Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

La sédentarisation

No description
by

Annick Beausejour

on 18 September 2012

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of La sédentarisation

Des cavernes aux premières cités La sédentarisation De 3 000 000 av. J.-C. à 10 000 av. J.-C. Paléolithique Le climat est plus froid qu'aujourd'hui. Les hommes chassent et pêchent. Les femmes et les enfants cueillent des petits fruits, des plantes et des racines. C'est l'âge de la pierre taillée : les hommes utilisent le silex pour fabriquer des outils en pierre servant à la chasse. Ils habitent dans des abris naturels comme des grottes, ou dans de petites huttes faciles à transporter. Ils apprennent à maîtriser le feu. Dangers : froid, famine, attaques
d'animaux sauvages Homo sapiens, apparus vers 35 000 av. J.-C. Premiers humains 10 000 av. J.-C. à 3500 av. J.-C. Néolithique Le climat se réchauffe. Grâce à la cueillette, les humains reconnaissent les plantes comestibles. Ils constatent que certaines plantes poussent régulièrement à certains endroits. Ils s'y installent. C'est le début de la sédentarisation. Les humains s'installent près des plantes et des cours d'eau. Sédentarisation et agriculture Ils améliorent leurs techniques (utilisation de la pierre polie et des métaux) pour construire des outils plus efficaces. Ils commencent aussi à utiliser la céramique pour faire des récipients. La qualité de vie s'améliore, donc l'espérance de vie augmente. La population passe de 5 millions vers 8000 av. J.-C. à 90 millions vers 4000 av. J.-C. C'est dans cette région qu'on assiste aux débuts de la sédentarisation (vers 12 000 av. J.-C.) et de l'agriculture (vers 10 000 av. J.-C.). Le Croissant fertile Cette région couvre les pays actuels suivants : Israël, la Palestine, la Jordanie, le Liban, l'Irak et la Syrie. Les premières cités sont celles de Jéricho (vers 9000 av. J.-C.) et de Çatal Höyük (vers 6500 av. J.-C.). Les premières cités Les humains créent des cités pour se rapprocher, pour mieux échanger leurs moyens de subsistance et pour se protéger contre les envahisseurs. Ils commencent à diviser les tâches selon leurs habiletés et produisent différents objets. Les artisans échangent leurs créations contre la production agricole des autres villageois. Certaines personnes, les marchands, se spécialisent dans l'échange de produits : ils se procurent les biens des artisans et les échangent aux agriculteurs. C'est le début du commerce. La cité de Çatal Höyük comptait de 2000 à 3000 habitants et couvrait une superficie de 130 kilomètres carrés. Çatal Höyük Les maisons étaient tellement collées qu'on devait y entrer par le toit. Les principales activités étaient l'agriculture (blé et orge), l'élevage (moutons et chèvres), la chasse et la pêche. Les activités commerciales y étaient développées grâce aux artisans qui produisaient toutes sortes d'objets et aux marchands qui en faisaient l'échange. Une maison sur trois semble être un sanctuaire où se déroulaient des cérémonies religieuses. On ne sait pas grand chose de la religion des habitants de Çatal Höyük mais on y a retrouvé des statuettes de femmes. Ces femmes sont souvent enceintes ou ont des formes arrondies. Les statuettes de déesses-mères On croit que les habitants de Çatal Höyük faisaient appel à ces déesses pour avoir des récoltes abondantes et des familles nombreuses. Les peintures rupestres sont des oeuvres découvertes sur les parois des rochers et des cavernes. Les peintures rupestres On a élaboré trois hypothèses sur leur signification :
1. elles étaient des invocations magiques pour la chasse;
2. elles étaient des signes religieux;
3. elles étaient simplement des oeuvres d'art. Les humains commencent à élever les animaux pour s'en nourrir. Quelques millénaires plus tard, ils commencent à s'en servir pour transporter des objets, travailler au champ ou se protéger. Une ligne du temps... 35 000 av. J.-C. 12 000 av. J.-C. 10 000 av. J.-C. 9 000 av. J.-C. 7 000 av. J.-C. 6 000 av. J.-C. 5 000 av. J.-C. 4 000 av. J.-C. 3 500 av. J.-C. 8 000 av. J.-C. Apparition de l'homo sapiens, le premier humain Début de la sédentarisation Début de l'agriculture Développement de la métallurgie Domestication des animaux Développement de la céramique Irrigation 6 500 av. J.-C. Apogée de Çatal Höyük Utilisation d'animaux pour le transport, les travaux agricoles, la protection et la fabrication de vêtements Fin du néolithique
Full transcript