Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Architecture/Urbanisme : Malmö

Bo01
by

Hedi Calabrese

on 22 July 2011

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Architecture/Urbanisme : Malmö

Histoire Västra Hamnen : ancienne zone industrielle de Malmö
Situé en bord de mer
Superficie de 22 hectares
Activité industrielle : textile, chantiers navals, usine automobile Saab, informatique …
1980 : crise économique et délocalisation
Déclin brutal de la zone
Devient une friche au sol pollué
1998 : Programme de développement régional  Malmö redynamise le quartier (consultations entre plusieurs acteurs)
1998 : Programme de développement régional => Malmö redynamise le quartier (consultations entre plusieurs acteurs)

Västra Hamnen devient alors Bo01 Bostad = Habitation 2001 Objectif : réduction de 25% des émissions de CO2 d’ici 2005
60% de l’énergieconsommée (hormis les transports) doit provenir d’ici 2010 de sourcesrenouvelables ou de combustion de déchets
maintien de la biodiversité dans la région endépit de l’urbanisation. Caracterisitques : • Nombre de logements [Ha] : 3000
• Densité bâtie : 600 unités sur 9ha
• Densité population : 122 personnes/ha 2 1 3 Situation Malmö 1 - Introduction
2 - Dechets, eau, énergie
3 - Bâtiments
4 - Transports
5 - Biodiversité
6 - Populations
7 - Critiques Introduction Bâtiments, Architecture
Bo01 Chantier - Terrassement Grande concentration de matériaux toxiques Déplacement d’environ 10.000 tonnes de gravats batterie de tests  près de 75 % ont pu être réemployés directement sur place.
Les 25 % restants : envoyés à l’assainissement pour une prise en charge chimique
On y a rajouté du sable pour élargir l’emprise des habitations sur la mer
Liste des substances interdites par l’inspection nationale des produits chimiques, (PVC, …).
Analyse du Cycle de Vie (ACV) des matériaux 
Aucune altération de la qualité de l’eau par les matériaux (potable, usée ou pro­venant des pluies) ==> Le cuivre est interdit pour les canalisations ou les gouttières.
Les matériaux répondent aux exigences du meilleur rendement énergétique des bâtiments.
Fournisseurs et sous-traitants : certifiés ou en voie de l’être ISO 14001 ou EMAS.
 On pense à la déconstruction du bâtiment dès la conception : recyclage et réutilisation des matériaux Matériaux Diversité Architecturale Terrain divisé en lots ==> diversité architecurale très forte
Un seul point commun : la qualité environnementale COS : 0,18
CUS : 1,96 60 concepts d'habitats différents
Tissu urbain mêlant des niveaux et des typologies différentes : immeubles en verre, petites villas de plain pied aux panneaux solaires, toitures avec pentes, volume avec cubes, pans coupé, gratte ciel, couleurs vives ... Bord de mer :
Mur d'immeubles de 5 étages (Klas Tham) : ferme le bord de mer et protège le coeur du quartier de vents violents en évitant les effets venturi dans les rues et ruelles.
Valorisation majestueuse du front de mer grâce à l’aménagement élégant de quais en bois.
Intérieur de la ville
Logements plus bas l'intérieur des îlots ==> Aménagement urbain très soigné
3/4 des logements disposent d'une percée sur la mer ou l'eau, tout en donnant une impression d'intimité Turning Torso
(2001-2005) Architecte espagnol Calatrava,
190 mètres
54 étages, 2500 fenêtres, 27000 m²
Symbole du quartier futuriste Formée de 9 cubes empilés les uns sur les autres
2 de ces cubes abritent des bureaux
Les autres cubes de la tour sont des appartements (147 en tout).

Les consommations (eau chaude sanitaire, eau froide, chaleur, électricité) sont mesurées.
Réseau interne : les locataires peuvent obtenir des renseignements consommation d’énergie et des conseils pour la réduire.
Installation d’appareils électroménagers et d’ interrupteurs économes en énergie ainsi que des systèmes de ventilation avec recyclage dans les appartements.
Tous les appartements sont équipés d’un broyeur de déchets.
2005 : Prix MIPIM du meilleur bâtiment résidentiel à Cannes
Chantier - Structure Torso Abrite :
Escaliers
Ascenseurs x 5
Système hydraulique
Air conditionné
Electricité
Les constructeurs ont l’obligation de choisir 10 des 35 points écologiques proposés. Il s’agit principalement d’imposer le maintien de la biodiversité et d’un tissu urbain dense.Un effort particulier est fait quant à la qualité des matériaux utilisés, notamment quant aux isolants : le standard de consommation énergétique a été fixé à moins de 105 kwh/m²
Accessibilité géographique, physique et sociale aux logements, emploi, équipements et services.
Les routes du quartier ne sont pas goudronnées, elles sont faites en brique, il n’y a pas de joints et elles peuvent donc être réutilisées dans d’autres villages. Les fenêtres des appartements aussi peuvent être utilisées dans d’autres maisons. Le béton est brut et donc n’émet pas de substances nocives s’il est laissé à l’abandon, Idem pour le bois.
Lorsque le quartier sera détruit, il faudra pouvoir récupérer et réutiliser les matériaux.
Qualité de la construction Dalles béton
Ouvrage béton latéral Structure porteuse externe (acier) Murs rideaux Fin de chantier BAH Fatoumata - CALABRESE Hédi
DHONT DESPHIEUX Johann
THIRIET Johanna -VIBERT Amandine Critiques Consommation énergétiques 2002-2003 ? dans 10 bâtiments Principes du bioclimatisme non respécté
=> Bâtiment orientés vers l'Ouest
On favorise la vue sur la mer
=> Energie solaire gratuite non utilisée Collecteurs solaires Panneaux photovoltaiques La position des collecteurs solaires non optimisée
Production attendue : 500,000 KWh
Production mesurée (2002-2003) : 300,000 KWh
La position des collecteurs solaires non optimisée
Production attendue : 500,000 KWh
Production mesurée (2002-2003) : 300,000 KWh
La production estimée : 5,000 KWh,
Position défavorable des panneaux (horizontaux au lieu d’êtres inclinés vers le soleil) Dechêts RECYCLAGE :
Le nombre de résidents recyclant a diminuée graduellement depuis l’occupation du projet;
 Nécessité de renforcer la distribution d’information (tri des déchets, durabilité…)
DÉCHETS ORGANIQUES :
Unité de production de biogaz non mise en place : la technologie de tri était inefficace (60% des déchets organiques contenaient des quantités de contaminants) Actuellement les déchets organiques sont utilisés pour le compostage. Transports VOITURE
Si le quartier est relativement calme, il n’a jamais réussi à chasser totalement la voiture, les logements étant plébiscités par les classes sociales favorisées, réputées rétives aux transports en commun

COVOITURAGE
Ne fonctionne plus depuis mai 2003
La société gestionnaire s’est retirée après l’exposition de l’habitat
Reprise par Skydraft puis nouvelle fermeture suites à de nouvelles difficultés Mixité sociale Statut éducatif des résidents de Port ouest vs statut éducatif du pays.
1. École élémentaire
2. Deux ans d’école secondaire
3. Lycée de Filles/immatriculation au Lycée
4. Au moins 3 ans de Lycée
5. Étudiant de Collège/ Université
6. Diplômé de Collège/ Université
Catégories occupationnels dans le Port Ouest et dans le pays.
1. Employés
2. Employés avec fonctions de supervision
3. Employés avec fonctions de management
4. Ouvriers
5. Personnel d’université
6. Entrepreneur - 0-9 employés
7. Entrepreneur – 10 ou plus d’employés
8. Ouvrier avec fonctions de supervision
Majorité de dipomé universitaire  Niveau d’études élevés
Employés + Employés avec fonction de supervision en majorité  témoigne de la richesse du quartier Financement Beaucoup d’acteurs (+)
Des délais très courts => prix très élevés (-) Points forts :
Tourisme
Énergies renouvelables
Ecologie urbaine / biodiversité / paysages
Drainage des eaux de pluie
Diversité architecturale
Faiblesses :
Implantation/Performance/Conception
Mixité sociale
Installations
Utilisation de l’eau Synthèse Dechets, Eau, Energie Dechêts Bo01 Dechêts ZAC de Bonne Récupération automatisée des déchets par pneumatique
Longueur de conduite souterraine : 1632m
Stockage provisoire dans les sous-sol avant collecte
Réduction du trafic de « poids lourds »
Déchets entièrement réutilisés
Même politique que la ville de Grenoble :
Revalorisation des déchets Gestion de l’énergie de la conception jusqu’à l’exploitation du quartier
Quartier autosuffisant en énergie : chaleur et électricité
Géothermie profonde
Toute l’énergie produite est consommée
100% énergies renouvelables Energie Energie Panneaux PV sur le centre commercial « la caserne de Bonne »
Critique : la ZAC de Bonne utilise encore de l’énergie fossile en plus du marché captif
Bâtiment et Architecture Eau Eau Toitures végétalisées
Circulation forcée de l’eau de pluie
Station d’épuration végétale à ciel ouvert Rétention d’eau sur les toitures
Limitation de l'imperméabilisation du sol et restitution dans le milieu naturel
Astuces sur la gestion de l’eau dans les logements
Critique : la zac de bonne se contente d’astuce pour la gestion de l’eau. En aucun cas, les ressources sont utilisées pour l’éducation à l’environnement. : pas de changement dans le comportement. Dechêts, Eau, Energie 1000m² de panneaux solaires pour l’éclairage de jour, à la ventilation et à la sécurisation des espaces publics
Panneaux solaires thermiques
Cogénération au gaz
Réseau de chaleur et de gaz Transports et Mobilité Transports et Mobilité Bo01 ZAC de Bonne Piétons et cyclistes Rues piétonnes
Pistes cyclables
Transports en commun Autres alternatives Voitures électriques misent à la disposition des résidents
Création d'un centre d'information pour les déplacements

Création d'une station d'auto-partage Parkings réduction de l’offre de stationnement
0,7 places par logement
Priorité aux véhicules écologiques 1 place par logement, 0.8 à 0.6 places pour les logementssociaux et très sociaux.
5% des places de stationnement adaptées aux personnes à Mobilité Réduite
Parking souterrain pour les immeubles
Parking 400 places en sous-sol de l'espace commercial Diffusion des horaires de passage des transports en commun.
L’état du trafic est disponible sur des écrans de contrôle installés dans le quartier.
Énergies des transports
Utilisation de biogaz pour les bus
Utilisation électricité pour les voitures Informations Biodiversité Populations Bo01 : Le High-tech et l’esthétique éco-technologique … Maintien de la biodiversité
Intégrer l’utilisation de points verts à la construction des bâtiments.
Liste d’environ 30 mesures
OBJECTIFS
&
STRATEGIES BO01:
- Sur 1000 m² :
500m² pour les habitations
300 m² pour les espaces verts et à la circulation de l’eau.
200m² pour les zones semi-imperméables). "~50% de biodiversité" ZAC de Bonne :
- 8.5 ha de terrain :
5ha de parcs publics et de jardins sont aménagés en pleine terre sur au moins 2/3 de leur superficie pour favoriser la porosité des sols.
"~58% de biodiversité" Espaces verts Une flore riche et variée  représentant une grande diversité d’espèces biologiques.
Les murs et les toitures végétalisés et des jeux d’eaux.
Mise en valeur de la lumière du jour par le biais de l’eau, des espaces végétalisés ouverts, de l’architectures et de l’orientation des bâtiments Parcs Un à Ankarparken : différents types de nature Un à Daniaparken : parc semi naturel Faune et Flore La flore suédoise fleurit dans les jardins traditionnels suédois qui se trouvent dans la zone. Les animaux sauvages se sentent chez eux parmi les lianes, jardins à papillons et les endroits vierges. A Bo01, il y a aussi nombre des niches pour chauves-souris et de niches d’oiseaux, ce qui indique une abondance en nourriture en forme d’insectes, autres petites animaux, des graines et des fruites dans les plantes. ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? Les quartiers écologiques sont-t-ils synonyme de quartiers huppés des villes ? La mixité sociale est elle respectée?
Faut il être riche pour habiter dans ce genre quartier ou ville?
Les défis à BO01:
Proposer des logement durables à un prix équivalent aux autres sur la durée.

Résultat:
90% des logements sont loués ou vendus
un logement de 100 m2 = 1500 € /mois (moyenne = 1000 € dans d’autres secteurs de la ville )
ZAC de Bonne

850 logements familiaux dont prés de 40% en locatif social. Une résidence étudiante .
Plus de mixité sociale qu’à BO01
1 2 3 4 5 6 Infrastructures ‐ 900 logements familiaux
Dont : 40 % locatif social
‐ Ecole 15 classes
‐ EHPAD de 80 lits
‐ 2 Résidences étudiantes (200 lits)
‐ environ 20 nouveaux magasins
‐ 5 000 m² de bureaux,
‐ 1 résidence hôtelière et 1 hôtel****
‐ 1 Cinéma art et essai (3 salles)
‐ 5 ha de parc urbain et jardins 7 Critiques
Bo01 Bilan 8 Introduction Synthèse Points forts :
Conservation des bâtiments existants
Densité très élevée (850 logements sur 8,5 hectares)
Ecologie urbaine / biodiversité / paysages
Quartier à vocation multifonctionnelle : habitations, résidence étudiante, nombreux espaces publics, commerces et services.
Effort énergétique des immeubles : rupture de ponts thermiques, panneaux solaires, excellente isolation, double vitrage avec lame d'argon
Faiblesses :
Faible utilisation d'écomatériaux (sauf pour le bois dans certains bâtiments)
Gestion des eaux pluies
Logements chers (3000 - 3700 € / m²) Critiques
ZAC de Bonne Un chantier propre
Tous les matériaux de démolition de l'ancien site ont été réutilisés, ce qui a permis d'éviter 10000 rotations de camions. Chantier - Terrassement Bâtiments, Architecture
ZAC de Bonne Qualité de la construction Conception simultané entre le BE et et l’achitecte.
Isolation par l’extérieur avec des construction BBC
Brises solaire qui s’abaissent automatiquement
Bonne orientation des immeubles pour une bonne performance énergétique.
Les projets privilégieront dès la conception une utilisation de dispositifs passifs limitant les apports solaires en été et les favorisant en hiver : exposition, compacité, morphologie des toitures, des balcons, des baies et des loggias, végétalisation, protection solaire
Ensemble mélangeant structure en verre et bois. Menuiserie performantes pour limiter les ponts thermiques
Matériaux Des matériaux à performance énergétique fortes mais peu écologiques (utilisation de laine de verre, de polystyrène et de la laine de roche) Diversité Architecturale Types d’architectures diversifiés. Immeuble Bonne Energie
==> Bureaux à energie positive Concept Un bâtiment vivant comme un arbre établissant un lien naturel et fondamental entre les éléments, le bâtiment décrit un trait continu de la terre au soleil, de l’eau vers le ciel
Protéger, emmitoufler: manteau souple, confortable, doux
Eclairer, ouvrir, contrôler : lumière, ouverture, confort
Le site se raconte, se donne à voir et accueil
Terrasse, exposition qui explique le principe d’énergie positive et la conception de l’immeuble
Affichage de la consommation d’énergie du site
De nuit, le bâtiment s'éclaire, témoignage de l’énergie emmagasiné le jour (intensité qui variera en fonction de la puissance accumulé)
Une vitrine pédagogique Production d'energie Production d’énergie primaire renouvelable que l’immeuble ne consomme plus d ’énergie
Production de 49 000 kw/an
2,5 tonnes de CO2 évité
Bilan positif de 2000 kW/an
2 énergies : Nappe phréatique et 430 m² de panneaux solaires cristallin
Résultat :
2 fois moins qu’un immeuble BBC
5 à 6 fois moins qu’un immeuble RT 2005
15 à 20 fois qu’un immeuble des années 1970 Moyenne Résultats : Merci pour votre attention !
Full transcript