Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Les 7 dimensions de Trompenaars

No description
by

Amandine Bensekhri

on 24 March 2014

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Les 7 dimensions de Trompenaars

Présentation de Fons Trompenaars
Engagement spécifique VS engagement diffus
Séquentiel VS Synchrone
amandine
Les 7 dimensions de Trompenaars
Introduction
Universalisme ou particularisme
Les 7 dimensions de la culture
questions transculturelles
3 problématiques :
la relation avec les autres
la gestion du temps
relation au monde extérieur
1)Universalistes :

-Amérique du nord, Europe du nord,Pays protestants
-> signe de modernisation
LES REGLES, notion d'égalité

2)Particularistes :

-Russie, Vénézuela, Corée du Sud
LES RELATIONS PERSONNELLES, exception
culture dite séquentielle :
Pays du Nord,
Russie, Scandinavie, Chine, Etats-Unis

culture dite synchrone :
Pays du Sud
Pays latins, arabes, africains et méridionaux
EX: Argentine, Corée du Sud, Mexique

Consultant pour Shell, BP, Philips, General Motors, Nike, Heineken, BP, ICI, Mars, Motorola, Merrill Lynch

THT ( Trompenaars Hampden Turner ) : cabinet de consultant et centre de formation
Fons TROMPENAARS
Individualisme ou collectivisme
Individualisme VS collectivisme
Objectivité VS subjectivité
Objectivité ou subjectivité
Volonté de contrôle de la nature
Le degré d'engagement envers une personne ou une situation
Statut attribué VS statut acquis
Auteur et consultant néerlandais
Né en 1953
Spécialiste du management interculturel
Entreprise Shell : 1981
Son enquête => 15 000 personnes interrogées
Conclusion
aucune généralité
savoir s'adapter à l'autre
interactivité des cultures
une identité culturelle propre à chacun
Sources
http://www.clamart.net/cross-culture/Pagesfr/trompenaarsfr.html
http://www.mindtools.com/pages/article/seven-dimensions.htm
http://www2.thtconsulting.com/
http://mip-ms.cnam.fr/servlet/com.univ.collaboratif.utils.LectureFichiergw?ID_FICHIER=1295877018231
SITES WEB
OUVRAGES
La cohabitation culturelle, Les essentielles d'Hermès, Joanna Nowicki, Dominique Wolton, 2009
L'entreprise multiculturelle, Fons Trompenaars, Editions Maxima, 1994
Au delà du choc des cultures, Fons trompenaars, 2003
L'attitude à l'égard du temps
Diversité culturelle et mondialisation, Armand Mattelart
Bensekhri A. Navjee P. Ferreira C.
La relation au temps
Passé, présent, futur
UNIVERSALISTES
PARTICULARISTES
Règles
Contrat rigide
Même vérité, même réalité
Un accord est un accord
Relations
Contrat modifiable
Différentes approches de la réalité
Les relations évoluent
- individualisme : une orientation fondamentale vers soi-même
Canada, Etats-Unis, Norvège, Espagne, Pays-bas, l'Occident, les Protestants : GB, Scandinavie, Allemagne
-collectivisme : une orientation fondamentale vers des buts et des objectifs communs
pays traditionnels, pays qui ont vécu l'échec de l'expérience communiste, pays catholiques et latins, pays asiatiques au bord du pacifique
Universalisme ou Particularisme / Affaires Internationales
Entreprises internationales : systèmes universalistes
Opposition : contrats, voyages d'affaires, rôle du siège, évaluation des postes
Essor du Japon -> on adopte de moins en moins une position universaliste
5 dragons individualistes ?
Culture diffuse
Culture spécifique
Les "affectifs"

On expose se états d'âme

Cultures latines et asiatiques

Attitudes subjectives guidées par les sentiments

On change de comportement selon le contexte

Pas de frontière entre vie professionnelle et vie privée

On s'intéresse d'abord au contact personnel avec les collaborateurs et les clients
Les "neutres"

Exposer ses états d'âme est mal perçu

Culture américaine et européenne

Attitude objective, rationnelle, dépassionnée

On évite d'exprimer ses sentiments, encore moins sur son lieu de travail

Séparation de la vie et de la vie privée

On s'intéresse immédiatement aux affaires
Le statut attribué ou statut acquis
Le statut social est attribué en fonction de l'âge, l'origine, la profession et le niveau d'études

Respect du supérieur en fonction de son ancienneté

Relations, entourage, "piston"



Culture catholique, bouddhiste, hindouisme

État de FAIT
Statut attribué Statut acquis

Le statut social est acquis par le résultat du travail et de ses réalisations personnelles

Respect du supérieur en fonction de ses compétences

Effort, travail, compétition
Rémunération en fonction des résultats et des objectifs atteints => motivation

États-Unis, Canada, Scandinavie, Europe

Résultat d'une ACTION
http://questionscritiques.free.fr/edito/Independent/John_Lichfield/Jean_Sarkozy_clan_La_Defense_EPAD_231009.htm
Contrôler la nature VS Subir la nature
Contrôler la nature Subir la nature
Transformer la nature en lui imposant sa volonté

Orientation tournée vers soi

Adaptation à la demande du client

Cultures occidentales
S'adapter aux lois de la nature

Orientation dirigée vers l'extérieur

Adaptation au marché

Cultures asiatiques, africaines
Séquentiel Synchrone
Passé, Présent, Futur
Méthode de Tom Cottle

Belgique = égale importance

Etats-Unis = futur est le plus important
Série d' événements successifs
Vision du temps linéaire

Monochrone

Importance de la ponctualité
Perturber par l'inconnu

"Le temps, c'est de l'argent"
Taylorisme





Aspect relationnel privilégié
Adaptation aux imprévus

Méthode "just-in-time"
Toyotisme
Vision du temps cyclique et répétitive

Polychrone
Séquentiel -> vision à court terme "gains rapides", " résultats trimestriels"
Synchrone ->Vision à long terme
"Le présent a 3 dimensions... le présent des choses passées, le présent des choses présentes et le présent des choses futures "

Notre attente du futur détermine notre présent
Notre action présente détermine notre futur
Individualisme ou collectivisme dans les affaires internationales
La représentation
Les traducteurs
La structure
La prise de décision
La motivation
Individualistes
Collectivistes
Différents types de collectivités : Français (la France, la famille), Japonais (l'entreprise), Bloc est (Parti communiste), Irlande (Eglise catholique romaine) -> réponse floue
Le langage silencieux, E.T Hall, 1959
MERCI POUR VOTRE ATTENTION !!
Des questions ?
management interculturel
culture d'entreprise
Plusieurs personnes
1 personne
Traducteur neutre
Rôle d'interprétation, appartés
Processus long, consensus, retard
Processus court, concessions, gain de temps
L'argent
Considération, appui des collègues
Organisation essentielle, relation par intérêt
L'organisation est un ensemble social, grande famille, communauté, clan
Malentendus: corruption, logique du coeur, amitié, importance des règles et du contexte (bon goût, secret professionnel)
1) Affectifs: attitudes subjectives, guidées par les sentiments -France, Etats-unis (<immigrés), Italie, Occidentaux, pays latins, Nigéria
->rire, sourire, gesticuler, manque de mots pour s'exprimer,réponse directe
2) Neutres: attitudes objectives, rationnelles, dépassionnées -Grande Bretagne, Japon, ex Allemagne de l'ouest, Indonésie, Scandinavie
-> contrôle et maîtrise de soi, réponse indirecte
Conventions, écart entre pays européens, pas de modèle par continent
Les américains sont affectifs mais ne l'inclue pas dans la processus de raisonnement
Les italiens et les américains du sud sont affectifs et l'inclue dans le processus de raisonnement
Affectifs
Neutres
La GB utilise l'humour, la litote pour s'exprimer
Les allemands sont très professionnels
-> différence : part visible de l'émotion (75% communication non verbale)
Silence : vécu comme un échec, nerveux, mal à l'aise
Silence: temps d'assimilation, respect
Ton de la voix changeant : synonyme d'implication
Ton de la voix changeant : manque de maîtrise de soi
Interruption dans le dialogue
Respect: regard, toucher, distance, intimité
Affaires internationales
Entreprises internationales : universalistes (néanmoins essor du Japon)
Opposition: contrat, voyage d'affaire, rôle du siège, évaluation
Hofstede a lui aussi établit ce critère.
Full transcript