Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

TPE : Le vol parabolique

No description
by

Iban Regan

on 24 March 2014

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of TPE : Le vol parabolique

Introduction
Qu'est-ce que le vol parabolique ?
Pourquoi une parabole reproduit de la micropesanteur ?
Conclusion
Le Vol Parabolique
Fusée sonde
Tour à chute libre
ISS
Les enjeux scientifiques
En Quelques Chiffres
Notre démarche
Les apports personnels et scolaires de ces TPE
Problèmes rencontrés
Équation d'une parabole Zero-G
Explications Physiques

le poids d'un homme de
80 kg
en micropesanteur
12 000 paraboles
effectuées par l'A300 Zero-G depusi sa mise en service

800 g
:
mise en fonction de l’A300 Zero-G.
Février 1997
22 secondes
de micropesanteur durant une parabole
18 €/sec
prix de la micropesanteur
lancement des campagnes de vols paraboliques par le CNES
Février 1989
5980 €
prix d'un vol parabolique
Choix du groupe
Volonté de travailler à deux
Amitié réciproque
Personnalités différentes qui apporteraient deux points de vue complémentaires
Choix du sujet
Une découverte qui a éveillé notre intérêt scientifique
Un sujet traitant la physique et les mathématiques
Pour le choix du sujet
Nombreux sujets envisagés avant de se décider à travailler sur le
vol parabolique

Plus généralement
Retard
Difficulté à trouver des informations précises
Le principe
Coût réduit
Possibilité d'emmener scientifiques et sujets avec l'expérience
Possibilité d'action sur 3 jours consécutifs
40 passagers
à bord de l'A300 Zero-G
682 secondes
de micropesanteur cumulée à raison de
31 paraboles
La Caravelle

est le premier avion utilisé par le CNES pour ses vols paraboliques. C'est le prédécesseur de
l'A300 Zero-G
Certains phénomènes terrestres n'ont pas de sens en absence de pesanteur.
Les avantages
Apports personnels
Expérience
Élargissement de la culture générale et de la culture scientifique par la découverte d'un sujet inconnu.
Travail en groupe : écoute de l'autre, entraide, mise en commun des connaissances et des compétences.
Satisfaction d'avoir monté le plus complètement possible un tel projet.
Apports scolaires
Un travail sur la seconde loi de Newton et les forces en physique.
Une révision des dérivées et des fonctions du second degré en mathématiques.
Un véritable effort de rédaction et de présentation.
But de l'expérience :

Modéliser la parabole décrite par l'A300 Zero-G à l'aide d'un bouteille vide.
Observer l'effet de la parabole sur un objet à l'intérieur de la bouteille
Résultat de l'expérience :
Nous avons bien observé, comme attendu, la balle de ping pong s'élever et flotter dans la bouteille durant la parabole.
Bilan sur le sujet
Le vol parabolique est l’une des plateformes les plus compétitives en matière de micropesanteur.

Cependant, on ne profite que d’une durée de micropesanteur limitée, ce qui ne permet pas d’observer des phénomènes qui n’apparaissent qu’après une exposition prolongée à l’apesanteur.
Pour ne plus ressentir son poids, il suffit de ne plus être confronté aux obstacles qui s'opposent à la pesanteur (sol, chaise, table, etc...)
Le vol parabolique permet de placer l’avion et ses occupants en chute libre, ce qui revient à ôter l’obstacle qui s’oppose à la pesanteur : on est alors en micropesanteur au sein de l'appareil.
Comment s'affranchir de la pesanteur tout en restant au sein de son champ attractif ?
Full transcript