Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

La Poésie de Gaston Miron

No description
by

Benoit Dupras

on 5 June 2014

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of La Poésie de Gaston Miron

Gaston Miron et sa poésie
Aspects traités
Courants littéraires et évènements marquants du siècle
Biographie du poète
Analyse et récitation du poème
Éléments d'analyse
Notre poème pastiche
Notre poème : Le camarade
La poésie en général
Genre littéraire très ancien aux formes variées
Forme d'expression écrite mettant en valeur l'agencement de mots choisis pour leur sens, leur sonorité ou encore pour leur rythme
Définition pouvant différer d'une époque à l'autre
Prend son origine dans l'antiquité grecque
Important acteur culturel du Québec des années 60 et 70
Son oeuvre littéraire est reconnue partout à travers le monde
Connu comme étant un poète nationaliste de grande envergure
Titre : Le Camarade
Écrit par Gaston Miron vers le milieu des années 70
A pour sujet une des tragédies survenues durant la Crise d'octobre de 1970
Raisons de notre choix :
Un des seuls poème courts composés par ce poète
Le sujet nous intéressait
Le style de cette oeuvre nous a plu
La poésie de Gaston Miron
Signification du poème
Inspiré de l'histoire du décès de Jean Corbo, un jeune révolutionnaire du FLQ
Hommage à la triste fin de ce jeune homme, mort dans une explosion
Exprime la détresse du peuple québécois quant à l'avenir du français dans les années 70

Mot difficile
Champs lexicaux
Tristesse et désespoir :

Tristesse, solitude, plaintes, coeur lourd, mort de l'avenir

Figures de style
«Tu écoutes les plaintes des graffitis sur les murs» : personnification
Épaillé
Semblable au mot épaillage, signifie, dans le poème, que le regard du peuple est débarassé de toute impureté
Mystère et incertitude :

Invisible, brumeuse, souterrain

«Ton visage disparaît dans la marée brumeuse» : métaphore
«La tristesse a partout de beaux yeux de hublot» : personnification et métaphore
Notre Québec
Ces temps difficiles malmènent nos consciences
tels les anglais nous avaient écorchés en bataille
ces temps difficiles servent à devenir plus fort
pour conserver l’esprit de notre nation

rien ne pourrait nous arrêter, nous les québécois
pour toucher nos buts, toutes solutions sont envisageables
depuis la première embuche, s’écrit notre histoire
garnie de joies et de passages difficiles


paroles et actes ont marqués notre mémoire
le à la prochaine fois, qu’avait dit René
l’échec des référendums
et l’incident Pierre Laporte

resterons gravé dans l’histoire à jamais
Ces/ temps/ di/ffi/ci/les/ mal/mè/nent/ nos/ con/sci/ences
tels/ les/ an/glais/ nous/ a/vaient/ é/cor/chés/ en/ ba/taille
ces/ temps/ di/ffi/ci/les ser/vent/ à/ de/ve/nir/ plus/ fort
pour/ con/ser/ver/ l’es/prit/ de/ no/tre/ na/ti/on

ri/en/ ne/ pour/rait/ nous/ ar/rê/ter/, nous/ les/ qué/bé/cois
pour/ tou/cher/ nos/ buts/, tou/tes/ so/lu/tions/ sont en/vi/sa/geables
de/puis/ la/ pre/mi/è/re em/bu/che/, s’é/crit/ no/tre his/toire
gar/nie/ de/ joies/ et/ de/ pas/sa/ges/ di/ffi/ciles

pa/ro/les/ et/ ac/tes/ ont/ mar/qués/ no/tre/ mé/moire
le/ à/ la/ pro/chai/ne/ fois/, qu’a/vait/ dit/ Re/né
l’é/chec/ des/ ré/fé/ren/dums
et/ l’in/ci/dent/ Pi/er/re La/porte

res/te/rons/ gra/vé/ dans/ l’his/toi/re à/ ja/mais.
En résumé
Biographie
Né le 8 janvier 1928 à Saint-Agathe-des-Monts
En 1947, part s'installer à Montréal
Étudie les sciences sociales à l'université de Montréal
Co-fonde, en 1953, la première maison d'édition québécoise : les Éditions de l'Hexagone
Part étudier en France de 1959 à 1961
Emprisonné, avec 450 autres artistes, durant la crise d'octobre de 1970
Première publication du recueil l'Homme rapaillé en avril 1970
Décède le 14 décembre 1996 à Montréal
LIGNE DU TEMPS
La Modernité (20e siècle)
Surréalisme (1925 - 1950)
Contemporain (1950 - )
1928 : naissance
1930 : décès de son père
1941 - 1946 : études secondaires
1947 : début d'études en sciences sociales
1953 : Co-fonde les Éditions de l'Hexagone
1996 : décès
1959 - 1961 : études en France
1970 : crise d'octobre, emprisonnement, première parution de l'Homme Rapaillé
1980 : 1er rérendum sur la souveraineté
1995 : 2e référendum
Tu allais Jean Corbo au rendez-vous de ton geste
tandis qu'un vent souterrain tonnait et cognait
pour des années à venir
dans les entonnoirs de l'espérance

Qui donc démêlera la mort de l'avenir

Tu écoutes les plaintes de graffiti sur les murs
tu touches les pierres de l'innombrable solitude
tu entends battre dans l'ondulation des épaules
ce cœur lourd par la rumeur de la ville en fuite

Le Camarade
Camarade tu passes invisible dans la foule
ton visage disparaît dans la marée brumeuse
de ce peuple au regard épaillé sur ce qu'il voit
la tristesse a partout de beaux yeux de hublot

Ca/ma/ra/de/ tu/ pas/ses in/vi/si/ble/ dans/ la/ foule
ton/ vi/sa/ge/ dis/pa/raît/ dans/ la/ ma/rée/ bru/meuse
de/ ce/ peu/ple au/ re/gard/ é/pail/lé/ sur/ ce/ qu'il/ voit
la/ tris/tes/se a/ par/tout/ de/ beaux/ yeux/ de/ hu/blot

tu/ é/cou/tes/ les/ plain/tes/ de/ gra/ffi/ti/ sur/ les/ murs
tu/ tou/ches/ les/ pi/e/rres/ de/ l'in/nom/bra/ble/ so/li/tude
tu/ en/tends/ bat/tre/ dans/ l'on/du/la/ti/on/ des/ é/paules
ce/ cœur/ lourd/ par/ la/ ru/meur/ de/ la/ vil/le en/ fuite

Tu/ al/lais/ Jean/ Cor/bo/ au/ ren/dez/-vous/ de/ ton/ geste
tan/dis/ qu'un/ vent/ sou/ter/rain/ ton/nait/ et/ co/gnait
pour/ des/ an/nées/ à/ ve/nir
dans/ les/ en/ton/noirs/ de/ l'es/pé/rance

Qui/ donc/ dé/mê/le/ra/ la/ mort/ de/ l'a/ve/nir
13 pieds F
13 pieds F
13 pieds M
12 pieds M

14 pieds M
15 pieds F
14 pieds F
12 pieds F

13 pieds F
12 pieds M
7 pieds M
9 pieds F

11 pieds F

Le Camarade (analysé)
13 pieds F.
13 pieds F.
13 pieds M.
12 pieds M.

14 pieds M.
15 pieds F.
14 pieds F.
12 pieds F.

13 pieds F.
12 pieds M.
7 pieds M.
9 pieds F.

11 pieds F.

Notre Québec (analysé)
Son oeuvre :
Reconnue à l'internationale
Regroupée dans le recueil L'Homme Rapaillé
Ses textes ont été traduit en plus de 9 langues
Sa vie :

Né le 8 janvier 1928
Important acteur culturel des années 60, 70 et 80
Considéré comme l'un des plus grands poètes québécois
Mort le 14 décembre 1996
A reçu des obsèques nationales
Appréciation
Poète de grande envergure
Oeuvre littéraire impressionnante
Textes d'une grande profonfeur émotionnelle
Beaucoup de subtilités cachées
Style d'écriture unique
Full transcript