Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Version longue

PMSL
by

Vincent Gross

on 25 June 2014

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Version longue

Une ambition métropolitaine
et transfrontalière
Stratégie et orientations
Une réalité
Le Sillon lorrain
Premier Pôle métropolitain français
Aires urbaines et métropoles
en Europe
Le Pôle métropolitain du Sillon lorrain

Apprendre à se connaître

Dépasser les frontières administratives

Privilégier les coopérations fonctionnelles
1 400 000 habitants
48 500 entreprises
550 000 salariés
31 000 emplois supérieurs
4 500 élèves ingénieurs
7 000 étudiants étrangers
2 000 doctorants
2 150 chercheurs
Thionville Portes de France
Thionville
Metz Métropole
Metz
Grand Nancy
Nancy
Agglomération d’Epinal
Epinal
68 000 étudiants
15 années d’ambition partagée

1998
 Première réunion des 4 villes fondatrices

1999
 Déclaration commune de création du réseau de villes du Sillon lorrain

2000
 Création du réseau de villes de Thionville, Metz, Nancy et Epinal

2003
 Convention de partenariat avec le Conseil régional de Lorraine pour
la préparation de l’arrivée du TGV Est européen

2005
 Lauréat de l’appel à coopération métropolitaine de la DATAR

2007
 Co-signataire du Contrat de Projets Etat-Région

2011
 Membre statutaire de la Conférence Intergouvernementale
Franco-Luxembourgeoise, dont il est à l’initiative

2011
 Création du Pôle métropolitain du Sillon lorrain, 1er pôle créé
en France (Syndicat mixte fermé)

2012
 Transformation de l’association du Sillon lorrain en
« Conférence métropolitaine »
 4 élus
 6 élus
 6 élus
 4 élus

Portes de France Thionville
Metz Métropole 
Grand Nancy 
Epinal

85 499 €
242 276 €
284 290 €
87 935 €
Vingt élus
Quatre agglomérations

Portes de France Thionville  13 communes  80 084 habitants
Metz Métropole  40 communes  227 440 habitants
Grand Nancy  20 communes  263 691 habitants
Epinal 38 communes  81 200 habitants

Portes de France Thionville 
Metz Métropole 
Grand Nancy 
Epinal
Présidence tournante chaque année : Nancy, Thionville, Metz, Epinal
Deux groupes de travail
Développement économique
Electro-mobilités
Cinq commissions thématiques
Rayonnement
transfrontalier et européen
Compétitivité
économique, des savoirs et compétences
Attractivité
et

excellence culturelle et médicale
Accessibilité
, transport, mobilité, hauts débits
Ressources
nouvelles
,
ingénierie financière, mutualisation de moyens
La Conférence métropolitaine
Ouvrir le Sillon lorrain
aux autres territoires,
aux collectivités, et aux différents partenaires
socio-professionnels

Débattre et réfléchir sur les enjeux métropolitains

Éclairer et
enrichir la stratégie du Pôle métropolitain

Présidence assurée par un élu d’une des quatre
agglomération membre du Sillon lorrain
Vocation
2012

Deux conférences


5 juillet
Pont-à-Mousson

28 novembre
Nancy

2013


Quatre conférences


4 juillet
Transports

18 septembre
Economie

15 octobre
Transfrontalier

26 novembre
Solidarités territoriales

Calendrier
Les projets du Sillon lorrain
Consolider et dynamiser l’économie présentielle

Faciliter la création de nouvelles richesses par les acteurs du développement régional
Mise en cohérence avec les nouveaux modes de vie métropolitains
Nouveaux services
Faciliter la création de nouvelles sources de richesses

Maison de l’entreprenariat
Approche transversale des filières
Niches stratégiques
Métropole technopolitaine
Trois objectifs économiques
Attirer de nouvelles richesses

Promotion, tourisme d’affaire, événementiel,
Attirer et fixer de nouvelles compétences (étudiants…)
Favoriser l’accessibilité et la mobilité
Mobiliser des compétences d’ingénierie de projets adaptées aux enjeux
3 - L’échelon européen
Maillage autoroutier
Réseau ferroviaire efficient : TGV-Est, liaisons nord-sud,
Information multimodale
Liaisons fluviales, plateformes multimodales et multisites
2 - L’échelle transfrontalière
Amélioration de la fluidité des échanges, des flux de voyageurs, des flux logistiques...
Accessibilité aux fonctions métropolitaines au sein de la Grande-Région
1 - L’échelon métropolitain
Meilleure connaissance des modes de vies métropolitains
Coordination des transports régionaux, intercités et urbains
Information multimodale
Densité de population
Activité économique concentrée
Dynamique d'emplois
Emplois métropolitains de cadres
Recherche Innovation
Étudiants Université de Lorraine
Communauté Hospitalière de Territoire
Grande Région Transfrontalière
Aires urbaines fonctionnelles
Mieux se connaître

Dépasser les frontières administratives

Privilégier les coopérations fonctionnelles
Environnement
européen et national
Priorités
Économie


Mobilités
La concertation

Elle associe :
les acteurs métropolitains des quatre départements lorrains : représentants socio-professionnels économiques, sociaux et culturels
chambres consulaires
associations....

les villes lorraines (non membres de l'Association)
la Région lorraine
les quatre Départements lorrains
le représentants de la Grande région
le Pôle métropolitain, les intercommunalités fondatrices
les membres de l'association "Conférence métropolitaine"
Évolutions
Le Sillon lorrain
La loi
Le Pôle métropolitain du Sillon lorrain

Syndicat mixte
Président (2014)
Michel Heinrich (Epinal)

Trois vice-présidents
Jean-Luc Bohl (Metz)
Anne Grommersch (Thionville)
François Wener (Nancy)

Quatre représentants issus de chacune des intercommunalités
Dominique Gros (Metz)
André Rossinot (Nancy)
Patrick Weiten (Thionville)
Yannick Villemin (Epinal)

Gouvernance

Pas d’administration dédiée

Mutualisation des compétences et des savoirs-faire des collaborateurs des collectivités impliquées

Chefs de filâts thématiques, selon les compétences et les projets menés par les collectivités impliquées

Appui des Agences d’urbanisme, auxquelles le Pôle métropolitain adhère (ADUAN et AGURAM)

Administration technique et budgétaire assurée par le Grand Nancy
Une coordination de collaborateurs
Dépôt officiel des statuts du Pôle métropolitain du Sillon lorrain, le 19 septembre 2011 en Préfecture de Meurthe-et-Moselle
La
loi n° 2010-1563 du 17 décembre 2010
portant réforme des collectivités territoriales crée un nouvel établissement public
,
le
Pôle métropolitain
, constitué par accord entre des établissements de coopération intercommunale à fiscalité propre en vue d’actions d’intérêt métropolitain, notamment en matière de :

développement économique,
promotion de l’innovation,
recherche et enseignement supérieur
culture,
développement des infrastructures et des services de transport(…)
afin d’améliorer la compétitivité et l’attractivité de son territoire, ainsi que l’aménagement du territoire infra-départemental et infra-régional.
Transformation de l’association
du Sillon lorrain
Pont-à-Mousson - 5 juillet 2012
Pont-à-Mousson - 5 juillet 2012
Les projets
Trois échelles d'amélioration des mobilités
Enjeux de déplacements à l’échelle de la Grande Région
Aduan-Aguram 2012
Aduan-Aguram 2012
Aduan-Aguram 2012
Aduan-Aguram 2012
(ensemble des quatre aires urbaines)
Offre culturelle
Budget 2014 : 1 055 500 €
Présentation du Sillon lorrain
Émergence de lieux et infrastructures uniques et inédits en Lorraine

Locaux évolutifs et adaptés aux besoins spécifiques des entreprises numériques


Implication des structures de formation aux besoins de compétences et d’emploi

Existence de programme(s) d'accélération de start-up

Animation du réseau et visibilité des actions

Une gouvernance d'abord entrepreneuriale


Capacité à dégager des ressources financières et humaines

Une volonté / capacité réelle de travailler en commun

Une implication des entreprises régionales leader du numérique

Les points clés de la demande

French Tech : les cinq points clés du cahier des charges

La French Tech

La French Tech

Les candidats
déclarés
(ou supposés):

Bordeaux
Montpellier
Lille
Toulouse
Lyon
Nantes
Rennes
Sillon Lorrain
Grenoble
Nice/Sophia Antipolis
Marseille / Aix en Provence
Saint Etienne
Strasbourg
Toulon
(Brest)
(Mulhouse)
(Caen)
(Brest)
(Issy les Moulineaux)

La French Tech

Action n° 4 : fédération de l’écosystème numérique

un programme de développement opérationnel à horizon trois ans, : Quels nouveaux acteurs ? Quels programmes d’accélération d’entreprises seront mis en place ? Quels aménagements et infrastructures ? Quels partenariats internationaux ? Quels nouveaux services seront proposés ou soutenus par l’équipe d’animation ? Quels espaces d’expérimentation ?

une stratégie de développement de l’écosystème numérique à horizon dix ans : Quel développement attendu pour le secteur du numérique ? Quelle concentration des acteurs ? Quels nouveaux acteurs ? Quelle évolution des aires urbaines les plus concernées ? Quelle place pour le capital-investissement ?

Une stratégie, un projet de territoire…

La parole aux associations de l’économie numérique

Construisons ensemble l’écosystème numérique du Sillon Lorrain

AMENAGEMENT NUMERIQUE DU TERRITOIRE

French Tech
Un label pour les quartiers numériques

French Tech
les cinq points clés du cahier des charges
French Tech

Émergence de lieux et infrastructures uniques et inédits en Lorraine

Locaux évolutifs et adaptés aux besoins spécifiques des entreprises numériques


Implication des structures de formation aux besoins de compétences et d’emploi

Existence de programme(s) d'accélération de start-up

Animation du réseau et visibilité des actions

Une gouvernance d'abord entrepreneuriale

Capacité à dégager des ressources financières et humaines

Une volonté / capacité réelle de travailler en commun

Une implication des entreprises régionales leader du numérique

Les points clés de la demande
French Tech

Les candidats
déclarés
(ou supposés):

Bordeaux
Montpellier
Lille
Toulouse
Lyon
Nantes
Rennes
Sillon Lorrain
Grenoble
Nice/Sophia Antipolis
Marseille / Aix en Provence
Saint Etienne
Strasbourg
Toulon
(Brest)
(Mulhouse)
(Caen)
(Brest)
(Issy les Moulineaux)

French Tech

Une stratégie de développement de l’écosystème numérique à horizon dix ans :
Quel développement attendu pour le secteur du numérique ?
Quelle concentration des acteurs ?
Quels nouveaux acteurs ?
Quelle évolution des aires urbaines les plus concernées ?
Quelle place pour le capital-investissement ?
Un programme de développement opérationnel à horizon trois ans, :
Quels nouveaux acteurs ?
Quels programmes d’accélération d’entreprises seront mis en place ?
Quels aménagements et infrastructures ?
Quels partenariats internationaux ?
Quels nouveaux services seront proposés ou soutenus par l’équipe d’animation ?
Quels espaces d’expérimentation ?


Une stratégie, un projet de territoire…
Construisons ensemble l’écosystème numérique du Sillon Lorrain

AMENAGEMENT NUMERIQUE DU TERRITOIRE

French Tech
Un label pour les quartiers numériques

Les associations du numérique
Full transcript