Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

EEE - La mondialisation

No description
by

Céline BRETON

on 8 November 2013

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of EEE - La mondialisation

Céline BRETON
année 2013-2014
Chapitre 4 - La mondialisation
Quels en sont les déterminants ?
Quelles sont les conséquences de l'insertion dans l'économie mondiale pour les pays concernés ?
PROBLEMATIQUE
Définition
La mondialisation désigne :
le développement des flux de marchandises, services, capitaux, informations, individus.. entre pays.
ainsi qu’un certain degré d’homogénéisation des pratiques et comportements.
MONDIALISATION
Commerciale
De la production
Financière
Technologique
du travail
Taux d'ouverture i.e. part des des exportations et importations dans le PIB.
Source : Alternatives Economiques Hors-série n° 086 - octobre 2010
Investissements directs étrangers en milliards de dollars et en% du PIB mondial
Deux vagues de mondialisation
A la fin du XIX siècle (1860-1914)
Depuis 1980
Points communs : le développement des flux de marchandises et de capitaux
Différences : l'impact sur le développement des pays pauvres
L'explication de la mondialisation des échanges
Les théories fondées sur les différences de coût de production
La théorie des avantages absolus (A. Smith)
La théorie des avantages relatifs (D. Ricardo)
La théorie des dotations en facteurs (Hecksher-Ohlin-Samuelson)
Un exemple d'avantages relatifs (D. Ricardo)
l’Angleterre doit renoncer à 1,2 unités de drap (120/100) pour produire une unité de vin supplémentaire mais seulement 0,83 unités de vin (100/120) pour produire une unité de drap supplémentaire.
Le Portugal doit renoncer à 0,88 unités de drap (80/90) pour produire une unité de vin supplémentaire et 1,125 unités de vin (90/80) pour produire une unité de drap supplémentaire.
En situation d’autarcie
En situation d'échange
L’Angleterre va se spécialiser dans la production de drap dont le coût en termes de vin est de 0,83 unités et importer le vin.
Le Portugal va se spécialiser dans la production de vin dont le coût en termes de drap et de 0,88 unités et importer le drap.
Illustration : document 1, support de cours
Les théories fondées sur le comportement des entreprises
L'innovation comme moteur du commerce international
La division internationale du travail au sein des multinationales
Le cycle de vie d'un produit
La division internationale du travail
Les facteurs qui interviennent dans le choix de la localisation des firmes multinationales sont nombreux : document 2, support de cours
L'explication de la mondialisation des marchés financiers
Décloisonnement + libéralisation d'un système financier initialement très contrôlé
Les raisons :
L'émergence et le développement des "euro-dollars"
La libéralisation des taux de change (fixes --> flexibles)
Le développement du marché de la dette publique (Bons du Trésor)
Quelles conséquences ?
Mondialisation commerciale et développement
Augmentation du niveau de vie (spécialisation)
Convergence des niveaux de vie
Diversité et innovation pour les consommateurs.
Transferts de technologie pour les entreprises
Élargissement des marchés pour les entreprises (économies d'échelle)
Le libre échange soutient le développement économique
Le libre échange entrave le développement économique
La question du partage des richesses créées (mauvais choix de spécialisation ?)
L'argument des industries dans l'enfance (économies d'échelle)
Illustration : document 3 - le cas de la Chine
Mondialisation financière et développement
L'ouverture des marchés des capitaux soutient le développement économique
Les économies émergentes ont besoin d’épargne pour amorcer leur croissance économique (financer les investissements).
L’épargne peut aller s’investir là où le rendement est le plus élevé, notamment dans les pays émergents.
Critique
Cela ne correspond pas à la réalité
L'ouverture des marchés des capitaux déstabilise le développement économique
Risque de brusques retraits de capitaux --> hausse massive des taux d'intérêt pour conserver les fonds placés dans le pays qui déstabiliser l'économie.
Full transcript