Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

essai exposé français 1

No description
by

Pierre Schildknecht

on 13 November 2013

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of essai exposé français 1

le théâtre engagé
les genres théatraux
-La tragédie classique,
-la tragicomédie,
-le drame
-le théâtre engagé.

la tragédie classique
la tragicomédie
la tragicomédie est une pièce au sujet romanesque, qui met en scène des personnages de rang élevé, où se mêlent divers tons (tragique, pathétique, et parfois comique) et dont le dénouement est généralement heureux.
le drame
Apparition de la tragédie classique:
Caractéristiques:
les auteurs importants:
Naissance:
Caractéristiques:
On rencontre, en plus des écrivais français, des écrivains d'autres pays qui s’engagent jusqu’au péril de leur vie.
On peut citer par exemple Vaclav Havel (essais politique,
Le Pouvoir des Sans-Pouvoir
, 1978) et Milan Kundera (
Risibles Amours
, recueil de 7 nouvelles, 1968), écrivains tchèques qui s'opposent au totalitarisme soviétique. En URSS, Alexandre Soljenitsyne (
L'Archipel du goulag
, 1973) dénonce les camps de concentration soviétiques puis doit s'exiler.
Naissance:
la tragicomédie naît en Europe dans le dernier tiers du XVIème siècle.
C'est un genre moderne: il n'a pas d'antécedents dans l'antiquité.
L'âge d'or de la tragicomédie française se situe dans la décennie 1630-1640 et disparaît vers 1670 lorsque s'affirment la comédie et le théâtre classique.

Le drame bourgeois

Le drame romantique
Conclusion du drame
Caractéristiques:
le refus de l'unité de temps et de lieu ;
le refus du caractère de vraisemblance imposé par le classicisme ;
les personnages sont issues de la bourgeoisie et subissent des contraintes sociales ;
un penchant certain pour l'exagération ;
une importance de la pantomime dans les grands moments d'émotion
Cherche le naturel au détriment de la vraisemblance
innovations: les bancs ne sont plus sur la scène, il y a donc une démarcation, les décors sont plus réalistes et le plancher est légèrement incliné
définition pantomime: pièce où les acteurs ne s'expriment que avec des gestes
Oeuvres:
Le fils naturel
, Denis Diderot
La mère coupable
, Beaumarchais
Le drame bourgeois:
Le drame romantique:
Conclusion du drame:
Si l'adjectif « dramatique » qualifie tout ce qui a rapport au théâtre, le mot « drame » n'apparaît qu'au XVIII s. , désignant une forme théâtrale intermédiaire entre la tragédie et la comédie, et issue d'une envie de rupture avec les règles de la tragédie classique.
Il y a une différence entre la tragédie et le drame:
la tragédie met en scène le destin funeste d'un héros, tandis que le drame retrace une action sérieuse dont l'issue n'est pas forcément fatale,et qui peut recourir au mélange des genres. Le drame apparaît également car le théâtre classique commençait à lasser les spectateurs.
Denis Diderot
caractéristiques du drame romantique:
injouables et écrits sans souçis des contraintes scéniques dans un premier temps
sera joué lorsque la mise en scène aura libéré la scène des décors .
le drame romantique a produit des formes si différentes qu'il a détruit la notion du genre--> toutes les ouevres du théatres cont. --> drames
Les textes fondateurs de ce drame sont "
Racine et Shakespeare
" de Stendhal qui les compare pour prouver que ce dernier est mieux que Racine, et pour bannir également la versification. Victor Hugo définit ce genre dans sa "
Préface de Cromwell
" en en posant les bases. En 1829, la création d' "
Henri III et sa cour
" de Dumas père, signe la naissance du genre, et le célèbre "
Hernani
" va véritablement inaugurer ce courant.
Les poètes se tournent alors vers des auteurs tels que Shakespeare, qui écrivent pour les grands et pour le peuple, qui varient les genres , enfreignent les unités spatio-temporelles et dont aucun aspect de la nature humaine ne leur échappent.
Ce type de drame a vécu très peu de temps, environs une vingtaine d'année, mais à profondément marqué les courants futurs par son refus du classicisme.
Auteurs importants: Hugo, Stendhal, Dumas
Les ambitions:
La tragédie classique prétend remplir une fonction morale, conforme ainsi au principe d’Aristote appelé la
catharsis
. En montrant les conséquences catastrophiques des passions, la tragédie
purge l’âme du spectateur
de ces mêmes passions et l’incite à ne pas imiter les héros tragiques.
Vers 1630, un débat fait rage dans les milieux du théâtre en France:
les partisans de l’application des unités s’opposent aux auteurs qui défendent le contraire
, soit une appli­cation plus souple, voire une complète liberté .
Vers 1640, les trois unités finissent par s’imposer
: elles correspondent, pense-t-on, aux préceptes du goût, de la maîtrise artistique et de la raison. Cette victoire des unités marque le
commencement du classicisme
, vision d’un art dominé par la raison, et qui culmine sous le règne de Louis XIV.
règle des trois unités
règle de bienséance
règle de vraisemblance
elle met en scène des héros et des rois, donc le langage est essentiellement soutenu
les personnages se lamentent face à leur destin
le dénouement est souvent malheureux
car la mort côtoie les héros
la pièce est écrite en alexandrin et en 3 ou 5 actes.
Pierre Corneille
(1606-1684):
Le Cid
(1637)
Cinna
(1640)
Horace
(1640)
Jean Racine
(1639-1699):
Bérénice
(1670)
Phèdre
(1677)
Andromaque
(1667)
Pierre Corneille
Jean Racine
Le drame bourgeois cherche à faciliter l'identification du spectateur au personnage. L'auteur met alors en scène des situations de la vie courante pour montrer que l'homme, naturellement bon, est corrompu par la vie en société. En montrant ceci, le drame bourgeois heurte les sensibilités et se met au service de la moralité.
a laisser-->
Stendhal
Sartre
Anouilh
On dit d’une œuvre qu’elle est engagée lorsqu’elle présente certaines opinions ou prises de position de son auteur sur un sujet donné.
Les textes engagés témoignent souvent de situations dramatiques, qui inspirent de la compassion au lecteur. La présence de détails réalistes, l’expression des sentiments, l’emploi de l’interrogation et de l’exclamation, qui marquent l’émotion, ont pour effet d’amplifier la pitié ressentie par l’auteur et le lecteur.
C’est au XIXème siècle que la notion de théâtre engagé voit le jour, mais c’est au XXème siècle qu'elle trouve sa définition la plus achevée.
Par contre, l'engagement des écrivains n'est pas une particularité du XXème siècle. La préoccupation pour la condition humaine traverse toutes les périodes de l'histoire littéraire.
L'engagement est d'abord un choix de l'écrivain, quelle que soit l'époque.
Vaclav HAVEL
Alexandre SOLJETSYNE

Les auteurs étrangers:
Les oeuvres importantes:
Caractéristiques:
La tragédie naît durant l'Antiquité
grecque, environs au Vème siècle
av. JC, et fut à l'origine créée en
l'honneur du dieu Dionysos.
Elaboré par Diderot et Beaumarchais
Contestation de la tragédie
Le terme apparaît pour la 1ère fois dans
Entretien sur le fils naturel
de Diderot
Refus de la règle des trois unités, car elles étouffent le génie
Refus de la bienséance par soucis de réalisme (meurtre, suicide, duels, langage,...)
Rejet du moralisme à la fin
Des héros singuliers remplacent les stéréotypes des XVII et XVIIIe siecles.
"
Racine et Shakespeare
" (Stendhal): le drame est mieux que la tragédie.
"
Préface de Cromwell
" (Victor Hugo): définit le genre du drame romantique.
"
Henri III et sa cour
" (Dumas Père): signe la naissance du genre.
"
Hernani
" (Victor Hugo): inaugure le succès de ce courant.
1823-1825
1827
1829
1830
RACINE ET SHAKESPEARE
(Stendhal):
Prouve que le drame est mieux que la tragédie.
PREFACE DE CROMWELL
(Victor Hugo):
Définit le genre du drame romantique
HENRI III ET SA COUR
(Dumas Père):
Signe la naissance du genre.
HERNANI

(Victor Hugo):
Inaugure le succès du romantisme
les poètes se tournent vers des auteurs tels que Shakespeare.
individu original, qui évolue, dont le destin est illustré par la pièce. Il incarne le mal du siècle, il est porté par ses désirs mais rencontrera la fatalité.
le drame peut donc être résumé par ces deux grands genres qui vont tous deux bouleverser les règles du théâtre. Le drame bourgeois va être le premier à montrer sa volonté de rejeter les règles classiques, mais c'est véritablement le drame romantique qui va marquer cette séparation. Au XXème siècle, après la diversité de formes théâtrales produites par les deux types de drame précédents, ce terme revêt un sens générique pour désigner toute pièce qui porte sur les enjeux de l'existence, et va alors progressivement disparaître en raison de la diversité des formes qu'il recouvre.
-> cherche à faciliter l'identification au personnage.
-> met en scène des situations de la vie courante pour montrer que l'homme est corrompu par la vie en société.
->cherche à heurter les sensibilités.
1630:
Conflit entre les partisans des règles et ceux qui souhaitent une application plus souple.
Début du classicisme:
Cette victoire engendre la naissance du classicisme qui culminera sous Louis XIV.
1640:
Victoire des règles, qui correspondent aux préceptes du goût, de la maîtrise artistique et de la raison.
Le mot drame désigne une forme de théâtre situé entre la tragédie et la comédie, issue d'une envie de rupture avec les règles de la tragédie classique.
Tragédie: mettre en scène le destin funeste d'un héros.
Drame: retracer une action sérieuse dont l'issue n'est pas forcément fatale et qui peut recourir au mélange des genres.

Un genre moderne:
Un genre irrégulier:
L'héritage de la tragicomédie:
Caractère romanesque:
Les intrigues sont extrêmement compliquées, avec une abondance d’évènements spectaculaires, d’aventures et d’actions extraordinaires dans lesquels le hasard joue un rôle important.
La tragicomédie serait un genre mixte, empruntant à la tragédie le
caractère sérieux du sujet
, et à la comédie certaines
scènes burlesques
et un dénouement heureux.
Elle serait ainsi une tragédie à fin heureuse.
En réalité la tragicomédie recourt très peu au comique, et la tragédie revendique rapidement la possibilité d’une fin qui soit autre que la Mort.
Ce genre est donc plutôt une tragédie romancée.
Il faut aussi savoir que certaines tragicomédies finissent mal. (
Le Cid
ou
l’Illusion comique
de Corneille).

Elle manifeste en effet une grande liberté à l’égard des règles de la tragédie selon une esthétique de la discontinuité. Autrement dit, une certaine fantaisie y règne.
Cependant la tragicomédie tend à devenir régulière et à se rapprocher peu à peu de la tragédie avec
Clitandre
de Corneille.
Mairet,
La Sylvie
(1621)
Georges de Scudéry,
Le Prince déguisé
(1636)
Jean de Rotrou,
Dom Bernard de Cabrère
(1647)
Alexandre Hardy, Frédégonde ou Le Chaste amour (1670)
Le goût revient très vite aux tragédies et aux comédies.
Cependant la tragédie classique a retenue de la tragicomédie un certain sens de l’action, qui manquait à la tragédie de la fin du XVIème siècle.
L'engagement, c'est l'attitude de l'intellectuel, consistant, d'une part, à afficher des convictions politiques ou philosophiques qui l'engagent dans les débats de son temps et, d'autre part, à considérer la littérature comme un média possible de ces convictions.
Jean-paul Sartre
Albert Camus
Merci de votre écoute
Les principales oeuvres:
Boris Vian,
L'Équarrissage pour tous
(1947),
Marguerite Yourcenar,
Le Mystère d'Alceste
(1963),
Albert Camus,
Les Possédés
(1959),

Boris Vian
Marguerite Yourcenar
nothing
Full transcript