Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

PFE: Du sujet à la soutenance

No description
by

Mad Bezoui

on 13 May 2016

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of PFE: Du sujet à la soutenance

Projet de fin de cycle: du sujet à la soutenance
Par. M. BEZOUI
bezoui.mad@gmail.com

Merci pour votre attention & Bon courage dans vos mémoires!
Merci pour votre attention
Qu'est ce qu'un mémoire?
Un mémoire est un document d’environ 60 pages, structuré de sorte à faire apparaître de manière explicite une argumentation répondant à un questionnement général (problématique). L’argumentation repose sur des preuves scientifiques obtenues grâce à un travail de « recherche » exploratoire. Ces preuves soutiennent ou contredisent les différentes perspectives explorées et mises en perspective dans l’argumentation.
Le promoteur doit:
offrir des
indications
théoriques et méthodologiques;
commenter
les écrits dans des délais raisonnables;
faire preuve de
constance
dans ses avis concernant la
problématique
;
aider
l'étudiant quand son avis compte (demande de bourse, dépôt de sujet, soutenance).
Les objectifs d’un mémoire
montrer que l’on sait
délimiter un problème
découvrir et rassembler une documentation à son propos
ordonner ces matériaux
conduire une réflexion personnelle sur le problème choisi
analyser l’information et à exercer son esprit critique
communiquer (à l’oral et à l’écrit) les résultats de cette procédure d’étude
Relation: Promoteur-Candidat
L'étudiant a également des devoirs
explorer
le domaine dans lequel il souhaite inscrire un sujet et bâtir la bibliographie;
être
intègre
dans sa recherche et dans sa rédaction;
rencontrer les
échéances fixée
s ou, à défaut, justifier ses retards;
adopter un mode de présentation de ses écrits qui utilise efficacement le temps du directeur (remettre des travaux les plus soignés possibles, après avoir éliminé toutes les erreurs qu'il aurait dû déceler :
un directeur n'est pas un réviseur de textes
);
ne pas avoir des attentes exagérées.
Le mémoire est l'oeuvre de l'étudiant
;
être ouvert à des conseils tout en faisant preuve d'
initiative
;
savoir qu'écrire un mémoire, c'est vivre dans l'angoisse permanente de ne pas savoir où l'on s'en va. Il apprendre à gérer l'incertitude et l'inconnu. Un directeur aide à prendre une décision, une bonne décision.
difficulté rencontrées
Il faut s'attendre à connaître des
pannes
, des moments de
paralysie
, de
déprime
.
Il convient d'en parler à son promoteur afin que celui-ci, puisse
encourager
,
aider
afin de
restaurer
le sens de la responsabilité et la motivation.
Le candidat doit veiller à inclure dans son horaire des
activités valorisantes, stimulantes
.
Il est important finalement de pouvoir s'appuyer sur un groupe de
pairs soumis au

même stress
. Cette
conférence
par exemple peut ainsi remplir une fonction
socio-affective
.
Prise de notes
le résumé informatif:
reproduire la problématique, le raisonnement, les conclusions; suivre le cheminement de l'auteur, en sautant ce qui n'est pas pertinent;
le résumé analytique
: imposer au texte votre logique et prendre des notes en fonction de votre problématique;
le résumé critique
: apprécier une argumentation, une méthodologie, certaines conclusions.
Le choix d'un sujet
le sujet doit
intéresser
l'étudiant, susciter sa curiosité, engendrer un certain plaisir. Il doit être
ni trop vaste, ni trop étroit
, se prête autant que possible à l'
innovation
ce qui s'appelle un sujet "
porteur
".
les sources doivent être traitables. L'étudiant doit disposer des ressources culturelles et intellectuelles pour exploiter les matériaux accessibles.
L'étudiant doit maîtriser la méthodologie et les techniques de
dépouillement
et d'exploitation applicables aux types de sources qu'il entend utiliser.
Plan de Travail
Reformuler le problème
Le diviser en sous problèmes pouvant mener à sa résolution
Parler de la situation actuelle (Pratique) et de l'Etat de l'art (Théorique).
Proposer des solution et des méthodes de résolution
Implémentation
Discussion des résultats.
Qu'est-ce que la problématique?
"La problématique, c'est l'ensemble construit, autour d'une question principale, des hypothèses de recherche et des lignes d'analyse qui permettront de traiter le sujet choisi."
Pas de bon mémoire, sans bonne problématique
. La problématique est comme le cerveau pour le système nerveux, le poste de pilotage pour l'avion.
La formulation des hypothèses
La formulation d'un problème donne lieu à une hypothèse sur la solution. Le chercheur élabore des affirmations qui constituent des réponses provisoires. L'hypothèse est un énoncé scientifiquement fondé à propos d'un phénomène qu'on ne peut pas observer directement, dont la validité doit être démontrée.

La recherche bibliographique
Savoir s'
organiser
pour être efficace
Choix du support:
(fiche cartonnée, fiche papier, fiche informatique [au moyen d'un logiciel spécialisé (EndNote, Zotero, Citavi ...) ou d'un traitement de texte]).

Fiche Bibliographique
: Établir une fiche bibliographique comportant une description complète (y compris la localisation).

Prise de Notes:
Prendre des notes en réservant un espace pour y ajouter des commentaires.

Classer, trier
: Classer, trier en fonction de l'exploitation qu'on fera de ses fiches.

Tenir un journal de bord
.
Comment lire? Quoi retenir?
Il ne faut pas tout lire. Il faut lire en fonction de la question principale et des axes définis dans la problématique.
Les développements, les débats secondaires à votre sujet ne méritent qu'un court commentaire et une référence afin d'y retourner au besoin.
Il ne faut pas tout résumer et ficher. Faire un mémoire, c'est apprendre à
trouver
l'information dont on a besoin,
à
gérer
celle qu'on trouve et à
repérer
où se trouve l'information dont on pourrait avoir besoin!
Norme d'une bonne présentation du mémoire
Les couvertures conformes(Titres, Jury, ...)
La dédicace, Les remerciements
La table des matières, la liste des tableaux et la liste des figures
Introduction et conclusion
Le résumé en français et les mots clés français.
Le résumé en anglais et les mots clés anglais
La rédaction
L'importance du brouillon
Vouloir trop bien écrire du premier jet paralyse. Le brouillon fait partie du processus d'organisation des idées. S'asseoir pour écrire, c'est découvrir qu'on a déjà plusieurs idées qui façonnent ce qu'on va écrire, mais qui sont encore confuses.
Règles à suivre pour une prose efficace
La rhétorique fait partie de l'art d'écrire. Mais il faut en user très modérément. Le style du mémoire devrait être
simple et direct
.
Éviter les expressions qui vous entraînent au-delà de ce que vos sources indiquent
: "jamais", "tout", "aucun", les superlatifs. Mieux vaut recourir à "plutôt", "peut-être", "dans un certain sens", "la plupart", "dans l'ensemble"
Quelques règles précises à respecter:
Substituer la
forme active
à la forme passive.
User de moins de mots
.
Éviter les répétitions
qui n'ajoutent rien.
Structurer le contenu
. La syntaxe -ou l'agencement entre les éléments d'une phrase- indique les relations entre eux. On peut subordonner des idées en les plaçant dans des positions subordonnées.
Préférer le concret à l'abstrait.
Éviter l'emploi de métaphores
Développer son style
La clarté (Mots simples, Images, Ponctuation, ...)
La lisibilité
L'originalité
L'harmonie
conseils sur l'art de rédiger
Élaborer des plans
Le plan est indispensable l'ensemble de façon logique.
La première loi est celle de l'équilibre des parties. Chaque chapitre doit avoir sa cohérence interne, qui lui vient d'une idée centrale.
Le plan de rédaction se distingue du plan de travail. On construira un plan général qui sert à préciser les grandes orientations.
On construira ensuite un plan détaillé qui développera les idées secondaires et inclura les idées tertiaires qui développent les idées secondaires.
Lire pour se mettre en forme
La lecture fait
débloquer votre pouvoir d'expression
. Le procédé est très utilisé. Y consacrer une demi-heure avant de vous mettre à écrire. Choisir des lectures conformes au type d'écrit que vous avez à produire.
Écrire tout au long de la recherche
Écrire exige un entraînement. Il faut laisser mûrir ses textes. Il faut les retravailler. Ce qui suppose qu'on écrive déjà à l'étape de la recherche des brouillons.
User de stimulants physiologiques?
Les vertus du café (et du thé) sont connues. Il faut en user
très modérément
, car ces besoins provoquent un surcroît d'
énergie superficielle
au détriment des réserves d'énergies profondes. Mieux vaut s'assurer un apport supplémentaire en
acides aminés
(Oeuf, Lait de vache, Poisson, Fromage, Soja,...), en
glucose
(figues, dattes,... etc.). Et surtout tirer parti des moments les plus favorables au travail intellectuel -de ces "heures royales"- différents selon les individus.
Préparer sa présentation soutenance
Faire une bonne présentation
Présentez votre recherche de façon
narrative
. Présentez une ou deux
questions importante
(s) posée(s) par le mémoire (en expliquant pourquoi elles sont importantes), comment vous avez cherché à y répondre.
Une présentation réussie doit ressembler à la résolution d'une
énigme policière
! Il n'est donc pas nécessaire de suivre le plan du mémoire. N'hésitez pas non plus à rendre votre présentation plus
concrète
en faisant appel à des exemples tirés de situations quotidiennes.

Faire une bonne présentation
Souvent, le stress conduit à accélérer le débit de parole.
Parlez lentement
,
posément
, et
respirez fréquemment
de façon à "garder le cap". N'hésitez pas à vous impliquer dans votre défense, à travers l'intonation, la gestuelle, afin qu'il soit évident que votre sujet vous a passionné.
Préparer sa soutenance
Essayez d'
anticiper le plus de questions possibles et d'y répondre
. Entraînez vous avec des amis, famille, ou autres étudiants. Parmi les questions les plus souvent posées:
- Choix de la méthode? - Valeur ajoutée? Principe d'une méthode ou un phénomène? Processus de réflexion et de résolution?
Anticiper des perspectives pour les éléments non encore traité ;) .
Respecter le temps. 15-20mn.
La soutenance
Lorsqu'une question vous a été posée, vous n'êtes pas obligé d'y répondre immédiatement. Vous pouvez prendre une minute pour préparer votre réponse. Vous pouvez même élaborer un petit plan de réponse par écrit.
Mon dernier Conseil
Et gardez toujours en tête que si vous êtes arrivé là, c'est que votre mémoire n'est pas si mauvais, et qu'il ne peut pas vous arriver grand chose de fâcheux. Dans la plupart des cas, une défense de mémoire est un exercice constructif dont on ressort gratifié.
Que faire si vous n'avez pas de réponse à une question ?
Assumez toujours l'ensemble de votre mémoire.
Processus
Full transcript