Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Ulcère de Buruli: des horizons thérapeutiques en hôpital et

No description
by

Helios Med Onlus

on 12 February 2015

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Ulcère de Buruli: des horizons thérapeutiques en hôpital et

Ulcère de Buruli:
des horizons thérapeutiques en hôpital et en brousse

Objectifs
L’Ulcère de Buruli (UB) est en expansion rapide dans
plusieurs Pays du monde
et en particulier dans les régions tropicales et subtropicales de l’Afrique, donc cette étude veut
L'UB est un maladie infectieuse émergente due au Micobacterium Ulcerans (MU), diffusé dans l’air et c’est la troisième infection par mycobactéries touchant l’homme, après la tuberculose et la lèpre.
En 2009 L' UB a été signalé au moins dans 31 Pays tropicaux et subtropicaux.
Hôpital “La Croix” CDTUB
On a observé 139 cas d’UB (86 femmes, 62%) provenaient de 44 villages différents, avec une diminution constante de 56 cas en 2005 à 9 cas en 2009. L’ âge médian était de 15 ans (ET=13); 135 cas (97%) étaient des premières manifestation, les autres 4 étaient des récidives.
DB “Filles St. Camille”
On a observé 32 cas d’UB chroniques (18 femmes, 56%), avec une augmentation constante de 2 cas en 2005 et 14 en 2009. L’âge médian était de 18 ans (ET=5); 19 cas (59%) étaient
UB chroniques
touchant des enfants.
Conclusion
Alors même que cette étude n’indique pas l’incidence ou prévalence de cette pathologie, ni estime le nombre de patients qui ne cherchent pas de traitement, ni c'est possible de comparer les résultats de la thérapie avec d’autres études, on peut affirmer que:
Estimer l'
incidence
de l'UB
dans une zone isoleée du Bénin (Zinvié)
dans la période du 2005 au 2009
Evaluer les
caractéristiques
de la pathologie
et les thérapies utilisées
Soumettre les
résultats
en évaluant l'
i
mpact du traitement
administré
en hôpital (chirurgie)
à UB

et dans la brousse (ozonethérapie et médication avec extrait de
Hypericum Perforatum
et
Azadirachta Indica
)
à
UB chronique
Transmission
Manifestations
L’UB se manifeste par des papules,
des nodules, des plaques, des oedèmes
ou des ulcères de la peau;
les ulcères, dans certains cas, peuvent atteindre les os.

Les cas d’UB les plus graves peuvent provoquer des déformations dues à la rétraction cicatricielle avec
incapacité fonctionnelle ou même amputation
causant des difficultés socio-économiques en ceux qui viennent touchés.
Lieux d'observation
Cette étude se propose d’évaluer l’incidence de l’UB dans le Hôpital "La Croix"
Centre de Dépistage pour l’Ulcère de Buruli (CDTUB)

Dispensaires
(Wawata-Zounto, Sèdjè, Kpatchame)
gérés par les Filles Saint Camille
(DB)

dans la période 2005-2009.
Données recueillies
Dans la période d'observation:

Au CDTUB on a enregistrés tous les données démographiques et les données cliniques des patients (emploi de la thérapie antibiotique, éventuelle débridement et application de greffe de peau).

Dans DB les patients avaient une
UB chronique
(durée de trois mois)
alors même que la thérapie antibiotique selon
les lignes directrices de l’OMS
(absence de réponse au traitement antibiotique,
arrêt prématuré du traitement, distance du CDTUB,
apparition d’effets secondaires graves,
prédisposition à la médecine traditionnelle)
On a enregistrés tous les données démographiques
et les données cliniques des patients
(le temps de débridement et le temps d’apparition du tissu de granulation et la durée de cicatrisation, le temps de guérison).

La plus part des cas observés étaient des
cas pédiatriques
,
en confirmant que le jeune âge est l’un des principaux facteurs de risque de l'UB au Bénin
qui a une population jeune,
avec un âge moyen de 17,6 ans
et avec une espérance de vie
à la naissance égale à 58,2 ans.

La plus part des lésions traités était localisée
dans les membres inférieurs et
dans les membres supérieurs

soit pour les patients du CDTUB que pour ceux des DB,
en causant incapacité fonctionnelle dans la majorité des patients.
L’
UB chronique
nécessite d’un traitement local spécifique
visant à réduire l'incidence
des infections
et des ostéomyélites
surtout loin du
Centre de Surveillance National
où on échappe au contrôle et au
traitement selon les lignes directrices de l’OMS
.
CDTUB: traitement chirurgical et antibiotique
similaire ou meilleur de celui rapporté
dans d’autres études de cas.
Based on Jim Harvey's speech structures
Les vecteurs et les moyens de transmissions sont inconnus.
On suppose que la transmission de l’UB
est associée aux activités humaines dans l’eau et liées à l’utilisation du sol.
Bien que ces facteurs de risques (et d’autres) ont été identifiés,
le mécanisme exact à travers lequel les êtres humains sont infectés par MU,
à l’intérieur ou près de l’habitat de la sauvagine, reste inconnu.
Une hypothèse est que MU est transmis à travers des abrasions de la peau ou d’autres lésions cutanés après le contact avec l’eau, la végétation ou la terre.
La prévalence de l’UB au Bénin a été estimée dans une étude réalisée en 327 villages entre 2004 et 2005 et elle varie entre 0 et 29 cas par village, avec une majeure prévalence dans les villages de la partie Sud du Pays.
L’UB a une
incidence décroissante
dans le CDTUB au sud du Bénin dans le temps.
Même les cas les plus graves de UB peuvent être guéris sans séquelles.

MERCI POUR VOTRE ATTENTION
www.heliosmedonlus.it


Mais on doit bien observer que dans le DB
le nombre de cas d'
UB chroniques
est croissant.

Ici l’ozonethérapie semble être une aide valable
dans le traitement local
des cas d’
UB chroniques
(Bertolotti et al. 2012)
Dr. Marzia Lugli
lugli@chirurgiavascolaremodena.it

Dr. Maria Letizia Iabichella
ml.iabichella@gmail.com

Hèlios Med Onlus
International Health Cooperation



Bertolotti A., Izzo A., Grigolato P., Iabichella M.L. (2012),
The use of ozono therapy in Buruli Ulcer had an excellent outcome
, BMJ Case Report, doi:10.1136/bcr-2012-008249

Iabichella M.L., Izzo A., Bertolotti A. (2013),
Médecine fondée sur des preuves. Traitement de l'Ulcère de Buruli à l'ozone
, Le Protocole PARI, Hèlios Med Onlus Editions




La possibilité de traiter ces patients directement dans les DB avec une
thérapie locale

pourrait être la méthode la plus simple et la plus efficace pour guérir l’UB chronique et répondre au besoin de la population la plus défavorisée.

DB: traitement localisé des
UB chroniques
avec

ozonethérapie et médication avec extrait de
Hypericum Perforatum
et
Azadirachta Indica

a une action de débridement associée à une stimulation de la granulation sur le court terme et la complète guérison des lésions dans deux mois du début.
Full transcript