Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Cluster, districts, SPL :

No description
by

Andrea Pandolfo Damiani

on 2 December 2013

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Cluster, districts, SPL :

Conclusion
Systèmes Productifs
Locaux
(SPL)

Un district "à la française ?"
Les districts
Cluster, districts, SPL :
Le rôle du territoire dans le développement économique
Contexte:
Des réponses locales à des défis mondiaux
L'enjeu : think globally, act locally
Le développement endogène : un jeu à somme positive ?
Avantage compétitif
Avantage comparatif
coûts de production
productivité
prix
différenciation
qualité
innovation
La "valeur ajoutée" du territoire
Tissu humain
liens formels entre les acteurs du territoire (associations, partenariats...)
liens informels entre les acteurs du territoire (confiance, amitié, parenté...)
Culture industrielle partagée
Financement
"
Silent capital
"
Institutions
Associations, consortiums, partenariats
Centralité des acteurs privés
Coopération / soutien de l'acteur public (Etat, collectivités territoriales...)
Un agglomération de concepts proches
Milieu novateur
Aire-système
}
Pas de spécialisation productive
Pôle de compétitivité
Pas de mobilisation des spécificités du territoire
Technopôle
Centralité de l'acteur public
Tissu industriel
coopération (verticale et horizontale) entre les entreprises
spécialisation (secteur, produit, service...)
division et distribution du travail
R&D et innovation
circulation d'information
projets partagés
Ressources Humaines
savoir-faire partagé
présence de main-d'œuvre qualifiée
réduction des coûts de formation
marché du travail flexible
Un modèle de développement en continuité avec le territoire
Valoriser l'accumulation historique de savoir-faire
Exploiter les réseaux formels et informels d'interconnaissance
Valoriser les caractéristiques physiques
Districts industriels de l'Angleterre du 19ème siècle
Industrie lourde
Concentration de main-d'œuvre
Spécialisation
Alfred Marshall
(1842-1924)
District marshallien :
échange de main-d'œuvre
échange d'information
échange d'innovations
savoir-faire diffus
économies d'échelle
Les districts
italiens ('70-'80)
Contexte
crise de l'industrie lourde ('70)
zones semi-rurales et petites villes
présence d'un savoir-faire artisanal traditionnel
stabilité politique au niveau local
<< caractères systémique, agglomératif et communautaire >>
Caractéristiques :
PME
Réseaux formels et informels de collaboration
Institutions locales de régulation et solidarité (
Patient capital
)
Faible investissement de l'Etat (dans un premier temps)
Silicon Valley,
ou "la promesse du district technologique"
Une promesse non maintenue ?
concentration dans certaines branches (modèle mixte "
hub-and spoke"
)
absence d'institutions de solidarité, darwinisme économique
Limites
Ambiguïté du concept
Modèle de développement idéal-typique
Confusion avec les concepts proches
Utilisation impropre, comme "label"
Districts "lato sensu"
"
hub-and-spoke
"
plateformes satellitaires
"
state-anchored districts
"
Districts pas homogènes, différences majeures entre un district et l'autre
Risque de basculement vers un modèle d'avantages compétitifs
Même dans le cas italien :
Risque de concentration
Exportabilité du modèle italien ?
Un concept flexible
Portée :
plus vaste que celui de district
Vocation :
prescriptive
(diriger les politiques publiques)
Idée centrale :
spécialisation productive
Finalité :
économique
socio-démographique
Fonctions :
Définir une stratégie collective
Mutualiser les investissements productifs et les approvisionnements
Partager des compétences et des formations
Développer des actions commerciales et promotionnelles communes
Innovation et veille technologique
Gestion des ressources humaines
Création de sociétés de production commune
Genèse du SPL
SPL qui "sanctionnent" un "quasi-district" de fait présent sur le territoire
SPL qui sont en rupture avec la tradition industrielle du territoire
(actualiser une dynamique de SPL)
(créer une dynamique de SPL)
présence d'un tissu artisanal traditionnel
savoir-faire diffus le territoire
secteur : principalement agro-alimentaire, textile ou artisanal
localisation : principalement rurale ou sémi-rurale
but : améliorer la compétitivité
(Présence de liens informels entre les acteurs)
confiance
amitié
parenté
(Réseau de collaboration entre les différents entreprises)
collaboration entre Etat et acteurs locaux
discontinuité avec le tissu artisanal traditionnel (si présent)
(implantation d'organismes de formation et de recherche liés au(x) secteur(s) concernés)
secteur : principalement hi-tech
(allégement fiscaux aux entreprises)
localisation : rurale, périurbaine ou urbaine
but : création d'un pôle de compétivité
(Création de liens informels entre les acteurs)
réseau professionnelle
formation commune
forte impulsion de l'Etat
Typologies de SPL
SPL de type "district industriel italien"
PME
"Quasi-district" de fait
SPL technologiques
Spécialisés hi-tech
En zone urbaine
SPL gravitant autour de une (ou plusieurs) grandes entreprises "donneurs d'ordres"
Modèle "
hub-and-spoke
"
SPL "émergents"
Simples conglomérats d'entreprises opérant dans des secteurs d'activité proches
Concept très vaste, qui peut désigner des réalités antithétiques
Limites principales
éventuelle rupture avec le tissu industriel préexistant
hyper-spécialisation et dépendance d'un marché
risque de concentration / création d'oligopoles
limite de l'avantage comparatif : présuppose une demande infinie
limite du développement des territoires : on développé ici pour sous-développer ailleurs ?
Perspectives
Districts et SPL comme partie
d'un processus plus général
de "recentrage" / retour au local ?
Districts et SPL comme noyau
d'une nouvelle économie post-fordiste,
localisée et à petite échelle??
Districts comme formes éphémères s'insérant
dans la continuité de économie capitaliste ?
Districts et SPL comme mythologies,
labels et prophéties autoréalisatrices ?
Merci !
présentation d'Andrea Pandolfo Damiani
Bibliographie :

Pour télécharger cette présentation :
bit.ly/18jx6Ac
Amin, Ash, et Kevin Robins. « Le retour des économies régionales ? La géographie mythique de l’accumulation flexible ». In Les régions qui gagnent: districts et réseaux, les nouveaux paradigmes de la géographie économique., édité par

Georges Benko et Alain Lipetz, 123‑161. Presses Universitaires de France. Paris, 1992.

Bagnasco, Arnaldo. « Les sociétés locales dans la nouvelle économie ». In Sociétés urbaines et nouvelle économie. La librairie des humanités. Paris: L’Harmattan, 2010.

Becattini, Giacomo. « Le district marshallien: une notion socio-économique ». In Les régions qui gagnent: districts et réseaux, les nouveaux paradigmes de la géographie économique., édité par Georges Benko et Alain Lipetz, 35–55. Presses Universitaires de France. Paris, 1992.

Benko, Georges, et Alain Lipetz, éd. « Le nouveau débat régional : positions ». In Les régions qui gagnent: districts et réseaux, les nouveaux paradigmes de la géographie économique., 13‑30. Presses Universitaires de France. Paris, 1992.

Bouinot, Jean. « Les pôles de compétitivité: le recours au modèle des clusters? » Cybergeo: European Journal of Geography (2007). http://cybergeo.revues.org/4961?file=1.

DATAR. Les systèmes productifs locaux. Territoires en mouvement. Paris: la Documentation française, 2002.


Garofoli, Gioacchino. « Sistemi produttivi locali e sviluppo economico ». In Avevo sentito parlare di regional science. Un tributo a Giuliano Bianchi, édité par G. Gorla S. Casini Benvenuti, S. Casini Benvenuti, et G. Gorla. Scienze Regionali. Milano: Franco Angeli, 2010.

Markusen, Ann. « Sticky places in slippery space: a typology of industrial districts ». Economic geography (1996): 293–313.

Marshall, Alfred. Principes d’économie politique. Traduit par Firmin Sauvaire-Jourdan et Savinien Bouyssy. 2 vol. Paris: V. Giard & E. Brière, 1906. http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k24505f.

Porter, Michael E. « Location, competition, and economic development: Local clusters in a global economy ». Economic development quarterly 14, nᵒ 1 (2000): 15–34.

Storper, Michael, et Bennett Harrison. « Flexibilité, hiérarchie et développement régional : les changements de structure des systèmes productifs industriels et leurs nouveaux modes de gouvernance dans les années 1990 ». In Les régions qui gagnent: districts et réseaux, les nouveaux paradigmes de la géographie économique., édité par Georges Benko et Alain Lipetz, 347‑377. Presses Universitaires de France. Paris, 1992.

Tremblay, Diane-Gabrielle. « Réséaux, clusters et dévéloppement local ». Schedae 2012 1, nᵒ 1 (s. d.): 1‑14.
Full transcript