Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

À quoi sert le storytelling

Le pouvoir des mots ou le parler simple
by

Anne Ropion

on 2 December 2012

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of À quoi sert le storytelling

photo credit Nasa / Goddard Space Flight Center / Reto Stöckli À quoi sert le storytelling ? un bébé (vous, moi)
qui vint sur Terre
sans rien demander
et qui allait découvrir une famille, l’humanité, le monde, et surtout l’extraordinaire mystère
qu’est le temps d’une vie. On grandit selon un contexte,
(familial, social, scolaire, etc.)
lequel influe sur l'esprit.
C'est l’imprégnation.
La conscience est ainsi formée,
voire hélas formatée parfois... IL ÉTAIT UNE FOIS... Tout ce que nous voyons,
entendons et lisons,
notamment dans les
premières années de la vie,
va dessiner les bases de
notre personnalité… Or, de multiples paramètres et des
cultures différentes vont faire qu’un individu aura peut-être du mal à communiquer avec autrui (dans le sens de s’entendre, de comprendre ou se faire comprendre) tout simplement parce qu’il n’aura pas acquis les mêmes références culturelles ou la même façon de voir
les choses, d’appréhender le monde. Chaque être est unique ! Mais, pour pouvoir échanger,
nous avons besoin d’un même CODE, en l’occurrence le langage ; une même langue, dont on aura appris à interpréter chaque signe. Quels que soient
ces codes,
une chose demeure
immuable… Nous sommes tous
biologiquement et émotionnellement
faits à l'identique.

C’est-à-dire ? Nous avons en nous les mêmes sentiments universels :
la joie, la peur, la douleur, l’amour.

Chaque être sur cette Terre,
ressent à chaque instant
un sentiment, relayé en général
par l’un de ses sens. Je sais... vous allez me dire,
que c'est une Lapalissade ! Certes,
mais il est toujours bon
de revenir à l’essentiel… Nous sommes tous fabriqués
de chair, de sang et de sentiments.
Doués de conscience, nous savons
que nous rêvons. Conscients de
nos parcours, de nos vies et de l’univers dans lequel nous évoluons,
conscients aussi de notre finitude, nous passons notre temps à rêver
(ne dites pas le contraire). Que l'on ait
la tête dans le guidon
ou les mains dans le cambouis, nous nous activons avec, comme moteur, une notion appelée « espoir »,
nourrie par le rêve. Or, nous avons tous en commun, le fait d’avoir
envie de partager,
d’avoir besoin de savoir
que nous ne sommes pas seuls à rêver de ceci ou de cela. en 30 exo-planètes Vous vous demandez
où je veux en venir ? Allons ! les visiteurs de Prezi
sont suffisamment intelligents
pour comprendre… …que le lien que nous avons
en commun, le fil rouge universel,
n’est autre que la sensibilité. Et la sensibilité
est le véhicule
de l’ÉMOTION. Quel que soit le degré de
sensibilité (refoulée par obligation chez le PDG ou exacerbée chez l’artiste), on n’échappe pas à l’émotion qui, peu ou prou,
finit par vous rattraper. Ne serait-ce que lorsque quelqu’un vous raconte quelque chose que vous avez vécu, quand vous lisez une histoire qui vous rappelle votre propre expérience, ou visionnez un film dans lequel vous vous projetez à la place du héros...
C’est aussi simple que ça. Voilà pourquoi le storytelling
est un moyen extraordinaire de rassurer tout un chacun. Nous y sommes !
Le fait même de raconter
sa vie ou n’importe quelle expérience, contribue au
partage et au questionnement,
puisque chacun… va chercher à retrouver
ce que lui-même a vécu… ou rêve de vivre. Petite définition mathématiques (joke) : sachant que tout être humain a envie ou besoin de s’occuper, et que la communication est la base de toute activité, le storytelling,
quelle que soit sa forme,
est une technique
dont on ne peut se passer… si l’on veut
TOUCHER
l’Autre. Conclusion À quoi sert
le storytelling ? À communiquer
naturellement ! The end plus la Lune :) by
@LeStoryteller C'est
Mars,
petits
curieux.
;) http://lepoetemoody.wordpress.com
Full transcript