Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Le rôle des femmes durant la Deuxième Guerre mondiale

No description
by

Brianna Clarke

on 28 May 2014

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Le rôle des femmes durant la Deuxième Guerre mondiale

Le rôle des femmes durant la Deuxième Guerre mondiale
Introduction: Lien avant- années 1930
Femmes au foyer
Dans les années 1930, les personnes glorifiaient la phrase "Reine du foyer" car ils pensent que la seule tâche que une femme pourrait faire était de cuisiner, de nettoyer le maison et réproduire. Il y avait des régions qui pensent encore que les femmes appartenaient dans le foyer. De l'autre cote, les homme faire les emplois creditables. Du fait que l'économie était limité à cause de la guerre, les femmes étaient résponsables de cuisiner les repas pas chers et recycler toutes les vêtements et matériaux. Les soldats males ont battus pour les longues periodes tandis que les épouses/femmes prenaient soin des enfants et les taches de la maison.
Femmes dans les usines de munitions et autres
Infirmières et soldats -Sur les champs de bataille
Espionnes: Résistance Français
Dans les années 1930, les femmes avaient les droits limités et inacceptables. Elles étaient traitées comme les objets qui lavaient la maison, préparaient le souper, et réproduissaient les bébés. Le société était intoxiqué car il pensait que les hommes étaient dans une classe plus élèvé, ainsi que les femmes faisaient les travaux très importants et essentiels pour le développement du pays. Si les femmes ont essayé de chercher le travail, elles etaient méprise pour la raison qu'elles "prenaient les emplois et l'argent des hommes." Aussi, la societe n'accpetait pas les disabilities, les femmes qui demontraient leur homosexualitié où avaient un disoudre mentale, etaient punis d'etre en prison. Évidemment, leurs experiences n'etaient pas agréable... Mais, pour un homme dans cette situation, il recevrait l'aide professionel. Pensez-vous que c'etait juste?
La guerre démarrait et la plupart des femmes se sont portées volontaires dans les organizations qui concernet la guerre. À ce temps, les femmes s'occupaient plusieurs emplois, comme travailleures des munitions et .
Noor Inayat Khan
Peggy Taylor: Elle ne quittait jamais sans son rouge à lèvres et sa pistolet. ("Never left home without her lipstick, revolver.")
Saynète
L'armée canadienne (Canadian Women's Army Corps). Elles apprenaient des tactiques militaires et l'entraînement comme le chiffrement et le déchiffrement, l'entretien des véhicules, et la signalisation. Ces travaux étaient rares pour ces femmes de cet époque. Elles trouvaient leur confiance en soi.
"Il ne fait aucun doute dans mon esprit que le patriotisme était ma principale motivation pour rejoindre l'armée... j'avais déjà travaillé dans une usine de munitions, mais j'ai décidé que ce n'était pas assez." -une femme du CFAC. [http://www.warmuseum.ca/education/online-educational-resources/dispatches/the-canadian-womens-army-corps-1941-1946/]
Mme Taylor, un espionne française, est née en France mais a démenagé au Canada. Elle a utilisé son charme pour obtenir l'information des alliés. Mme Taylor devrait poser comme une prostituée et elle seduissait des soldats allemands pour leurs secrètes. Ses trucs étaient de battre ses yeux et envoyer des baisers. Par exemple, elle a tué un colonel du Gestapo. (video)
Mme Khan, un espionne britannique, a joigné l'armée aérienne des femmes et travailler comme un opératrice des radios en France. Elle a espionné sur les Allemands qui ont lui arresté. Elle a été considerée comme "une prisonière extrêment dangereuse." Mme Khan était exécutée à cause de ses essaies d'échappement, mais après sa mort, elle a reçu le Croix de guerre français pour sa courage.
Saynète
"Rosie the riveter"- idole américaine
"Ronnie, the Bren Gun Girl" -idole canadienne
"Bomb Girls" -Les femmes des munitions
Conclusion: Lien après: Le respect est appliqué!
Bibliographie
http://www.chrd.lyon.fr/chrd/sections/fr/pages_fantomes/fiches_thematiques/les_femmes_dans_la_r/http://ici.radio-canada.ca/emissions/la_voix_des_femmes/2011-2012/speciale.asp
http://ici.radio-canada.ca/emissions/la_voix_des_femmes/2011-2012/speciale.asp
http://www.veterans.gc.ca/eng/remembrance/those-who-served/women-and-war/history/homefront
http://www.veterans.gc.ca/eng/remembrance/those-who-served/women-and-war/history/homefront
http://mentalfloss.com/article/29219/11-women-warriors-world-war-ii
http://www.warmuseum.ca/education/online-educational-resources/dispatches/the-canadian-womens-army-corps-1941-1946/
http://www.cbc.ca/news/canada/ww2-spy-always-had-her-lipstick-revolver-1.612715
http://www.warhistoryonline.com/war-articles/veronica-foster-popularly-ronnie-bren-gun-girl-canadian-icon.htm
http://www.veterans.gc.ca/eng/remembrance/those-who-served/women-and-war/nursing-sisters#sisterhist3
http://wartimecanada.ca/sites/default/files/documents/Women%20after%20the%20war.pdf
“Use it Up, Wear it Out, Make it Do, or Do Without.”
"Utilisez-le, portez-le, faites-le fonctionner, ou jetez-le."
"Nursing Sisters" travaillaient pour les 3 trois embranchements: navale, militaire, et aérienne. Ces infirmières braves ont pris des patients constamment avec peu de pauses et elles faisaient parfois le risque de mort. 4 473 infirmières avaient servi dans l'armée canadienne, à la fin de la deuxième guerre mondiale.
Full transcript