Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Les raisons de l'echec de la "Guerre contre le terrorisme"

No description
by

Fiona Attali

on 21 October 2016

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Les raisons de l'echec de la "Guerre contre le terrorisme"

Introduction
II) Un monde en guerre contre le terrorisme : les explications d'un échec
I) Un état des lieux révélateur de l'ampleur du terrorisme
Les raisons de l'échec de la "Guerre contre le terrorisme"
I) Un état des lieux révélateur de l'ampleur du terrorisme

a) Qui sont les terroristes ?
b) Que revendiquent-ils ?
c) Comment sont-ils financés ?

II) Un monde en guerre contre le terrorisme : les explications
d'un échec
a) A l'échelle internationale
b) A l'échelle nationale
c) Les freins à la lutte contre le terrorisme


Conclusion
Sarah BOHBOT
Fiona ATTALI Classe 4


Comment des groupes terroristes sont-ils parvenus à instaurer la terreur malgré les tentatives des pays occidentaux pour les démanteler ?
• Qu'est-ce que la guerre ?

• George W. Bush : " Qui n'est pas avec
nous, est contre nous"

• Peut-on réellement parler de "Guerre
contre le terrorisme" ?

a) Qui sont les terroristes ?
Les principaux groupes terroristes
Répartition des principales organisations terroristes en Afrique et au Proche-Orient
Source : www.la-croix.com
Al Qaïda
• 1987 par Oussama Ben Laden et Abdallah Azzam

• En déclin depuis 2007

• De nombreuses filières



Al Qaïda au Maghreb islamique (AQMI)
• Janvier 2007

• Abdelmalek Droukdel

• : 1 500 en 2014


Al Qaïda en Péninsule Arabique (AQPA)
• Janvier 2009

• Nasir Al-Wuhayshi

• : 1 200 en 2014


Front al-Nosra
• Janvier 2012

• Abou Mohammad Al-Joulami

• : Entre 5 000 et 15 000 en 2014


Shebab
• 2007

• Sheikh Mukhtar Robow

• : 5 000 en 2013


Boko Haram
• 2002 par Mohamed Yusuf

• : Entre 20 000 et 30 000

• 2009 : Yusuf capturé, Abubakar Shekau prend sa suite

• Nombreuses alliances avec d'autres groupes de l'Afrique de l'Ouest


L'Etat islamique (Daech)
• 2006 de la fusion entre Al Qaïda en Irak et d'autres groupes islamiques d'Irak

• Abou Bakar Al Baghdadi

• : Environ 40 000

• Nouvelle forme de terrorisme : "Multinationale du terrorisme"
b) Que revendiquent-ils ?
Boko Haram
• Durcissement de l'application de la charia au Nigeria

• Lutte contre le christianisme

• Interdire l'éducation occidentale

• Objectif de création d'un Etat islamique sans influences occidentales
Al Qaïda
• But de toute organisation terroriste : création d'un califat

• Application plus importante de la charia
Daech
• Agissent au nom de la purification religieuse

• Opposition historique sunnites / chiites

• Imposer la charia à l'aide d'une police locale

• Seule organisation terroriste ayant réussi à instaurer un califat
c) Comment sont-ils financés ?
Al Qaïda
• Moyens "traditionnels" communs à toutes les
filières

• Pétrole et dons de mécènes

• Trafics et contrebande

• Sociétés-écrans

• Associations caritatives
Boko haram
• Questionnement quant à l'implication des responsables politiques du Nord du Nigeria

• Rançons des otages

• Aides provenant de AQMI

• Braquages en tout genre


Daech
• Prise de la ville de Mossoul et de son barrage : enjeu de l'eau et de l'agriculture

• Développement de sa propre économie de guerre

• Mène également la guerre du pétrole : 38% de ses revenus




• Gaz et phosphates : 17% de ses revenus

• Vols et extorsions : 16% de ses revenus
- Contrôle de 15% du PIB de l'Irak

- 500 000 barils forés par jour = 1 million d'€

a) A l'échelle internationale
1- Des débuts difficiles : l'absence d'une "ligne de mire" commune
• 11/09/01 : nouvelle dimension de la guerre contre "l'axe du mal" au 21ème siècle

• 2 types de lutte :
- directe : par la force sur le terrain
- indirecte : par la surveillance

• 2002 : "Guerre " contre le terrorisme et les États possédant, selon les USA, des armes de destruction massive

• 2003 : illustration de cette stratégie en Irak avec le renversement de Saddam Hussein. Attaque unilatérale car désaccord de l'ONU
2- Des comportements inadéquats face à un terrorisme de grande ampleur
• 2014 : nouvelle coalition avec les USA et les alliés pour combattre l'Etat islamique

• Terrorisme actuel en Afghanistan, au Mali et en Syrie
- Guerrillas touchant les populations locales
- Rôle essentiel des civils : accepter ou dénoncer le terrorisme

• Faiblesse du concept de "guerre contre le terrorisme" : assimilation des différents groupes terroristes (Hamas, Hezbolla, Al Qaïda et Daech)

• Terrorisme islamiste : nécessite la coopération internationale et le transfère inter-étatique automatique des données
3- Le développement du "cyber terrorisme"
• Propagande de la "guerre sainte" sur internet

• Objectifs des groupes terroristes :
- Transmission des mots d'ordre aux fanatiques
- Attirer des candidats potentiels à la "guerre sainte"
- Menacer les pays occidentaux

• Moyens de plus en plus modernes : utilisation des réseaux sociaux


Patriot act
américain
- Crée après le 11/09/01
- FBI, CIA, NSA ayant tous les moyens de surveillance nécessaire
- "Prism" : programme de surveillance massive sur le net

• Problème des potentiels dérapages et des libertés sur internet
b) A l'échelle nationale
1- La complexité carcérale
1- La propagation de la stratégie du loup solitaire
• Les jeunes : cible parfaite pour les imams radicaux auto proclamés

• Sur 70 000 détenus en France, 400 se radicaliseraient en prison et 40 seraient jugés dangereux

• Prisons souvent vétustes, surpeuplées et en manque de personnel

• Détresse psychologique des détenus : plus facilement influençables

• Jeunes poussés à agir en sortant de prison
• Abou Moussab al-Souri : concept du "djihad sans chef"

• Création de cellules terroristes informelles

• "Djihadistes spontanés" : nés en Occident, recrutés et endoctrinés par le biais d'internet

• Stratégie du loup solitaire : frapper seul et avec ses propres moyens

• Difficulté supplémentaire pour les services de renseignement
c) Les freins à la lutte contre le terrorisme
1- Le pétrole
2- Des alliances problématiques et stratégiques
• Enjeu et arme géopolitique

• Daech réussit grâce aux ressources naturelles à s'autofinancer : revenus annuels de 2,9 M $

• Réseaux de contrebande avec la Turquie
Le Qatar
• Financement probable de plusieurs organisations terroristes (direct et indirect par l'intermédiaire de diverses associations caritatives et de dons)

• Soutient du Front al-Nosra

• Dénis de la France quant à un soutien apporté par les Qataris au terrorisme
La Turquie
• Ferme les yeux sur la contrebande, les armes et les djiadistes occidentaux qui passe sur son territoire

• Position ambiguë d'Erodgan : refus d'ouvrir la base aérienne de Inçirlik au sud du pays mais candidature à l'UE maintenue
• "Guerre contre le terrorisme" : échec à tempérer

• Nouvelle forme du terrorisme : difficulté plus importante pour les pays occidentaux

• Budget de défense en baisse


"Celui qui méprise sa propre vie dispose de la tienne"
Sénèque

• Victoire psychologique
Bibliographie
• Bibliographie

- Bauer Alain et Huyghe François-Bernard,
Les terroristes disent toujours ce qu'ils vont faire
, Presses universitaires de France, 2010

- Raufer Xavier,
Atlas de l'islam radical
, CNRS éditions, 2007

- Bauer Alain et Raufer Xavier,
L'Énigme Al-Qaida
, Éditions Jean-Claude Lattès, 2005

- Rosso Romain,
L’internationale djihadiste
, L’Express, Janvier 2015

- Le Figaro,
Cazeneuve : la France face à un terrorisme «libre accès»
, Février 2015

- Karam Patrick,
Face à la menace de l'État islamique, l'Occident n'a plus le choix
, Le Figaro Décembre 2014

- Izambard Antoine,
Pourquoi l'Etat islamique est assis sur une « montagne d'or »
, Challenges, Fevrier 2015


• Sitographie

- http://www.la-croix.com/Actualite/Monde/Comprendre-la-galaxie-terroriste-dans-le-Sahel-2014-07-17-1180204, cartographie de la répartition des groupes terroristes en Afrique et au Moyen-Orient

- http://future.arte.tv/fr/cyberguerre, rôle des médias dans la cyber guerre

- http://info.arte.tv/fr/france-dix-mesures-contre-les-filieres-djihadistes, comment combattre le djihadisme au niveau international
• Documentaires

- Fritel Jérôme
« Daech la naissance d’un Etat terroriste »
, Arte Février 2015

- C dans l’air,
Boko Haram : le nouvel Al-Qaida
, France 5, Mai 2014

- C dans l’air,
La prison est-elle efficace ?
, France 5, Juin 2011

Full transcript