Loading presentation...
Prezi is an interactive zooming presentation

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

COP22

A free Prezi Template with around the world concept. A 3D earth image with various elements for your amazing story. Download from Prezibase.com or directly Save a copy right here!
by

Fatimazahra Bouaouda

on 6 December 2016

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of COP22

http://prezibase.com
Zoom anywhere
Add your own content & images
prezibase
prezibase.com
www.prezibase.com
prezi templates
prezibase templates
Plan
Introduction

I. Avant COP
Qu'est ce que la COP
Historique
Pourquoi le Maroc
II. COP
Programme
Les hommes et les femmes de la COP
Les invités
Les décisions prises
III. Après COP
Les opportunités
Les critiques

Conclusion
Introduction
«
C’est une grande fierté d’accueillir la COP22 et nous avons la légitimité de le faire car nous avons beaucoup de projets pour le développement durable
»
, a expliqué Hatim El Gharbi, directeur de l’Office national marocain du tourisme (ONMT).


Les opportunités
Derrière la satisfaction affichée par le Maroc et le nombre considérables d’initiatives et d’engagements pris en parallèle de la Conférence, Quelles avancées le Maroc a-t-il vraiment enregistré ?
2017, l'année des grands projets
"Notre vision a été consolidée et nous travaillons pour des progrès concrets, et pour faire aboutir des actions révolutionnaires jusqu’à la fin de 2017 (...). 2017 doit être l’année des projets de grande envergure, de la mobilisation des financements, et de l’accès aux services financiers qui seront nécessaires à l’adaptation".
Des dizaines d'initiatives lancées
Le royaume a également mis en avant, tout au long de cette COP, l'initiative Adaptation de l'agriculture africaine (ou Triple A), qui regroupe 27 pays et vise à aider les agriculteurs africains à faire face aux aléas climatiques à travers une meilleure gestion des sols, de l'eau et des risques.
la coalition "We Mean Business", qui a plus que doublé depuis la COP21, a par exemple annoncé que 471 entreprises ayant une capitalisation boursière de plus de 8.000 milliards de dollars ont entrepris plus d'un millier d'engagements en faveur de l'action climatique.
Vers le "zéro carbone" en 2050?
Les deux "championnes" pour le climat, selon l'expression onusienne, ont également créé la plate-forme "2050 pathways", un projet qui regroupe des pays, des villes et des entreprises qui s'engagent à n'émettre plus aucun gaz à effets de serre d'ici 2050, pour atteindre le "100% zéro carbone".
Marrakech affiche complet
Les retombées du tourisme d'affaires
"Des circuits touristiques ont été proposés aux participants, de même que des visites dans les villages berbères avoisinants, les villes impériales et jusqu'à Ouarzazate", explique Saïd Tahiri.
Redorer le blason
"Là, nous avons démontré que nous sommes dans un pays stable, sécurisé, où il fait bon vivre. D'autant plus que la météo a été particulièrement clémente. L'image du Maroc est passée du rouge au vert avec la COP22!".
4,2 millions de touristes ont visité le Maroc pendant le premier semestre 2016, soit une baisse de 2,6% par rapport à la même période de l'année précédente, selon des chiffres de l’Observatoire du tourisme.
l'événement a aussi offert au Maroc une opportunité sans précédent pour rebooster son activité touristique.
TOURISME
8 heures du matin, dans les ruelles de la médina de Marrakech. Entre les mobylettes bruyantes et les charrettes tirées par des ânes, quelques hommes en costume, mallette à la main et chaussures cirées, déambulent vers la place Jemaa el-Fna. Direction ensuite le site de Bab Ighli, qui a accueilli du 7 au 18 novembre la COP22, événement d'envergure auquel ont participé entre 25.000 et 30.000 personnes.
"J'ai huit chambres dans ma maison d'hôtes, et elles sont toutes occupées par des 'COPistes'", a confié la propriétaire d'un riad en pleine médina.

Avenues entièrement refaites et bordées de fleurs et palmiers, services de bus et taxis électriques gratuits pour les participants, déploiement sécuritaire impressionnant, mobilisation de tous les hôtels et maisons d'hôtes... Marrakech a fait peau neuve en un temps (presque) record.

"On a commencé à travailler avant la COP21. Les professionnels du tourisme ont été mobilisés pendant des mois, on a mis en place une cellule logistique qui travaillait 24 heures sur 24 pour gérer les réservations. Même les retardataires ont réussi à être logés", nous confie Abdellatif Abouricha, responsable communication du Conseil régional du tourisme de Marrakech.

"Quand vous venez à un événement comme celui-ci, vous pouvez en effet être tenté de revenir avec votre famille ou vos amis. Le taux de retour espéré est relativement important avec ce genre d'événement lorsqu'il est bien organisé"
Les critiques
Annoncé comme une COP de l’action après celle de Paris, Marrakech n’a pas été à la hauteur des attentes
Le financement, nerf de la guerre contre le changement climatique
Des Etats arrivés les mains vides
Les chefs d’État se font désirer à Marrakech
Unis pour l’environnement malgré nos différences politiques ??
Les pays les plus vulnérables s’avèrent aussi les plus impliqués
L’attribution sans honte de l’echec a Trump
Le financement de la cop22
Un budget d'environ
milliard
de DH
:
300 millions
de DH par le budget général de l’Etat.
400 millions
de DH devraient provenir des recettes
Les 300 millions
restants, ils seront apportés par les grands organismes financiers internationaux, intéressés par les enjeux de la COP22
Des contradictions
John Kerry et 0 mika
Cration de Africa Fertilizer Complex
Conclusion
coté organisation et image du pays, c’est une cop très positive
coté multilatéral par rapport aux objectives prévus de cette cop 22 : le bilan est très décevant
Mais il faut rappeler que la présidence de Maroc ne vient que de commencer et le Maroc a encore du temps pour tirer un bilan final positif
les pays développés, pollueurs historiques, se sont engagés en 2009, à Copenhague, à verser 100 milliards de dollars par an d’ici 2020 aux pays en développement
les pays du sud veulent une égalité dans la répartition entre financements pour l’adaptation et pour l’atténuation
le PNUE évalue les besoins pour l’adaptation entre 140 et 300 milliards annuels d’ici à 2030
Union européenne avec des mains vides
L’Allemagne et la France ont tenté d’évoquer des perspectives ambitieuses sans toutefois proposer des solutions précises pour y parvenir.
Il s’agit de la coalition des 48 pays les moins développés qui bénéficient du Climate vulnerable fund.
La présence du drapeau israélien a suscité des critiques
L’élection de Donald Trump délivre un message politique
Alternance politique contre financements climat
La plupart des annonces et promesses ont en effet été fait en bilatérale, et non pas dans le cadre d’un engagement international. Ils sont du coup soumis aux aléas de l’alternance politique
la supériorité de
la politique sur l’environnement
L’élection de Donald Trump n’est qu’un prétexte pour remettre à plus tard et peut-être à jamais, les décisions qui pourraient sauver la planète.
Travail réalisé par:
BOUAOUDA Fatima
EL AROUI Salma
TOUHAMI Imane
YOUSFI Hind


Encadré par :
Mme ADLOUNI
Présentation de la COP

67 chefs d'Etats d'un nombre total de 196 chefs avec une majorité africaine
rogramme
L’ouverture de la cop22
Le ministre des Affaires étrangères marocain, président de la COP22, et la ministre française de l'Environnement Ségolène Royal lors de l'ouverture de la Conférence sur le climat.
L’analyse du climat mondial par l’OMM
Le lien entre les phénomènes météorologiques extrêmes et le réchauffement de la planète paraît de plus en plus étroit, a souligné l'Organisation météorologique mondiale (OMM). Cette organisation onusienne a rendu publique le mardi 8 novembre à la COP22, une analyse détaillée du climat mondial de 2011 à 2015 - le quinquennat le plus chaud jamais enregistré.
La présence du drapeau israélien
La présence du drapeau israélien à la COP22 avait suscité la colère d'associations marocaines de défense de la cause palestinienne. Le président de la COP22 et ministre des Affaires étrangères SalaheddineMezouarvient de réagir à la polémique le mardi 8 novembre à Marrakech.
La transition énergétique est le vrai enjeu de la cop22
L'eau au coeur des débats à la COP22
La Journée de l'action pour l'eau, initiée Le mercredi 9 novembre dans le cadre de l’agenda de l’Action climatique globale, a visé à attirer l'attention sur l'eau en tant que pourvoyeur de solutions pour la mise en œuvre de l'Accord de Paris
les khettaras au Maroc, système ancestral d'irrigation
C'est une technique traditionnelle d'approvisionnement en eau qui risque de disparaître à cause de la désertification. Les khettaras, système d'irrigation ancestral au Maroc, étaient au coeur d'un débat organisé jeudi 10 novembre à l’espace "Société civile" de la COP22
La BAD annonce 5,5 milliards de dollars de financement pour le secteur de l’eau en Afrique d’ici 2019
Dialogue de facilitation visant à améliorer le niveau d’ambition et de soutien
Panière informelle de bilan convoquée par le président de la CDP
Le président de la COP22, SalaheddineMezouar, a tenu une conférence de presse ce samedi 12 novembre à Marrakech avec la Secrétaire exécutive de la Convention-cadre des Nations unies sur le changement climatique (CCNUCC), Patricia Espinosa, pour faire le point sur les progrès réalisés lors de la conférence mondiale sur le climat depuis le 7 novembre.
La princesse Lalla Hasna du Maroc au cœur de la COP22
Ce sommet ayant pour thème le financement durable des territoires avait lieu le 14 novembre au Palmeraie Golf Palace à Marrakech. SalaheddineMezouar, ministreministre des Affaires Etrangères et de la Coopération du Maroc et président de la COP22, Patricia Espinosa Cantellano, Secrétaire Exécutive de la Convention-cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC), Ban Ki-Moon, Secrétaire Général des Nations Unies, Michael Bloomberg, Envoyé Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies pour les Villes et le Climat, Arnold Schwarzenegger, ancien gouverneur de Californie et fondateur de R20 Regions of Climate Action et de nombreuses autres personnalités interviendront lors du Sommet des Elus Locaux et Régionaux pour le Climat, organisé pour renforcer lescoopérations des villes et régions et faciliter leur accès aux financements Climat.
Combat climatique :
à la COP22, le négociateur américain se veut rassurant
Pour tenter d'avancer sur la mise en oeuvre de l'accord de Paris, les représentants de la communauté internationale sont réunis à Marrakech le lundi 14 novembre.
Climat : le négociateur en chef des Etats-Unis défend l’accord de Paris
Jonathan Pershing a promis que l’action climatique se poursuivrait jusqu’au terme du mandat d’Obama. La journée des chefs d’Etat de la COP22 se tient mardi à Marrakech.
Le grand show COP22
La conférence mondiale sur le climat a rassemblé également, le lundi 14 novembre, un parterre d’artistes marocains et internationaux, lors du Climate Show, un événement labellisé CoP22 et grandiose rassemblant des artistes de tous horizons. Youssou N’Dour, Christophe Mae, Anggun, Black M, Yuri Buenaventura, Tiken Jah Fakoly, Youssoupha, Magic System et bien d’autres ont été présents pour célébrer l’environnement.


Mohammed VI et Ban Ki-moon présideront le sommet de la COP22 mardi 15 novembre
Le roi Mohammed VI a présidé le sommet de la COP22 le 15 novembre avec le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon.
Les chefs d'Etat ont été reçus individuellement à partir de 9h30 et jusqu'à midi environ par le roi Mohammed VI, Ban Ki-moon et Patricia Espinosa, Secrétaire exécutive de la Convention-cadre des Nations unies sur le changement climatique (CCNUCC), sur le site de BabIghli qui a accueilli l'événement.

Discours du roi Mohammed VI à la COP22 de Marrakech :
Le roi Mohammed VI a prononcé un discours le mardi 15 novembre devant la Séance solennelle de Haut Niveau de la 22eme session de la Conférence des Parties à la Convention Cadre des Nations Unies sur le Changement Climatique (COP 22).
le Sommet des Femmes leaders
Sonnée par Trump, la COP22 s’achève dans le désenchantement
La COP22 s’est achevée vendredi 18 novembre, après deux semaines de négociations perturbées par l’élection de Donald Trump à la Maison-Blanche. Les discussions de fond sur la mise en œuvre de l’accord de Paris n’ont pas réellement commencé. En revanche, les initiatives public-privé se multiplient hors de tout contrôle international.





COP22 : la "Proclamation" finale de Marrakech réaffirme l'objectif des 100 milliards de dollars par an de financements :
Les 197 parties à la COP22 ont publié une déclaration finale le jeudi 17 novembre et réaffirment, malgré les doutes nés aux Etats-Unis, "l'élan extraordinaire en matière de lutte contre les changements climatiques et l'objectif des 100 milliards de dollars par an de financement." La COP23 se déroulera sous présidence des Iles Fidji mais physiquement à Bonn en Allemagne.
Le directeur général de l'AMEE (AQmarocaine d'efficacité énergétique) est revenu sur sa mission pour concrétiser l'accord de Paris, qui engage 196 Etats. Pour la partie marocaine, le mot de l'ordre est la mutation énergétique et les économies d'énergie.
La Banque africaine de développement (BAD) a annoncé, jeudi 10 novembre 2016, marge de la Cop 22 qui se tient actuellement à Marrakech, qu’elle compte mobiliser une enveloppe budgétaire de 5,5 milliards de dollars d’ici 2019 pour financer le secteur de l’eau en Afrique.
Aziz Mekouara indiqué que l’objectif de la session était d’évaluer les progrès accomplis dans l’amélioration du niveau d’ambition d’ici 2020 et sur les dispositions relatives aux MMO.
"Les négociations se déroulent dans un esprit évident de coopération, et de véritables avancées ont été réalisées, notamment au niveau du renforcement des capacités et de l'adaptation", a indiqué M. Mezouar.
Le Président Mezouar a également lancé un appel à toutes les Parties pour soutenir l’« Appel de Marrakech à l’action », qu’il a décrit comme « un appel fondé sur les valeurs envers lesquelles nous sommes tous engagés ». L’AILAC et la RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO ont soutenu l’appel.

La plus jeune sœur du roi Mohammed VI du Maroc, la princesse Lalla Hasna a participé activement à la COP22 lors de la Journée de l'éducation le 14 novembre
Organisé sous le haut-patronage de Sa Majesté le Roi Mohamed VI, le Sommet des Femmes leaders avait lieu le 16 novembre. Les femmes figurent parmi les premières victimes face aux impacts des changements climatiques. Des millions d´entre elles sont marginalisées faute d´avoir accès aux mesures d´adaptation. En rassemblant un nombre importants de femmes leaders de tous les secteurs et horizons (PDG, maires, responsables d´ONG, femmes politiques, scientifiques…), ce sommet unique a été l´occasion de mettre en valeur toutes les actions mises en œuvre par les femmes autour du monde pour lutter contre le réchauffement climatique.
Full transcript