Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Production finale TPE : Les réseaux sociaux : Facebook, un atout ou un danger ?

Thème : Série économique et sociale - Contraintes et libertés
by

Hélène WICK

on 5 March 2013

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Production finale TPE : Les réseaux sociaux : Facebook, un atout ou un danger ?

Une carte à jouer Un espace Production finale:
Les réseaux sociaux: Facebook, un atout ou un danger ? Les dangers des réseaux sociaux prennent-ils le dessus sur les avantages qu'ils présentent ? Un atout pour les entreprises qui peut se révéler être une contrainte pour les salariés... Plan détaillé La place de Facebook dans le monde de l'entreprise Introduction
Qu'est ce qu'un réseau social ?
Qu'est ce que Facebook ?
Évolution de Facebook

Facebook : un paradoxe de la vie privée
Un lieu d'échanges
Les paramètres de confidentialité
Un réseau social qui laisse des traces indélébiles

La place de Facebook dans le monde de l'entreprise
Un atout pour les entreprises qui peut se révéler être une contrainte pour les salariés...
.…Une contrainte pour les demandeurs d’emplois mais également une aide

Le nouveau terrain de la politique
Une carte à jouer pour les campagnes électorales
Un espace d' expression politique pour les citoyens Qu'est ce qu'un réseau social ? Qu'est-ce que Facebook ?
Pourquoi avoir choisi Facebook ? Evolution de Facebook Introduction Facebook: un paradoxe de la vie privée Un lieu d'échanges Paramètres de confidentialité Un réseau social qui laisse des traces indélébiles BURY Camille
WICK Hélène
WOLFF Manon
1ES3 pour les campagnes électorales d'expression politique pour les citoyens Le nouveau terrain de la politique   Emission Yourope - Que valent les amis virtuels ? - ARTE - 06.10.2012
 Ces réseaux sociaux qui nous veulent du bien - Microhebdo 703 - 06.10.2011
 Les réseaux sociaux et les adolescents - Inter CDI 223 - Janvier 2010
 Infos du net - Facebook, leader mondial des réseaux sociaux [en ligne] publié le 14.08.2008 - Disponible sur internet : http://www.infos-du-net-.com/actualité/14256-facebook-resau-social-htlm
 http://fr.wikipédia.org/wiki/Réseau-social – « Réseau social »
 Article publié en 2011 sur http://www.vizzit.fr - « Qu’est ce que facebook ? »

 Article du 25 septembre par Jean-Marc Manach : http://bugbrother.blog.lemonde.fr - « Facebook et le « paradoxe de la vie privée » »
 Article publié par Adrien Sénécat le 24/09/12 sur www.lexpress.fr - « Facebook et la vie privée en 5 gaffes »
 Article publié par Flavien Hamon le 21/05/10 sur www.lexpress.fr - « Vie privée: Facebook pris la main dans le sac »
 Article de décembre 2012 sur www.commentcamarche.net - « Paramètres de confidentialité facebook »
 Article du 1er septembre 2011 par Florent Hernandez sur fr.locita.com – « les nouveaux paramètres de confidentialité Facebook »
 Article publié le 17/08/12 sur www.lepoint.fr - « Facebook supprime enfin les photos…supprimées »

 Article publié le 25 mai 2012 par Maria sur http ://www.generation20.fr – « Les résaux sociaux, un atout pour les entreprises »
 Article publié le 23/03/12 sur http://www.l’express.fr - « Recalés à l’embauche pour leurs profils facebook »
 Article publié le 07/09/10 par Marie Bertnik sur http://lefigaro.fr - « Quand facebook et emploi ne font pas bon ménage »
 Article publié le 02/11/11 par Fiona Colienne sur http://exclusiverh.com - « Facebook se lance t-il dans l’emploi en ligne ?
 Article publié le 1/02/12 par Bernard Martinez sur http://www.emploi-2-0.com
 « Video: Chiffres et tendances des medias sociaux » sur http://blogdumoderateur.com


 Le Figaro - Facebook, le nouveau terrain des politiques [en ligne] - publié le 22.01.2009, mis à jour le 22.01.2009 - Disponible sur internet : http://www.lefigaro.fr/politique/2009/01/22/01002-20090122ARTFIG00373-facebook-le-nouveau-terrain-des-politiques-.php Conclusion Médiagraphie Thème : Série économique et sociale - Contraintes et libertés « Réseau social » est un terme qui provient de John Barnes, et est « un ensemble d'identités sociales, telles que des individus ou encore des organisations, reliées entre elles par des liens créés lors d'interactions sociales. »

Les réseaux sociaux existaient bien avant Internet. Un réseau social n'est en effet rien d'autre qu'un groupe de personnes ou d'organisations reliées entre elles par les échanges sociaux qu'elles entretiennent. Aujourd'hui le réseau que constitue Internet a démultiplié ces réseaux et les a dotés d'une toute nouvelle puissance. Avec des taux de connexion qui ne cessent de grimper, une créativité débridée, des millions de jeunes nés avec une souris dans les mains arrivant sur le réseau chaque année, et un désir certain de se créer des relations, Internet met en place de nouveaux réseaux sociaux plus larges, plus vastes, plus ludiques tels que Facebook, Twitter, Myspace mais également Vkontakte et Friendster, englobant des réseaux sociaux de tous types, que ce soit pour les amateurs donc pour le loisir et le divertissement, comme pour les professionnels. Mais même si ces réseaux sont attractifs, ils présentent des dangers. Nous allons nous intéresser plus particulièrement au réseau social « Facebook » afin de vous montrer qu’il présente des avantages ainsi que des inconvénients et qu’il permet différentes choses. Nous avons choisi « Facebook » tout d’abord, car c’est le réseau social qui compte le plus grand nombre de personnes présentes sur les réseaux d’âges différents, qui fait également beaucoup parler de lui mais aussi que nous utilisons toutes les trois fréquemment.

Sur le site « Facebook », une description de ce réseau est donnée, ainsi « Facebook est un réseau social qui vous relie à des amis, des collègues de travail, des camarades de classe ou d’autres personnes qui ont quelque chose à partager avec vous. Grâce à Facebook, vous pourrez rester en contact avec vos amis, charger un nombre illimité de photos, envoyer des liens et des vidéos… Et faire plus ample connaissance avec les personnes que vous rencontrez. »

C’est un réseau social créé par Mark Zuckerberg et destiné à rassembler des personnes proches ou inconnues. Il a dépassé en octobre 2012 la barre du milliard de membres à travers la planète, dont 166 millions aux Etats-Unis et 58,4 millions au Brésil. Il est également le deuxième site le plus visité au monde après google.com. (Voir annexe 1 pour d’autres chiffres)

Facebook est né à Harvard, lieu d’études de Mark Zuckerberg, et était à l’origine le réseau social fermé des étudiants de cette université avant de devenir accessible aux autres universités américaines.

Le nom du site s’inspire des albums photo (« trombinoscopes » ou « face books » en anglais) regroupant les photos prises de tous les élèves au cours de l'année scolaire et distribuées à la fin de celle-ci aux étudiants. Depuis octobre 2003, date de création du site, et ouvert au public en 2006, le nombre d’utilisateurs a beaucoup augmenté au fil des années et c’est le 4 octobre 2012 que la barre des 1 milliards d’utilisateurs est atteinte. Le réseau est aujourd’hui présent sur les cinq continents, mais plus particulièrement en Europe occidentale et en Amérique du Nord et rassemble plus de 10% de l’humanité.En février 2012, Facebook entre en bourse et est valorisé à plus de 75 milliards de dollars mais cette introduction fut calamiteuse et depuis cette date, l’action perd de la valeur.

Afin de voir si les dangers des réseaux sociaux prennent le dessus sur les avantages qu’ils présentent, nous allons étudier le fait que Facebook peut s’immiscer dans la vie privée, pour ensuite nous pencher sur la place qu’occupe le réseau social dans le monde de l’entreprise et du travail, pour terminer en nous attardant sur ce réseau qui constitue le nouveau terrain de la politique. Les utilisateurs de Facebook utilisent le réseau social pour communiquer par messages privés avec leurs amis, partager des photos, les commenter ou les « aimer », mais nous allons voir qu'il est important de contrôler tout cela notamment en ajustant les paramètres de confidentialité. Les utilisateurs de Facebook utilisent le réseau social en grande majorité pour y publier des statuts permettant de donner leur point de vue, leur ressenti ainsi que leurs localisations, ou pour partager leurs informations et les événements de leur vie avec les autres, mais également pour y partager leurs photos et vidéos que leurs amis pourront aimer et commenter. D'autres ont retrouvé d'anciens camarades de classe ou certains membres de leur famille perdus de vue.
Grâce aux fonctionnalités de ce réseau, chaque membre a la possibilité de voir les personnes figurant dans la liste d’amis des autres membres, on peut alors retrouver facilement des connaissances dont on n’avait plus aucune nouvelle. Certain y ont même trouvé l'amour.
Facebook permet aussi de dialoguer avec ses amis par messagerie instantanée ou par boite de messagerie, et offre donc la possibilité de rester en contact permanent avec les amis, les membres de la famille ainsi que les anciennes connaissances.
Le réseau social permet de tisser des liens avec des utilisateurs pouvant venir de pays différents.
Beaucoup profitent du réseau social pour se souvenir et souhaiter les anniversaires ainsi que pour féliciter les gens pour diverses raisons et pour inviter leurs amis à des événements, ou dans le but de se réunir dans des groupes.
Facebook permet également de suivre des célébrités afin de connaître leur actualité et leurs actions.
C'est également un outil qui favorise la publicité des entreprises et permet l'achat ou la vente directe de produit à bon marché.
Le réseau social offre une grande variété de jeux et applications en ligne pour s'amuser dans le temps libre. Les paramètres de confidentialité sont un nombre de fonctionnalités que l'utilisateur peut régler en fonction de ses souhaits.

Les listes sont désignées comme la fonctionnalité la plus intéressante car elles permettent de répartir les amis dans des groupes précis tels que famille, amis, collègues … etc pour lesquels il est possible de cibler les informations (statuts, photos, vidéos, liens) ajoutées sur le mur. L’utilisation des listes est recommandée pour déterminer quelles seront les personnes qui pourront accéder aux informations que l'on juge nécessaires.

Il est également possible de gérer les informations personnelles, qui sont déconseillées d'afficher publiquement, telles que l'adresse personnelle, le numéro de téléphone, l'adresse e-mail ou encore la date de naissance.

Les albums peuvent accueillir des photos en relation avec différents événements personnels : anniversaires, vacances, mariages, fêtes etc … Si l'on a parmi nos contacts des relations professionnelles, il peut être conseillé de réserver les albums comportant les photos personnelles uniquement aux proches.Un ami peut identifier quelqu'un sur une photo ou vidéo, elle apparaîtra alors sur le mur de cette personne, sur celui de l'ami ainsi que dans le fil d'actualité. Grâce aux paramètres de confidentialité il est possible de bloquer cette fonction d'identification.

Par défaut, tous les amis peuvent publier sur un mur, et à moins de surveiller son mur en permanence, il est difficile de contrôler ce qu'il s'y écrit, ce qui peut devenir gênant. Il est possible d’être averti par e-mail lorsque quelqu’un publie sur son mur et donc de supprimer toute publication indésirable plus ou moins rapidement. Les paramètres de confidentialité, permettent d’autoriser seulement quelques amis à publier sur le mur ou même de le fermer entièrement à la publication.

La géolocalisation permet à l'utilisateur de s'identifier dans un endroit mais l’inconvénient est de révéler trop d’informations, il est donc conseillé d'autoriser cette fonction pour qu'uniquement les proches puissent la voir.

Si les utilisateurs souhaitent être tranquilles sur Facebook ou s'ils désirent destiner leurs profils à un public restreint, il est possible d'empêcher les autres membres de trouver quelqu'un par l’intermédiaire du moteur de recherche interne. Il en est de même pour le moteur de recherche Google. Lorsque quelqu’un effectue une recherche sur une personne par l’intermédiaire de Google, il y a de fortes chances pour que le profil Facebook de cette personne apparaisse sur la première page des résultats de recherche. Il est possible de bloquer la recherche publique. Les paramètres de confidentialité sont donc un des avantages de Facebook puisqu’ils permettent de restreindre les informations visibles. Depuis peu, les tribunaux se voient traiter de plus en plus d'affaires en lien avec Facebook : insultes sur un mur, publication de photographies privées ou encore commentaires diffamant, sont au cœur de plaintes déposées ces dernières années.
Une affaire avait éclaté le 1er Octobre 2010 au Tribunal correctionnel de Brest, un utilisateur avait fait l'objet d'une condamnation de 3 mois de prison ferme ainsi qu'à 1200 euros d'amende pour outrage à personne dépositaire de l'autorité publique pour avoir insulter sur son mur les gendarmes qui venaient de le contrôler. Le profil de la personne étant public n'importe qui, y compris les membres des forces de l'ordre, pouvaient y avoir accès.
Auparavant, les photos supprimées par les utilisateurs n'apparaissaient plus dans leurs albums ou sur leurs profils, mais restaient accessibles via l'adresse exacte de la photo et étaient conservées sur les serveurs de Facebook. Après trois ans de travail, les ingénieurs du réseau social ont découvert comment supprimer des fichiers de leurs serveurs. Désormais, lorsqu'un utilisateur demande la suppression, les clichés ne sont plus visibles en ligne dans un délai d'environ deux jours et les fichiers auront été définitivement éradiqués des serveurs sous trente jours.
Au mois de Septembre 2012, un scandale avait éclaté en raison d'anciens messages privés apparus publiquement sur les profils. En effet, des utilisateurs du réseau social ont vu apparaître sur leur journal des messages antérieurs à 2009 qu'ils croyaient pourtant protégés. Facebook a démenti cela en expliquant qu’auparavant les fonctions de commentaires et messages privés n'existaient pas, les internautes s'échangeaient donc leurs messages publiquement sur leur mur. Avec l’apparition du journal, l'usage du réseau a changé. En voyant réapparaître ces anciens messages ils ont donc cru à la divulgation de messages privés. Nous allons définir ce qu'est un réseau social, et en particulier Facebook en expliquant pourquoi avoir choisi ce site puis en montrant son omniprésence. Facebook est le réseau social le plus utilisé aujourd’hui. Pour une entreprise, il peut permettre de promouvoir une marque ou un produit, mais son utilisation présente de très nombreux risques et avantages, voyons les ensemble. Take This Lollipop : le serial killer de Facebook est à votre porte Comme beaucoup d'autres personnes, nous avons testé cette application associée à Facebook, qui met en scène un psychopathe qui possède nos identifiants Facebook et s'y connecte, regarde les publications de nos amis, ainsi que nos photos. Elle permet de sensibiliser les gens à ne pas divulguer des informations trop personnelles, et faire savoir que Facebook a malgré tout accès à nos données. L’arrivée d’un réseau social comme Facebook a permis d’ouvrir de nouvelles perspectives pour les entreprises qui souhaitent se développer via internet et ainsi générer un business tout en faisant connaître leur entreprise. En effet, une présence remarquée sur le net leur facilite leur développement dans la mesure où leur popularité joue en leur faveur pour attirer de nouveaux clients. Toute entreprise souhaite conquérir ainsi de nouvelles parts de marché pour assurer leur prospérité à long terme, expliquons cela.
• Facebook leur offrira la possibilité de communiquer sur un événement de l’entreprise sur le lancement d’un produit en créant une page et faire ainsi de la publicité ciblée à moindres coûts. Par exemple, lorsque que vous visitez un site, une page ou que vous mettez « j’aime », Facebook enregistre vos données et permet de vous ciblez en tant que consommateur.
• Facebook leur permettra de recruter des collaborateurs, de rechercher des partenaires, des clients en regardant leur profil, pour savoir à qui ils ont à faire. Cela permet d’en savoir plus sur un potentiel futur employé grâce à l’onglet « informations » où sont notés les études, les expériences professionnelles ainsi que les activités et intérêts.
• Le réseau social permettra le maintien d’anciennes et de nouvelles relations professionnelles et apprendre à mieux les connaître par leur activité sur Facebook. Par exemple, ils peuvent garder des contacts avec des anciens clients ou collègues, connaître mieux les clients pour savoir comment agir avec eux.
• Le réseau permet de garder un œil sur les autres entreprises et sur ses concurrents en sondant la popularité des groupes.
• Ca aide également à faire de façon simple et rapide des sondages d’opinion, des mini-enquêtes afin d’affiner la cible de leur entreprise, par exemple, savoir s’ils sont satisfaits de leur produits, pour effectuer des modifications nécessaires à l’efficacité de l’entreprise.• La publication des images et partages des fichiers peuvent leur servir à donner une image active à l’entreprise, voir qu’elle a des nouveautés fréquentes et qu’elle se renouvelle grâce à des publications. Pour les demandeurs d’emplois, Facebook peut aussi être un ennemi quant à l’obtention d’un emploi, car par exemple, un recruteur peut écarter certaines candidatures à cause des informations qu’ils ont pu trouver sur Facebook.
Les employés prennent avec Facebook le risque d’être renvoyé s’ils donnent une image négative de l’entreprise, par exemple en mettant des statuts critiquant l’entreprise ou spécifiquement son employeur. Ainsi 13 membres du personnel de cabine de Virgin Atlantic se sont fait licenciés après avoir critiqué leur compagnie aérienne sur Facebook, le porte-parole argumentant qu’il est inacceptable de critiquer les personnes qui les paient.
Leur place dans l’emploi sera aussi perturbée par la diffusion de photos compromettantes, par exemple en soirée en étant imbibé d’alcool. Prenons le cas d’une institutrice américaine qui, suite à la publication de photos d’elle entrain de boire de l’alcool pendant un voyage en Europe, a du démissionner, le directeur estimant que ce n’était pas l’exemple qu’elle devait donner.
De plus, il peut permettre à l’employeur de discerner les personnes qui se font porter malade à cause du fait qu’ils sont actifs sur le réseau, comme c’est le cas d’une employée qui fut licenciée car elle mettait son profil Facebook à jour malgré qu’elle ait assuré à l’employeur que ses migraines lui imposait le repos dans une chambre obscure.

Facebook constitue également un atout pour les demandeurs d’emplois, qui leur permet notamment de créer des relations professionnelles, grâce à leurs profils et leurs CV qu’ils peuvent à présent mettre en ligne. Mais surtout, cela permet de leur trouver un emploi, en mettant par exemple un statut disant qu’ils recherchent un emploi, celui ci va être lu par différentes personnes qui vont lui donner des pistes pour trouver un emploi, et accroître sa visibilité auprès des recruteurs. Des témoignages ont prouvé qu’il est possible de trouver un emploi via les différentes fonctions de Facebook, rien qu’en étant fan d’une des pages et en ayant de l’enthousiasme, comme c’est le cas d’une femme qui a été ainsi engagée et nommée chef de projet.

Facebook établie également quelques contraintes pour les entreprises, même si elles sont moins nombreuses que celles pour les demandeurs d’emplois. En effet, une image néfaste d’une entreprise peut se propager par les statuts parfois péjoratifs que peuvent écrire leurs employés ou des clients insatisfaits. De fausses pages de l’entreprise peuvent nuire à celle-ci, en vendant des produits de contrefaçon par exemple. ...Une contrainte pour les demandeurs d'emplois mais également une aide Facebook prend depuis peu une certaine place dans la politique, car de plus en plus d’hommes politiques s’en servent comme moyen de propagation afin de donner leurs idéaux politiques, et c’est également un endroit où chacun peut exprimer son point de vue. Facebook leur permet de se créer une image jeune et branchée, et d’effacer la marge entre les hommes politiques et les électeurs, en devenant individuellement « ami » avec des milliers d’inconnus et mobiliser de nouveaux soutiens.

Ce réseau social permet aux hommes politiques de se faire connaître en créant notamment sa propre page sur Facebook, qui permettra de recueillir un grand nombre de « j’aime » sur sa page. Par exemple, Nicolas Sarkozy a même engagé Vincent Ducrey qui est en charge de l’ancien président, et dit que «Facebook est un formidable outil de socialisation, de mobilisation et d'information. Il n'y a pas mieux pour un homme politique !»

Toucher les jeunes et être à la page est également essentiel pour les hommes politiques, car cela permet d’avoir plus de « supporters » et se créer une image jeune.

Les candidats peuvent interagir en direct avec les citoyens ainsi que les autres Hommes politiques, ce qui en fait un élément plus rapide que la télévision. Et via leur page Facebook, ils peuvent communiquer directement aux personnes qui aiment la page grâce aux statuts, photos, et vidéos publiées afin de faire avancer leur campagne électorale.

Prenons l’exemple de l’élection présidentielle aux Etats-Unis en 2012. En surfant sur les pages des hommes politiques, il est facilement remarquable que les hommes politiques américains ont une longueur d’avance considérable sur les français. En effet, Barack Obama a plus de 35 millions de « j’aime » sur sa page Facebook, Mitt Romney en possède 11 millions, alors qu’aucun homme politique français ne dépasse la barre du million. Nicolas Sarkozy est aux alentours des 800 000 « j’aime », François Hollande le suit avec 373 000 « j’aime » et Jean-Marc Ayrault est loin derrière avec seulement 10 000 « j’aime ».

De plus, la réélection d’Obama a été l’événement politique le plus suivi sur Facebook, grâce à Teddy Goff qui a dirigé la campagne du président américain sur le net. Il déclare d’ailleurs qu’il « suffit de lancer un sujet de débat et les trente-quatre millions d’amis d’Obama partagent instantanément leur avis sur le sujet ». C’est donc ainsi que la campagne présidentielle américaine a pris une telle ampleur.

C’est dans l’optique de se rapprocher de ses électeurs que Barack Obama s’est rendu au siège social de Facebook afin de répondre aux questions des internautes, devant un public constitué majoritairement de jeunes. Il a d’ailleurs fini sa visite en leur demandant de se mobiliser : « je ne peux réaliser ces changements seul, j’ai besoin de vous ». Toutes les 20 minutes, 1 851 000 statuts sont mis à jour, ce qui prouve donc que c’est un outil qui permet aux utilisateurs de communiquer facilement, et c’est pour cela que les hommes politiques y ont recours.

Grâce à la présence des politiques sur Facebook, les utilisateurs expriment leurs intérêts politiques en publiant des statuts politiques, en aimant des pages comme celles des Hommes politiques, ou en les partageant, créant ainsi des débats qui leur permettent de communiquer et d’avoir des échanges qui peuvent avoir lieu entre des personnes très éloignées géographiquement, indifféremment de leur classe sociale et de leur milieu. Ce qui permet à des gens qui ne se seraient peut-être jamais parlé en temps normal d’échanger sur des sujets politiques. Facebook est donc un espace de débat entre les différents membres actifs du réseau. Ces derniers peuvent interagir directement avec les personnes qu’ils soutiennent via les statuts et commentaires.

Ainsi prenons par exemple Nicolas Sarkozy qui, après sa défaite, a mis en ligne un statut, recevant de ce fait de nombreuses réponses de soutien de ses partisans, qui ont en masse partagé la publication. Ils peuvent également réagir en temps direct aux actualités politiques, par exemple lors des élections présidentielles françaises de 2012, où on a pu constater que la majorité des statuts dans le fil d’actualité était consacrés à celles-ci.
Mais dans un point de vue négatif, nous pouvons noter que les hommes politiques sont beaucoup critiqués, injuriés et peuvent être victimes de messages haineux. Ainsi de nombreuses pages sont créées afin de montrer leur mécontentement et se positionner contre des hommes politiques. Il existe donc des mouvements, par exemple, « anti-Hollande » ou « anti-Sarkozy », et les fervents adeptes « aiment » donc les pages et expriment leur point de vue.

Mais l’expression des citoyens et des politiques est limitée. Poster des statuts ou dire quelque chose qui peut être perçu comme « mal » ou « abusif », va prendre une grande ampleur et faire perdre de la popularité aux hommes politiques. Prenons l’exemple de la polémique sur Twitter de Valérie Trierweiler. En effet, il a suffit un seul petit tweet dans lequel elle prend ouvertement parti contre Ségolène Royal pour enflammer la toile et embarrasser le Parti Socialiste et son mari de président, François Hollande. Après avoir étudié ce qu’est un réseau social et vu plus précisément le cas de Facebook, nous pouvons en conclure que Facebook est devenu un outil indispensable qui a de nombreuses utilités et possibilités aussi bien de façon personnelle que professionnelle.

Facebook a tendance à s’immiscer dans la vie privée des utilisateurs, ce qui peut gêner et a pu mener à des polémiques. Facebook constitue un atout certain au développement des entreprises, mais qui peut se dévoiler être une réelle contrainte pour les salariés qui voient leur vie personnelle révélée à leurs employeurs. D’un autre côté, Facebook constitue un avantage non négligeable dans la recherche d’emploi. Le nouveau terrain de la politique qu’est Facebook forme une carte à jouer considérable pour les hommes politiques modernes et c’est un nouvel espace d’expression pour les citoyens partisans en quête de liberté d’opinion, et la volonté de partager ses idées et communiquer son ressenti face aux évènements politiques.

Les réseaux sociaux et Facebook présentent donc un grand nombre d’avantages dans tous les domaines étudiés, mais ils constituent également des inconvénients et dangers, même s’ils n’empêchent pas les utilisateurs de s’y connecter. Il faut donc les utiliser avec précaution, en contrôlant l’image que nous projetons et savoir en tirer profit dans certaines limites sans négliger les dangers.
Full transcript