Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

L'Art pour critiquer Hitler et son régime [Musée Virtuel]

Travaux Personnels Encadrés de Mathieu Mohn, Guillaume Jaboulay et Mark Collante
by

Guillaume Jaboulay

on 15 March 2016

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of L'Art pour critiquer Hitler et son régime [Musée Virtuel]

La Dernière scène
Auteur : Joseph Steib
Date : 1943
Technique : Huile sur carton
Ce tableau est inspiré de la Cène (de Léonard de Vinci). Cependant, sur cette peinture Hitler est représenté comme l’Antéchrist attablé avec ses généraux dans une salle saturée par les symboles nazis (Svastika sur la nappe, aigle d'or au mur...).


Galerie III
Le Combat d'un Homme par la peinture
Biographie Joseph Steib
Joseph Steib est un peintre français né en 1898 à Mulhouse.
De 1925 à 1926 il suit une formation à l’école de dessin et d'arts plastiques de Mulhouse. Il ne peut vivre de ces tableaux et devient donc fonctionnaire de la mairie de Mulhouse. Cependant, il ne cesse pas son activité de peintre et réalise plusieurs tableaux d'huile sur carton. Cette série s'intitule "salon des rêves". Dans cette ensemble de peinture, il représente le régime nazi, caricature, déforme et animalise son dirigeant. Il a peint ces œuvres dans sa cuisine durant la Seconde Guerre mondiale, avec la crainte que les nazis ne découvrent son travail. Il cachait ses peintures derrière les murs de son appartement. A la fin de la guerre, ces œuvres furent dévoilées, exposées, et même répertoriées dans un catalogue. Après sa mort en 1966, il sera oublié, puis des expositions réalisées en 2006 et 2012 le feront « revivre ».
Adolf le surhomme avale de l'or et recrache des insanités
Cette œuvre est un photomontage combinant la tête d'Hitler, une radiographie de poumons, une svastika et des pièces d'or dont le ventre du dictateur semble être plein. Elles symbolisent le goût de ce dernier pour l'argent.


Auteur : John Heartfield
Date : 1932
Technique :Photomontage
Hilter, Grauenfresse (Gueule de l'horreur)
Ce photomontage représente Adolf Hitler dont le visage est entièrement défiguré.
La moitié droite du visage ainsi que le nez sont squelettiques.
La croix gammée sur le front du führer montre la fragilité du régime nazi.


Auteur : Erwin Blumenfeld
Date : 1933
Techniques : Collage, encre et photomontage
Der Fuehrer's Face
Dès 1942,Disney se lance dans la production de films de propagande mettant en avant ces différentes vedettes. Ici, Donald,permet de faire passer différents messages directement à la population notamment la diabolisation de l'ennemi.
Date : 1er janvier 1943
Réalisateur : Jack Kinney
Producteur : Disney
Je trahirai demain pas aujourd’hui.
Aujourd’hui, arrachez-moi les ongles,
Je ne trahirai pas.

Vous ne savez pas le bout de mon courage.
Moi je sais.
Vous êtes cinq mains dures avec des bagues.
Vous avez aux pieds des chaussures
Avec des clous.

Je trahirai demain, pas aujourd’hui,
Demain.
Il me faut la nuit pour me résoudre,
Il ne faut pas moins d’une nuit
Pour renier, pour abjurer, pour trahir.



L'Art pour critiquer Hitler et son régime
Galerie I
S'engager et Combattre
L'art a de multiples fonctions, notamment celle de l'engagement. Beaucoup d'artistes ont mis leurs œuvres au service d'une cause, d'une lutte. C'est le cas par exemple de Erwin Blumenfeld, ou bien de John Heartfield, tous deux allemands et engagés contre le régime nazi, ils ont combattu cette idéologie grâce à leurs œuvres. L'art engagé, ou "art utile" s'oppose à l'art pour l'art et est popularisé par Jean-Paul Sartre. Il désigne l'attitude d'un intellectuel qui considère l'art comme le moyen d'exprimer des idées qui ne relèvent pas de l'art en lui-même. Lorsqu'un artiste veut dénoncer, il se positionne comme défenseur de son idée, avec en tête les conséquences éventuelles de son engagement. De Montaigne aux philosophes des Lumières, de nombreux artistes s'inscrivent dans ce registre.
Les mains des alliés
This is the enemy
Galerie II
Défigurer pour Combattre
Il s’agit d’une affiche de propagande américaine diffusée en France à partir de 1944. Elle a pour but de mobiliser un maximum de français contre les allemands.
Auteur : Anonyme
Date : (diffusion) 1944
Technique : Impression

Auteur : Barabara Mark
Date : 1940
Dimensions : 101 x 72 cm
Technique : Impression
Ici, l'Amérique dénonce l'hostilité des allemands envers la Bible. C'est un moyen de choquer la population américaine en leur montrant que l'Allemagne s'attaque directement à leur croyance, ce qui aura pour effet de contribuer à la révolte des américains contre le nazisme.
Le Conquérant
Auteur : Joseph Steib
Date : 1942
Dimensions : 89 x 59 cm
Technique : Huile sur carton

A travers le portrait d'Hitler, Joseph Steib transforme le culte de la personnalité en scène christique blasphématoire en caricaturant le Führer.
La Damnation du Führer
Auteur : Joseph Steib
Date : 1941
Technique : Huile sur carton
Hitler
Ce portrait du Furher stigmatise la barbarie et l'anéantissement de toute forme d'expression au moment où la France traverse une inquiétante crise politique opposant les groupes d'extrémistes de l'action française aux partis de gauche.
Auteur : Victor Brauner
Date : 1934
Dimensions : 22 x 16 cm
Technique : Huile sur carton
That Nazty Nuisance
Auteur : Hal Roach
Date : 1943

Le titre de ce film est un jeu de mot avec ''nazty'' de l'anglais "affreux" et nazi.
Le film se veut ouvertement à faible budget, comique, burlesque et exagéré, c'est une ''streamlined comedy''.
La production sort pendant la guerre, elle se permet donc de ridiculiser et de tourner en dérision, Hitler, son accolyte Mussolini ainsi que le général impérial japonais Suki Yaki.

The Great Dictator
Galerie IV
L'art au service
de la Propagande
Afin d’exprimer leur engagement, les artistes utilisent des techniques différentes, comme la caricature, la parodie ou l’humour.
La caricature est l'œuvre moqueuse qui exacerbe les traits les moins harmonieux d'un sujet pour aboutir à sa déformation.
Dans cette salle, tous les artistes ont décidé de critiquer Hitler grâce à ce style d’œuvre. On peut remarquer qu’il s’agit du procédé stylistique le plus utilisé par les artistes
afin de contester le régime Nazi durant la Seconde Guerre mondiale.




Dans cette exposition, vous trouverez des œuvres visant à critiquer Hitler et son régime. Toutes ces productions ont été réalisées entre 1933 et 1945 par des artistes touchés personnellement ou non par la Seconde Guerre mondiale. Ces derniers ont utilisé différents styles et techniques pour s'opposer au Führer.
Les conditions de réalisation de ces œuvres sont multiples. Certains des artistes vivaient loin du conflit, tandis que d’autres étaient obligés de cacher leurs travaux. En général, tous ces créateurs ont risqué leur vie, certains l’ont même perdue pour leur combat. Des œuvres de propagande sont aussi présentes dans ce musée pour montrer les différentes fonctions que l’art a eu durant ce conflit mondial.
"Populations Abandonnées, Faites Confiance au Soldat Allemand!"
Auteur : Theo Matejko
Date : 1940
Dimensions : 123x87cm
Technique : Impression
sur papier

Il s’agit de la première affiche de propagande allemande en France. Cette affiche annonce clairement que désormais l’allemand n’est plus l’ennemi mais l’occupant et que les français ont été abandonnés par leur gouvernement.
Ein Volk, ein Reich, ein Führer !
(Un peuple, un empire , un chef !)
Cette affiche date de 1938, lors de l'annexion de l'Autriche-Hongrie et aurait été commandé par Joseph Goebbels, chef du ministère de l'Information et de la Propagande.
Date : 1938
Auteur : anonyme

En pleine crise économique, Hitler accède légalement au pouvoir en janvier 1933.
Il s'agit ici d'une affiche réalisée pour convaincre la population de la supériorité d’Hitler, de l’importance de ses idées. On y voit Hitler, brandissant le drapeau nazi, le poing serré, comme appelant à la révolution. Un aigle vole dans le ciel, symbole du régime.

Durant ce conflit mondial, l'art n'a pas été utilisé uniquement pour critiquer le régime nazi. Il a aussi servi à le promouvoir. Sur ces affiches et peintures, le régime nazi, Hitler, ou son idéologie sont représentés de façon magnifiée, pour donner un sentiment de confiance et de puissance au peuple allemand.
Es lebe Deutschland
(Vive l'Allemagne !)
Date : 1933
Auteur : anonyme
Technique : impression
Auteur : Charlie Chaplin
Date : 1940


Ce film très connu de Charlie Chaplin est sorti aux Etats-Unis alors que les relations entre l'Allemagne Nazie et les Américains n'étaient pas précisement définies.
Cette œuvre est à la fois une satire du régime Nazi et du dictateur Hitler. En effet, Adénoïde Hynkel est le personnage qui représente le führer, il est très imbu de lui même et vise à dominer le monde, son régime fasciste (dont l'emblème est la double croix) persécute aussi les Juifs.
Je trahirai demain
Pour renier mes amis,
Pour abjurer le pain et le vin,
Pour trahir la vie,
Pour mourir.

Je trahirai demain, pas aujourd’hui.
La lime est sous le carreau,
La lime n’est pas pour le barreau,
La lime n’est pas pour le bourreau,
La lime est pour mon poignet.

Aujourd’hui je n’ai rien à dire,
Je trahirai demain.

Marianne Cohn, 1943
Ecrit en prison, l'auteur évoque de façon réaliste ce qui l'attend. La poétesse est sur le point d’être torturée et ne veut à aucun prix trahir les autres résistants.
Lait noir du petit jour nous le buvons le soir
nous le buvons midi et matin nous le buvons la nuit
nous buvons et buvons
nous creusons une tombe dans les airs on y couche à son aise
Un homme habite la maison qui joue avec les serpents qui écrit
qui écrit quand il fait sombre sur l’Allemagne tes cheveux d’or Margarete
il écrit cela et va à sa porte et les étoiles fulminent il siffle pour appeler ses chiens
il siffle pour rappeler ses Juifs et fait creuser une tombe dans la terre
il nous ordonne jouez maintenant qu’on y danse

Lait noir du petit jour nous te buvons la nuit
nous te buvons midi et matin nous te buvons le soir
nous buvons et buvons
Un homme habite la maison qui joue avec les serpents qui écrit
qui écrit quand il fait sombre sur l’Allemagne tes cheveux d’or Margarete
Tes cheveux de cendre Sulamith nous creusons une tombe dans les airs on y couche à son aise
Il crie creusez plus profond la terre vous les uns et les autres chantez et jouez
il saisit le fer à sa ceinture il le brandit ses yeux sont bleus
creusez plus profond les bêches vous les uns et les autres jouez encore qu’on y danse

Fugue de mort

Lait noir du petit jour nous te buvons la nuit
nous te buvons midi et matin nous te buvons le soir
nous buvons et buvons
un homme habite la maison tes cheveux d’or Margarete
tes cheveux de cendre Sulamith il joue avec les serpents

Il crie jouez la mort plus doucement la mort est un maître d’Allemagne
il crie plus sombre les accents des violons et vous montez comme fumée dans les airs
et vous avez une tombe dans les nuages on y couche à son aise
Lait noir du petit jour nous te buvons la nuit
nous te buvons midi la mort est un maître d’Allemagne
nous te buvons soir et matin nous buvons et buvons
la mort est un maître d’Allemagne ses yeux sont bleus
il te touche avec une balle de plomb il te touche avec précision
un homme habite la maison tes cheveux d’or Margarete
il lâche ses chiens sur nous et nous offre une tombe dans les airs
il joue avec les serpents il rêve la mort est un maître d’Allemagne

tes cheveux d’or Margarete
tes cheveux de cendre Sulamith

Paul Celan est né en Roumanie, sa famille est tuée par les nazis.
Son œuvre entière, en effet, est un long cri de douleur pour décrire l'horreur que fut l’holocauste.
Il écrit son poème dans la langue des bourreaux, l'allemand, pour lui c'est un devoir même s'il en souffre.
Auteur : Paul Celan
Date : 1945
Date de réalisation: 1944
Créateur: Georges Grosz
Type d'œuvre: Huile sur toile Dimensions: 124.5 x 99 cm

Le titre de cette oeuvre a un sens assez fort puisque Hitler est mis en parallèle avec Caïn qui dans la Bible est le premier meurtrier de l'humanité.
George Grosz était un peintre et dessinateur de nationalité Américaine et d'origine Allemande, il transforme même son nom "Georg Groß" pour rejeter ses racines germaniques.

Caïn ou Hitler en enfer
"Nur keine Angst - Er ist Vegetarier"
(N'ayez pas peur il est végétarien)
Auteur : John Heartfield
Date : 1936
Technique : Photomontage

Ce photomontage identifie Hitler à un boucher,
prêt à tuer un coq possédant un bonnet phrygien, coq représentant naturellement la France. Le message
inscrit part Heartfield est bien sûr ironique et montre qu'Hitler se veut rassurant vis à vis de l'occupation allemande.

Und sie bewegt sich doch!
( Et maintenant il bouge )
Cet artiste met en avant le caractère brutal d' Hitler, sa détermination pour arriver au bout de son plan, le tout avec violence, tel une bête sauvage. En caricaturant Hitler en animal sauvage , il met en garde les pays Européens. Il pointe d'ailleurs avec la lame de son couteau sur l' Europe, en signe de quête, de but.
Auteur : John Heartfield
Date : 1943
Technique : Photomontage
"Contre ça ! Votez communiste ! "
Auteur : Raoul Cabrol
Date : 1936

Sur cette affiche électorale (communiste), le portrait d’Hitler est représenté tenant un couteau entre les dents. Plusieurs symboles sont présents sur cette production; la moustache d’Hitler est un aigle allemand, ces pupilles sont des croix gammées. Le führer est ici totalement défiguré.


Sur ce tableau, Hitler est au milieu des flammes, il semble
agoniser. Ici, il est épaulé par deux personnages. L'un est un général et l'autre semble être le diable qui vient le tuer pour le punir des ses atrocités.
Cène
Auteur : Leonard de vinci
Date : 1494-1498
Dimension : 4,60 × 8,80 mètres
Full transcript