Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Exposé Bouddhisme

Éthique & culture religieuse
by

Camille Gentes

on 13 November 2014

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Exposé Bouddhisme

Bouddhisme
Le fondateur :
C'est Siddhartha Gautama, qui est le Bouddha qui a inventé le bouddhisme.
Bouddah désigne une personne ayant, notament de par sa sageste.
On l'apelle aussi Siddha Gautama, Gautama Bouddha ou Siddyakyamuni.
Sa mère: Reine Maya.
Son père: Roi Shuddhodama.
Les fêtes Bouddhisme...
Symboles
La roue du dharma à huit branches est le symbole qui est le plus important. Elle représente le Sentier Octuple. Chaque branches est symbolique à une leçon de vie qui est très important dans cette croyance.
Lieux de culte
Il y a la pagode et des temples comme Beojusa, Temple de Hsi Lai, Stupa...
L'époque de fondation
Il y a environ 400 ans avant l'ère chrétienne que le bouddhisme à été inventer. Lieux de fondation: Le temple Mahabodhi à Bodhagaya en Inde.
Autres symboles:
Le parapluie, la bannière, les deux poissons, la vase du trésors, la coque blanche, le lotus et le noeud éternel.
Les fêtes bouddhistes commémorent le Bouddha. Le Wesak souligne sa naissance. Chez les bouddhistes japonais, la plus grande fête s'appelle le O-Bon (en juillet ou en août).
le Nirvana
: le "vide suprême"
C'est par la méditation que Bouddha parvint à l'état de conscience suprème.
Les textes sacrés du bouddisme...
-Vinapitaka (la corbeille de la discipline) sont des textes qui décrit les règles que les bouddhistes doivent suivre.
-Suttapitaka (la corbeille des sermons), sont les sermons du Bouddha. Chaque texte commençe par: ''Ainsi ai-je entendu'', puis décrit le lieu, la saison et ce que le sermon signifie.
Fin
Hsi Lai
Beojusa
Stupa
Merci de m'avoir écouter !
Le bouddhisme et
les arts martiaux
les arts martiaux ne sont pas l'expression de la violence mais une forme de méditation, a travers l'expression de cette art il y a du respect, de la compassion et de humilité et non de la haine, il suivent une branche du bouddhisme tel Le Zen, les arts martiaux ont la même saveur, la même essence, ainsi, les influences du Zen se sont répercutées sur les Samouraïs, le Kenjutsu, le Kendo, le Jujutsu, le Judo, l'Aïkido ou le Karaté, pour ne nommer que ceux-ci. Leurs traits communs sont des plus évidents. Pour la Chine Antique, sont équivalent et ancêtre est "Le Chàn" qui influence le kung fu et les moines Shaolin ...
Le Dalai-Lama
Le dalaï-lama est reconnu par les Tibétains de confession bouddhiste comme le plus haut chef spirituel (religieux) du Tibet et une émanation du bodhisattva de la compassion.
Il est également le chef temporel (politique) du gouvernement du Tibet depuis le XVII siècle jusqu'à la première moitié du XXe siècle et du gouvernement tibétain en exil de 1959 à 2011. Il a était prix Nobel de la paix pour ça lutte pacifique pour indépendance du Tibet il est le 14 ème Dalai-Lama
selon une prophétie il serait le dernier de sa lignée mais qu'il reviendrait quand le Tibet sera libre ...

Le Tibet : un régime bouddhiste autoritaire
La doctrine religieuse imposait la supériorité du riche seigneur et l'infériorité du paysan misérable, du moine inférieur, de l'esclave et de la femme. Présentées comme le résultat inéluctable de la succession karmique des vertus et des vices des vies passées.
En fait, cette idéologie justifiait un ordre de classe féodal : les serfs devaient travailler gratuitement et à vie les terres du seigneur ou du monastère. Ils ne pouvaient se déplacer sans autorisation. Tout était prétexte à de lourdes taxes : mariage, décès, naissance, une fête religieuse, posséder un animal, planter un arbre, danser, entrer ou sortir de prison. Ces dettes passaient du père au fils et au petit-fils, et si on ne payait pas, on était réduit en esclavage.
Les fugitifs et les voleurs étaient traqués par une petite armée professionnelle. Punitions favorites : arracher la langue ou l'oeil, sectionner le tendon du genou etc. Ces tortures n'ont été supprimées qu'en 1959, lors des réformes décidées à Pékin.
Conclusion :
« Les cadeaux que les hommes se sont faits les uns aux autres depuis qu’ils ont conscience d’être, et qu’ils peuvent se faire encore en un enrichissement sans limites, désignons-les par le mot humanitude . Ces cadeaux constituent l’ensemble des caractéristiques dont, à bon droit, nous sommes si fiers, marcher sur deux jambes ou parler, transformer le monde ou nous interroger sur notre avenir. L’humanitude, c’est ce trésor de compréhensions, d’émotions et surtout d’exigences, qui n’a d’existence que grâce à nous et sera perdu si nous disparaissons. Les hommes n’ont d’autre tâche que de profiter du trésor d’humanitude déjà accumulé et de continuer à l’enrichir . »
le bouddhisme, n'est ni une religion ni une philosophie car Bouddha n'est pas un dieu créateur mais elle invoque des dogmes religieux, Bouddha mes Bouddha plaide le doute et la remise en question de certain de ces dires, dans le bouddhisme il n'est pas question immortalité de l'âme mais d'une renaissance le bouddhisme est en faite une humanitude ...
Il me semble que le propre de l’humain est justement sa capacité à participer à sa destinée, à penser son avenir, à vouloir devenir ce qu’il décide d’être, quelque chose de plus que simplement l’alimentaire quotidien .
mes citations préférées
Finalement que le bouddhisme soit religion ou philosophie, peu importe, l’important est ce qu’elle me permet d’être concrètement. c'est notre nature humaine de vouloir classer les choses qui nous pousse à ce poser cette question
Albert Jacquard
« Si vous trouvez que les enseignements vous conviennent, appliquez-les dans votre vie autant que vous le pouvez. S’ils ne vous conviennent pas, laissez-les ». Dalaï-Lama.

« N’acceptez rien que je dise comme étant vrai simplement parce que c’est moi qui l’ai dit. Au
contraire, testez cet enseignement comme si vous étiez un orfèvre testant la qualité de son or.
Si, après avoir examiné mes préceptes, vous trouvez qu’ils sont vrais, alors mettez-les en
pratique. Mais ne les mettez pas en pratique simplement par respect pour moi. » Bouddha
Le Dharma
il ya 8 chemins :

la compréhension juste (Sammā diṭṭhi),
la pensée juste (Samnā saṅkappa),
la parole juste (Sammā vācā),
l'action juste (Sammā kammanta),
le mode de vie juste (Sammā ājiva),
l'effort juste (Sammā vāyāma),
l'attention juste (Sanmā sati),
la concentration juste (Sammā samādhi).
Full transcript