier Diminution des services liés à l'hébergement et à l'hospitalisation Soins de première ligne et dans la communauté Grande autonomie décisionnelle Multiplicité d'intervenants : Professionnels Proches aidants Communautaires L'infirmière en soins de première ligne Soins de première ligne et dans la communauté Télésoins et télémonitorage Évaluation clinique Suivi infirmier Coordination des soins L'infirmière en soins de première ligne Soins de première ligne et dans la communauté Dépistage de problèmes de santé Soins et services préventifs Exemples : Acide folique Contraception hormonale Dépistage des ITSS Axes de transformation 75 % des soins dans la communauté et en première ligne d'ici 10 ans 75 % des soins dans la communauté et en première ligne d'ici 10 ans Axes de transformation « L'amélioration de notre système de santé passe inévitablement par une première ligne forte et accessible. Les infirmières et infirmiers du Québec font partie des solutions que ce soit pour la dispensation des soins et la continuité des soins et services, la prévention ou le maintien à domicile. C'est pourquoi nous travaillons, et nous croyons au renforcement de la profession infirmière. » - Réjean Hébert, 29 octobre 2012 Axes de transformation Collaboration interprofessionnelle, clé de l'efficience et de la qualité Axes de transformation Infirmières formées au baccalauréat, essentielles pour la qualité des soins et des gains d'efficacité Personnel infirmier 50 % de l'équipe de soignants du réseau Transformation des soins et services = impact sur les compétences initiales Axes de transformation Infirmières formées au baccalauréat, essentielles pour la qualité des soins et des gains d'efficacité Formation au Baccalauréat = moteur puissant de changement Angleterre Australie Norvège Colombie-Britannique Ontario Alberta Manitoba Terre-Neuve Nouvelle-Écosse Saskatchewan IPE La formation de la relève infirmière Soins critiques Soins dans la communauté Approfondissement de la formation en santé mentale Création du DEC-BAC Les infirmières et infirmiers du Québec La formation de la relève infirmière DEC-BAC : Responsabilités importantes dès le début de leur carrière; : Travail effectué avec d’autres professionnels détenant au moins un bac. : Transfert des connaissances plus difficile en raison de la retraite des infirmières d’expérience; : Champ d’exercice infirmier considérablement élargi depuis la Loi 90; : Besoins des patients de plus en plus complexes; La formation de la relève infirmière DEC-BAC La formation de la relève infirmière DEC-BAC « Il y a une nécessité d’être préparée différemment pour pouvoir faire face aux nouveaux défis des soins de santé des prochaines décennies… notre formation au baccalauréat nous a fourni les acquis théoriques nécessaires au développement du jugement clinique, ce qui facilite notre intégration dans les milieux de travail, tout en favorisant le développement professionnel. » - Avis du Comité jeunesse de l'OIIQ chez les titulaires d'un baccalauréat + 78 % favorables à l'unification des deux classes d'infirmières 75 % Sondage CROP, 2 500 membres, février 2012 La population, l'AQESSS et les employeurs La formation de la relève infirmière DEC-BAC 69 % des personnes sondées considèrent important de rehausser la formation au baccalauréat comme dans le reste du Canada chez les 55 ans + 75 % Sondage CROP (omnibus), janvier 2013 AQESSS et employeurs « La complexité croissante des interventions, le perfectionnement des technologies utilisées ainsi que le renforcement des soins de 1 ligne et à domicile posent en effet l’exigence d’une formation de haut niveau pour les infirmières. (75 % des infirmières travailleront dans la communauté) » - AQESSS (125 établissements publics de santé) Les décideurs « On ne peut pas changer l’organisation des soins sans une masse critique d’infirmières bachelières » et ils se disent « convaincus que les infirmières qui se joindront à notre équipe devront posséder des connaissances et des compétences de fine pointe ». - 100 décideurs , facultés et écoles de sciences infirmières, 4 réseaux universitaires intégrés de santé (RUIS) + Les décideurs -Claude Castonguay,
« Santé : l'heure des choix » Le rôle d'un ordre professionnel Lorsqu’il examine un programme donnant ouverture à un permis, l’ordre professionnel se demande : permet-il au futur candidat d’acquérir les compétences pour exercer dans une perspective de protection du public? - Conseil interprofessionnel du Québec (CIQ), Sommet sur l'enseignement supérieur,
25-26 février 2013 Le rôle d'un ordre professionnel - Conseil interprofessionnel du Québec (CIQ), Sommet sur l'enseignement supérieur, 25-26 février 2013 « La qualité déborde les besoins stricts du marché du travail. Elle vise à prévenir les préjudices issus de l’incompétence et du manque de probité dont pourraient être victimes les personnes qui utilisent des services professionnels. » Proposition de l'OIIQ Demande de changement réglementaire pour que le baccalauréat en sciences infirmières (ou DEC-BAC complété) devienne la norme d'entrée dans la profession. Vision d'avenir, urgence d'agir Deux cheminements possibles 3 Création du statut d'interne Intégration du marché du travail pendant la formation Attrait pour la formation et la profession infirmière + Création du statut d'interne 84 % de favorabilité Durée de 3 ans DEC-BAC des titulaires du DEC qui poursuivent au baccalauréat le complètent en 3 ans déclarent avoir un employeur et travaillent en moyenne 1 100 heures par an Clause grand-père qui reconnaît le permis d'exercice des infirmières (autres provinces) 74 % considèrent important de rehausser la formation de
la relève infirmière Proposition de l'OIIQ 92 % 94 % = = DEC + BAC + 2 = ans Soins infirmiers Sciences DEC + BAC 2 + 3 = 5 ans « L’obligation de la formation universitaire pour les infirmières ne devrait faire l’objet d’aucune hésitation... les fonctions et responsabilités des infirmières, de même que la qualité des soins et la sécurité des patients, justifient pleinement un diplôme universitaire. » Axes de transformation Axes de transformation Infirmières formées au baccalauréat, essentielles pour la qualité des soins et des gains d'efficacité Collaboration interprofessionnelle, clé de l'efficience et de la qualité Problèmes de santé complexes et multiples 65 ans + 50 % Hypertension artérielle Maladies chroniques 50 % 12 % Troubles mentaux (12 ans ) Pluripathologies Augmentation du niveau de soins et utilisation d'appareillage Plus de heures de soins par jour Faible ratio infirmière/patients Soins de longue durée Soins aigus et critiques Ajuste des médicaments et des traitements médicaux Utilise des techniques invasives Soins intensifs en pédiatrie Soins aigus et critiques Adaptation des interventions au
client et à son environnement Exemple : GMF Consensus sur le profil de sortie universitaire Sondage CROP, 2 500 membres, février 2012 Initie des mesures diagnostiques et thérapeutiques en présence de protocoles de soins complexes Arthrite + 33 % 65 ans Appui de 100 décideurs 87 % des incapacités et 67 % des coûts directs des soins de santé Jugement clinique infirmier et autonomie professionnelle
Résolution de problèmes complexes
Capacité à prendre rapidement des décisions
Capacité d’adaptation et d’innovation
Vision et appropriation de son rôle à la pleine mesure du champ d’exercice
Leadership clinique et professionnel
Approche familiale et systémique et partenariat avec le client/famille
Collaboration interprofessionnelle et coordination des soins
Gestion des équipes de soins
Pratique fondée sur des résultats probants
Application de mesures d’amélioration de la qualité
Maîtrise des TIC - Comité directeur présidé par la sous-ministre à l'Éducation, Pauline Champoux-Lesage (2000) Réservés au baccalauréat : re (3 jours de travail/sem.) Champ relationnel Champ scientifique F18 L’infirmière connaît et applique les principes d’enseignement. F6 L’infirmière connaît la pharmacologie et applique les principes d’administration du médicament : actions, effets thérapeutiques, effets indésirables, effets secondaires, interactions, pharmacovigilance. Composante fonctionnelle Exemples Ressources professionnelles de l’infirmière Scientifique
Relationnel
Éthique/déontologique
Juridique
Organisationnel
Opérationnel Composante fonctionnelle Champs de savoirs P61 L’infirmière est capable de coordonner les interventions de l’équipe de soins infirmiers en tenant compte de la situation du client et en assignant judicieusement les activités de soins selon les habilitations légales et les compétences des intervenants. P59 L’infirmière est capable d’effectuer le suivi infirmier d’un client présentant des problèmes de santé complexes. 10 Composante professionnelle Exemples Examen Formation Aptitude à exercer la profession Protection du public Par conséquent, il ne peut pas exclure des situations complexes ni un secteur clinique complet tel que la santé communautaire.   Défi L’examen d’admission à la profession doit permettre d’évaluer l’aptitude à exercer   Évolution de l’examen d’admission Évolution de l’examen d’admission - Profondeur réduite de l’évaluation : Évolution de l’examen d’admission 4 – Initier des mesures diagnostiques à des fins de dépistage
17 – Évaluer un enfant qui présente un retard de développement (Loi 21) Adapter les situations cliniques afin de couvrir le plus possible le champ d’exercice
  Évolution de l’examen d’admission 20 % de la relève infirmière débute en soins critiques Composante contextuelle C2 L’infirmière est capable d’intervenir auprès d’une femme pendant la grossesse, la période de travail, l’accouchement et la période postnatale immédiate et éloignée, ainsi qu’auprès du nouveau-né. C8 L’infirmière est capable d’intervenir auprès de la personne dans une situation de soins de réadaptation et de rétablissement. 9 PL 21 Un défi Comment évaluer l’aptitude à exercer la profession tout en maintenant l’équité pour toutes les candidates ? Considérant :
L’élargissement du champ d’exercice avec la loi 90
La couverture exclusive des soins critiques et de la santé communautaire dans la formation universitaire Non-évaluation de certaines activités réservées : Évaluation restreinte d’activités réservées : Loi 90
Norme de documentation du PTI
Loi 21
Évaluation et surveillance de la condition physique et mentale
Suivi infirmier
Initiation de mesures diagnostiques et thérapeutiques selon OC
Ajustement de médicaments et traitements selon OC (ex. : soins critiques, psychogériatrie) (post-hospitalisation, post-chirurgie, post-natal, santé mentale, etc.) + de personnes 1 250 000 + de de personnes 2 000 000 Soins aigus et critiques Soins de première ligne et dans la communauté Gériatrie Soins aigus et critiques Urgence Oncologie Compétences et aptitudes initiales essentielles : Nouveau-Brunswick + Vision d'avenir, urgence d'agir 5 Exemples Limites : Limites : Connaissances scientifiques (ex. : pharmacologie)

Complexité des situations (soins spécialisés, dynamique familiale, environnement socio-économique, interdisciplinarité, etc.)

Autonomie décisionnelle Enjeu de protection du public L'examen professionnel porte sur les aspects théoriques et cliniques de l'exercice infirmier. Il évalue notamment l'intégration et l'application dans diverses situations cliniques des connaissances et des habiletés acquises par le candidat, en vue de déterminer s'il est apte à exercer la profession.
  - Règlement sur les conditions et modalités de délivrance des permis de l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec, c. I-8, r. 13 L'examen 3.5 (DEC-BAC) 98 % 95 % 90 % 81 % 81 %
Full transcript