Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Bébé médicament ou "bébé du double espoir"

No description
by

Haidaraly Yassir

on 17 March 2014

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Bébé médicament ou "bébé du double espoir"

Le DPI (Diagnostic Préimplantatoire), une forme d’eugénisme
En moins de vingt-quatre heures, des généticiens analysent les gènes de ces cellules pour savoir si l'embryon est atteint ou non par la maladie de Fanconi. C'est le Diagnostic Préimplantatoire (DPI). Parallèlement, d'autres médecins déterminent la "carte d'identité" génétique du futur bébé pour savoir si ses cellules seront compatibles avec celles de son frère et s'il pourra être donneur pour une greffe, sans risque pour l'enfant malade. Pour les greffes de moelle ou de sang du cordon, la compatibilité doit être parfaite, ce qui est très rare en dehors des frères et sœurs.
les embryons ont été triés deux fois avant l’implantation. Une première fois pour s’assurer qu’aucun n’était porteur de la maladie du fils ainé, une seconde fois, parmi les embryons sains, pour éliminer ceux qui n’étaient pas compatibles pour l’opération. Il n’est pas ici question de pleurer les embryons non choisis.

Présentation de la pratique en médecine
On a recourt aux bébé médicament lorsqu'un des enfants est atteint d'une maladie rare en attente d'une greffe pour être sauver. Lorsque les 2 parents sont porteurs des gènes malades et risquent de les transmettre à leurs enfants, le couple décide de recourir à la fécondation in vitro : la mère subit pendant dix jours des piqûres d'hormones pour fabriquer plus d'ovules que naturellement.

Qu’en dis la loi en France
La loi française de bioéthique de 2004 et ses décrets d'application, parus en décembre 2006, autorisent cette pratique après accord de l'Agence de la biomédecine
Article 214-2
• Créé par Loi n°2004-800 du 6 août 2004 - art. 28 JORF 7 août 2004
« Est interdite toute intervention ayant pour but de faire naître un enfant génétiquement identique à une autre personne humaine vivante ou décédée. ». (Interdiction du clonage reproductif, article 15)
Le fait de procéder à une intervention ayant pour but de faire naître un enfant génétiquement identique à une autre personne vivante ou décédée est puni de trente ans de réclusion criminelle et de 7 500 000 Euros d'amende).

Avis de spécialiste contre la pratique
Dr Jean-Pierre Dickes, directeur de l’Association Catholique des Infirmières et Médecins. Selon lui : "lors d’une FIV, de nombreux embryons sont détruits, l’enfant se demandera toujours pourquoi il est celui qui a survécu. Cela amène très souvent à une grave dépression, due à ce sentiment de culpabilité d’être en vie." Il risque d'avoir un sentiment d'être mal aimer et se sentir délaissé ce qui amène a croire que d'importants trouble psychologique serai constaté chez ses enfants
- Sites internet :
Le Monde.fr avec AFP (07.02.2011 à 21h54 • Mis à jour le 08.02.2011 à 08h06), Le Monde.fr, (en ligne), http://www.lemonde.fr/societe/article/2011/02/07/le-premier-bebe-medicament-francais-est-ne_1476586_3224.html ,
Agoravox par Sylvain Rakotoarison (10 juillet 2013), Internationalnews, (en ligne), http://www.internationalnews.fr/article-l-experimentation-sur-les-embryons-c-est-la-marchandisation-de-l-humain-119003146.html ,
Internationalnews, (en ligne), http://www.internationalnews.fr/article-bebe-medicament-clonage-reproductif-fonde-sur-l-eugenisme-dossier-66758814.html ,
Loi n°2004-800 du 6 août 2004 - art. 28 JORF 7 août 2004, Legifrance, (en ligne), http://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do;jsessionid=644AE382ED3F912775C056CE2DBE3050.tpdjo01v_1?cidTexte=LEGITEXT000006070719&idArticle=LEGIARTI000006417560&dateTexte=20131121&categorieLien=cid#LEGIARTI000006417560,
Loi n°2004-800 du 6 août 2004 - art. 28 JORF 7 août 2004, Legifrance, (en ligne), http://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do;jsessionid=644AE382ED3F912775C056CE2DBE3050.tpdjo01v_1?cidTexte=LEGITEXT000006070719&idArticle=LEGIARTI000006417554&dateTexte=&categorieLien=cid
Jean-Baptiste Balleyguier, (19 février 2011), Dignité humaine - Bioéthique - Eugénisme, CathoWeb, (en ligne), http://cathoweb.org/catho-blog/bebe-medicament-tout-va-pour-le.html
Psycho Enfants, (en ligne), http://www.psychoenfants.fr/actus-fr____Bebe_medicament___Entre_progres_et_pr_77835.html
Larousse, (en ligne), http://www.larousse.fr/encyclopedie/divers/bio%C3%A9thique/27071,
"Bébé médicament"
ou
"bébé du double espoir"

Le onzième jour, à l'hôpital, les médecins recueillent entre les six et dix-huit ovules ...
Avis de spécialistes pour la pratique
Le premier "bébé-médicament" en France, qui permettra de soigner l'un de ses aînés a vu le jour à l'hôpital Antoine-Béclère à Clamart (Hauts-de-Seine) le 26 janvier 2011, ont annoncé les professeurs René Frydman et Arnold Munnich.

Problématique : Est-il moral de faire naître un enfant pour guérir un autre enfant ?
I. Présentation de la pratique en médecine,
II. Le DPI (Diagnostic Préimplantatoire), une forme d’eugénisme,
III. Qu’en disent la loi et les divers avis (pratiquants, opposants, et la religion).
Le petit malade va subir une chimiothérapie et une radiothérapie destinées à détruire sa moelle osseuse malade. Un traitement très lourd et fatigant pendant plusieurs semaines. En cinq minutes, la transfusion avec le sang de son petit frère est faite. Chez un nouveau-né de moins de quatre jours, il n'y a pas de différence entre les cellules de moelle osseuse et les cellules sanguines. Aussi, les cellules du sang de cordon et de placenta vont aller naturellement coloniser les os, à la place des cellules de moelle détruites, et se mettre à produire des cellules sanguines de bonne qualité.

Jean-René Binet, professeur de droit privé à l’Université de Franche-Comté et membre du bureau de l’Espace Ethique Bourgogne-Franche Comté, trouve que le terme de "Bébé Médicament" est inapproprié car c'est considéré un enfant comme étant un médicament et non pas ce qu'il est vraiment. Il préfère le terme plus technique de « double DPI ». La technique est très pratique et permet de sauvé des vies malgrès le trie des embryons. Cependant cette technique ne dois pas être utiliser de manière abusé sinon on parle d’instrumentalisation
Full transcript