Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Expérimentation Ipad collège Jean Monnet Broons, Mars-Juin 2

No description
by

stéven huitorel

on 23 September 2014

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Expérimentation Ipad collège Jean Monnet Broons, Mars-Juin 2

Les tablettes ont été utilisées par environ 200 élèves, répartis dans 9 classes de sixième, cinquième, quatrième et troisième, durant les trois mois de l’expérimentation, en Anglais et en Mathématiques.
Chaque élève a pu se familiariser avec les ipads et les différentes applications, individuellement ou dans le cadre de travaux de groupes, en menant à bien des travaux personnels de découverte ou des tâches finales collectives (projet de fin de séquence).


Introduction
Ce qui frappe en premier lieu l’enseignant habitué à travailler en salle informatique, c’est bel et bien l’absence de délai entre le moment où la consigne est lancée et celle où le travail réel de l’élève commence.

En effet, l’énorme avantage des tablettes est la quasi immédiateté de l’utilisation : Absence de déplacement en salle informatique (gestion des flux d’élèves facilitée), pas de problème de connexion au réseau et son lot d’identifiants et de mots de passe erronés ou perdus, pas de ralentissement de chargement lié à l’antivirus, bref, une utilisation fluide, efficace et sans surprise, et donc, un gain de temps précieux, rendu aux apprentissages de l’élève.
Instantanéité
La réussite de l’apprentissage d’une langue vivante est largement influencée par la fréquence d’exposition à cette dernière. Plus on entend la langue en question et plus on la pratique, meilleur sera l’apprentissage. Le potentiel des tablettes à cet égard est très important. Sur le même outil, l’élève peut voir, écouter, parler, et écrire et ainsi développer ses compétences de réception et d’expression, orales et écrites. (enregistreur, appareil photo, caméra)

La possibilité de mettre des classes en relation à distance, par le biais de la visio-conférence semble désormais largement réalisable, de même que développer l’expression écrite authentique via l’usage des réseaux sociaux (Twitter notamment, #twitclass ainsi qu'Edmodo). Ce sont d’ailleurs deux projets qui seront testés dès la rentrée prochaine en cours d’anglais, avec des écoles des USA, du Canada et du Royaume-Uni.

Communication
Intégration: un outil au coeur de la classe
Expérimentation Ipad collège Jean Monnet Broons, Mars-Juin 2014
Les tablettes permettent également l’intégration de certains élèves, jusqu’ici peu motivés et/ou en difficulté.

L’introduction des tablettes en classe a clairement permis à plusieurs de nos élèves de prendre activement part aux projets proposés, et à prouver à ces derniers qu’un outil pouvait permettre de travailler, si tant est qu’on sache l’utiliser à bon escient. Tout simplement, les travaux de groupes effectués sur Ipad ont permis à certains élèves de faire de l’anglais, sans avoir l’impression d’en faire, et qui plus est, d’en voir le résultat quasi instantanément.

En mathématiques, l’élève n’hésite pas à se lancer dans une construction géométrique (Geogebra) puisqu’il peut annuler toute commande et modifier la figure à l’infini. Lorsqu’il se met à construire sur le papier, l’élève a écarté plusieurs erreurs qui l’auraient perturbé, voire amené à abandonner son travail.

Intégration: un outil fédérateur
Motivation
Ici, et c’est l’une des surprises de cette expérimentation, nous avons remarqué que ce n’est pas la présence en tant que telle de la tablette qui était source de motivation (car l’outil s’est largement démocratisé, et l’on en trouve de plus en plus chez les élèves) mais bien le potentiel de la machine qui les motive.
En activité, les élèves oublient très vite qu’ils ont une tablette entre les mains, mais continuent de s’extasier devant ce que cet outil leur permet de créer, sa rapidité d’exécution et le potentiel créatif des applications. Encore une fois, la tablette motive car elle donne à l’élève le moyen de faciliter son expression et sa compréhension, tout en la rendant visible et quantifiable.
Du point de vue de l’enseignant, l’utilisation de la tablette en classe s’avère très utile. La polyvalence de l’outil permet en effet de faciliter les tâches du quotidien, dans un souci d'efficacité et de gain de temps.
La tablette, devient un excellent substitut au TBI. Certaines applications permettent à l’enseignant de prendre en photo des traces écrites d’élèves, ou une partie du tableau, un exercice, et de les annoter, pour ensuite élaborer un cahier de texte éléctronique consultable de chez eux par les élèves: la création d'un ENT propre à la classe devient largement réalisable grâce, entre autres, à l'application Evernote.

Gestion
Tout d’abord, les tablettes permettent une centralisation des actions numériques. Plus besoin d’aller en salle informatique, et de l’occuper une heure le cas échéant car l’outil est désormais disponible au sein de la classe. La tablette devient un outil du cœur de la classe, un moyen pour l’élève de parvenir à un objectif (une recherche lexicale, la prononciation d’un mot, l’enregistrement d’un fichier son, la consultation d’un document audio, …, et non une fin en soi. La tablette s’intègre donc pleinement à la vie de la classe, au gré des projets.
Sortie très récemment (Mai 2014), cette application gratuite s’est vite avérée très utile et riche en classe d’anglais. Elle permet aux élèves de créer un récit, en juxtaposant des images (prises par l’appareil photo de la tablette, ou trouvée par le biais du moteur de recherche intégré), en y intégrant du texte, ainsi qu’une bande son, enregistrée par l’élève grâce au micro, et un fond musical. Le résultat est exporté en fichier vidéo.

Le potentiel de cet application est énorme, car il devient possible à l’élève de raconter une histoire illustrée, de travailler la compétence d’expression orale et de voir en temps réel le rendu de son travail. (et de le partager le cas échéant)

Adobe Voice: Comment raconter une histoire?
En sixième: Around the house
En sixième, Adobe Voice a été utilisée pour élaborer un travail lexical (expression écrite, expression orale) sur le thème « Je sais parler de mon environnement quotidien ». Les élèves ont crée un diaporama sur les pièces de la maison et sur les meubles et objets domestiques, en utilisant le moteur de recherche intégré à l’application.

Ce travail a permis aux élèves de s’approprier à la fois le sens, l’orthographe, la prononciation et l’accentuation du mot. L’activité a également déclenché des phénomènes d’inter-correction et de négociation de la prononciation. Dans le cas de litige sur la prononciation ou l’accentuation, soit les élèves se référaient au professeur, soit ils utilisaient l’application Speak It, permettant de valider leur choix.

Les projets ont pu être envoyés par mail aux élèves, afin qu’ils puissent visionner et écouter à nouveau leur travail, et le montrer chez eux.

En Cinquième: At the restaurant
Les élèves ont effectué la tâche finale suivante : Ecrire et réaliser une saynète se passant dans un restaurant, en faisant intéragir un serveur et des clients, tout en réutilisant les expressions étudiées en classe, le lexique en lien avec le thème de la nourriture, et en y intégrant les notions grammaticales de la séquence.
Il s’agissait d’un travail de groupe, les élèves ont écrit leur scénario (au brouillon, sur papier), la prononciation a été validée ensuite par le professeur avant de passer au travail sur tablette : Prise des photos, mise en forme, enregistrement des répliques, choix du fond musical.
En troisième: Alfred Hitchcock's biography
Les élèves ont travaillé (lors d’une séquence sur le cinéma) sur le réalisateur Alfred Hitchcock. A partir d’une biographie détaillée (compréhension écrite), les élèves ont du hiérarchiser puis trier les informations pertinentes sur le réalisateur, organiser leurs énoncés, s’entraîner à les prononcer puis enregistrer leur version de la vie d’Hitchcock.
Educreations: des tutoriels faits par les élèves
Utilisée sur le niveau sixième, cette application gratuite permet d’enregistrer tout ce qui se passe sur l’écran : voix, écriture manuscrite, insertion d’objets, de photos, de texte, mouvements d’objets. Elle est donc idéale pour la construction de tutoriels pour les élèves (du point de vue de l’enseignant) mais aussi par les élèves eux-mêmes.

L'appartenance expliquée par les sixièmes
Toujours dans le cadre de la séquence "Parler de soi et de son environnement quotidien", les élèves ont du expliquer à leur manière une notion grammaticale qui pose souvent des problèmes de construction: le 's d'appartenance. (schéma inversée par rapport à la langue maternelle) Grâce à l'application Educreations, ils ont pu exprimer leur interprétation de la notion, réfléchir à une démonstration, la construire de toute part, et donc, se l'approprier.
https://www.educreations.com/lesson/view/g/21618272/?s=ibb2dc&ref=appemail
Cliquez sur le lien suivant pour voir un exemple de tutoriel sixième
par S. Huitorel et R. Cabaret
Full transcript